Naviguer : Accueil > Paddock Confidences > Blog article: GP Turquie : Paddock Confidences partie 1

GP Turquie : Paddock Confidences partie 1

Posté le 31 mai 2010 dans la catégorie : Paddock Confidences

GP Turquie 2010

Jeudi 27 Mai

Dallara ne viendra pas avec son équipe

Question farfelue, réponse prévisible. Non Dallara ne présentera pas un projet de candidature pour faire courir son équipe en 2011, après le fiasco d’Hispania Racing Team. Dallara se concentrera sur l’indyCar.

Kubica et Ferrari ou Renault

Une déclaration qui veut tout dire : « Ce n’est pas le bon moment pour en parler. Le temps viendra où je vais en parler a Renault au sujet d’une prolongation ou non. Maintenant il est trop tôt. »

Ferrari et son F-Duct

L’équipe italienne se pose des questions sur les biens faits du F-Duct. Les progrès sont progressifs, mais la Scuderia estime avoir d’autres domaines d’amélioration. Le système sera donc sous développé pendant un moment.

La faiblesse de la F10

Stefano Domenicali l’avoue, le défaut de la Ferrari F10 est l’aérodynamique. Il semblerait que le design de la nouvelle monoplace soit compliqué…. L’équipe cherche à simplifier l’ensemble.

Vendredi 28 Mai

Schumacher, le cœur rouge

La Scuderia fête son 800ème GP de son histoire, l’occasion pour Michael Schumacher de déclaré une phrase qui fera plaisir à Mercedes : «  Je vais toujours avoir une partie de Ferrari en moi, une partie de mon cœur qui sera toujours rouge. « Etre l’ambassadeur de Mercedes et penser encore à Ferrari, c’est trompé ?

Ecclestone et la Corée

Les tensions politiques en Corée provoquent des interrogations. Ecclestone a répondu que s’il y avait des problèmes en 2010 avec la Corée, son GP serait repoussé à 2011. Mais a été informé que le Japon s’inquiète aussi de cette montée de violence chez son voisin.

24 GP à l’avenir ?

C’est le souhait d’Adam Parr, patron de Williams, mais c’est aussi le sous entendu de Bernie Ecclestone aux journalistes dans le paddock d’Istanbul. : « Va-t-il y avoir 24 courses à l’avenir ? Vous allez ajouter l’Inde, et les USA, mais qu’allez vous faire des autres circuits Bernie ? (réponse d’Ecclestone) Tu as répondu à ta question avec 24 courses ! »

Le budget 2011 de Williams

Adam Parr indique que le budget de l’an prochain de l’équipe de Grove n’est pas assuré. Pire, le bilan financier serait moins bon cette saison que l’an dernier, à cause du prêt d’urgence de Bernie Ecclestone.

Articles connexes :

3 Commentaires pour “GP Turquie : Paddock Confidences partie 1”

  1. magnum dit:

    Mais oui enfin ils ont finit par comprendre …. le F-duct est la source de leur soucis, s’ils s’étaient penchés sur leur PROPRE programme de développement ils n’en seraient pas là aujourd’hui…


  2. jeronimo dit:

    Je suis peut être idiot mais je ne trouve pas l’idée d’une présence de Dallara aussi farfelue que ça.
    Avec HRT ils passent pour des billes aux yeux de tout le monde, alors que je suis certain qu’ils pouvait avec des moyens corrects fournir une voiture beaucoup plus performante, ils ont fait le minimum pour qu’HRT soit présent sur la grille (merci la FIA et Bernie) en sachant certainement qu’ils n’allait pas être associés par la suite.
    C’est sur que sans partenariat solide un nouveau projet n’est pas souhaitable pour eux, mais même insuffisante la recherche technique a été faite et une base existe, je trouve toujours dommage de jeter des millions d’euros aux orties .


  3. jeronimo dit:

    Parler de défaut aérodynamique chez Ferrari n’est il pas un moyen de noyer le poisson.
    J’ai quand même l’impression qu’ils ont un gros problème de moteur.
    L’impact de problèmes moteur sur l’image de marque de Ferrari est beaucoup plus important que des problèmes d’aérodynamique. (la clientèle de Ferrari étant très attachée à ces moteurs)
    On voie bien que dans tout les communiqués, Ferrari nie l’évidence, que ce soit pour son compte ou celui de Sauber.
    Je me demande si Ferrari n’aurait pas essayer comme Red Bull (mais avec moins de succès) de miser sur les flux aérodynamique interne; aujourd’hui (quelque soit la cause) ils ont un déficit en nombre de moteurs, ils ne peuvent pas se permettre les mêmes prise de risque et forcement ça doit jouer sur leurs performance global.
    Avec le F duct j’ai l’impression que Ferrari a mis son égo avant la performance, ils ont réagi rapidement pour le mettre dans la voiture, mais à quel prix : un jeux de passe passe dans le cockpit et moins de développement sur les projets déjà en cours.
    Les autres écuries sont restées concentrées sur « leurs » programmes.



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu