Naviguer : Accueil > Actualités, Business News F1 > Blog article: Pneus 2011 : la FOTA fait le choix de Pirelli

Pneus 2011 : la FOTA fait le choix de Pirelli

Posté le 27 mai 2010 dans la catégorie : Actualités, Business News F1

Jusqu’à présent ce n’était qu’une spéculation, mais Pirelli devrait être annoncé demain comme le fournisseur de pneumatiques officiels de la Formule 1.

La FOTA a signé un accord de trois saisons avec le manufacturier italien (2011-2012 et 2013) selon nos informations. L’accord comprend la fourniture de pneumatiques 13 pouces et un investissement d’environ 20 millions d’euros de publicité sur circuit.

Chaque équipe devra débourser 1,35 millions d’euros (17,5 millions d’euros au total), comme annoncé dans la Newsletter ce Mardi.

Cette décision devra être entérinée par la FIA et Bernie Ecclestone dans les prochains jours. Le groupe de travail de la FIA avait déjà donné un avis favorable à Pirelli mais avec cette décision, les équipes pourront dès maintenant travailler avec les donnés futures de ses gommes italiennes sur leurs monoplaces 2011.

Articles connexes :

4 Commentaires pour “Pneus 2011 : la FOTA fait le choix de Pirelli”

  1. Shogun_971 dit:

    Vieux réflexe des français qui ne savent pas adapter l’offre à la demande…Pffff!!!


  2. Stands-up dit:

    Euh, pour rester dans le sujet, on remarquera simplement que Pirelli est un très bon choix pour n’importe quelle formule monotype. L’entreprise est sage et ne souhaite pas s’engager dans une concurrence à outrance, l’ère des pilotes « faits » ou « défaits » par les pneumaticiens est révolue : c’est rond c’est noir et ça s’use. :cool:


  3. marcel et son orchestre dit:

    Mdr
    Stands-up tu dois bosser pour Pirelli. Ca sent le Th D.

    La mono-fourniture, c’est surtout le signe que Pirelli n’a pas les moyens de faire face à la concurrence. Il est facile d’adopter la posture de la diminution des coûts quand on est pas capable d’affronter un concurrent (Michelin) 5 fois plus gros.

    Dois-je rappeler les dernières confrontations Michelin/Pirelli dans le championnat FIA GT se traduisant par une sévère branlée. Comment dit-on branlée en italien ?

    La F1, ça fera comme pour le WRC, la décision de Bernie de vouloir sanctionner et/ou bloquer Michelin. Pirelli jouant à son pauvre niveau, sorte de ramasse mégots, qui de la « déqualification » de l’adversaire en fait une victoire qu’il voudrait éclatante.

    On fait avec ses moyens.

    A vaincre sans péril on triomphe sans gloire.

    Certains « experts » du sport automobile pourront toujours gueuler sur les toits que Pirelli est « champion du monde de F1″, alors qu’ils seront les seuls sur les rangs (ils ont oser faire ça sur le championnat FFSA GT)


  4. Stands-up dit:

    @ marcel et son , tu devrais relire mon post dans son esprit : légèrement ironique et passablement désabusé. Plus clair : Michelin n’ira pas dans une formule sans compétition. :twisted: Par ailleurs, on ne sent pas l’envie de retrouver une guerre des pneus chez les équipes. Encore un abandon qui conforte la F1 dans le spectacle et non l’innovation … :???:



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu