Naviguer : Accueil > Non classé > Blog article: Il était une fois, un projet média autour de Bourdais

Il était une fois, un projet média autour de Bourdais

Posté le 17 novembre 2008 dans la catégorie : Non classé

Dans quelques jours, Sébastien Bourdais, découvrira si oui ou non, cette maitresse qu’est la Formule 1 est fidèle ou alors une garce, en rejetant son talent. Espérons sérieusement qu’une prolongation chez Toro Rosso se déroule sans sortir un chéquier grotesque. 5 millions de dollars. Je veux bien, même si je ne comprends guère la stratégie de Gerhard Berger avec Bourdais depuis déjà deux ans. Mais de là, à lancer une souscription online, à la Barack Obama, il n’y a qu’un pas. Mais soyons juste, une signature sur une pétition ne compte pas en Formule 1. Seul le billet vert est la norme. Passons.

Par ce billet, faisant suite à un billet sur Sébastien Bourdais, où j’esquisse un teaser (mon coté marketing c’est plus fort que moi désolé), que les médias, sur internet, n’ont pas fait leurs travailles correctement. Annonçant un projet qui a été abandonné. Projet que m’en viens raconter aujourd’hui, à vous cher(e) lecteur fidèle de TomorrowNewsf1 et ceux de Fanaticf1. Et toi public passant par Google qui dans ta recherche tombera sur ce billet dans le futur.

Samedi 9 Février 2008, je prends mon téléphone et j’appelle Norbert Billaud, fondateur de Fanaticf1.com. Depuis une semaine j’avais dans l’idée de réaliser un projet autour de Sébastien Bourdais. Non pas un site pseudo fan. Plus que cela, un site d’utilité publique. L’idée m’est venue d’une réflexion autour des deux phénomènes de 2007 : Lewis Hamilton et Fernando Alonso.

L’année dernière, le nombre de rumeurs, informations, et même créations d’informations autour de ses deux pilotes ont été parfaitement orchestrés sur Internet. A la limite de la saturation. Toutefois, le phénomène de marque des deux pilotes c’est installé. Jusque là rien de bien révélateur, sauf que le déclic de ce projet est survenu lorsque la presse allemande débuta ses rumeurs sur Sébastien Vettel et un transfert chez BMW Sauber en 2009. La saison n’avait pas débutée, que déjà la bataille de l’information/communication commençait. En réaction à cela, et anticipant que Vettel prenne le dessus médiatiquement et sportivement (comme quoi vous voyez l’anticipation…) j’ai eu le projet suivant :

J’expose à Norbert le projet d’un site agrégateur, un peu dans le style de Newziggf1.com, mais uniquement autour de Bourdais et privé. L’idée étant d’associers tout les sites amateurs, blogs, forums etc… Bref tout les relais que disposent l’internet Français de la F1. Pour être précis, l’objectif était de créer un agrégateur alimenté par chacun, avec pour finalité de parler de Bourdais régulièrement et toute les semaines. Une sorte de site/label, comme l’avait fait Google avec son Open Social. Un site d’utilité public, permettant à des sites de reprendre une information d’un autre site, en copier collé, sans aller crier au loup du copyright, car le projet était pour la bonne cause.

Norbert m’écoute, intéressé, enthousiaste, pour finalement me dire « non ». Cette négative n’était pas de son fait, mais relatait du contexte :  » Aucun site amateur ne reprendra ce qu’un autre écrit, tu le sais bien Marc.  » me dit t’il. Il avait raison, chaque site aurait essayé de tirer la couverture vers lui et cela aurait été un désastre total. De plus les relations entre quelques sites de F1 et Fanaticf1.com n’étant pas bonnes à ce moment là. Pour d’obscure raison morale.

En faite, avec le cumul de site et forum, la puissance de frappe d’une information reliée aurait été lue par au moins 500.000 visiteurs uniques/mois. L’équivalent à l’époque d’un Rue89.com. Un beau relais. D’autant plus que, et tous les webmasters le savent : Bourdais fait faire des statistiques. Donc ce projet est mort 30 min après avoir été dévoilé. Dommage donc, car il manque une vraie unité dans l’Internet francophone. Les regards de faillance, les copiés collés masqués, rendent les sites de F1 Français (tous je dis bien tous) incestueux. Sauf que tout le monde sait que ce type de relation est propice à la trisomie 21.

Alors peut être que ce projet autour de Bourdais (si il est encore en F1 en 2009) se fera finalement autour de deux ou trois gros sites d’informations, forums et pourquoi pas le forum officiel du pilote. Peut être, mais j’en doute sérieusement malheureusement.

Articles connexes :

6 Commentaires pour “Il était une fois, un projet média autour de Bourdais”

  1. David Bénard dit:

    Attention aussi à ne pas trop en faire. Dieu sait que je supporte Sébastien depuis des années et que je suis le premier désolé de ce qui lui arrive, mais force est de constater qu’il (m’)a déçu cette année. Attendons maintenant la décision de Toro Rosso…


  2. Totoph dit:

    Attention aussi aux fautes d’orthographes, cet article en est bourré ! :shock:


  3. Limacher Marc dit:

    truffé c’est mieux que bourré non ?
    Au moins cela prouve que tu l’a lu :mrgreen:


  4. Axl dit:

    Désolé mais c’est exactement le genre de la bonne idée parfaitement inutile car totalement inefficace


  5. Limacher Marc dit:

    Nous sommes d’accord Axl, reste que cela aurait été bine d’argumenter votre commentaire un peu plus.
    Pourquoi « totalement inefficace? »


  6. pop dit:

    Pourquoi vouloir absolument un grand prix de france alors qu’on laisse tomber le seul pilote Français ?
    Pourquoi une équipe Renault F1 Team ne prend aucun Francais ?
    On est a des années lumiére de la formule 1 des années 70 et 80, à une éqpoque il y avait des pilotes francais (grace à elf) sans équipe française, puis des équipes francaises avec des pilotes francais (Matra, Ligier, Renault Sport, Larrousse, AGS) mais maintenant … alors vraiment, pourquoi un grand prix de france ?



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu