Naviguer : Accueil > Technique F1 > Blog article: F1 – Un changement de nez de la F2012 à l’été ?

F1 – Un changement de nez de la F2012 à l’été ?

Posté le 30 avril 2012 dans la catégorie : Technique F1

La semaine dernière les indiscrétions des modifications de la F2012 version B estimaient entre 40 et 50% les changements de la monoplace de Maranello pour le GP d’Espagne. Selon Fernando Alonso, il faut que la Scuderia trouve environ 1 seconde pour se battre en tête de course.

Toutefois, il semblait que le nez (disgracieux) de la machine 2012 de Ferrari ne devait pas être modifié, car, selon le double champion du monde espagnol il est efficace. En réalité, selon plusieurs médias, durant l’été 2012, le nez de la F2012 évoluera.

Un changement qui nécessitera un nouveau crash test et qui permettrait à la F2012B d’être une bonne base pour la prochaine machine 2013. Il semblerait que Ferrari travaille activement pour la saison prochaine et au-delà.

Tags:

Articles connexes :

9 Commentaires pour “F1 – Un changement de nez de la F2012 à l’été ?”

  1. Yohann dit:

    Comme d’habitude depuis que Dominicali a repris l’équipe en main, Ferrari loupe en grande partie tous ces débuts de saisons et travaille d’arrache pied entre avril et août pour sauver les meubles et « bien » préparer l’année suivante… Comme d’habitude c’est rater… Comme d’habitude les années fastes sont un boulet que seul Alonso parviens à assumer pleinement ! On veut comparer ces années à celles de la fin des années 90 avec Schumacher et Todt. Hors, en 97, 98, 99, Ferrari jouait forcément la gagne et 96 les a vu finir sur le podium. Alors que les années Dominicali ne sont que régression !! La Scuderia, avec ses moyens, techniques, financiers, humains, son histoire, son expériences mérite bien mieux que d’être contrainte d’espérer pour briller ! Comme le disait Ron Dennis en son temps, « nous ne sommes pas confiant, nous sommes déterminé »… Il ne faut pas de la diplomatie et de la sympatie à la tête d’une telle équipe, mais de la poigne et du charisme… Et Alonso ne peut pas tout …malgré lui !


  2. jycey dit:

    heureusement qu’ils ont des sous… ce n’est pas une équipe de milieu de plateau qui pourrait se permettre de faire une évolution « B » de la voiture qui a commencé le début de saison…


  3. Lebéarnais dit:

    Les innovations Ferrari n’ont pas l’air de fonctionner donc on copie :mrgreen:


  4. Yohann dit:

    Ils ont un train de retard dans leur phylosophie, leur fonctionnement. Ils se reposent sur les aquis des années 2000 dans leur organigramme, dans tout ce qui fait focntionner l’équipe, et du coup il vivent par procuration les années fastes sans être au niveau ! Au lieu d’avoir leur propre identité, leurs propres défauts, leurs propres qualités… Même leur dernière polémique (Allemagne 2010) est une copie du passé !!

    Les comparaisons sont souvent inutiles mais la transition Dennis – Withmarsh chez les gris s’est faite avec beaucoup plus d’efficacité ! Martin ne dénigre pas les belles années mais affirme son propre fonctionnement ! Ceci dit ils ne gagnent pas plus de titres que les rouges pour autant… :roll:


  5. Nagash dit:

    assez d’accord avec Yohan.

    d’ailleurs je vais encore me répéter ( l’age est la je deviens sénile ) je pense qu’Alonso va vivre la m^me chose que Prost chez Ferrari, poussez vers la sortie chez Mac-Laren par un petit jeune plein de fouge et de talent avec casque jaune il atterrit chez Ferrari ou on le considère comme le messie mais Ferrari est en crise a l’époque il en payera les pot cassé.

    j’ai vraiment l’impression que Ferando va vivre le m^me calvaire.


  6. Yohann dit:

    @ Nagash : Je me doutais de ça déjà lorsque Fernando et Stephano ont signé chez Ferrari à leurs postes actuels… J’espère que la persévérance et le talent des rouges en décideront autrement dans le futur ! Pour les 40 ans de l’Espagnol ??? :mrgreen:

    Ok je sors :arrow:


  7. Lotus62 dit:

    @Nagash

    +1

    Je deviens moi aussi vieux …et à moi aussi cela me rappelle l’aire PROST.

    Je crains pour lui qu’ALONSO ne soit arrivé chez FERRARI dans une période creuse comme ils en connaissent régulièrement entre deux périodes de domination. FERRARI est une grosse machine, c’est leur force quand ils gagnent car ils ont toujours eu les moyens techniques et financiers (et d’image) leur permettant d’attirer les meilleurs pilotes et de développer leurs voitures au maximum… mais c’est aussi leur faiblesse car ils manquent de réactivité:ils ont besoin de beaucoup de temps pour comprendre et appliquer les changements. Ils n’ont pas assimilé la fin des essais illimités, des pneus Bridgestone (qui étaient développé autour de la Ferrari) et les nouvelles règles aérodynamiques. En fait, FERRARI a presque toujours (sauf en 1961) été en difficulté lors de changement de réglementation…et il y en a encore un qui se profile (moteur turbo)…


  8. Yohann dit:

    Tout à fait d’accord Lotus62 ! Même si je pense que le problème est plus sur le domaine du management et de l’organisationn que sur le domaine technique. En revanche, même s’il ne gagne qu’un seul titre en 10 ans, McLare,n semble mieux gérer ces changements alors que c’est une « grosse machine » de la même manière…

    Il faut dire aussi que McLaren a deux voitures contrairement à Ferrari qui n’en a qu’une depuis deux ans et demi… ça n’aide pas non plus…


  9. GuyL dit:

    A propos du fait que Ferrari ne dispose que d’une seule voiture, il faut admettre que c’est l’équipe elle-même qui a fait ce choix en délaissant son pilote.



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu