Naviguer : Accueil > Transferts > Blog article: Jenson Button et son contrat de 54 millions d’euros avec McLaren

Jenson Button et son contrat de 54 millions d’euros avec McLaren

Posté le 4 novembre 2011 dans la catégorie : Transferts

Après le Grand Prix d’Inde, Martin Whitmarsh a vendu la mèche à propos du nouveau contrat de Jenson Button, signée il y a un mois. Au micro de la BBC le patron de l’équipe McLaren a précisé que le contrat était de trois ans. Une confirmation plutôt. Depuis le Grand Prix du Canada le champion du monde 2009 et l’équipe McLaren discutent. Le team souhaitait une prolongation de 5 ans, tandis que le pilote anglais exigeait un accord moyen terme à option, comme le précédent. Un compromis a été trouvé et l’accord tiendra donc sur 2012-2013 et 2014.

Lorsque le pilote a signé en Décembre 2009 son contrat avec McLaren, il portait sur une durée de trois saisons (2010-2011 et 2012), sous la forme d’options renouvelées tout les ans entre les deux parties.  Jenson Button, selon le BusinessBook GP, a touché en 2010 un salaire de 9 millions d’euros, puis 10 millions d’euros en 2011. Le contrat actuel avait une valeur globale de 31 millions d’euros.  Pour ce nouvel accord, l’équipe anglaise ne souhaitait plus un contrat optionnel, mais un engagement ferme du pilote, pour au moins trois années. Côté salaire, McLaren avait déjà offert, en prélude des négociations, une augmentation fixée à 16 millions d’euros pour 2012. Ce salaire augmentera en fonction des résultats de l’anglais au championnat du monde des pilotes.

Ce qui signifie que le salaire de Jenson Button évoluera à 18 millions d’euros en 2013 et 20 millions d’euros en 2014, à la condition qu’il soit champion du monde fin 2012 et fin 2013. Sur le principe, Jenson Button a signé un contrat d’une valeur de 54 millions d’euros. Mais sur le fond, ce nouveau contrat s’inspire de celui signé entre Lewis Hamilton et McLaren fin 2007. L’équipier de Button touchait un salaire de 12 millions d’euros en 2008, puis, une fois le titre de champion du monde obtenu, le salaire a été réévalué à 16 millions d’euros. Une augmentation qui n’exclu pas les primes bien entendu (700.000 d’euros la victoire, mais limité à 3 maxi payés et 1 millions d’euros le titre pilote ou constructeur), mais qui permet de revaloriser une performance et de pouvoir garder son pilote sur une période long terme de trois saisons environ.

Articles connexes :

Commentaires fermés.


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu