Naviguer : Accueil > Actualités > Blog article: Mitsubishi partenaire de Proton

Mitsubishi partenaire de Proton

Posté le 15 septembre 2011 dans la catégorie : Actualités

Ce jeudi, Mitsubishi Motors Corp a annoncé une collaboration stratégique avec le constructeur malaisien Proton. Un retour aux sources entre les deux partenaires.

En 1983, L’Etat Malaisien avait souhaité un accord avec Mitsubishi (en échange de 17,5% du capital) pour al construction d’une usine et d’une voiture Malaisienne sur la base de la Colt/Lancer (mais Proton a aussi fabriqué la Citroën AX en 1997).

Proton avait discuté avec PSA, GM et VW pour son futur développement. En vain. C’est donc finalement MMC le nouveau partenaire. Les deux groupes étudient une fabrication de véhicules Mitsubishi en Malaisie et une coproduction de moteurs. A l’ordre du jour, un partage de technologies à valeur ajoutée (électrique, hybride).

Proton est le propriétaire de Lotus Cars.

Tags:

Articles connexes :

2 Commentaires pour “Mitsubishi partenaire de Proton”

  1. colinmacintosh dit:

    D’après la Tribune qui a publié cette information, les protagonistes en sont au stade des discussions.
    L’accord n’est donc pas encore gravé sur le marbre, surtout que signer un accord avec Proton n’est pas une sinécure. Car à la liste que vous citez il faut ajouter l’Alliance Renault/Nissan (un accord avait même été signé pour l’utilisation de la plate-forme V de la Micra).

    Si cet accord aboutit et que Lotus reste dans le giron de Proton on peut se poser des questions sur l’avenir de LRGP !

    Vous avez aimé l’imbroglio Lotus versus lotus, vous allez adorer celui là…


  2. Lotus62 dit:

    @colinmacintosh

    Tout a fait d’accord en ce qui concerne la signature effective d’un accord. D’autant plus qu’il existe une autre marque malaisienne: PERODUA. Il paraît difficile de faire vivre deux marques concurrentes dans unpays de la taille de la Malaisie qui, à elles deux, produisent moins de 500.000 véhicules par an. Un rapprochement entre ces deux marques serait logique.

    Maintenant, MITSUBISHI a deux avantages sur tous les autres prétendants: tout d’abord ils ont déjà été partenaires et, d’autres part, ils sont plus isolés et ont besoin d’une marque « low cost ».

    Pour LRGP, je ne vois pas le problème. Un rapprochement avec VW auraient été beaucoup plus gênant puisque le groupe VW envisage de venir en F1 (et probablement pas en rachetant LRGP) et un rapprochement avec TOYOTA était encore pire (TOYOTA vient de quitter la F1 et n’y reviendra pas de si tôt).

    Par contre, un simple accord de sponsoring me paraît invivable à terme: cela coûtera trop cher à PROTON-LOTUS. Mais si Lotus Group rachète LRGP, alors tout est possible car un fonctionnnement de type Red Bull ou Benetton serait l’avenir: si les résultats suivent, les sponsors suivront et le financement interne se réduira (ajoutez à cela la possibilité d’obtenir des sponsors institutionnels du type Petronas).

    En outre, pour LOTUS, c’est peut-être le meilleur choix: dans l banque d’organe de MITSUBISHI, il existe des choses intéressantes: notamment la transmission et/ou le moteur de la Lancer Evo (qui pourrait se substituer à moindre coût au projet de 4 cylindres maison).

    Un rachat par VW était beaucoup plus problématique au vu du nombre de marques de voitures de sport déjà propriété de VW (quant à RENAULT quand on voit ce qu’il ont fait de marques telles qu’Alpine, Matra ou Gordini, il vaut mieux pour Lotus rester loin des constructeurs français).



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu