Naviguer : Accueil > Histoire F1 > Blog article: l’Age des Titans (partie 2)

l’Age des Titans (partie 2)

Posté le 25 décembre 2009 dans la catégorie : Histoire F1

La période 1934-1936 peut être aisément résumée car la primauté allemande fut sans faille. La première année, restera hésitante, Alfa Roméo gagnera en cette année 1934, 5 victoires, Bugatti une, tandis que Mercedes cumula 4 victoires, Auto Union 3. 1935 fut l’année de la marque à l’étoile avec 7 victoires, contre 4 pour Auto Union. La victoire la plus spectaculaire revenant à Tazio Nuvolari, qui devant la foule allemande du circuit du Nurburgring, remporta une extraordinaire victoire au volant d’une vieille Alfa Romeo P3, malgré un ravitaillement de 2min. La marque italienne remportera en cette année 1935 deux autres victoires.

Mercedes-Benz mit rapidement au point sa W 125 jusqu’à ce qu’elle apparaisse vers 1937, comme l’ultime machine de course, dont la puissance ne sera dépasser que dans les années 80 par les Formule moderne. Propulsée par un 8cyl en ligne de 3,4 L de 400cv en 1934-1935, la cylindrée est vite portée en 1935 à 4,7L pour 490cv et enfin arrivée la W125 utilisée en 1936 et 1937 qui reste la forme la plus élaborée avec son 8cyl en ligne 94×102 à deux arbres à cames en tête et compresseur Roots avait une cylindrée de 5,66L et délivrait 646 cv à 5.800tr/min.

En face la résistance s’organise. Bugatti fait évoluer sa Type 59 en moteur, passant de 3,3 à 4,7L, seul Alfa Romeo réussissait à faire un peu mieux, grâce a une P3 agile et peu gourmande en essence. Pour tenter de contrer la puissance allemande, le projet Alfa Bimotor a été introduit dès 1934. Construite par la Scuderia Ferrari, ce prototype devait être utilisé que sur les circuits ultrarapides. Propulsé par deux moteurs 8 cyl de type P3, totalisant 6.330cm3 pour une puissance de 540 cv, cette machine n’a jamais répondu aux espoirs placés en elle. Elle sera utilisé jusqu’en 1936 sur le circuit allemand de l’Avus, ou Nuvolari s’adjugea la plus grande vitesse de pointe de l’époque : 321km/h.

Articles connexes :

4 Commentaires pour “l’Age des Titans (partie 2)”

  1. isa dit:

    :shock: :shock: :shock:


  2. Eestlane dit:

    Maintenant, j’attends la partie suivante avec grande impatience. C’est vraiment très intéressant. :smile:


  3. Starbuck dit:

    Merci pour cette petite retrospective Marcel, c’est assez instructif. :wink:
    J’ignorais que de si puissante machines avaient pû être construites avant-guerre. C’est très impressionnant.


  4. Elle dit:

    Eh oui la F1 existait avant Schumacher

    au sujet de stitans je vous suggère « les précurseurs »1895-1949 de Christian Moity chez ETAI

    un excellent livre bien illustré.



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu