Naviguer : Accueil > Management, Marketing > Blog article: Le casse tête budgétaire de Williams pour 2012 et au-delà

Le casse tête budgétaire de Williams pour 2012 et au-delà

Posté le 5 décembre 2011 dans la catégorie : Management, Marketing

Probablement avant Noël, Williams F1 annoncera son premier pilote, aux côtés de Pastor Maldonado l’an prochain. Deux candidats : Adrian Sutil et Rubens Barrichello. Deux profils différents et un apport financier certains.

Pilote sortant, le vétéran Brésilien fait tout pour rester une ultime saison dans l’équipe. Sa 20ème de suite. Un record. La présentation de son casque 2012 a été la partie visible d’un programme massif en deux temps. Premièrement, Barrichello a démarché des sponsors historiques pour sa saison jubilée pour permettre à l’équipe de Grove d’obtenir des garanties financières à hauteur de 7 à 10 millions d’euros.

Deuxièmement, en plein Grand Prix du Brésil, Barrichello a finalement accepté de réduire son salaire drastiquement. Actuellement payé 2,2 millions d’euros, Williams lui avait proposé 1,8 millions d’euros pour 2012. Proposition qu’il avait pourtant refusée, il y a quelques mois. Aujourd’hui, le pilote brésilien accepterait de courir pour « presque rien » à savoir environ 200.000 euros.

De l’autre côté, Adrian Sutil. Le pilote allemand est le favori. Il apportera certes 15 millions d’euros environ à l’équipe via Medion et Capri Sun, mais il ne souhaite qu’un contrat d’une année et ses ennuis juridiques avec le co-fondateur de Genii Capital, Eric Lux, est une menace qui plane au-dessus de lui. Pourtant, Sutil reste confiant pour l’an prochain et affirme qu’il sera à 100% en Formule 1. Côté salaire, Sutil accepte 1,2 millions d’euros en 2012.

L’équation d’Adam Parr est complexe. Les deux pilotes disposent d’atouts sérieux, mais beaucoup de zones d’ombres. Le budget de l’équipe est partiellement menacé par l’affaire PDVSA au Venezuela. Carlos Ramos, le membre du congrès du Venezuela, par échange de lettre avec l’équipe Williams est très véhément sur l’affaire du sponsoring d’Etat. L’équipe semble calme sur cette histoire, mais la gêne est visible.

Le casse-tête de l’équipe de Grove est de construire un budget 2012 et au-delà avec les sponsors actuels (Randstad a prolongé, AT&T négocie aussi etc…) et de trouver des nouveaux pour garantir un budget autour de 100 millions d’euros par année.

Articles connexes :

2 Commentaires pour “Le casse tête budgétaire de Williams pour 2012 et au-delà”

  1. Lotus 62 dit:

    C’est dommage pour WILLIAMS mais pour les « vieux » comme moi, cela rappelle malheureusement l’histoire de TYRRELL, BRABHAM et LOTUS (celui de CHAPMAN) dans les années 80.

    Les résultats sont en baisse de plus en plus prononcée, les sponsors s’en vont ou réduisent drastiquement leur apport et les résultats sont encore moins bons faute d’argent. A la fin, l’équipe disparaît.

    Il faut espérer que l’on n’y arrivera pas mais il est clair qu’il faudra plus qu’un pilote « payant » pour relancer la machine.

    Il faut un partenaire capable d’assurer le financement sur plusieurs années pour avoir le temps de reconstruire l’équipe, d’engager les bons ingénieurs, les bons pilotes et de moderniser ce qui doit l’être à l’usine avant de pouvoir espérer que les résultats repartent réellement à la hausse et que de nouveaux et solides partenaires arriovent.

    En F1 comme ailleurs, on ne prête qu’aux riches: il est plus facile pour FERRARI de trouver 100 millions que pour HRT d’en trouver 5. C’est la même chose pour WILLIAMS avec, en plus, l’image d’une écurie en perte de vitesse. Il est probablement plus facile à FERNANDEZ de se présenter auprès des partenaires potentiels qu’à WILLIAMS car TEAM LOTIUS – CATERHAM F1 TEAM a une image d’équipe qui se construit.

    Tout cela est bien triste et il est difficile d’être optimiste à long terme.


  2. Mickschum dit:

    Malheureusement, l’équation se complique de jour en jour chez Williams…



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu