Naviguer : Accueil > Actualités, Business News F1 > Blog article: Lotus Cars sous la pression de Proton/Petronas

Lotus Cars sous la pression de Proton/Petronas

Posté le 8 octobre 2010 dans la catégorie : Actualités, Business News F1

Lotus EspritLotus Cars a la croisée des chemins de son histoire. En effet, lors du Salon de l’Automobile de Paris, le constructeur anglais a présenté pas moins de 5 véhicules, allant de la prochaine Elise à l’Esprit en passant par une berline hybride et surpuissante. Mais, ses voitures sont celle de la dernière chance :

« Les investissements pour produire les modèles que nous avons présentés ont été confirmés. Nos actionnaires ont perdu beaucoup d’argent au cours des 14 dernières années et je voulais changer les choses. Ils avaient deux choix : vendre ou exploiter toute les capacités de Lotus. Ils ont pris la deuxième route. » A indiqué Dany Bahar aux journalistes sur place.

Surtout que la société mère de Lotus, Proton vise un millions de voiture d’ici les cinq années avenir, sous les ordres du pétrolier Petronas qui a décidé de rentabiliser ses investissements.

Et la course dans tout cela ? « L’ADN lui-même de Lotus est basé sur la course. Pourquoi devrions-nous perdre ce précieux héritage lorsque l’authenticité de la marque est là ? » conclu Bahar.

Articles connexes :

4 Commentaires pour “Lotus Cars sous la pression de Proton/Petronas”

  1. Lotus62 dit:

    La question qu’il fallait d’abord se poser avant de tout changer (ce qui va coûter une fortune sans garantie de succès) était peut-être la suivante: Comment peut-on perdre de l’argent quand on commercialise un produit à succès qui est largement amorti (pour l’Elise et ses dérivés) et que l’on possède un carnet de commande très bien rempli (pour l’activité d’ingénierie)? Il aurait peut-être fallu commencer par voir s’il ne fallait pas rationaliser.

    Les dépenses (pour ne pas dire le gaspillage) prévues en compétition n’est pas rassurant. Les programmes Indianapolis et GP2 vont coûter plusieurs millions de livres pour être un simple sponsor dans des disciplines très peu médiatisées aux retombées plus qu’incertaines… alors que Lotus F1 Racing ne coûtait rien et bénéficiait d’un capital de sympathie auprès des fans de la marque.

    Tout cela paraît bien mal engagé.


  2. Nagita dit:

    Ouaip!


  3. Stands-up dit:

    C’est pas faux Lotus62, c’est même très bien vu, :cool: , mais, il est toujours plus intéressant d’intégrer l’adage « tant qu’à vendre, autant être cher ! » car on fait plus de marge et ue l’on vise une clientèle moins versatile (voir les résultats de Porsche et de Ferrari). Quand à la guerre des plantes aquatiques, team ou racing, elle n’aura pas lieu, un accord de retour au calme étant le plus sage pour toutes les parties. ceci dit, j’aime bien ces nouvelles Lotus, on peut s’y installer sans se rompre le dos ou bloquer le volant avec les genoux, mais je parle pour moi … :mrgreen:


  4. Kékémaniak dit:

    « ceci dit, j’aime bien ces nouvelles Lotus, on peut s’y installer sans se rompre le dos ou bloquer le volant avec les genoux, mais je parle pour moi … » Tout à fait d’accord avec toi Stands-up mais quel plaisir une fois installé derrière le volant des modèles actuels même si c’est au prix de contorsions!!! :wink:
    Je n’ai pas trop d’avis sur le design sur ces concepts tant que je ne les aurai pas vu en « vrai », par contre ce qui m’inquiète, c’est l’embonpoint que ces futurs modèles pourraient se trimbaler… loin de la philosophie de Sir Chapman (le fameux « Light is right »). :cry:



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu