Naviguer : Accueil > Actualités > Blog article: La revue de presse du Grand Prix de Chine 2011

La revue de presse du Grand Prix de Chine 2011

Posté le 18 avril 2011 dans la catégorie : Actualités

Voici un tour d’horizon de la presse européenne suite au Grand Prix de Chine de la saison 2011. Au sommaire aujourd’hui : Le Royaume-Uni, l’Italie, l’Espagne et l’Allemagne…

Royaume-Uni

- The Guardian :  » Lewis Hamilton remporte un passionnant Grand prix de Chine. Malgré ces règles complexes constamment bricolées artificiellement, la course de dimanche aura été une très belle course, aidée par un Jenson Button ayant rapidement pris le commandement sur un Sebastian Vettel qui termine deuxième de cette épreuve. Ici, les pneumatiques très dégradables ont été des ingrédients essentiels. Il y avait tout : Des manœuvres de dépassement pour la victoire et pour les places dans les points, des dépassements propres et magnifiques et des batailles entre équipiers. Les victoires de Sebastian Vettel en début d’année inquiétaient… La peur de revoir les fanfaronnades de Michael Schumacher du début du siècle. McLaren et Lewis Hamilton ont poussé Red Bull Racing à l’erreur. Red Bull Racing est tout aussi capable de remporter d’autres courses. Mais désormais, McLaren aussi.  »

- The Daily Mail :  » Lewis Hamilton stoppe la série de victoires de Sebastian Vettel en remportant le Grand Prix de Chine. Le pilote McLaren rend hommage à son équipe pour cette victoire, la première depuis 8 mois, c’est l’une des plus belles de sa carrière. Jenson Button termine 4ème mais il a été l’auteur de la blague de l’année en s’arrêtant lors de son premier arrêt chez Red Bull Racing. Red Bull Racing où Mark Webber, parti 18ème termine derrière son équipier Sebastian Vettel à la 3ème place. L’australien salue la riposte de son équipe sur sa situation incendiaire.  »

Italie

- Gazzetta dello Sport :  » Le pilote McLaren, Lewis Hamilton triomphe lors de la 3ème manche du Championnat de Formule 1 en doublant Sebastian Vettel dans les derniers tours. Mark Webber sur le podium est l’auteur d’un grand retour. Ferrari va mal et doit réagir. La dégradation des pneumatiques Pirelli, combinée avec des performances différentes des monoplaces a offert un cocktail passionnant pour le spectateur. Felipe Massa et Fernando Alonso sont maintenant dans l’attente parce que beaucoup de travail leur sera nécessaire, d’autant que Mercedes revient au contact des rouges.  »

- Tuttosport :  » Merci Pirelli pour cette course passionnante en Chine. Ferrari quitte cette course avec 14 points. Felipe Massa est 6ème et Fernando Alonso 7ème, mais ce dernier ne perd pas confiance et demande à Ferrari d’améliorer la monoplace pour la suite du Championnat. Felipe Massa est simplement heureux d’avoir réaliser une bonne course.  »

Espagne

- Marca :  » Lewis Hamilton en termine avec la dictature de Sebastian Vettel. Le britannique a obtenu sa première victoire de la saison après avoir doublé dans les 4 derniers tours le pilote allemand. Fernando Alonso a utilisé une stratégie à deux arrêts et termine 7ème. Pour sa part, Mark Webber fait un grand retour après avoir débuté 18ème sur la grille, il termine à la 3ème place. Stratégie parfaite pour Lewis Hamilton et mauvaise image pour Ferrari qui a pêché par prudence.  »

- AS :  » Un abîme sépare les favoris de Fernando Alonso qui termine 7ème. Ce n’était pas un bon jour, il démontre les preuves des lacunes de sa Ferrari, tandis que Lewis Hamilton est désormais revendiqué comme un prétendant au titre avec sa victoire devant Sebastian Vettel. Le duel « L.Hamilton-F.Alonso » de Malaisie fait partie d’une course qui appartient maintenant à une autre époque. La Ferrari devient rouge de honte, en plus d’avoir une voiture moyenne, l’équipe se trompe dans la stratégie et devient lente dans les stands. Une performance qui a bouleversé l’espagnol. Fernando Alonso a besoin de vitesse, c’est la clé.  »

Allemagne

- Bild :  » Une connexion dans le micro lui coûte une troisième victoire en trois courses. Par conséquent, Sebastian Vettel termine 2ème derrière Lewis Hamilton. Le commentaire de la fin sera pour Mark Webber, parti 18ème et terminant 3ème de cette course :  » Maintenant quelqu’un a enfin cessé la série de victoire de Seb ! « 

Articles connexes :

8 Commentaires pour “La revue de presse du Grand Prix de Chine 2011”

  1. Late dit:

    La presse espgnole est d’une mauvaise fois sans nom ! :| Et c’est la première fois que Bild fait de même je crois.

    Ce qui est bien en France c’est que nous n’avons plus rien dans ce milieu donc la presse reste plutôt neutre


  2. jeewee dit:

    Button a fait exprès de s’arrêter chez Red Bull : il voulait qu’on lui monte le fameux aileron avant flexible que personne n’arrive à copier ! :mrgreen:


  3. polo dit:

    La presse espagnole de mauvaise foi ?

    Allons…

    « Fernando Alonso está siendo víctima de uno de los peores monoplazas que ha fabricado Ferrari en los últimos tiempos. »

    http://blogs.20minutos.es/formula-1-alonso/2011/04/18/alonso-tiene-uno-de-los-peores-ferrari-de-los-ultimos-18-anos/


  4. Shogun_971 dit:

    Je crois sincèrement Marc que ta rubrique gagnerait en crédibilité si tu te passais des commentaires partisans de AS(S).


  5. Limacher Marc dit:

    Crédibilité crédibilité le mot est gros quand même. La revue de presse est destinée à montrer le point de vue européen de la presse écrite.

    Alors si je vous écoute : BILD c’est de la merde car c’est allemand et qu’il ont une nana à poil dans toute les pages. Oui mais ils vendent 3,5 millions par jour d’exemplaire donc c’est quand même un peu lu.
    AS il faut pas, car c’est trop partisans
    Après cela va être quoi ? Les fans de Alonso, si Ferrari va pas bien vont demander « sur le principe de la crédibilité de la rubrique » de supprimer les commentaires de la Gazzetta dello Sport.
    Ensuite The Guardians aura une vision fausse de la course.

    Donc autant arrêter la revue de presse qui existe depuis 2009 Shogun 971 ?


  6. jeewee dit:

    Je trouve également que c’est intéressant de savoir ce que lisent la plupart des gens sur la formule 1 dans ces pays. Une rubrique indispensable, donc.


  7. Shogun_971 dit:

    Tout journal est partisans, mais de là a contrefaire ou embellir faussement la réalité, il y a un pas que franchis à tous les GP AS. ça fait un ans que je lis la revue de presse et c’est vrai je doit l’avouer que personnellement, j’en ai marre de voir ce magazine élever Alonso au rang de dieux ou chacune de ses erreurs est la cause de quelqu’un d’autre. Je ne me suis jamais plains des autres journaux, qui sont plus ou moins partisans dans ma tournure des phrase mais n’altère pas la vérité d’une façon aussi burlesque grossière et éhonté.

    Depuis le début de l’année F.A. (et depuis qu’il est chez ferrari)n’a pas fait un GP parfait (a l’exception de singapour 2010) et à chaque fois c’est la faute des autres. Arretez, je suis fan de Massa, mais quand c’est une bille, je suis le premier à le dire.


  8. polo dit:

    Je ne suis pas d’accord avec Shogun_971.

    Je suis le premier à dire que la presse espagnole est partial mais c’est justement pour ça qu’il est intéressant de lire leur point de vue et de pouvoir le comparer aux autres.

    La meilleure information passe par la multiplicité des sources, au lecteur de savoir faire le tri.



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu