Naviguer : Accueil > Analyses > Blog article: FIA – Interdit d’interdire

FIA – Interdit d’interdire

Posté le 6 février 2009 dans la catégorie : Analyses

Comme le disait le célèbre slogan de Mai 1968 : il est Interdit d’interdire. Maxime largement utilisée par la FIA dans ses règlements depuis plus de dix ans : Exemple d’anomalie.

1998, Brésil, sous la réclamation de Arrows et de Tom Walkinshaw, les freins directionnels de l’équipe McLaren sont interdit par les commissaires de piste brésiliens. La réclamation portait sur trois équipes : McLaren, Williams et Jordan qui avaient apportés leur système lors de cette course à Interlagos. Jean Todt a discrètement et fermement soutenu la démarche de Arrows, sachant les essais peu concluant à Fiorano d’un système équivalent pour la F300. Hors 6 mois après, la FIA réécrit le texte et autorise l’utilisation des freins directionnels, même encore aujourd’hui.

1999, Benetton utilise un système de récupération d’énergie sur les roues avants. Système autorisé par la FIA puis interdit suite à des réclamations. Pour que ce système revienne en 2005 chez BAR Honda. Ce système peut être encore une fois utilisé aujourd’hui.

En 2000, McLaren investit 15 millions de dollars dans un différentiel à double embrayage, que Ferrari fera bannir (de notoriété publique d’ailleurs), alors que la FIA l’a autorisé. L’allongement de la durée de vie des boites ne permettra pas son retour, mais dès 2001, le projet était de nouveau autorisé, car l’équipe de Woking voulait l’utiliser sur sa MP4-16, par provocation.

En 2002, Williams, à Imola, a été forcé de retirer son nouveau fond plat sous la demande des commissaires de piste locaux. A la demande d’une équipe,( Ferrari d’après Patrick Head). Ce fond plat est une imitation du fond plat de la F2002. Mais en 2003 et 2004, Williams réintroduira son fond plat sans que rien ne soit dit.

En 2005, McLaren introduit le Mass Dumper, pour l’interdire sous réclamation en 2006 et être réintroduit une année après.

2009, la FIA autorise les diffuseurs des Toyota et Williams…pour l’instant.

Bref, la FIA interdit des technologies sous la réclamation de tiers, mais pour remettre le texte et donc l’autorisation initiale en ligne 6 mois après. Ce qui signifie que le fond plat de la Ferrari, dénoncé par McLaren en 2007 est de nouveau autorisé en 2009 par exemple…

Tags:

Articles connexes :

2 Commentaires pour “FIA – Interdit d’interdire”

  1. faco dit:

    salut,
    cetait po plutot renault pour les mass dumper?


  2. Limacher Marc dit:

    Et non Faco c’était McLaren la première a l’avoir utilisé en 2005 durant la deuxième partie de la saison. Ensuite Renault l’a eu en 2006, et Mclaren a protesté, le mass dumper a été interdit et c’est Ferrari qui l’a réintroduit en 2007 sous un autre nom.
    Mais c’est la même chose.
    :wink:



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu