Naviguer : Accueil > Analyses, Transferts > Blog article: Kubica, un ultimatum envers BMW

Kubica, un ultimatum envers BMW

Posté le 28 novembre 2008 dans la catégorie : Analyses, Transferts

Il y a des signes qui ne trompent pas. Des divergences fortes qui font des vagues et qui se terminent souvent pas un tsunami dévastateur. C’est le cas entre Robert Kubica et le team BMW Sauber. » Cette année, nous avons donnés le maximum et nous avons laissés passer une belle occasion. Dans les deux ou trois derniers mois, j’ai eu le sentiment que l’équipe et moi n’étions pas sur le même objectif. «  a déclaré Robert Kubica au site néerlandais Formule 1 Race Report. Un aveu, justifiant le disque de ses complaintes depuis le mois de Septembre.

Les objectifs de la marque munichoise ont toujours été les mêmes : 2007; jouer le podium régulièrement, 2008; la victoire et 2009; le titre de champion du monde. Objectif que fustige le polonais, pour de fausse raisons. La réalité est plus clair, celle du leadership chez BMW.

Retour en arrière sur la fin de l’été. Une rumeur annonce que BMW négocie avec Fernando Alonso pour 2009. Ayant eu vent de la rumeur, Robert Kubica a débuté son lobbying et mis la pression sur l’équipe. Hinwill était près à offrir le statut de pilote N°1 au double champion du monde espagnol, Daniele Morrelli exige, sous les demandes de son pilote, les mêmes exigences pour 2009. Refus de Mario Theissen et tension.

L’issue du Grand Prix d’Italie a réconcilié sur le fond les deux parties, mais pas sur la forme. Le pilote demande une forte augmentation de salaire, 8 millions d’euros au lieu de 5, mais l’équipe refuse toujours la condition de pilote N°1. C’est à ce moment que débute la campagne de déstabilisation envers Nick Heidfeld. Sur le modèle de son ami Alonso.

Pour quel résultat ? Simple, si BMW Sauber n’est pas compétitive lors du premier tiers de la saison et si l’équipe n’est pas derrière le polonais, dans sa logique d’objectif, Kubica partira de l’équipe.

D’ailleurs la comparaison de Robert Kubica entre BMW et Renault F1 pourrait relancer les rumeurs d’un prochain transfert :  » On ne peut pas tout avoir avec l’argent ou avec un grand nombre d’employés. Renault n’est pas l’équipe la plus riche, mais elle est devenue deux fois championne du monde. «  Critique clairement dirigé envers Mario Theissen.

Robert Kubica a raison de formuler des demandes, mais doit prouver son statut sur la piste. En 2007 il était derrière Nick Heidfeld, cette année devant. Le début de l’année 2009 sera seul juge de l’avenir du pilote polonais, qui toutefois n’est pas dans les meilleures dispositions auprès de son équipe.

Tags: ,

Articles connexes :

4 Commentaires pour “Kubica, un ultimatum envers BMW”

  1. David Bénard dit:

    Dingue comme il a pris le melon depuis sa victoire (chanceuse, rappelons-le) au Canada. lui qui paraissait si sympathique avant est en train de sa faire une mauvaise réputation là…


  2. blitz dit:

    pas d’accord avec vous David…pr moi Kubica est de loin bien meilleur que son coéquipier Heidfeld!Et si l’équipe le soutient comme il se doit, et que la voiture fonctionne vraiment bien la saison prochaine, il pourrait être un sérieux prétendant au titre mondial je pense! :grin:


  3. Thomas dit:

    L’article en question ne mentionne pas du tout le fait des rumeurs entre RF1 et Kubica.
    Un autre site relarte cette affaire il me semble que c’est sur GP365 et les journalistes ne mentionnent absolument pas cela :roll:


  4. Limacher Marc dit:

    Par contre Thomas ne dite pas Journaliste et GP365 en même temps, ça fait mal à beaucoup de personne car c’est juste un loustique comme vous et moi qui a un site et qui fait des articles bruts sans souci d’analyse :wink:



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu