Naviguer : Accueil > Management > Blog article: Storytelling négatif autour de Kubica

Storytelling négatif autour de Kubica

Posté le 25 novembre 2011 dans la catégorie : Management

[ English Version ] – Souvenir de Monaco lors du magazine F1 à la Une sur TF1. Daniele Morelli lance avec aplombs au micro de Denis Brognart que Robert Kubica sera de retour chez LRGP pour le Grand Prix du Brésil. Les semaines suivantes, le même discours matraqué dans les médias. Le storytelling et la voix unique prend le pas sur la communication de l’équipe Lotus Renault GP, toujours digne et sincère avec son pilote.

Nous sommes au Grand Prix du Brésil et toujours pas de Robert Kubica à l’horizon. La promesse d’un retour pour Février est déjà annoncée, reculant l’échéance encore une fois. Durant toute la saison l’agent de Robert Kubica a multiplié les annonces d’un retour de son client en Formule 1, (un essai en septembre, puis octobre, voir en Août), au point de devenir inaudible aujourd’hui et agissant dans un intérêt qui n’est plus celui de l’équipe basée à Enstone.  Maranello guette l’évolution du polonais avec attention.

La sortie de Daniele Morelli hier dans la Gazzetta dello Sport est troublante à plus d’un titre. A la lecture de l’intervention, il était clair que l’italien voulait rassurer. Non pas les fans du polonais, mais l’équipe Ferrari. Dans son communiqué LRGP précise le terme Famille et non Team pour 2012.   Traduisant qu’Enstone a un contrat moral avec le polonais et le soutiendra dans sa réhabilitation. Tandis que Morelli précise que Kubica n’a pas de contrat en 2012 avec l’équipe et qu’il sera même disponible pour qui le souhaite en février. Pour les premiers essais de la saison. L’histoire est toujours en marche et il faut préserver la valeur marchande.

Dans quel but ? Probablement pour maintenir l’intérêt. Ferrari n’a pas prolongé son précontrat le 15 Juillet 2011, pour 2012. Mais aurait signé un autre accord plus modeste pour 2013. On parle de 500.000 euros pour obtenir une priorité sur 2013. Le précédent accord était de 1,5 millions d’euros par année. La machine à rumeur parallèle est forte et offre un contre pouvoir à l’histoire racontée par l’entourage de Robert Kubica.

Reste à savoir qui raconte réellement la vérité.

Tags:

Articles connexes :

8 Commentaires pour “Storytelling négatif autour de Kubica”

  1. GG dit:

    Bien vu!


  2. Stands-up dit:

    Dès que Robert aura recouvré pleinement l’usage de sa main droite, il serait bien inspiré de signer la lettre de rupture avec son agent, ou à défaut de lui mettre une claque ! :twisted:
    Si Morelli voulait détruire l’image de son pilote, il ne s’y prendrait pas autrement, balourd. :shock:


  3. F1 only dit:

    Un article clair, bien écrit, trés réaliste.


  4. iso dit:

    je plussoie, pour sûr! ;-)


  5. Walda dit:

    La réaction de Boullier dans ESPN est intéressante. Morelli aurait doublé LOTUS avec un double langage. LOTUS a tenu le même discours de l’attente et de la fidélité depuis l’accident de KUBICA.
    M’est avis que FERRARI a du contacter MORELLI ou l’inverse (c’est dans la Gazzetta dello Sporto que l’ITW en question s’est faite vous noterez) et du coup l’agent a cherché à rappeler la liberté contractuelle de son pilote pour 2012 et après. En contradiction avec l’engagement moral de LOTUS envers son poulain blessé d’ailleurs. S’il met la charrue avant les bœufs, car personne ne connaît le niveau qu’aura retrouvé KUBICA après sa ré-éducation, c’est de bonne guerre mais pas très fin de la part de l’agent qui, soyons honnête, ne vise rien de moins que le baquet de MASSA pour KUBICA chez FERRARI depuis le départ de BMW.


  6. bencoull dit:

    Belle reconnaissance envers LRGP


  7. Kékémaniak dit:

    @Walda: Je veux bien croire que ce soit le souhait de Morelli de voir Kubica dans le baquet de Massa. J’ai par contre de sérieux doutes que Kubica soit disposé à faire le porteur d’eau pour Alonso! Même à coup de millions d’Euros!
    C’est un exemple de plus qui démontre que les agents de pilotes travaillent généralement pour leur porte-monaie avant de penser à la carrière de leurs protégés. Si Morelli fait autant de gesticulation, c’est pour augmenter artificiellement la valeur marchande de Kubica, car pour le moment, il n’y a aucune preuve qu’il soit/sera au moins aussi performant qu’avant son accident.
    @bencoull: C’est pas Kubica qui s’exprime mais son agent. Qu’en pense l’intéressé?


  8. Lotus62 dit:

    Jamais FERRARI n’engagera KUBICA sans la certitude qu’il aura retrouvé tous ses moyens… et qu’il sera supérieur à PEREZ et BIANCHI.

    Vu les performances de PEREZ cette année, c’est loin d’être gagné d’avance.

    A trop rêver de FERRARI, MORELLI et KUBICA risquent de se retrouver « à la rue ».



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu