Naviguer : Accueil > Note du Mardi > Blog article: Note du Mardi – La notion de fidélité

Note du Mardi – La notion de fidélité

Posté le 14 février 2012 dans la catégorie : Note du Mardi

S’il y a une équipe qui maitrise le marketing depuis 20 ans, imposant un modèle largement imité depuis par tout le monde dans le paddock. La notion de continuité s’applique aussi avec une certaine rareté dans le milieu.

Hugo Boss (31 ans), Tag Heuer (27 ans), Kenwood (22 ans), ExxonMobil (18 ans) et Mercedes-Benz (18 ans) sont des exemples uniques. Mais, Vodafone est présent depuis 6 ans, ainsi que Hilton et Johnnie Walker depuis 7 ans. Hormis Marlboro et Ferrari qui cumulent 18 ans de partenariat, aucune autre équipe ne peut revendiquer des partenariats aussi lointains dans l’histoire.

L’image d’excellence véhiculée par Ron Dennis depuis les années 80, a permis d’obtenir des sponsors fidèles grâce à cette image de rigueur, mélangée avec des résultats sportifs exceptionnels pour l’époque (7 titres pilotes en 9 ans entre 1984 et 1991). Mais, avec le temps et les nouvelles techniques de marketing de ce début de siècle, l’histoire a évoluée vers une équipe citadelle, fermée sur elle-même et sur les autres. Depuis deux ans, le marketing de Woking tente de rendre plus ouvert cette image, qui évolue désormais dans une petite entreprise d’envergure mondiale ayant de gros partenaires internationaux.

Avec ses temps d’incertitude économique, la fidélisation dans le temps (même contre un rabais important) est devenue indispensable pour s’inscrire sur la durée. McLaren arrive à obtenir avec cette technique 50 millions d’euros de sponsoring, dont un très important avec Vodafone. Il faut dire que l’équipe anglaise, depuis 2010, cultive son image avec deux champions du monde anglais et ses résultats en piste, avec des victoires régulières en saison et une seconde place au championnat des constructeurs en 2011, derrière l’intouchable Red Bull Racing. Cette continuité de résultat est aussi une force marketing.

Désormais, McLaren fait évoluer son storytelling et met en avant la fidélité de ses partenaires historiques, pour donner l’image d’une entreprise sérieuse avec qui il fait bon d’être. Une notion désormais indispensable, car depuis 10 ans, elle n’a remportée qu’un seul titre de champion du monde avec Lewis Hamilton en 2008…

Abonnez vous sur la page de la Note du Mardi en cliquant ici

Articles connexes :

Un Commentaire pour “Note du Mardi – La notion de fidélité”

  1. Absolument! dit:

    Il serait intéressant de faire un papier similaire, mais avec les sponsors personnels des pilotes. Je pense notamment à Lauda et sa célèbre casquette Parmalat :)



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu