Naviguer : Accueil >

ART GP se lance en Eurocup F. Renault 2.0 en 2011

12 janvier 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

L’équipe de Nicolas Todt et Fréderic Vasseur se développera en 2011 et à l’avenir autour du GP2, GP3, LMP2, mais aussi en Formule Renault 2.0. Au point de créer une mini filière pour pilote.

Après avoir quitté la F3 EuroSéries durant l’hiver, l’équipe ART se tourne vers l’Eurocup Formule Renault 2.0. Selon le quotidien Le Progrès, l’équipe, nommée R-Tec GP, sera dirigée par Thibaut de Mérindol, qui en sera aussi le directeur technique.

L’introduction d’ART en Formule Renault est intéressante car elle constitue une petite filière de monoplace afin de permettre à des pilotes de poursuivre leur carrière dans une même structure. Un vieux principe qui a été autrefois entrevue, mais qui peut s’avérer rentable à moyen terme.

L’Eurocup 2011 de la Formule Renault 2.0 est déjà un succès populaire avec 43 voitures qui seront engagés (pour l’instant). Espérons que cette stratégie permettra de sortir un peu plus de pilote tricolore ou francophone…

Lotus Cars, KV Racing et ART GP en LMP2

4 janvier 2011 | 23 commentaires
Catégorie : Actualités, Rumeurs

lotus-logoDans sa stratégie de conquête du sport automobile, Lotus Cars pousse ses pions. Après avoir signé un contrat de sponsoring/partenariat avec Genii Capital via le Renault F1 Team, le constructeur anglais entend gérer sa propre équipe d’IndyCar en 2012 et pourrait s’associer avec ART en LMP2.

Déjà partenaire financier de l’équipe KV Racing d’IndyCar, Lotus Cars souhaite donc gérer sa propre équipe en 2012. En ce sens, le constructeur anglais sera plus impliqué dans la gestion et l’équipe KV Racing, au point qu’un rachat pur et simple est annoncé pour le courant de l’année 2011.

Partenaire technique et financier d’ART GP en GP2/GP3, Lotus Cars dispose dans ses cartons un projet de LMP2 (voir ici pour en savoir plus), c’est pourquoi, il semblerait que cette machine d’endurance sera engagé, non pas directement par Lotus, mais par ART Grand Prix à l’horizon 2012.

GP2 – ART GP signe avec Lotus Motorsport pour 2011

22 septembre 2010 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités

artgp

Lotus Motorsport annonce sa collaboration avec l’équipe ART Grand Prix pour 2011 en GP2 et GP3.

L’accord entre les deux parties concerne un soutien technique et logistique. Les prochaines ART GP auront aussi une nouvelle livrée inspirée sur la base des couleurs de la marque anglaise.

Le directeur des opérations de Lotus Motorsport, Moidrag Kotur, a déclaré sur cet accord : « Ce programme GP2- GP3 renforce l’engagement de Lotus Motorsport dans le développement de la promotion de pilote et soutiendra la recherche des champions du monde à l’avenir. Lotus ne sera pas un simple partenaire d’ART Grand Prix, mais cette dernière bénéficiera de la capacité d’ingénierie de Lotus et de l’expérience de la société comme appui technique. »

Lotus Motorport est une filiale de Group Lotus Plc (Lotus Cars et Lotus Engineering), dont le propriétaire est Proton. Rien à voir avec l’équipe F1.

Merci à Nicolas D.

N. Todt: Bilan sur Bianchi, Massa et ART

6 août 2010 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités

nicolas-todtNicolas Todt est un homme occupé. Entre le management de Felipe Massa, son équipe ART et la carrière de Jules Bianchi, le français ne parle pas beaucoup. Toutefois le fils du président de la FIA parle de l’avenir.

Pour le compte du site 422race.com, Nicolas Todt a indiqué qu’il préparait l’avenir de Jules Bianchi et que cet avenir passait aussi par la F1 : « Jules est encore jeune et n’a connu que deux années en sport auto, ce qui est très peu, mais il a un grand talent et vous si vous avez la change de passer en Formule 1 l’an prochain, il faut la prendre. Le but est d’être en Formule 1 dès que possible. »

Concernant le cas de Felipe Massa, l’année 2010 semble être très difficile : « Ce n’est pas une saison facile jusqu’à présent pour lui. Comme vous le savez, la voiture n’était pas la meilleure mais l’équipe a poussé fort pour progresser…Felipe n’a pas fait un très bon début de saison, mais il est encore en mesure d’obtenir de bon résultat. »

Enfin le cas ART GP et sa candidature en Formule 1.  Le projet était un grand espoir de voir un retour d’une équipe tricolore dans la discipline reine, mais finalement cela tourna en un échec très discret : « J’ai toujours dis que je voulais entrer en Formule 1, mais seulement si de bonnes conditions sont remplis. Nous n’avons pas réussis. Nous n’avons voulu obtenir des garanties long terme sur notre présence en Formule 1, et nous avons eu des partenaires techniques et financiers, des investisseurs, mais pas assez pour donner deux ou trois saisons de visibilité. »

F1 – La vérité sur ART GP

17 juillet 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

artgp

Le 7 juillet dernier, Nicolas Todt et Frédéric Vasseur retirait leur dossier de candidature pour devenir la 13e équipe de F1 pour 2011. Aujourd’hui, nous avons plus d’explication sur ce retrait grâce au dernier numéro de l’Auto Hebdo.

En effet, Nicolas Todt annonce que le projet est un puzzle complexe à réaliser, une pièce manquante et plus rien ne fonctionne comme il faut. Cette pièce dont il parle, c’est le financement. Le budget global initialement prévu pour la première année était de 65 millions d’euros. Il parle surtout de la difficulté à trouver des partenaires et commanditaires pour financer ce projet, en soulignant que par rapport à d’autres teams, l’équipe ART n’est pas la propriété d’un riche passionné ou d’un mécène capable de renflouer les caisses en cas de pertes. D’où la grande difficulté de réunir ce budget pour le dossier.

Côté technique, ART avait un projet bien abouti. Un partenariat avec Toyota était décidé. A partir de là, deux scénarios possibles: soit faire de Toyota un partenaire privilégié, soit utiliser Toyota comme prestataire de service dans l’aéro et chercher un un autre prestataire pour l’ensemble moteur-boîte.

Pourra-t-on revoir un jour un projet français revenir sur le devant de la scène? Si cela se représente, « nous verrons si toutes les bonnes conditions seront réunis un jour » dit Nicolas Todt, qui a maintenant pour objectif de mettre un pilote français en F1 le plus vite possible.

[Rédacteur invité : Mikl]

F1 – Bilan des rumeurs autour de ART GP

8 juillet 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Rumeurs

ART GPL’équipe ART GP ne se lancera donc pas en Formule 1 en 2011. L’espoir de voir une équipe française privée, à la manière de Larousse, Ligier, et surtout Prost GP est repoussé dans des horizons lointains. Mais le team tricolore a été à la base de plusieurs rumeurs dont voici un florilège :

Dans un premier temps, les liens avec Ferrari étaient logiques. Nicolas Todt étant l’agent de Felipe Massa, pilote Ferrari, et ART a été un sous traitant de la Scuderia pour les monoplaces du A1GP. Mais 4 jours après l’annonce de son arrivée en 2011, un lien avec Renault s’établissait.

Ensuite, l’aspect technique a été soulevé. Dans la deuxième Newsletter de TomorrowNewsF1.com, les confidentiels « ART Grand Prix et l’aspect technique », mettait en lumière le problème de l’équipe, avec deux choix : acheter un châssis ou le construire. L’option Toyota a émergé à partir de là. Mais aussi pourquoi pas LOLA ? Coté moteur, la spéculation parlait d’un moteur Mercedes dans la Toyota TF110.

Fin Mai, une rumeur faisait état d’un rapprochement ART GP – Sauber et ensuite ? Plus rien durant 15 jours. Fin Juin, Cosworth annonce que l’équipe française n’a pas souscrit à son moteur. En même temps, des soupçons font état d’un favoritisme de la FIA envers le team de Nicolas Todt. La décision d’annoncé le 13ème candidat ayant été repoussé d’un mois. Favorisant ainsi une équipe ne construisant pas son châssis.

Mais ART fait profil bas, indique aux médias qu’il tente le coup, sans assurance mais que rien n’est fait. Puis durant le week end du Grand Prix d’Europe à Valencia (le 26 Juin), Joan Viladelprat indique à aux médias ibériques que ART n’est plus dans la course pour être 13ème équipe et que le team va même fusionner avec Sauber.

Mais aujourd’hui, même cette hypothèse n’est plus de mise. Le projet ART GP de F1 est reporté à une époque où les conditions économies permettront d’exploiter un bon team.

ART GP arrête son projet F1 2011

7 juillet 2010 | 7 commentaires
Catégorie : Actualités

artgp

ART Grand Prix a annoncé qu’elle a annulé sa candidature pour entrer dans la Formule 1 en 2011. L’équipe a souligné qu’elle avait toujours l’intention d’atteindre à terme F1, et que l’équipe continuera dans les catégories juniors. Elle participe actuellement en GP2, GP3 et F3.

ART Grand Prix a décidé de retirer la candidature qu’elle avait déposée auprès de la Fédération internationale de l’Automobile (FIA) pour participer au championnat de Formule Un 2011

L’équipe travaille depuis plusieurs mois sur ce projet ambitieux qu’elle avait entrepris avec détermination et lucidité. ART Grand Prix a noué de solides liens avec plusieurs partenaires techniques et financiers, mais avec un contexte  économique défavorable elle n’a pas pu s’entourer des garanties nécessaires pour assurer la stabilité du projet sur le long terme.

L’entreprise devra remettre son projet à une date ultérieure, mais reste totalement concentré et dédié aux autres championnats de monoplace dans lequel elle est  impliquée avec succès. »

F1 – Cosworth, Williams et la 13ème équipe

21 juin 2010 | 3 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses

power_by_cosworthCosworth a répliqué sur les rumeurs d’un changement de moteur de l’équipe Williams F1 à l’horizon 2011. Avec plusieurs précisions intéressantes.

« Nous travaillons avec Williams sur un contrat de trois ans et aucune preuve que Williams souhaite arrêter ce contrat. » revendique Mark Gallagher, manager du motoriste anglais. Signifiant que le contrat entre les deux parties correspond à la période 2010 – 2012, soit avant le changement de motorisation en 2013 et l’arrivée probable de nouveaux constructeurs.

Il est entendu par plusieurs observateurs, que les critiques sur le moteur Cosworth sont destinés à obtenir le bénéfice de la FIA de modifier le bloc pour le rendre plus performant le plus rapidement possible.

Le manager de Cosworth a aussi donné une précision importante sur la 13ème équipe :

« A une exception près, tous les candidats pour la 13ème place nous ont fait une demande. Nous avons les capacités de fournir 5 équipes. »

La seule exception est selon le magazine Auto Motor und Sport, l’équipe ART GP de Nicolas Todt et Fred Vasseur. Les spéculations indiquent que l’équipe française pourrait reprendre le châssis TF110 de Toyota et le motoriser par un moteur Mercedes (ou Renault).

F1 – Nicolas Todt, Sauber, ART et Bianchi

31 mai 2010 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses

Sauber 2010

Peter Sauber a confirmé que Nicolas Todt a visité l’usine de Hinwil la semaine dernière. Confirmation de la rumeur d’un rapprochement entre ART et Sauber pour 2011 ? Non selon le patron suisse, qui dans une interview à Motorsport Aktuell insiste pour dire que son équipe n’est pas à vendre.

« J’ai eu une bonne relation non seulement avec son père, mais aussi avec lui. Notamment grâce à Felipe Massa. » Lance Sauber. Le mot est lâché. En effet, au-delà de ses intérêts chez ART GP, Nicolas Todt est surtout agent de Felipe Massa et de Jules Bianchi.

Nous pensons que la visite de la semaine dernière avait plus pour but de voir l’évolution du team Sauber pour un possible transfert de Bianchi en 2011.

Le point sur les équipes candidates pour 2011

26 mai 2010 | 6 commentaires
Catégorie : Actualités

Actuellement 5 voir 6 projets d’équipes sont en ligne pour devenir la 13ème équipe de la Formule 1. Mais quelle sont leurs états d’avancement ?

Epsilon Euskadi

Techniquement le team voudrait construire sa propre machine pour 2011, mais ne dispose que d’une année de financement. L’équipe travaille pour disposer d’un plan de finance sur 4 ans.

Durango

L’équipe est en discussion avec un groupe Russe pour le financement et techniquement se rapproche de Toyota.

Stefan GP

Toujours sous le soutien non défini du gouvernement serbe et techniquement voulant construire sa propre monoplace. Mais cherche un prestataire pour le faire.

ART Grand Prix

L’incertitude demeure autour du team. Nicolas Todt estime qu’il n’y a aucune certitude sur l’avenir du projet. Un projet qui reste aussi flou financièrement que techniquement.

Cypher Group

Le projet a été clair : il n’a pas les ressources financières pour le moment et techniquement aucune information notable.

Mullin ex USF1

Le 6ème projet ne correspond pas vraiment à de la création mais de l’investissement. Il y a l’argent mais pas la technique.

Update 15h42 : Selon le site 422race.com il y a eu 15 projets déposées à la FIA pour devenir cette fameuse 13ème équipe en 2011

F1 – Renault et son moteur client 2011

15 mai 2010 | 5 commentaires
Catégorie : Actualités, Rumeurs

Moteur V8 F1Renault F1 Team pourrait fournir ses moteurs V8 à une autre équipe en 2011 selon les bruits de Monaco.

Le contrat avec Red Bull étant sous la pression des dirigeants de l’équipe autrichienne, il est possible que ce nouvel accord remplace RBR en 2011, même si actuellement la suggestion est d’avoir une deuxième équipe en plus de Red Bull. Pour Auto Hebdo, Remi Taffin a indiqué « Aujourd’hui, rien n’a été fait mais il est fort possible que Renault puisse  fournir une autre équipe la saison prochaine. »

Renault, moteur français, ART, équipe française, le lien est entendu. Mais nous entendons aussi que Joan Villadelprat, patron d’ Epsilon Euskadi, dispose déjà d’un accord avec le constructeur français pour l’an prochain.

Renault n’aura aucun problème structurel et de capacité pour fournir deux équipes clientes l’an prochain.

F1 – ART Grand Prix candidat pour 2011

11 mai 2010 | 20 commentaires
Catégorie : Actualités

ART GPActuellement il n’y a trois équipes à être candidat pour 2011 : Durango, Epsilon Euskadi et StefanGP, mais il semblerait qu’une 4ème équipe soit prête à envoyer une demande auprès de la FIA.

Selon plusieurs sources, il semblerait que l’équipe ART de Fréderic Vasseur et Nicolas Todt va s’ajouter à la liste des prétendants ! Les dépôts de dossiers étant encore ouvert jusqu’à la fin Juin 2010, l’équipe française sera donc la première représentante tricolore privée depuis Prost GP en 1998 et 2001.

Actuellement en F3 Euro Séries, GP3 et GP2, le team ART a, depuis plusieurs années,  été l’objet de rumeur d’entrée prochaine en Formule 1. Nicolas Todt indiquant que cela arriverait lorsque la discipline reine réduira de manière significative ses coûts…

F1 – Jules Bianchi, le défi français de Nicolas Todt

10 août 2009 | 5 commentaires
Catégorie : Transferts

Felipe Massa et Sébastien Bourdais ne sont pas les deux seuls pilotes gérés par la galaxie Nicolas Todt. Jules Bianchi représente l’avenir et de réels espoirs.

Manager depuis 2003 de Felipe Massa, le fils de Jean Todt voulait d’un nouveau défi. Copropriétaire de l’équipe ART depuis 2005 il lui manquait le challenge d’apporter à la F1 un pilote français. Trainant une image mal en point depuis les déclarations de Flavio Briatore au début des années 2000, la carrière de bon nombre de pilotes tricolores se stoppera en F3000 pour les chanceux ou en F3, faute de budget et surtout d’intérêt. Dans ce challenge, Nicolas Todt ouvre la porte de la F1 à Sébastien Bourdais en 2006. L’idée du jeune entrepreneur et d’avoir un pilote français expérimenté et un très jeune pilote, pris très top dans sa carrière pour l’amener à la F1, comme l’a fait Ron Dennis avec Lewis Hamilton. Nous sommes en 2006 et Nicolas Todt signe un contrat de management avec le jeune Jules Bianchi alors âgé de 17 ans.

Vice-champion d’Europe junior de Karting en 2004, le petit fils de Mauro Bianchi, ex-pilotes de F1 belge des années 50 et 60, Jules,  effectue ses débuts en course automobile en 2007 dans le championnat de France et d’Europe de Formule Renault 2000, cette année là il devient le premier pilote depuis Alain Prost à devenir champion de France de Formule Renault dès sa première saison. La machine est lancée.

En 2008, le pilote rejoint l’équipe ART de F3 Euro-Series, il décrochera son premier succès lors des Master de F3 à Zolder, épreuve de prestige. La saison est honnête et le titre est visé pour 2009 toujours dans l’équipe de Nicolas Todt. Actuellement leader du championnat, 2010 s’annonce sous les couleurs de la GP2 pour une arrivée en F1 à l’horizon 2011.

Pilote déjà star, à en croire son degré de protection dans les paddocks des courses de F3, il n’en est pas moins discret et très concentré sur ses objectifs. Pour certain (dont moi) Jules Bianchi est la meilleure chance d’avoir un pilote français en F1 dans de bonnes conditions, mais reste l’inconnu Todt, qui n’a pas encore convaincu les observateurs sur sa gestion de pilote en tant qu’agent…

F1 – Nicolas Todt, ART, le GP3 et la F1 en 2011

16 avril 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Nicolas Todt, co-créateur de l’équipe de GP2, ART Grand Prix, a fait allusion à un éventuel projet de F1.

L’équipe actuellement opère en Formule 3 Eurosérises et en GP2 a été fondée en 2005 est un des tops team de ces disciplines. Hors la prochaine étape pour Todt dans l’immédiat sera le GP3 et pourquoi pas d’ici 2011 la F1.

« Il y a beaucoup de synergie entre la F3 et le GP2, parce si un pilote de F3 gagne avec nous, il est logique qu’il reste avec nous en GP2, comme l’ont fait Lewis Hamilton et Romain Grojean ou Nico Hulkenberg » a déclaré Todt.

« ART est une grande entreprise avec des personnes très compétentes et nous allons maintenant nous développer. Nous sommes actuellement présents en F3, GP2 et GP2 Asia et j’espère faire une autre discipline l’année prochaine. Nous parlons du GP3, et nous espérons être en mesure de le faire. »

Et la F1 ? C’était il y a une année déjà, des rumeurs d’un rapprochement entre ART et Toro Rosso avait été démenti s mais restaient plausible aux yeux de beaucoup d’observateurs. Une aventure qui était trop couteuse pour ART et surtout trop risqué à l’époque. Hors depuis les annonces de la FIA de réduire drastiquement les coûts, Nicolas Todt est de nouveau intéressé par un projet F1.

« J’ai toujours dis que si la F1 réduisait ses coûts de manière drastique, pour en faire une entreprise de passion et rentable, alors je penserais au sujet. Mais si je vais en Formule 1, mon but n’est pas de survivre, mais de bien faire en termes de résultats et en termes d’économie. »

« Donc si les choses (le budget plafond) passent et que la FIA et la FOTA prennent cette direction, alors je prendrais cela en considération » conclu Nicolas Todt…




  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu