Naviguer : Accueil > Business News F1, F1 Leaders, Grand Prix > Blog article: GP Corée – La face cachée de la réduction d’Ecclestone

GP Corée – La face cachée de la réduction d’Ecclestone

Posté le 19 mars 2012 dans la catégorie : Business News F1, F1 Leaders, Grand Prix

Les organisateurs du Grand Prix de Corée sur le circuit de Yeongham ont conclu un accord avec Bernie Ecclestone, pour réduire les coûts de la course de manière significative. Selon le Korea Herald, la redevance va baisser de 15,5 millions d’euros dès cette année. Avec une part pour la licence de l’événement et pour la licence de télévision.

Le circuit de Yeongham a un contrat 2010 – 2016 avec la Formula One Management. Le coût de la redevance était de 30 millions d’euros (fixée à 33 millions d’euros pour la saison 2012). De plus, 10 millions d’euros de droits FOM TV sont aussi déboursés par les organisateurs du circuit. Au total, chaque édition coûte environ 60 millions d’euros chaque année.

Le nouvel accord cache une réalité un peu différente. En effet, 15,5 millions d’euros en moins, avec dans le détail, selon nos estimations, 10.5 millions d’euros pour la redevance circuit et 5 millions d’euros pour la licence TV. Plus intéressant, cette réduction s’accompagne d’un autre accord.

Bernie Ecclestone a accepté de supprimer la clause d’augmentation annuelle de 10% imposé depuis toujours par l’argentier de la Formule 1 sur les circuits du calendrier.  En échange de quoi, les promoteurs du Grand Prix de Corée ont accepté de valider l’option de 5 ans de plus (2017-2021), avec une préférence pour la FOM de renégocier le présent contrat.

Ce détail est très important pour l’avenir. En effet, les promoteurs du GP de Corée souhaite une plus grande implication du gouvernement de Seoul dans la promotion du Grand Prix, tout comme l’implication avenir de Hyundaï, Samsung voir de LG de manière plus significative qu’aujourd’hui. Cette situation rappelle quelque peu l’affaire du Grand Prix de Turquie.

Le circuit d’Istanbul avait un contrat de 10 ans, renégocié après 5 ans. La redevance était fixée à 10 millions d’euros seulement. Puis, l’an dernier, la redevance passa à 18 millions d’euros environ. Plusieurs raisons ont été donnés (voir ici), mais la principal a été le manque d’implication des sociétés turcs en Formule 1. Dévalorisant l’intérêt de la destination dans le calendrier de la Formule 1.

Articles connexes :

3 Commentaires pour “GP Corée – La face cachée de la réduction d’Ecclestone”

  1. Walda dit:

    Mais peut-on comparer le poids des sociétés turques à celui des grandes multinationales coréennes précitées ? C’est toujours ça à mettre au crédit du contrat coréen.


  2. Limacher Marc dit:

    @ Walda
    Oui on peut
    Après on attendra de voir si ses multinationales coréennes ont envie de Formule 1. Depuis le temps que l’on parle de cela.

    Samsung devait venir en 2005, pour finalement choisir les JO de 2008, tout comme Hyundaï qui a fait le choix de mettre 50 à 100 millions d’euros pour devenir sponsor de la Coupe du Monde de Foot. LG ? il ne devait pas en 2006 être le substitue de Luky Strike chez Honda ?


  3. Walda dit:

    Comme VAG finalement :)
    Mais je vois ce que tu veux dire. Toutefois, ce circuit et l’implantation sur leurs terres fera peut-être catalyseur. Espérons pour la F1 et le maintien de ce circuit assez sympa qu’ils auront le soutien souhaité. Qui sait, on peut même espérer l’arrivée à terme de Hyundaï en tant que motoriste (via Cosworth sur le départ sans client nu soutien constructeur pour son V6 turbo).



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu