Naviguer : Accueil > Analyses > Blog article: F1 – Vers un changement de communication autour des Pirelli ?

F1 – Vers un changement de communication autour des Pirelli ?

Posté le 4 mars 2011 dans la catégorie : Analyses

Depuis quelques temps, pilotes et chefs d’équipes ont beaucoup parlé des défaillances des pneumatiques Pirelli. Une large couverture que le manufacturier a tenté de retourner à son avantage en précisant que si ses gommes se dégradaient, cela serait une bonne chose pour le spectacle de la Formule 1. La récente sortie de Peter Hembery, directeur de Pirelli Motorsport sur l’idée de Bernie Ecclestone de rendre humide une piste artificiellement va dans ce sens.

Mais les critiques ontété violente ses derniers temps autour des pneumatiques Pirelli, au point de se demander si le jeu ne sera pas calmé à l’avenir. L’impératif financier, comme souvent en Formule 1, l’emportant sur l’aspect sportif.

Pirelli a décidé d’investir massivement en Formule 1 comme plate forme de communication. Son investissement pour 2011-2013 est fixé à 150 millions d’euros. Environ, 60 millions d’euros seront visibles sur les publicités sur les circuits, mais il faut toutefois rappeler que les équipes participent à hauteur de 1,35 millions d’euros chacune à l’investissement de la fourniture des gommes. La FOTA, comme la FIA et Bernie Ecclestone ont fait le choix de raison, face Michelin et devront l’assumer d’une manière ou d’une autre.

Il n’est donc pas impossible que des consignes, surtout pour les pilotes, d’entretenir le silence autour des performances des gommes italiennes. D’autant que l’effort du manufacturier est visible. Il est entendu que Pirelli étudie déjà des gommes de 18 pouces pour l’horizon 2014.

Tags: ,

Articles connexes :

6 Commentaires pour “F1 – Vers un changement de communication autour des Pirelli ?”

  1. Walda dit:

    Il faut néanmoins rester prudent sur la qualité des gommes Pirelli. Le cahier des charges demandait des gommes dont la durée de vie était moindre, en regard des gommes Bridgestone capables souvent de faire toute la course. Le CdC demandait aussi que les performances, malgré la baisse de longévité, n’explosent pas. En clair la F1 demandait à aller aussi vite et moins longtemps. Sachant que Pirelli n’a que peu d’expérience des châssis de F1 et celle-ci ce limite au GP2 et aux tests sur châssis Toyota 2009, le fait d’avoir des gommes dont les pilotes se plaignent ne m’étonne guère. Alors oui c’est assez artificiel et ce n’est pas représentatif de l’état de l’art en matière de pneumatique de compétition. Mais, dans mon esprit, Pirelli ne sera pas le seul bouc-émissaire en cas de « problèmes » (crevaison, dégradation rapide des gommes, aléas de performances sur la plage d’utilisation).


  2. Cronos dit:

    « Pirelli a décidé d’investir massivement en Formule 1 comme plate forme de communication »

    alors que les pilotes de F1 se plaignent des pneus moi je trouve que c’est assez cocasse comme situation.

    Bon oui on sait ….. c’est le cahier des charges, mais quand même Pirelli se rabaisse en sabotant la qualité de ses pneus, c’est pas très courant en terme de marketing !!!

    On veut faire du spectacle au détriment du sport, finalement la F1 sera à la course l’équivalent du catch pour la boxe !!


  3. Tarod dit:

    Franchement vouloir 2-3 arrêts par course est louable de la part de la FIA, ça donne une part d’incertitude et de stratégie. Je pense que c’est bien pour le spectacle sans pour autant que ça ce fasse au détriment du sport.

    Après du côté marketing ce que perd Pirelli à cause des pneus pas endurant ils le regagnent grâce à d’avantage de changements de pneus et la mise en avant de la bonne gestion des gommes par les pilotes/écuries… reste à voir de quel côté penche la balance après le premier GP.
    C’est vrai qu’un accident lié au pneus ou des crevaisons multiples pourrait leur faire mal mais j’ai pas l’impression qu’il y ait eu beaucoup d’incidents de ce genre lors des essais non ?


  4. Walda dit:

    A l’avenir, il y a un moyen d’éviter de se retrouver avec des pneus au comportement volontairement décalé : revenir à la concurrence en matière d’offre de manufacturier de pneus. Si j’ai bien compris cela pourrait être le cas en 2014 avec les modèles taille basse (17″ ?).
    Bref, Pirelli a 3 saisons pour acquérir l’expérience souhaité et préparer progressivement les écuries la réduction des flancs des pneus. En 2014 on peut espérer le retour de Michelin par exemple. Avec le maintien de la restriction sur du nombre d’essais privés, on peut espérer un spectacle cohérent avec des pneus au comportement « naturel » et sans exploser les coûts.
    Pour rappel, pendant l’ère Michelin-Bridgestone et avant la restriction drastique des essais privés, Mosley arguait que 60 % des essais privés étant destinés à tester et développer les gommes. Avec l’avènement de la FOTA, on peut espérer une entente préalable sur le développement des pneus.


  5. Cronos dit:

    Je pense que la solution la plus simple aurait-été d’avoir plusieurs manufacturiers de pneus comme à la bonne époque.


  6. facostarr dit:

    facile a dire, et on est tous daccord pour dire que la concurrence est toujours plus saine que le monopole, mais a part michelin, conscient de ses competences et de son talent, personne na ose accepter le challenge darriver en F1 et de se frotter à une concurence feroce…
    jpense que pirelli est a la rue niveau perfomance cette saison mais quil vont vite trouver un juste milieu durant cette annee,et ils ont prefere payer plus cher pour se developper tranquille plutot que de souffrir dune comparaison avec un concurrent des leurs 1ere annee de retour…
    faut maintenant esperer quavec les pneu taille basse, plus standard, on arrive enfin a avoir 3-4 acteurs differentss en concurrence sur les pneus



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu