Naviguer : Accueil >

Diffuseurs soufflés – retour officiel à la configuration Valencia

14 juillet 2011 | 8 commentaires
Catégorie : Actualités

La FIA confirme que la situation sur les diffuseurs soufflés à Silverstone n’était plus valable et qu’un retour à la situation technique de Valencia était validé.

La principale mesure de la Fédération lors du Grand Prix d’Europe à Valencia était l’interdiction de modifier la cartographie moteur dans le parc fermé. Cette configuration sera celle qui sera désormais utilisée jusqu’à la fin de la saison.

Pour 2012, Les équipes ont déjà accepté des contraintes strictes sur les positions des échappements qui va aboutir à une sortie de carrosserie beaucoup plus haut et non plus dans le voisinage du diffuseur. Par conséquent, tout avantage aérodynamique du flux de gaz d’échappement, sur ​​la carrosserie sera maintenu à un minimum absolu.

View – Une victoire politique ?

11 juillet 2011 | 14 commentaires
Catégorie : View

[English Version] – Une victoire en échange d’une signature ? c’est du moins ce que beaucoup de personnes dans le paddock de Silverstone semblent penser à propos de Ferrari et de la victoire de Fernando Alonso hier.

Dans l’affaire des diffuseurs soufflés, la FIA souhaitait l’unanimité pour revenir en arrière et oublié cette mesure en cours de saison. Ferrari a dit non et l’hésitation a été de mise. Stefano Domenicali ayant eu le document entre les mains jusque dans les derniers tours du Grand Prix. Il a ensuite signé et annoncé à la BBC après la course que tout va bien désormais et qu’il n’y a plus de crise dans ce domaine.

Bizarre donc, d’attendre qu’Alonso soit en mesure de gagner pour signer un document qui compromette le reste de la saison de l’équipe italienne. Vettel indique que la Ferrari était « simplement plus rapide que nous », toutefois, la F150 n’a pas gagné 500 millièmes voir une seconde sur un diffuseur. Beaucoup aussi s’interroge sur le comportement de Vettel en fin de course. Le champion du monde a été doublé dans les stands, mais n’a pas résisté pour la victoire, lâchant rapidement le combat. Un détail qui n’a pas échappé pour de nombreux observateurs.

Les fans des théories du complot classeront ce GP d’Angleterre comme une course à part dans le calendrier 2011. Une sorte de course hors championnat au parfum politique, plus que sportif. Gagner pour fêter les 60 ans de sa première victoire en Formule 1, sa première victoire de l’année, sans les diffuseurs soufflés. Il y a certaines circonstances qui permettent de douter. Alors, selon vous ?

Diffuseurs soufflés – rumeur et l’unanimité

10 juillet 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Contrairement à ce qui a été annoncé, il semblerait que l’unanimité a été voté pour le retour au diffuseurs soufflés. A la BBC, Bernie Eccestone a confirmé que les 12 équipes ont voté pour un retour en arrière après le GP d’Angleterre.

Dans l’attente de confirmations..

Diffuseurs soufflés – quand Ferrari et Sauber bloque l’unanimité

10 juillet 2011 | 4 commentaires
Catégorie : Actualités

Malheureusement ce n’est pas aujourd’hui que la saga sur les diffuseurs soufflés se terminera : la FOTA n’a pas trouvé ce matin l’unanimité requise par la FIA pour mettre au placard son plan de bridage des diffuseurs, cause de cacophonie depuis vendredi

Diffuseurs Soufflés – la FIA et la porte ouverte

9 juillet 2011 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités

Bien que leurs restrictions restera en place pour la manche britannique, la FIA a révélé être prêt à revenir en arrière si les équipes parviennent a un accord unanime sur les diffuserus soufflés. Sous entendu, un retour à avant Silverstone.

« Suite à une réunion extraordinaire des représentants avant les qualifications du Samedi, les mesures qui ont été communiqués aux équipes ce matin par le Département Technique de la FIA reposera pendant le reste du week-end. Pendant cette réunion extraordinaire du samedi matin du Groupe de travail technique, les membres ont discuté de la viabilité d’un retour à « l’avant » Silverstone et des stratégies. Si les équipes sont d’accord à l’unanimité, la FIA est prêt à adopter ce dispositif jusqu’à la fin de la saison en cours.  » indique Charlie Whiting.

Si un accord unanime est atteint, la restriction limitant les équipes à 10 pour cent sous l’ouverture des gaz de freinage, qui est entré en vigueur ce week-end, sera levée pour le reste de la saison.

Diffuseurs soufflés – la FIA tranche pour 10%

9 juillet 2011 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités

La FIA a publiée une nouvelle directive technique ce matin (comme attendue) sur l’affaire des diffuseurs soufflés. La mesure est désormais clarifiée pour tout le monde : 10% de flux de gaz au freinage.

Red Bull a envoyé une lettre ce matin demandant une clarification de la FIA sur les récent événements (voir ici pour en savoir plus), mais la décision est désormais limpide et tranchée : retour à la case départ et obligation de fournir 10% du flux de gaz d’échappements au freinage des monoplaces. Ce qui représente la directive d’origine. Aucune exception n’est prévue.

Ce qui signifie que Renault et Red Bull vont perdre leur avantage, tandis que le système Mercedes-Benz, conçut avec la nouvelle réglementation des 10%, est confirmé.

Source Adam Cooper

Diffuseurs soufflés – discorde et tension à Silverstone

9 juillet 2011 | 6 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses, Technique F1

Belle joute verbale entre Martin Whitmarsh et Christian Horner hier en conférence de presse. Au point de créer une ambiance assez tendu durant les Essais libre et la réunion FOTA qui a suivi. La cause principale étant l’affaire des diffuseurs soufflés et des ajustements de règlement de dernière minute.  La FIA a provoquée une petite réunion, hier soir, sur le sujet avec les motoristes (Mercedes-Benz, Ferrari et Cosworth).

Hier, en conférence de presse, Horner et Whitmarsh se sont affrontés verbalement, se coupant la parole, se répondant dans le bruit et piquant l’autre. Au départ, la FIA n’autorisait que 10% des flux d’échappements, une fois que le pilote lève le pied de l’accélérateur, supprimant ainsi tout avantage du précédent système. Sauf qu’un premier ajustement a remonté le taux à 20% et finalement à 50% réduisant ainsi la mesure. Martin Whitmarsh précise qu’il y a eu 6 directives techniques encadrant ce changement de règlement, pour assurer un consensus non douloureux sur le changement En vain.

Renault a invoqué un problème de fiabilité, si les flux d’échappements étaient inférieur à 50%, ce qui aurait cassé son moteur et donc bouleverser le championnat. La FIA a reculée pour accorder le bénéfice du doute au moteur français. Réduisant ainsi la marge de manœuvre et le bouleversement attendu. Un passe droit ? Pas vraiment, car dans la joute verbale entre le patron de McLaren et celui de Red Bull, Horner a dévoilé que Mercedes-Benz disposait aussi d’un accord qui lui permet d’exploiter ses moteurs sur 4cyl lorsque celui-ci est en sous régime. Une concession accordée par la FIA juste avant le GP d’Angleterre à Mercedes-Benz.

Une situation qui trouble le jeu, car finalement tout le monde fait ce qu’il souhaite et la FIA reste limité dans son action et son contrôle, qu’elle a pourtant provoquée. McLaren et Mercedes estime que 50% du flux d’échappements est toujours un avantage aérodynamique, tandis que son système répondait à la nouvelle règle des 10%.

Charlie Whiting a convoqué une réunion avec les patrons de Ferrari et Mercedes pour parler longuement de cette affaire des 50% accordé à Renault. Mais la situation reste toujours la même pour le moment, et une décision sera prise ce samedi matin avant 11h. Il est toutefois entendu que la tension est t’elle que la Fédération pourrait bien abandonner son intention de remettre en cause le principe du diffuseur soufflés pour 2011. Ou alors, comme la deuxième idée est dans l’air, permettre les 50% pour tout le monde…

Beaucoup d’équipes pensent qu’il faut utiliser les 6 directives techniques et l’expérience de Silverstone pour 2012. C’est d’ailleurs le sentiment général. L’objectif est de repousser le changement de règlement pour 2012 et non dès aujourd’hui. « Il aurait été préférable de traiter ce cas en fin d’année, car vous avez le temps de modifier votre voiture avant le début du championnat et le problème est que beaucoup d’équipes ont développé un système autour de ce point de règlement. Changer a donc un coût humain, d’effort et d’argent et c’est déroutant, pour nous, les fans et cela donne une source de confusion à la Formule 1. C’est donc là ou nous sommes. » Conclu en fin de conférence de presse Christian Horner.

GP Canada 2011 et les échappements soufflés

10 juin 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Technique F1

@ScarbsF1 Good pic of RBR UNDERFLOOR (Monaco Friday), at the ... on TwitpicLa guerre des échappements est déclarée pour le GP du Canada. Déjà à Barcelone, l’équipe Sauber, Williams (pour la 2ème fois), Force India et Team Lotus, ainsi que Virgin avaient introduit leur système passablement inspiré de celui de Red Bull Racing RB7 qui ne cache désormais plus ses secrets.

Selon Auto Motor und Sport, Si Team Lotus a été la seule à avoir franchie le cap dès la course espagnole en introduisant sa nouveauté en course. Force India l’avait fait débuter à deux reprises le vendredi des GP d’Espagne et Monaco, avant de valider pour ce GP du Canada sa solution pour la course.

Williams depuis le GP de Chine est à sa 4ème version. Après une première tentative en Chine, puis en Turquie et enfin à Monaco, une nouvelle configuration débutera probablement à Montréal. Toutefois, l’équipe est encore dans une phase de compréhension.

Du coté de Marussia Virgin, l’influence de Pat Symonds se fera sentir (car il serait à la base du système de la MVR-02) qui dévoilera son nouveau package technique lors du GP d’Angleterre.

Enfin, Sauber a introduit aussi à Montréal son système, entrevue à Barcelone, mais a ralenti son développement suite au spectre de l’interdiction par la FIA après une étude des cas par la FIA après ce Grand Prix du Canada.

Technique : le diffuseur ralentisseur d’évolution

7 août 2010 | 3 commentaires
Catégorie : Technique F1

Webber Red Bull

Copier un concurrent est toujours intéressant, mais perturbe son propre développement. Après l’affaire du F-Duct, lancé par McLaren-Mercedes en début d’année, imité par presque toutes les équipes, mais jamais encore égalé au niveau de l’efficacité, c’est au tour du fameux diffuseur de faire des émules.

A la manière de la MP4-25 disposant du F-Duct, la RB6 disposait du fameux diffuseur à soufflage bas dès le début de saison. Toutefois, tous ses adversaires ont copié, avec plus ou moins de succès,  ce concept et Auto Motor und Sport a évalué les dégâts :

McLaren-Mercedes

L’équipe de Woking a été la première a vraiment copier intégralement le concept dès Silverstone, mais les versions de Silverstone et Hongrie avait un profil intermédiaire. De plus le nouveau système donne un surpoids de 5 kg.

Mercedes GP

A Valencia, l’équipe anglo-allemande a présentée son nouveau diffuseur, mais uniquement sur le principe du diffuseur, il aura fallut attendre le GP d’Allemagne pour voir un profil complet. Mais après la course, le système était inefficace donc un profil intermédiaire, à la manière de McLaren,  a été évalué.

Renault

Ici encore c’est un système adapté qui ne copie pas vraiment Red Bull.

Ferrari

Selon les observateurs, l’équipe qui à le mieux copié Red Bull, mais dans les faits seul son approche est intéressante. A Valencia, le système était intermédiaire, à l’heure d’aujourd’hui seul l’échappement est soufflant mais sur le dessus du diffuseur. La deuxième étape à SPA sera de tester le soufflage bas comme sur la RB6.

Dans cette course à l’armement chacun a fait son système, mais est passé par un système intermédiaire avant de vraiment utiliser le soufflage bas. D’un coté Ferrari, avec son approche mesuré et progressive par touche représente le modèle à suite. A la fois pour Mercedes que Renault. Tandis que McLaren a été plus téméraire et a voulu immédiatement instaurer le système sans résultat pour revenir à un système de type Ferrari pour l’Allemagne et la Hongrie. Mais souvenez vous, il a fallut deux courses à la Scuderia pour être au niveau.

L’histoire technique sera intéressante à comparer en Belgique, car Ferrari testera le soufflage bas pour la première fois, alors que McLaren mettra au point de manière définitive son soufflage intermédiaire par le haut.



F1 – Le double diffuseur coûtera 5M€ aux équipes

16 avril 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses

Le Grand Prix d’Espagne sera le théâtre d’une nouvelle saison. Renault, qui dispose d’un prototype qu’il testera demain, McLaren disposera aussi d’un double diffuseur dès demain aussi, BMW et Ferrari aligneront un double diffuseur lors de la course espagnole. Mais combien coûte ce double diffuseur en étude ?

Selon les calculs de la Scuderia Ferrari, l’addiction se chiffre à 5 millions d’euros environ, mais ce changement ne fait pas partie du budget initial. Cet investissement représente 5% de dépassement de budget de la Scuderia, alors que pour la plupart des autres équipes, ce chiffre se situe entre 6 et 8%.

Par contre la contrainte de temps est importante : Environ 3 semaines d’étude et deux mois pour un modèle définitif avec une intégration idéale.

Des rumeurs indiquent même que Ferrari alignera une F60B pour le GP d’Espagne et garderait la F60 pour établir des tests autour du KERS afin de le fiabilisé, alors que la version B n’en disposera pas.

F1 – Double diffuseur : La contre expertise de TomorrowNewsF1

16 avril 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Analyses

David Benard et Thierry P donnent leur CONTRE expertise sur le verdict sur l’affiaire du double diffuseur en exclusivité pour TomorrowNewsF1 :

David Benard, à la recherche d’un emploi comme journaliste (rédacteur/chef de rubrique) ou responsable éditorial. Rédacteur pour Nouvelle Vague, magazine musical et Etoile Passion, magazine automobile. Contributeur pour Tomorrownewsf1.com :

C’est donc sans surprise que le Tribunal de la FIA a jugé légal le système de doubles diffuseurs utilisés depuis le début de la saison, et avec succès, par les écuries Brawn, Toyota et Williams. Décision logique puisque, rappelons-le, ces diffuseurs ont été maintes fois contrôlés et toujours reconnus conformes par les commissaires de pistes (lors des essais de cet hiver, en Australie puis enfin en Malaisie). Force est de reconnaitre que le reste du plateau l’à eu bien mauvaise, à commencer par les tops teams vexés de ne pas y avoir pensé ou, c’est selon, d’avoir sous-évalué cette option. L’affaire est désormais close et ces diffuseurs pourront être utilisés toute la saison. Tout le monde est même invité à les adopter.

Alors que va-t-il se passer maintenant ? L’ensemble des monoplaces devraient rapidement être dotées du fameux appendice, sans doute d’ici au GP d’Espagne à Barcelone. Mais d’ici là les points pris ne seront plus à prendre et Brawn et Toyota (et Williams à un échelon moindre) peuvent être fiers de leur « coup ». Que Button profite aussi de ses 11 points d’avance sur Alonso, 14 sur Hamilton et 15 sur les deux pilotes Ferrari, son avance pourrait fondre à l’approche de l’été et des hautes températures. Car si l’égo de ces Messieurs de chez Ferrari, McLaren, Renault et consorts ressort sonné de ce début de saison, gageons que ces mêmes blessés seront prompts à rebondir. Quoi qu’il en soit, Brawn a réussi des débuts sensationnels sur les cendres de Honda et quel que soit le résultat final de cette saison, les hommes de Ross Brawn (ainsi que ceux de Toyota et de Williams) auront été plus malins que les autres à interpréter un règlement finalement plus ouvert qu’on ne le pensait. Tout est question d’interprétation et là c’est une bonne nouvelle !

A mon avis, Red Bull (avec ou sans ces fameux diffuseurs, Adrian Newey travaillant apparemment à une solution alternative), Ferrari, BMW et Renault (comprenez Alonso) devraient rapidement arriver, au moins, au niveau des Brawn. La hiérarchie risque donc d’être bouleversée mais ceux qui ont tiré les premiers pourraient bien récolter quelques lauriers en fin d’année. Allez savoir…

Prochain rendez-vous avec nos amis (sic) de la FIA dès 29 avril et leur « jugement » concernant McLaren, aux conséquences redoutées…

Thierry P : Editeur de la version espagnole de TomorrowNewsF1.com : es.tomorrownewsf1.com

Lors de la dernière semaine de Mars, toutes les équipes sont surprises par les temps de la Brawn. Les ingénieurs et pilotes s’aperçoivent très vite que cette voiture conçue par Ross Brawn possèdent un diffuseur plus performant que le leurs. Mais nous sommes à 10 jours de Melbourne, donc le seul moyen était de mettre la pression sur la FIA et de dénoncé la vraie fausse légalité du système. N’oublions pas que nous sommes en pleine guerre FIA-FOTA et la Fédération laisse pourrir le truc pendant que les Brawn, Williams et Toyota raflent les deux premiers Grand Prix.

La FIA, sous pression, décide d’examiner l’appel de Ferrari, Renault et Red Bull pour la forme sachant que les équipes ont déjà prévus des nouveautés pour la Chine et que le délai est trop tardif pour changer quoi que ce soit. Sauf que Ferrari semble être le dindon de la farce.

Conclusion, le duo Mosley-Ecclestone vient de faire gentiment un affront à la FOTA tout en ménageant le suspens pour la saison. Finalement tu ne peux pas apprendre à des professionnels à braquer une banque si tu n’a commis aucun délit toi-même.

Lire aussi mon analyse « Double Diffuseur : analyse et explications » en cliquant ICI



F1 – Double diffuseur, analyse et explications

15 avril 2009 | 3 commentaires
Catégorie : Analyses, Technique F1

Appel rejeté, un non événement qui sera vite oublié par le petit monde de la Formule 1. Brawn a toujours un avantage, idem pour Toyota et Williams, mais qu’on se rassure, BMW, Renault, Ferrari et McLaren voir Red Bull vont rapidement réagir.

BMW d’abord a débuté les essais simulés d’un double diffuseur dès suite au GP d’Australie. Renault a été plus prompte et disposera d’un premier prototype dès ce week end pour le GP de Chine et un modèle réel pour le GP d’Espagne. Tandis que McLaren étudie lui aussi un modèle équivalent.

Les grands perdants semblent toutefois être Ferrari et Red Bull. La Scuderia est prise au piège de son développement KERS avec Magenti Marrelli afin de remporter l’appel d’offre du KERS standard pour 2010 et n’a pas encore débuté l’étude d’un double diffuseur. Le cas de Red Bull est différent. La RB5 exploite un aileron arrière qui dispose de bord de fuite assez bas, agissant déjà comme un double diffuseur. Adrian Newey a avoué avoir pensé au double diffuseur, et semble se dirigé vers une autre solution. Mais le résultat ne sera visible que d’ici 2 mois environ.

L’audience a tourné au règlement de compte entre la FOTA et la FIA. L’un accusant l’autre de ne pas avoir fait de bons règlements, mais concrètement de quoi s’agit t’il ?

En 2008 lorsque l’on regardait une F1 de derrière nous avions un diffuseur central, qui était la norme depuis 1995. En 2009 il n’existe plus et nous sommes revenu a un design plus années 90. Plus concrètement, les tunnels d’extraction sur les cotés sont au même cote que le diffuseur. Alors qu’auparavant ils étaient en retrait.

Par exemple sur une Ferrari le diffuseur est en deux parties et les extracteurs/tunnels se situent à une hauteur de 175mm.

Hors le double diffuseur est en deux temps. En plus d’ajouté une troisième partie d’extraction de l’air sous la voiture (donc reproduire un diffuseur), cette canalisation est plus haute de 25mm par rapport au plan de référence. Donc plus d’appuis sur l’arrière. Ajoutons à cela la division en trois canaux de l’espace central.

En faite, la FIA dans son règlement, a augmenté la hauteur des tunnels de diffusion de 125 à 175 mm entre 2008 et 2009, tandis que la partie centrale (diffuseurs) était de 350mm de large. C’est alors que les trois équipes incriminé ont divisés en deux parties cette espace qui était libre. (Voir dessin en grand format).

Au final, les « légalistes » ont fait un choix de prudence sur leurs diffuseurs, alors que d’autre ont bien exploité les possibilités du règlement.

F1 – 15 Avril : Appel rejeté

15 avril 2009 | 12 commentaires
Catégorie : Actualités

Intéressant de voir les méthodes de la FIA en matière de communication lorsqu’une affaire est embarrassante et sa finalité non spectaculaire. A la manière de l’affaire Williams-BMW au GP du Brésil 2007 (souvenir de l’affaire des carburants gelés), la Fédération annonce discrètement le rejet de l’appel des équipes Ferrari, Renault et Red Bull. Tôt ce matin environ 9h (merci David Benard), l’information est tombée alors que d’autres médias rapportent juste des bruits et que d’autres n’en parle même pas.

 » La Cour d’appel Internationale de la FIA a décidé de refuser le recours introduits par une décision prise 16 à 24 par le Comité des Commissaires Sportifs, le 26 Mars 2009 lors du Grand Prix d’Australie comptant pour le championnat du monde de Formule 1 2009. »

 » Sur la base des arguments entendus et les éléments de preuve dont elle est saisie, la Cour a conclu que les commissaires ont été juste dans leurs décision en se conformant à la réglementation « , indique le porte parole de la FIA.

Au delà des discours, une analyse est prévue et sera mise en ligne dans le courant de la journée.

F1 – 15 Avril : audience en cours et première rumeur

15 avril 2009 | 8 commentaires
Catégorie : Actualités, Rumeurs

Le verdict officiel n’est pas encore tombé, mais une rumeur dans les couloirs de la Concorde indique que les diffuseurs des Brawn, Toyota et Williams sont légaux.

Le jugement est en cours et le verdict prévu à la fin de l’après midi. TomorrrowNewsF1 vous tiendra au courant.

F1 – 14 Avril : l’audience en cours : premier compte rendu

14 avril 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Au siège de la FIA, Place de la Concorde à Paris, Ross Brawn fait face aux critiques sur l’affaire du diffuseur :

Actuellement : Maitre Tozzi, l’avocat de Ferrari dans son intervention de 90 minutes attaque Brawn, le définissant comme une personne arrogante » :  » Seule une personne d’une arrogance suprême pense qu’il a raison, alors que nombre de ses collègues pensent le contraire. (…) Toute personne qui parle l’anglais vous dira qu’il y a un trou dans le règlement et il ne faut pas laisser quelqu’un tenté d’être plus intelligent en interprétant les mots. »

 » L’appel n’est pas là parce que nous n’avons pas fait de bonnes performances, mais parce que Brawn, Toyota et Williams n’ont pas agit dans le cadre du règlement  » Pire l’avocat accuse la FIA et Charlie Whiting d’avoir « commis une erreur et de ne pas l’avoir admis et ne pas avoir compris ce point de règlement ».

Andrew Ford, l’avocat de Renault lui insiste aussi sur Charlie Whiting et sa responsabilité tout en insistant lui aussi sur le caractère de l’appel :  » Ce n’est pas parce une Renault à manqué ce trou du règlement ni du fait des performances actuelle, mais parce que la FIA à déclaré qu’il était illégal « . Toutefois, Ford précise que Renault F1 dispose de ce diffuseur pour la Chine si le recours est rejeté.

Maitre Tozzi lui ne se démonte pas et se lance à l’assaut de la FIA :  » la position de la FIA dans ce dossier est totalement déroutante, nous invitons la FIA face à ses responsabilités. »

La notion des coûts a été aussi annoncé, car il faut modifier les monoplaces pour avoir ce diffuseur et cela coute de l’argent :  » Max Mosley a récemment fait une campagne pour la réduction des coûts en Formule 1, mais il doit comprendre qu’il faut faire un choix, car si le pourvoi est rejeté, il y aura un investissement, mais le discours sur la réduction sonne creux. » continu l’avocat italien.

Actuellement en cours, cet Appel mobilise 5 juges, 38 personnes présentes, un conseillé juridique et le personnel de la FIA.

F1 [es] – 14 Avril 2009, le jour des diffuseurs

14 avril 2009 | 5 commentaires
Catégorie : Analyses

Ce Mardi 14 avril, les autorités de la Formule 1 pourraient compromettre le début de la saison de Jenson Button et de Brawn GP voir de Toyota et de Williams suite à l’affaire des diffuseurs.

La question devant la Cour internationale d’appel, est de savoir si les Brawn GP, Williams et Toyota ont une technologie aérodynamique illégale. Il a fallu que trois équipes indiquent une zone grise dans le règlement des diffuseurs arrière pour que cette journée tourne à l’angoisse.

La supériorité aérodynamique est supérieure et donne plus de grip et d’effet de sol. hors ces diffuseurs ont été inspectés avant la saison par le délégué technique de la FIA, Charlie Whiting et ont été approuvés.

Idéalement, cela aurait mis fin à l’affaire. Mais Ferrari, Red Bull, Renault et BMW ne sont pas aussi habiles avec leurs aérodynamiques respectives, et nous voilà en ce jour décisif.

Si le tribunal modifie les résultats sur la piste, de nombreux fans seront déçus.  » Ce serait extrêmement négatif », a déclaré Paul Stoddart, ancien patron de Minardi. « Nous avons besoin d’une certaine stabilité. »

Une autre raison pour laquelle la Cour devrait rejeter l’affaire est que la FIA connaissait la question depuis longtemps et a décidée de ne pas agir.

Comme indiqué, Ross Brawn, a noté que les diffuseurs pouvaient avoir été interdits l’an dernier par les autres équipes de F1 lorsqu’il a exposé le projet. Toyota et Williams en ont pris avantage. En bref, selon Brawn, Ferrari et les autres ont perdus la possibilité d’éviter la confusion actuelle.

« Personne ne s’en est intéressé » , a déclaré Brawn sur Autosport.com. « Maintenant, nous sommes devant ».

Par Thierry P (es.tomorrownewsf1.com) – adaptation : Marc Limacher

F1 – 8 équipes seront entendus le 14 Avril

9 avril 2009 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités

La FIA a confirmé que 8 équipes de Formule 1 seront entendu au cours de la réunion de la Cour D’appel internationale la semaine prochaine.

Basé sur le recours de Renault F1 Team, Ferrari et Red Bull Racing, contre la conception litigieuse des diffuseurs des Williams, Brawn GP et Toyota.

Seule Toro Rosso et Force India n’ont pas été convoqués par cette liste.




  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu