Naviguer : Accueil > Analyses, Technique F1 > Blog article: Ferrari structure à contre temps son bureau d’étude

Ferrari structure à contre temps son bureau d’étude

Posté le 7 juillet 2010 dans la catégorie : Analyses, Technique F1

Ferrari F10Le transfert de Pat Fry est un paradoxe. Un paradoxe structurel pour Ferrari.

A l’heure ou les équipes cherchent à diminuer leurs effectifs à 250 personnes d’ici le courant de l’an prochain, le principe d’une double équipe de développement pose problème. Ce principe est destiné à développer une voiture par une équipe lors d’une année impaire, et une autre voiture lors d’une année paire. Ce qui rend les équipes plus efficace et augmente l’émulation entre les équipes de développement.

Sauf que ce principe, idéal sur le papier, a été contributeur de l’augmentation des effectifs ses dernières années. Imaginer qu’en 1998, l’équipe McLaren disposait de plus de 50 personnes à la technique (sur un total de 400 personnes). Ils étaient en 2005, un total de 150 ingénieurs dans les bureaux d’études. En comparaison, l’équipe Prost en 1999 avait 200 personnes environ dans l’usine, dont près de 30 dans le bureau d’étude.

Ce qui signifie qu’à leur des réductions de budget et de personnel, la démarche de Ferrari est à contre courant des valeurs nouvelles. D’un coté McLaren cherche à répartir son équipe de développement au mieux afin d’amortir la réduction d’effectifs, alors que Ferrari cherche à l’étoffer.

Tags:

Articles connexes :

Commentaires fermés.


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu