Naviguer : Accueil > Actualités > Blog article: La revue de presse du Grand Prix d’Espagne 2011

La revue de presse du Grand Prix d’Espagne 2011

Posté le 23 mai 2011 dans la catégorie : Actualités

Voici un tour d’horizon de la presse européenne suite au Grand Prix d’Espagne de la saison 2011. Au sommaire aujourd’hui : Le Royaume-Uni, l’Italie, l’Espagne et l’Allemagne…

Royaume-Uni

- The Guardian :  » Durant les deux tiers de la course, Lewis Hamilton a chassé héroïquement Sebastian Vettel. Il était possible d’y croire avec un peu d’imagination. Mais cette saison tiendra son intérêt à ses chimères. Car Red Bull Racing sera Champion du Monde d’ici l’été avec Sebastian Vettel. Donc McLaren a été un peu court en Espagne mais termine sur le podium avec Lewis Hamilton et Jenson Button. La fin de course donnait une impression de Chine, sans le résultat final. Inévitablement l’après-midi appartenait à Sebastian Vettel qui signe sa 4ème victoire en 5 courses et son 7ème triomphe en 9 Grands Prix. « Yabba Dabba Dee » criait le pilote allemand en fin de course. C’était effectivement le mot parfait.  »

- The Daily Mail :  » Torero ! Lewis Hamilton ne peut pas dompter Sebastian Vettel qui règne sur l’Espagne. Une victoire qui se dessinait pour l’allemand ettel n’a pas découragé Lewis Hamilton qui a courageusement mis la pression. Lewis Hamilton est à son meilleur niveau aujourd’hui pour devenir un matador du sport automobile tellement il est agressif et plaisant dans le combat. La victoire de Sebastian Vettel renforce sa mainmise sur le Championnat du Monde.  »

Italie

- Gazzetta dello Sport :  » Un bon début sur 18 tours puis l’illusion. Fernando Alonso a ravi les supporteurs espagnols aussi longtemps qu’il pouvait. Mais la loi du sport a repris la mesure et Sebastian Vettel l’a emporté, juste après avoir dépassé l’espagnol suite à ses arrêts aux stands. Red Bull Racing était trop forte. Pourtant, le pilote allemand n’a pas eu la partie facile. Avec Fernando Alonso au début, puis Lewis Hamilton le reste de la course. Le nombre d’options pour l’espoir semble déjà largement hypothéqué pour les rivaux de Red Bull Racing. Ferrari doit donc travaillé dur, parce que l’écart par rapport à la première place en pneumatiques durs est aujourd’hui très embarrassant.  »

- Corriere dello Sport :  » Il ne suffit pas à Fernando Alonso de prendre un bon départ pour prendre la tête d’une course. A la fin, les vainqueurs sont les mêmes. Sebastian Vettel reste devant les deux McLaren, alors que Mark Webber et 4ème. Seulement la 5ème place pour Fernando Alonso, il a eu a subir l’humiliation d’avoir pris un tour, alors que Felipe Massa a cassé sa boîte de vitesses.  »

Espagne

- Marca :  » L’espagnol a retourné tout le monde ce dimanche à Montmelo avec fierté en virant en tête au premier virage, mais il a dû se contenter d’une cinquième place d’un Grand Prix d’Espagne remporté par Sebastian Vettel. Le rythme des Red Bull Racing et McLaren Mercedes sont inaccessibles pour Fernando Alonso qui a été victime de la stratégie de Ferrari, qui a calqué la sienne sur Red Bull Racing, en oubliant que McLaren Mercedes était très forte.  »

- AS :  » Ce qui a commencé comme un rêve avec les clameurs de Montmelo, vibrant pour l’idole dans sa voiture rouge a pris fin dans un cauchemar, avec Fernando Alonso 5ème et loin de ses principaux rivaux. La déception est si grande que maintenant, même les plus optimiste pense que le tire 2011 est à oublier. Barcelone a conduit à la révélation d’une vérité que beaucoup ne voyait pas. Car dans l’ensemble, la performance de Ferrari a été décevante et celle de Felipe Massa déplorable. Pendant ce temps, Sebastian Vettel est impossible à suivre. Lewis Hamilton et Jenson Button terminent sur le podium et démontre que ce qui a changé, c’est McLaren Mercedes. Maintenant vient Monaco, un circuit spécial, difficile et différent du reste du calendrier. Le pilote est plus important que le reste. Nous verrons bien.  »

Allemagne

- Bild :  » Olé ! Sebastian Vettel remporte la victoire à « Alonso-Land » ! Non… Fernando Alonso n’a pas été le plus chaud adversaire de Sebastian Vettel durant le Grand Prix d’Espagne. C’était, Lewis Hamilton qui a provoqué les 12 derniers tours les plus angoissants pour le pilote allemand. Une lutte acharnée, Michael Schumacher termine 6ème. « 

Articles connexes :

Un Commentaire pour “La revue de presse du Grand Prix d’Espagne 2011”

  1. kimi80 dit:

    Yabba Dabba Dee ???



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu