Naviguer : Accueil > Marketing > Blog article: McLaren a perdu 35 millions d’euros de revenus sponsoring en 2012

McLaren a perdu 35 millions d’euros de revenus sponsoring en 2012

Posté le 2 février 2012 dans la catégorie : Marketing

La livrée est magnifique, le chrome brillant le rouge visible, mais le manque d’annonceur sur la nouvelle MP4-27 est un signe des temps et annonciateur d’une baisse des revenus marketing de l’équipe de Woking pour la saison 2012.

Aigo, ayant signé un contrat de 5 ans en 2007, quitte l’équipe. Johnnie Walker est quasiment absent sur la voiture, ainsi que Banco Santander. Le manque à gagner pour la saison 2012 se chiffre déjà à près de 25 millions d’euros. En vérité il est bien plus important.

Si AIGO n’est plus visible et fait perdre 6 millions d’euros annuellement, il est à noter que Johnnie Walker et Banco Santander sont visible, uniquement sur les combinaisons des pilotes. Ce qui laisse penser que la réduction a été importante.

Pour la marque du groupe DIAGEO, il était entendu qu’un accord de deux ans de 25 millions d’euros sur la période (2011 et 2012) avait été entendu, mais semble avoir été résilié au profit d’un contrat bien moindre et entre 1 et 2 millions d’euros.

Concernant Banco Santander, le dernier accord indiquait une prolongation pour la saison 2011 contre 6 millions d’euros. La présence uniquement de la marque ibérique sur les combinaisons des pilotes signifie que la réduction a été encore importante et semble estimé aujourd’hui à 2 millions d’euros annuels pour 2012. La banque espagnole vise désormais une communication autour principalement des deux champions du monde anglais.

Hilton a aussi réduit son implication pour 2012, tout en restant encore présent dans les partenaires économiques de l’équipe.

Notons que Vodafone a aussi réduit son implication financière de 10 millions d’euros avec la signature de son nouveau contrat de trois ans qui expirera en 2013 ou 2014. Passant de 55 millions d’euros à 45 millions d’euros environ par année.

Ce qui signifie que réellement le manque à gagner en 2012 pour l’équipe McLaren est tout de même de 35 millions d’euros environ. Une manière d’entrer parfaitement dans les clauses du RRA…

Articles connexes :

7 Commentaires pour “McLaren a perdu 35 millions d’euros de revenus sponsoring en 2012”

  1. Nagita dit:

    Santander était déjà uniquement présent sur les combinaisons des pilotes signifie en 2011.
    Je ne pensais pas que la réduction de sponsoring était si importante.


  2. Limacher Marc dit:

    @ Nagita
    Santander était présent sur la dérive de l’aileron arrière en 2011…


  3. Yohann dit:

    Raison de plus peut-être pour que Withmarch soir si ambitieux cette saison (même si une équipe de se calibre se doit de jouer le titre tous les ans) ! La saison 2012 semble être très importante pour l’avenir…

    PS : Tu n’as pas parler du départ de Mercedes Marc ?


  4. Limacher Marc dit:

    si en debut janvier…


  5. Yohann dit:

    OK ;) mais par rapport au sponsoring ? y-a-t-il une influence en plus des 35 millions dont tu nous fais part ?


  6. Limacher Marc dit:

    Non car Mercedes ne donne plus rien depuis 2010…depuis qu’ils ont leur équipe. Le constructeur fournis le moteur gratuitement jusqu’en 2012, mais c’est tout. ;-)


  7. Lotus 62 dit:

    La F1, c’est comme la bourse ou l’immobilier, on découvre finalement qu’il y avait une bulle spéculative.

    Comme beaucoude vieux fans et de patrons d’écuries privées, je n’ai jamais compris la politique de la FIA au tournant des années 90-2000 où on favorisait à tout prix la venue des grands constructeurs. Avec leurs moyens démesurés, ils ont fait exploser les revenus mais aussi les coûts de la F1. Il ne fallait pas être devin pour savoir qu’ils ne resteraient pas bien longtemps: ils ne viennent pas pour participer, ils viennent pour la publicité qu’ils en retirent…et donc il faut gagner mais il n’y a qu’un seul champion par année. Par conséquent, si 5 ou 6 grands constructeurs sont présents, il y en a forcément 3 ou 4 de déçus. Sans oublier que supprimer un programme sportif pour faire plaisir aux syndicats lorsque l’on doit faire des économies a toujours été une pratique courante (n’est-ce pas Monsieur Peugeot?).

    Bref, si la F1 veut vivre, elle doit retrouver le rythme des années 80: à cette époque, les grands constructeurs (sauf Renault au début) fournissaient seulement les moteurs et, finalement, aidaient les structures privées qui, elles, ne font que de la F1 et, donc, restent. Il faut des dépenses et donc des budgets beaucoup plus raisonnable d’autant plus que les chaînes de télé (qui ont aussi perdu le sponsoring des grands constructeurs qui achetaient des spots publiciatiares pendant les GP où ils étaient présents) n’acceptent plus de payer les sommes folles que Bernie arrivaient à obtenir.

    La F1 réduira ses dépenses…ou disparaîtra que cela fasse plaisir ou non à Ferrari qui doit être la seule équipe à vouloir dépenser plus.



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu