Naviguer : Accueil > Actualités, Analyses > Blog article: Renault et Alonso, le contrat en option

Renault et Alonso, le contrat en option

Posté le 1 décembre 2008 dans la catégorie : Actualités, Analyses

Renault ne fonctionne pas sans Fernando Alonso, et gagne avec Fernando Alonso. Un constat difficile à accepter pour le constructeur français, mais qui a été enfin compris. De l’aveu propre de Flavio Briatore, le constructeur au losange est condamné aux succès s’il veut conserver son pilote fétiche au-delà de 2009.

Le double champion du monde 2005 et 2006, a la possibilité de partir en 2010 si l’équipe Renault ne lui offre pas de victoire rapide durant le premier tiers de la saison 2009.  » Nous devons lui donner rien moins qu’une voiture rapide pour gagner rapidement. IL est dans notre objectif d’être champion du monde en 2009 avec Fernando et je crois que nous avons de bonnes chances, mais si nous avons une mauvaise voiture, vous ne pouvez pas retenir un pilote. » Lance Flavio Briatore au magazine Auto Motor und Sport.

Dans un mea culpa en deux temps, et après avoir enfin reconnu que l’équipe Renault c’était fourvoyer après son titre 2006, Flavio Briatore a admis que la pression du départ de Fernando Alonso a été réelle et forte durant une bonne partie de la saison 2008.  » Les spéculations d’un transfert de Fernando chez Ferrari, BMW ou Honda ont commencé à circuler à Melbourne, mais nous avons toujours gardé le silence sur ce sujet. «  tente de convaincre Briatore. D’autant plus que le transfert McLaren-Renault n’a été perçu que par une solution de replis intermédiaire et non un projet long terme.

L’épée Damoclès au dessus d’Enstone sera aussi lourde que les attaques sont multiples ; Santander sponsorisera Ferrari en 2010 et n’a signé son contrat avec l’équipe italienne que dans l’espoir d’avoir à court terme Fernando Alonso.

Reste que pour Renault, le cas Alonso sera être rapidement résolu. Une page devra se tourné afin de préparer l’avenir et ne plus rester dans un passé récent, ni faire les roues de secours pour pilote star. Même si tout le monde y trouve un intérêt. Flavio Briatore ayant récemment annoncé que le futur de Renault sera un pilote quelle connait depuis ses débuts en compétitions. Romains Grosjean est le portrait robot du désir d’avenir de Flavio Briatore, après 2009.

Articles connexes :

Un Commentaire pour “Renault et Alonso, le contrat en option”

  1. Lebéarnais dit:

    Il est certain que Renault a besoin d’Alonso pour se relancer et une fois l’objectif atteint, je ne pense pas que l’absence d’Alonso sera un handicap car les talents cherchant une bonne voiture ne manqueront pas.

    Dans l’immédiat, voyons ce que feront les écuries de pointe en 2009.



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu