Naviguer : Accueil > Politique > Blog article: GP Bahreïn : Show Must Go On et McLaren comme carte

GP Bahreïn : Show Must Go On et McLaren comme carte

Posté le 29 mars 2012 dans la catégorie : Politique

Bahreïn. Le sujet est presque sans fin. Hier, le site néerlandais, F1Today.nl indiquait que la FIA avait l’intention d’annuler la course le 22 Avril et en ferait une annonce le jeudi du GP de Chine quelques jours auparavant. Le démenti de la Fédération a été clair, ainsi que les larges colonnes de Bernie Ecclestone et des responsables du royaume, indiquant que tout va bien. Show must go on.

Il y a quelques jours, l’opposition au pouvoir du royaume a déploré deux morts après une nouvelle manifestation réunissant des milliers de personnes. Politiquement, la ligue arabe se réunit cette semaine à Bagdad afin de parler de la situation en Syrie et rapidement de Bahreïn. Car si la Syrie a vu son adhésion à la Ligue suspendu, la monarchie de Bahreïn a réussi à rester viable malgré une diplomatie sous la répression de sa protestation. Dans le cadre présent, Bahreïn est traitée différemment parce que de nombreux dirigeants arabes estiment que le pouvoir fait le travail pour éviter d’être un cheval de Troie de l’Iran, en répriment le mouvement Chiite du pays.

Dans les couloirs de la Formule 1, samedi, la surprise est venue de l’annonce de Bernie Ecclestone, qui a annoncé qu’il avait signé avec Ferrari, Red Bull et McLaren. L’équipe de Woking avait été relativement neutre jusqu’à présent dans la bataille politique de la discipline. Jouant de diplomatie, mais souhaitant être traité de manière égale avec Ferrari. Pour Bernie Ecclestone, il n’existe réellement que trois équipes historiques : Ferrari, naturellement, McLaren et Williams. Ce sont ses priorités, lors de chaque Accords Concordes.

Toutefois, dans le paddock de Sepang, Ecclestone a indiqué en OFF que la première équipe qui a donné sa promesse sur les Accords Concordes a été McLaren. Apparemment, sous la pression de Mumtalakat Holding, la société de Bahreïn qui détient 50% du capital de McLaren Group et qui, selon l’argentier de la F1, aurait fait action pour que l’équipe de Woking soit d’accord avec les futurs Accords en gage de bonne volonté du royaume, qui ne souhaite pas perdre le Grand Prix en 2012 et au-delà. Une course qui est une assurance pour son économie. Forçant ainsi la main de Martin Whitmarsh.

Articles connexes :

2 Commentaires pour “GP Bahreïn : Show Must Go On et McLaren comme carte”

  1. La Fernande dit:

    33 victimes et autant de famille en deuil depuis l’année dernière, et tout ce petit monde va courir là bas comme si de rien n’était. Bien dans sa petite bulle avec des oeillères pour ne surtout rien voir :sad:
    J’ai presque pas envie de le regarder ce GP …


  2. Psyduck dit:

    Si ils y vont c’est sur que je ne regarderais pas (je me tiendrai au courant de la grille de départ, sauf incident ce sera le même ordre à l’arrivée, ce gp est tellement naze de toute façon)

    Après pour ce qui est des oeillères sur le monde, faut pas exagérer, quand on regarde un sport ou les équipes grillent 500 millions par an pour tourner en rond, alors que le budget de Ferrari permettrait de venir a bout d’une partie de la faim dans le monde, on sait ce qu’on regarde et on fait avec



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu