Naviguer : Accueil > Grand Prix, Media > Blog article: La revue de presse du Grand Prix de Malaisie 2012

La revue de presse du Grand Prix de Malaisie 2012

Posté le 26 mars 2012 dans la catégorie : Grand Prix, Media

Voici un tour d’horizon de la presse européenne suite au Grand Prix de Malaisie de la saison 2012. Au sommaire aujourd’hui : Le Royaume-Uni, l’Italie, l’Espagne et l’Allemagne…

Royaume-Uni

- The Guardian :  » L’ancien Champion du Monde, Fernando Alonso a remporté un Grand Prix chaotique en Malaisie à Sepang après que la pluie torrentielle a causé une interruption de la course durant 30 minutes, alors que seulement 9 tours avaient été réalisés. La révélation a toutefois été le mexicain Sergio Perez, pilote Sauber qui termine deuxième de la course, son premier podium, grâce à sa gestion des pneumatiques. Alors que la victoire de Fernando Alonso le mène au sommet du Championnat du Monde des pilotes, c’est une déception pour McLaren Mercedes qui avait été impressionnante lors des qualifications. Lewis Hamilton a perdu du terrain après le second départ et il a été retardé par son équipe dans les stands, il doit se contenter de la 3ème place. Jenson Button s’est écrasé à l’arrière d’une HRT F1 Team et termine 13ème.  »

- The Daily Mail :  » L’espagnol a été poussé à la limite par le mexicain, Sergio Perez qui pouvait viser la victoire avec sa petite Sauber. Dans une Ferrari qui n’est pas au niveau, la victoire de Fernando Alonso signifie qu’il mène le Championnat de 5 points sur Lewis Hamilton et sa McLaren Mercedes qui se contente d’une 3ème place pour la seconde fois depuis le début de saison.  »

Italie

- Gazzetta dello Sport :  » Le miracle Ferrari et le triomphe de Fernando Alonso. Une victoire inattendue de l’espagnol qui tire parti de toutes les possibilités pour résister à l’assaut de l’armée mexicaine déclenchée par l’équipe Sauber. Derrière Lewis Hamilton et Mark Webber, Sebastian Vettel est 11ème, Jenson Button 14ème et Felipe Massa 15ème. Il s’agit d’une injection positive au moral de Ferrari. La sortie du tunnel est encore loin mais le temps sera certainement plus clair dans les courses à venir.  »

- Corriere dello Sport :  » Le pilote Ferrari gagne à Sepang, remportant 25 points avec une voiture qui est encore lente et qui n’a pas encore montré son véritable potentiel. Fernando Alonso est le vainqueur surprise du Grand Prix de Malaisie, conditionné par la pluie. Le pilote espagnol a eu du mal pour contenir à la fin, le second héros de la journée, Sergio Perez qui termine a seulement 2 secondes, sous le drapeau à damier, de la monoplace rouge.  »

Espagne

- Marca :  » Grande et monumentale victoire pour Fernando Alonso en Malaisie. Parfait de bout en bout, il devient le leader du Championnat après une course chaotique. Impérial pilotage du sportif espagnol qui a défié l’ordinateur pour les changements de pneumatiques. Il remporte sa 28ème victoire, dépassant Jackie Stewart et visant Nigel Mansell et ses 31 victoires. Une victoire étonnante et surprenante, mais sensationnelle.  »

- AS :  » La presse italienne le surnomme « le magicien », le « roi de la pluie » ou encore le« tigre de la Malaisie ». Mais, Fernando Alonso entre dans la légende en remportant à Sepang sa première victoire de l’année, il prend la tête du Championnat du Monde de manière inattendue. Sergio Perez et Lewis Hamilton l’ont accompagné sur le podium. Une course historique.  »

Allemagne

- Bild :  » Chaos en Malaisie, sur un lit de rivière… C’est l’étonnant espagnol, Fernando Alonso sur sa très critiquée Ferrari qui remporte le Grand Prix de Malaisie. Et les Allemands ? Sebastian Vettel ne pouvait que regarder la cérémonie de remise des prix. Frustrant. « 

Articles connexes :

Commentaires fermés.


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu