Naviguer : Accueil > Analyses > Blog article: GP Australie – La vérité sur la disqualification des Sauber

GP Australie – La vérité sur la disqualification des Sauber

Posté le 28 mars 2011 dans la catégorie : Analyses

A la fin de la course, hier, l’équipe Sauber a été disqualifiée pour utilisation illicite de son aileron arrière. L’équipe suisse,  par la voix de Peter Sauber,  avait indiqué qu’elle comptait faire appel de la décision de la FIA. Expliquant qu’il n’y avait aucun gains  sur ses voitures avec cet aileron. Mais, GoCar.gr explique la raison de cette confusion.

Notre ami Dimitris Papadopoulos explique,  en exclusivité pour le site GoCar.gr, que Sauber a développé trois versions de l’aileron arrière. Deux d’entre eux étaient dans les bagages de l’équipe suisse en Australie pour la course de Melbourne. Mais, ses ailerons n’ont pas été correctement contrôlés à l’usine d’Hinwil. C’est donc une erreur de fabrication qui a causé l’exclusion de Sauber,  après la première course de la saison.

Les dimensions de l’arrière de la voiture n’étaient pas conformes au règlement. Le rayon de courbure de l’aileron arrière n’était pas assez prononcé et rendait ce dernier plus bas de 5mm que les 100mm requis.

Articles connexes :

8 Commentaires pour “GP Australie – La vérité sur la disqualification des Sauber”

  1. Sauber.F1 dit:

    Vraiment dommage….

    Mais au moins la Sauber est performante !!

    Il y a une excellente nouvelle malgré cette (grosse) erreur de l’usine… :-)


  2. Lotus62 dit:

    Si c’est vrai, c’est inquiétant pour Sauber qui est incapable d’effectuer un contrôle correct des pièces de sa voiture (j’espère pour eux qu’ils contrôlent mieux les éléments de sécurité).

    De toute façon, ils doivent être disqualifiés, sinon, c’est la porte ouverte aux tricheries en tout genre et quand on se fera prendre, on plaidera la bonne foi…

    C’est dommage, surtout pour PEREZ qui avait débuté sa carrière de façon tonitruante, mais le règlement doit être respecté.


  3. Sauber.F1 dit:

    @ Lotus62

    Je suis d’accord avec toi pour leur erreur, mais ca arrive partout, y compris Ferrari (Malaisie 1999, Mclaren, etc etc..).. Au moins cette année la Sauber est fiable… L’année passée ils arrivaient pas à la faire tenir, maintenant espérons que sur la piste, personne ne puisse la retenir, mdr..

    Et si j’ai bonne mémoire, chez Sauber, ça arrive de temps en temps de se faire disqualifié au 1er GP de l’année, lol. (Demandez à Mika Salo après ca superbe course^en 200, je crois, lol)


  4. steve dit:

    en effet,belle course de pérez qui s’élance 13 et finit 7!
    presque le même résultat qu’un certain Raikkonen à son premier gp et chez sauber également…tiens donc


  5. steve dit:

    est ce que la non conformité de l’aileron arrière a un rapport avec le fait que la sauber dégrade très peu ses pneus?


  6. iouf dit:

    Pour ma part, je constate que la disqualification des Sauber profite surtout à Force India…

    Si j’en crois les rapports techniques de la FIA, les Force India n’ont pas subi les mêmes vérifications d’après-course que les autres voitures classées. Etaient-elles conformes au règlement ?


  7. iso dit:

    bof, cela n’empechera pas kobayashi de finir champion!
    et perez deuxième!

    enfin, je crois…


  8. Limacher Marc dit:

    Pour l’exploit de Perez (car c’est quand même un exploit), Pirelli et Sauber cherchent encore la raison de comment est-ce possible.

    Toutefois, la disqualification n’empêche pas de voir des Sauber plutôt en bonne forme et Perez a marqué les esprits dès le 1er GP. Un bon point pour lui.



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu