Naviguer : Accueil > Actualités, Analyses > Blog article: Moteur 2013 – Accords Concordes : le jeu de Bernie Ecclestone

Moteur 2013 – Accords Concordes : le jeu de Bernie Ecclestone

Posté le 22 juin 2011 dans la catégorie : Actualités, Analyses

Dans environ 10 jours, l’avenir du moteur turbo pourrait être redéfini et rejeté au-delà de 2013. Aujourd’hui, une réunion, provoquée par Bernie Ecclestone et la Commission F1 (2 sponsors, un constructeur moteur, 12 équipes, Pirelli et 8 promoteurs de circuits) semble être le dernier recours avant un procès, qui serait catastrophique pour les deux parties.

Le moteur 2013 turbo 4cyl a été introduit par deux fois. En Décembre 2010 et le 3 Juin 2011 par le Conseil Mondial de la FIA. Toutefois, lors de la dernière annonce, une échappatoire a été autorisée. L’ombre d’une équivalence technique avec le V8 est donc dans l’air. La date du 30 juin a été fixée par toutes les parties,  pour trouver une solution claire et définitive. La réunion d’aujourd’hui permettra d’y voir un peu plus clair sur la politique d’ensemble des acteurs de la Formule 1.

Le projet vert de Jean Todt ne satisfait pas Bernie Ecclestone qui muscle son jeu de pouvoir contre le président de la FIA, afin de l’emmener à la rupture psychologique.

Pour comprendre comment Ecclestone compte s’y prendre voici l’explication :

L’argentier a dressé à Jean Todt l’argument des Accords Concordes.  Ces derniers expriment que tout changement de règlement doit être approuvé par le Conseil Mondial, le Groupe de travail technique et la Commission F1. Sachant que Ecclestone n’a pas droit au vote dans la Commission technique et que le Conseil Mondial a validé par deux fois le projet Todt, il ne reste plus que la Commissions F1 pour ultime espoir il faut sur les 26 membres, un total de 18 voix pour adopter ou refuser la mesure. Sauf que cette Commission F1 ne peut infirmer une décision du Conseil Mondial, d’où l’importance des Accords Concordes, qui expirent fin 2012 sur un moteur qui sera introduit en 2013.

En effet, il semble que Jean Todt souhaite profiter des Accords Concordes actuels pour introduire le projet moteur. Mais les équipes sont actuellement en pleine négociation (qui prend du retard) sur une nouvelle définition de ses Accords. Dans l’absolu, le moteur 2013 ne pourra être introduit à la date souhaité, mais plus tard, si les équipes signent les Accords Concordes 2013-2017. Une manière aussi pour Ecclestone ne maintenir une pression sur les constructeurs,  qui souhaitent plus d’argent en Droits TV.

A ce jeu, Ecclestone se montre très fin avec la pression du temps. Les équipes (certaines) ne souhaitent pas de ce moteur en 2013 et l’argentier ne souhaite pas donner plus d’argent aux équipes pour les prochains Accords Concordes. Sauf que seul un nouvel accord pourra retarder l’introduction du 4cyl…alors ?

Articles connexes :

2 Commentaires pour “Moteur 2013 – Accords Concordes : le jeu de Bernie Ecclestone”

  1. Lotus62 dit:

    La conclusions paraît simple: le moteur 4 cylindres est mort ou, en tous cas, sera reporté.

    Ecclestone est un homme d’affaires redoutable et s’il veut vraiment faire tomber ce projet, il a un levier pour influencer ses partenaires: il cèdera partiellement sur les droits.

    Par contre, TODT n’a aucune monnaie d’échange: soit Ecclestone ne trouve pas d’accord avec les constructeurs et TODT a raison… mais n’aura plus de F1 du tout (car les équipes veulent plus d’argent et refuseront certainement le statu quo en créant, au besoin, leur propre championnat) soit, ce qui est plus que probable, Ecclestone et les équipes se mettent d’accord sur une nouvelle répartition des revenus et, donc, Ecclestone aura aussi son accord sur les moteurs.

    La seule question qui se pose est de savoir pourquoi Ecclestone est-il opposé au 4 cylindres. Si c’est essentiel pour lui il fera ce qu’il faut pour gagner, si ce n’est pas essentiel, il pourrait alors renoncer. C’est peut-être aussi un moyen de freiner les exigences de FERRARI: on refuse le moteur 4 cylindres et FERRARI se montre moins gourmand.


  2. Shogun_971 dit:

    +1 lotus;
    je suis surpris de la correspondance des calendriers… et de comment les deux partie ont fixé cette date limite. Ecclestone en disant que les un devrait payé plus chère leur adhésion à la F1; todt par un vote très très limite (a une vois sa passait pas).
    Ecclestone s’est aussi fait le principale adversaire de ce nouveau moteurs peux après que Montezemolo soit monté au créneau.
    simples coincidences ? avec Bernie dans les parages, j’ai tendance à ne pas y croire.
    Mais si j’avais été Todt j’aurais fixé la date limite bien avant la date butoir de Bernie, a moins qu’il ne soit pas si influent que ça; ce que semble montrer les différents résultats des rapports de force engagés



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu