Naviguer : Accueil > Exclusif, Transferts > Blog article: Schumacher: Son nouveau contrat Mercedes en détails…

Schumacher: Son nouveau contrat Mercedes en détails…

Posté le 10 février 2012 dans la catégorie : Exclusif, Transferts

Le contrat de Michael Schumacher arrive à expiration le 31 décembre 2012 avec l’écurie de F1 Mercedes AMG. Et il semblerait que le conseil d’administration du groupe allemand Daimler soit d’accord pour renouveler le septuple champion du monde. « Il est toujours l’icône du sport automobile », indique simplement le PDG de Daimler, Dieter Zetsche à l’agence de presse DPA. Un renouvellement de Michael Schumacher serait « une opportunité intéressante » pour le constructeur Mercedes-Benz et l’équipe Mercedes AMG. Toutefois, une évolution de ce contrat est à prévoir.

Lorsque Schumacher a signé son contrat en décembre 2009, le projet était séduisant sur le papier. Le pilote allemand touchait 8 millions d’euros de salaire fixe et 70.000 euros par point inscrit, ce qui cumulé en 2010 représente un salaire de 13 millions d’euros. En 2011, ce cumul s’établira également à 13,2 millions d’euros. Une bonne affaire pour Mercedes-Benz, mais pour 2012, le constructeur a mis en place une option à la baisse pour le salaire de Schumacher. En effet, l’accord entre les deux parties permet à Mercedes-Benz, lors de la troisième année contractuelle, de faire le choix du mode de rémunération du pilote allemand. C’est ainsi qu’une évolution intéressante est à signaler.

Pour 2012, Michael Schumacher devrait toucher un salaire équivalent, c’est-à-dire 8 millions d’euros, mais, ne touchera plus de primes aux points inscrits. Une En revanche, ce nouvel accord permettra de toucher 10% environ selon nos estimations des contrats de l’équipe. Sachant que le team touche en 2012 environ 60 millions d’euros de revenus sponsoring, cela permettra au pilote allemande de toucher une prime de 6 millions d’euros. Ce qui permettra à Michael Schumacher de toucher 14 millions d’euros en 2012 de salaire.

Pour 2013, il n’est pas impossible que le salaire reste à  8 millions d’euros et que la prime ne soit que de 5 millions d’euros sur les sponsors. Soit un total de 13 millions d’euros. Plus que ce que touchera son équipier Nico Rosberg…

Source Sportune.fr

Articles connexes :

10 Commentaires pour “Schumacher: Son nouveau contrat Mercedes en détails…”

  1. La Fernande dit:

    nième record en vu pour Schumi, le nombre de GP disputé fin 2013 : 287 + 19* + 19* = 325. Barichello (323)
    * : tant que la monarchie archaïque du royaume de Bahreïn perdurera, il est peu probable que le GP de Bahreïn ait lieu (manifestations, répressions, droits de l’hommme etc.). La famille régnante préfèrera sans doute rayer à jamais ce GP, catalyseur et opportunité immanquable des protestations, plutôt que de rendre les rennes du pouvoir au peuple …


  2. F2 dit:

    ça doit s’expliquer par : Plus je gagne plus j’ai besoins de sous pour payer mes impôts », pigé ?
    Rappeler mois SVP pourquoi il avait arrêté en 2006?
    Ah, Montezemolo n’a pas accepté son chantage, tant mieux…
    Mercedes a tord d’insister…


  3. Bioman dit:

    Quel chantage ?
    Mais de quoi tu parles ?
    Tu crois vraiment qu’il est revenu pour l’argent ?


  4. F2 dit:

    ça n’engage que moi…je divague certainement :
    Je suppose qu’en 2006 Schumi voulait tirer davantage de Ferrari, soit une renouvellement sur le long terme à l’image de ce qu’il a obtenu auprès de Mercedes, soit un poste à responsabilité, Ferrari n’a pas accepté.
    Pour son retour, j’ai la certitude qu’il est purement commercial.
    En tout cas jusqu’à présent son revirement de « conseiller spécial Ferrari » après sa carrière de pilote à Mercedes me surprend beaucoup.


  5. Yohann dit:

    Schumacher n’a jamais voulu de poste à responsabilité. Il avait déjà refusé une proposition de Jean Todt pour prendre sa place. Il s’est ennuyé en tant que « conseillé technique » et objet marketing pendant 3 ans et a accumulé plusieurs centaines de millions d’euros durant sa carrière… Donc s’il revient je vois pas pourquoi ça serait pour autre chose que la course ! Après, qu’il négocie pour ne pas gagner le smic, on ferait tous pareil avec la carrière et le palmarés qu’il a !! Qu’il soit pilote ou qu’il face de la pub, il peut gagner la même chose tant son image importante. (rappelons Zidane qui a gagné plus d’argent en 2007 qu’en 2006 alors qu’il était à la retraite !!!). Donc quite a choisir autant être pilote : il a son équipe historique qui lui fait les yeux doux pour piloter parmi le top 10 mondial ! Pourquoi devrait-il refuser ???

    Encore une fois le retour de Schumacher n’est pas raté par les résultats qu’il obtient depuis 2 ans mais par les objectifs qu’il s’est fixé et qui ne sont pas à la hauteur. Car sans ces objectifs, après 3 ans de retraite et à plus de 40 ans, faire ce qu’il fait c’est quand même balaise… Kimi est d’ailleur plus prudent ;)


  6. Bioman dit:

    L’anti-Schumacheurisme classique … Il apporte plus d’expérience à son équipe que tout autre, a marqué presque autant de points que Rosberg cette année (et il en aurait marqué plus sans les torpilles Lotus-Renault), il a réussi les meilleures résultats (2x 4ème place) et apporte sûrement bien plus d’argent indirectement à son équipe avec son palmarès et son image qu’il n’en coûte mais non, Rosberg est un dieu et Schumacher à virer …


  7. F2 dit:

    Je suis pas convaincu qu’il ai voulu fuir les postes à responsabilité, mais peut être que le contour du poste « consultant » était sans réel relief et qu’au final il n’avait aucun poids dans l’organigramme, donc aucune possibilité de prise de décision.
    Je comprend toujours pas cette « trahison » de Schumi et ce revirement vers Mercedes…je l’explique par des raisons commerciales, mais peut être que tu as raison : après tout il peut se faire plaisir tout en remplissant son compte en banque.


  8. Bioman dit:

    Attends, c’est simple !
    Schumi arrive chez Ferrari en 1996, l’équipe est à la dérive, seulement 2 victoires en 4 saisons ( les 2 grâce à des problèmes sur sa Benetton d’ailleurs !)
    Il remonte avec l’équipe, il est l’une des pièces maitresses de la reconstruction. Il resiste aux sirènes d’équipes qui gagnent ( confessions de Ron Dennis) malgré les échecs (comme l’humiliant GP de France 96).
    En 2006 il est encore l’un des meilleurs, si ce n’est le meilleur du monde. L’équipe est prête pour 2007 et Schumi pour son 8ème titre après 2 ans de disette. Mais Ferrari l’écarte pour parier sur le long terme (Raikkonen /Massa) au lieu de lui offrir cette chance, quitte à ce que Raikko leur passe sous le nez. Alors qui a trahi l’autre ?
    De là on le plante dans un rôle de consultant inutile à décorer le stand. Aucun interêt mais des inconvénients ! Je me souviens d’une course où la stratégie de l’équipe fut calamiteuse ( époque où il y avait des ravitaillements !) et où il fut accusé d’en être en parti responsable. Lui qui ce retrouvait à l’écart dans une équipe qui n’était plus la sienne car les têtes avait changées. Les supporters de Ferrari enflamment vite leur sang latin mais ont la mémoire courte.

    Puis Mercedes reconstruit son équipe avec son mentor, Ross Brawn, lui offre un vrai rôle et la pondération toute germanique en cas d’échec sans doute plus proche de l’état d’esprit de Schumi. Mercedes, sa vrai famille, celle qui l’a amené en F1 qui lui offre une chance que Ferrari lui a refusé.

    Alors respecté dans sa vrai famille où regarder de travers et inutile dans sa famille d’adoption dont la plupart des membres a changé. D’où le choix est il difficile ?


  9. Yohann dit:

    Tu es un fervent défenseur de l’Allemand Bioman, et j’en suis un également (ahhhh cette époque de la dream team et ces fameux 4 as et un joker Todt, Brawn, Byrne, Martinelli et Schum….). Mais en revanche de là à dire que ça vrai famille c’est Mercedes, il y a un pas. Schumacher ne serait pas revenu s’il n’y avait pas d’objectif sportif clair avec des moyens techniques suiffisant et surtout surtout, s’il n’y avait pas Ross the Boss !!! Le fait que ce soit Mercedes permet d’embelir l’histoire et de boucler la boucle… Mais quand tu le vois pendant les essais privés aller dans le motorhome Ferrari à l’heure de midi pour manger les « irrestibles » pasta du cuisinier fétiche des rouges, et ce, avec ces potes mécano de Maranello, je ne sait pas qui est vraiment son équipe de coeur dans le paddock !! 13 ans de collaboration et un succès inégalé ça laisse des traces…


  10. F2 dit:

    C’est vrai Bioman, le chef d’œuvre de schumi : c’est le redressement de Ferrari, les 5 titres j’y vois beaucoup une absence de concurrence et des circonstance disons favorables.
    OK Ferrayi était juste un mythe vivant sans victoires, et c’est vari, il a su faire motiver les toupes et contribuer à une révolution, pour nuancer il y a fortement participé , comme l’a cité Yohann, au tour de lui il y avait une belle brochette de talents, et certainement personne n’aurait pas fait mieux, Alesi et j’en passe, qui a malheureusement ou « mal-chansement » a galéré pas mal juste avant…
    Mais un gars comme lui qui porte quasi à lui tout seul une équipe avec une telle insolence…souvenez vous de Magny-Cours 2004 avec ses multiples ravitaillement et sa n-iéme victoire, je n’arrive toujours pas à comprendre comment il a pu tellement se désolidariser de l’image de Ferrari, une gâchis peut être : pour qui … certainement pas pour Schumi, je comprend personne ne reste fidèle au même employeur, ça se comprend, et l’Histoire ?
    Mais bon, certainement que Merco à su le convaincre, et trouver les bons arguments. En plus de ma pseudo l’explication économique, ou sportive, on pourrait avancer son souhait de participer à une équipe nationale allemande et du coup en poussant le bouchon avec un éventuel succès mondial (titre…) viser pourquoi pas une carrière politique en Allemagne ? Loin de là je n’ai aucun préjugé, d’ailleurs je lui souhaite beaucoup succès dès 2012, j’ai toujours son coup de volant assez redoutable et ça me ferait bien plaisir le voir en duel à nouveau avec Alonso ou Vettel…
    Yohann, de mon coté je persiste, je pense que la motivation de schumi depuis 2009 est économique et peut être passionnelle (course, sensation), du point de vue sportif, peut être qu’il a sous-estimé les effets de l’age, mais bon, je vois qu’il se débrouille pas mal, comparez avec Mansel en 1994 qui avait du mal à renter dans le cockpit, non ?
    Saura t-il dire stop au bon moment ?



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu