Naviguer : Accueil > Business News F1 > Blog article: Ron Dennis et le modèle indépendant

Ron Dennis et le modèle indépendant

Posté le 2 février 2009 dans la catégorie : Business News F1

Ron Dennis, directeur général de McLaren Group, a déclaré que l’idée du concept d’équipe indépendante,  sans la participation d’un constructeur est anachronique

L’homme sait de quoi il parle, il a été un des premiers à avoir franchi le pas avec Mercedes en 1999, avec une ouverture de 40% dans le capital de son équipe. Une association extrêmement importante dans l’organisation de McLaren Racing. “Je crois fermement que le modèle d’entreprise d’une équipe de Formule 1 fonctionnant comme une entité financière, est anachronique.” McLaren ayant été un modèle durant plusieurs années de cette idéologie indépendante. Mais les temps changes et voyant que son équipe devait devenir plus compétitive, une idée de participation minoritaire du constructeur allemand est alors dans l’air, loin du projet de Stewart de rachat total par Ford, Ron Dennis garde la main de son équipe avec les avantages qui vont avec. Financier surtout.

En faite, McLaren est une équipe semi-indépendante et la seule avec BMW Sauber dans cette idée. ” Je crois fermement, comme je l’ai dit, que le succès des équipes de Formule1 à l’avenir dépendra d’un soutient d’autres partenaires que des sponsors, ce qui implique un actionnariat puissant et les constructeurs automobiles sont indispensables.” explique Dennis au Financial Times.

Toutefois, Dennis est contre le fait qu’un constructeur dispose de la totalité d’une équipe, une revendication patronale vraisemblablement et une porte de sortie en cas de coup dur comme le cas Honda. Depuis plusieurs années, Ron Dennis tente d’interpréter le système Ferrari d’une équipe semi indépendante, détenu par un constructeur mais autonome dans ces décisions. L’accord initial de 1999 avec Mercedes-Benz, devait permettre la création d’un constructeur McLaren, avec le soutien technique et financier de son partenaire allemand. Un échec. Mais, les projets futurs de McLaren de route, prouve que l’idée est toujours d’actualité et conforte Dennis dans son idéologie.

Une idée simple et qu’il a toujours caressée : devenir une référence en Formule 1 et l’autre Ferrari.

Articles connexes :

Commentaires fermés.


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu