Naviguer : Accueil > Business News F1 > Blog article: F1 – Storytelling sur la FOTA

F1 – Storytelling sur la FOTA

Posté le 12 mai 2009 dans la catégorie : Business News F1

note-du-mardi

Ce matin, Maranello est en réunion de crise. L’avenir de la Formule 1 semble en jeu, Luca Di Montezemolo, en bon politique tire sa première cartouche en menaçant de quitté la F1. Une histoire sentimentale entre la Scuderia et la F1 qu’a réfuté Max Mosley qui a estimé « que Ferrari n’est pas la F1 ». De son coté Bernie Ecclestone calme le jeu en racontant l’histoire que « Ferrari est la F1 ». Dissonance de l’union sacrée entre les deux hommes et un bon point pour Ferrari. Coincée par l’Accord Concordes qu’elle a signée en 2005 qui l’a lie à la F1 jusqu’en 2012, l’équipe italienne cherche à séparer Mosley et Ecclestone. Une subtilité importante que les spécialistes n’auront pas manqués de souligné. Mais, surtout Ferrari doit composer avec d’autre souci plus important.

Dimanche dernier, dès suite au Grand Prix d’Espagne, l’équipe Williams et Renault ont déjà annoncé leur présence lors du championnat 2010. Un coup bas marquant pour l’association. Dans le même temps, Toyota, Red Bull/Toro Rosso et BMW annonce le boycott. L’ambiance est tendue et certain attendent de voir ce que les autres font pour prendre une décision. Dans les faits : Ferrari, McLaren, Brawn et Force India sont dans l’expectative.

Reste une étonnante nouvelle en termes de contrat. La FOTA annonce qu’elle fournit des moteurs aux équipes et que si certaines équipes partent la pyramide s’écroulera. Hors dans la liste des POUR, Williams est motorisé par Toyota qui lui est CONTRE. Red Bull est motorisé par Renault qui est CONTRE, Toro Rosso par Ferrari qui étudie une alternative etc…Déjà Christian Horner, discrètement hier, a annoncé que Renault et Red Bull ne prolongerait peut être pas leur accord pour la simple et unique raison que la présence de la marque française n’est pas encore totalement garantie, du moins en temps de fournisseur de moteur.

Du coté des équipes qui prennent le temps de la réflexion, la constatation de voir trois moteurs Mercedes-Benz n’est pas étonnante. L’équipe de Woking est aussi est dans le même état d’esprit que Ferrari, sauf, que même si elle est favorable au budget plafond, elle découvre que la perte de Ron Dennis, dans une situation comme celle-ci , est trop importante. Même Luca Di Montezemolo aurait communiqué avec l’ex patron de McLaren pour consultation. Signifiant une double entente entre les deux parties. Une première dans l’histoire.

La Formule 1 a un symptôme mais aucun diagnostique n’a été établi, juste une solution simpliste imposée. Certain annonce que Max Mosley fera marche arrière, c’est l’évidence même, mais ce ne sera pas non plus une victoire de la FOTA qui aura montrée un disfonctionnement total. Compromis il y aura et il pourra être étonnant. Tout dépend de cette réunion de Maranello aujourd’hui et de la réaction de Mercedes-Benz et surtout de McLaren par effet domino.

Tags:

Articles connexes :

Commentaires fermés.


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu