Naviguer : Accueil > Analyses > Blog article: F1 – Virgin, Lotus et HRT maillons faibles ?

F1 – Virgin, Lotus et HRT maillons faibles ?

Posté le 1 novembre 2010 dans la catégorie : Analyses

Lotus_ Virgin _ HRT« Ils n’ont rien fait pour nous. Ils sont une source d’embarras. Nous devons nous débarrasser de quelques unes de ses équipes caduques » a lancé hier Bernie Ecclestone au Financial Times. A juste raison peut être.

Si Lotus, comme le concède Ecclestone, fait des efforts de progression pour 2011, Virgin semble décevoir énormément l’argentier de la F1. Dans l’esprit du nouvel octogénaire :  « Richard (Branson) devrait mettre un peu plus d’argent dans son équipe, il pourrait faire comme ce qu’a fait Red Bull pour son équipe. » Traduction : Si RBR n’a pas gagné de course durant 4 ans, elle a fait beaucoup de promotion pendant ce temps là et donc de la promotion pour le bien de la F1. En cela, les 10 millions d’euros annuel de Virgin sont largement insuffisant…

Décryptage des budgets

Selon le BusinessBook GP, le cumul des budgets des trois nouvelles équipes (Lotus-HRT et Virgin Racing)  réalise un total de 109,6 millions d’euros (avec déduction des primes FOM). Lotus représente environ 60% de ce budget.

Mais ce qu’il choque le plus, économiquement,  est que les pilotes payants (Senna, Chandhock, Yamamoto et di Grassi en tête) représentent près de 25 millions d’euros de budget. Des budgets qui n’apportent pas vraiment d’intérêt pour la F1, hormis ceux qui supportent le pilote pour la promotion.

Autre intérêt, le financement de ses équipes par leurs propriétaires respectifs : Naza Group – Tune – AirAsia (Lotus) cumul 36 millions d’euros, Hispania Group (HRT) environ 15 millions d’euros (en plusieurs tranches) et Virgin (Virgin Racing), 10 millions d’euros seulement. Un cumul donc de 61 millions d’euros.

Reste donc 23 millions d’euros de sponsorings et partenariats pour ses équipes. Mais encore une fois Lotus Racing récolte 14.5 millions d’euros environ, Virgin 8 millions et HRT…0.5 millions d’euros.

Les maillons faibles que dénoncent Bernie Ecclestone sont donc Virgin Racing et surtout HRT. Cette dernière avait pourtant eu le soutien de l’argentier en début de saison. Par intérêt surtout.  Les manœuvres débutent donc pour l’éviction prochaine de ses équipes ? Peut-être bien. Il est déjà dans l’air que la prime de 10 millions d’euros de l’an prochain sera réduite en fonction de critères arbitraires. A suivre…

Articles connexes :

Un Commentaire pour “F1 – Virgin, Lotus et HRT maillons faibles ?”

  1. iso dit:

    on peut se demander quels critères arbitraires…performance ou financiers?



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu