Naviguer : Accueil >

F1 – VW relance la machine à espoir

25 avril 2012 | 1 commentaire
Catégorie : Automobile, F1 Leaders

« Personnellement, j’aime l’idée qu’une des nombreuses marques du groupe VW soit en Formule 1. » lance Wolfgang Dürheimer, responsable de la filiale sport auto du géant allemand, ainsi que des marques Bugatti et Bentley.

Dûrheimer indique dans le magazine Racecar Engineering que la Formule 1 est la discipline la plus importante en Europe et en Asie et donc dispose de plus en plus d’un intérêt pour le groupe allemand. D’autant que la discipline va évoluer à l’horizon 2014.

Depuis quelques temps, une hésitation entre Audi et Porsche relance la bataille interne du groupe VW. Mais probablement pas avant 2017/2018. (voir ici pour souvenir de cette bataille).

F1 – Le groupe VW entre Audi et Porsche pour 2018

21 mars 2012 | 1 commentaire
Catégorie : Exclusif

Lorsque le 29 Juin 2011, la Fédération Internationale de l’Automobile a officialisé l’introduction pour 2014 d’un moteur V6 1600cm3 bi-turbo, dans les coulisses, certains patrons d’équipes avaient les yeux tournés à Ingolstadt en Allemagne, vers la marque Audi. En vain aujourd’hui, tant le constructeur semble se détourner de la F1, après avoir contribué à l’introduction de ce moteur depuis 2010 en réalisant une campagne de lobbying sans précédent.

Découvrir la suite de l’article de Sportune.fr en cliquant ici

Williams Hybrid Power signe avec Audi Sport

1 mars 2012 | 9 commentaires
Catégorie : Technique F1

Williams Hybrid Power (WHP) s’association avec Audi Sport pour devenir le fournisseur du système hybride de stockage d’énergie KERS, pour la R18 Audi qui participera aux prochains 24h du Mans 2012 et au championnat du monde FIA d’endurance.

Les deux entreprises ont mis au point un nouveau volant ultra-léger. Le système fournira 150kW de puissance et une vitesse maximale de 45.000 tours par minute du rotor. L’Audi R18 e-tron quattro en utilisant le système PVT rendra sa première sortie en course lors des six heures de Spa-Francorchamps, en mai.

La technologie Williams PVT est parfaitement adaptée au modèle endurance, selon les ingénieurs d’Audi. Avec cet accord, la marque allemand riposte à Toyota (et auparavant à Peugeot), en proposant un modèle hybride.

VW n’a pas besoin du prestige de la F1

23 novembre 2011 | 3 commentaires
Catégorie : Marketing

Serpent de mer de la F1 depuis près de 15 ans, le groupe Volkswagen hésite encore, résistant au charme de la discipline reine du sport automobile. Le récent recrutement quatre étoiles de Sébastien Ogier pour trois ans et le budget annoncé sur la même durée pour le WRC, sont des signes d’une ambition importante. Le groupe allemand souhaite devenir définitivement le premier groupe mondial automobile d’ici 5 ans. Toutefois, la Formule 1 est un programme trop loin.

« Comme la Formule 1 est trop loin de la série, elle est donc hors de portée pour la marque Volkswagen, du moins à ce stade » explique Ulrich Hackenberg, responsable du développement de la marque à Auto.presse.de

Précisant aussi que le prestige d’une victoire en Formule 1 permet de faire connaitre sa marque dans le monde entier, mais cela n’a aucun impact réel sur l’automobile de monsieur tout le monde. La stratégie de la marque allemande étant de se rapprocher de ses clients. Ce qui explique le programme WRC qui identifie la Polo à celle que nous croisons aujourd’hui dans nos rues.

D’ici la fin du mois, le conseil d’administration du groupe Volkswagen va se réunir pour définir si un projet de Formule 1 pour VW ou AUDI est envisageable. Ou Non.

Le projet Formule 1 et 24h du Mans du groupe VW

9 août 2011 | 2 commentaires
Catégorie : Exclusif

La rumeur est insistante depuis quelques temps. Le groupe Volkswagen a pris la décision de venir en Formule 1 (officieusement) et surtout de dominer les disciplines du sport automobile en 2018, année ou le groupe allemand souhaite devenir le N°1 mondial des constructeurs.

Sous l’impulsion de son président du Conseil, Ferdinand Piech, le projet est ambitieux et s’articule autour des marques Audi et Porsche. La première doit venir en Formule 1 à l’horizon 2015, tandis que la seconde a déjà annoncé un retour aux 24h du Mans pour 2014. Un retour intéressant à plus d’un titre.

Lire la suite si vous le souhaitez en cliquant ici

Le Groupe VW vise la F1 à l’horizon 2018 ?

28 juillet 2011 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités, Rumeurs

Un responsable de Volkswagen a indiqué qu’il était possible que le groupe allemand soit présent en Formule à l’horizon 2018. Une date symbole.

Dans Auto Motor und Sport magazine, Wolfgang Duerheimer, a indiqué « Je ne pourrais pas imaginer l’implication en Formule 1 en 2018, que lorsque la société sera numéro mondiale. Nous avons assez de marque pour pouvoir le faire. »

2018 est la date fixée par le groupe allemand pour devenir le premier constructeur mondial avec un total de 9 millions de véhicules produits (voir les détails du projet en cliquant ici). Mais, ce qui est plus intéressant est de voir la fonction de l’interlocuteur d’Auto Motor und Sport. Wolfgang Duerheimer, a été introduit depuis le début de l’année 2011 comme le patron de Bentley et Bugatti.

Une déclaration qui repousse encore l’arrivée du groupe allemand en Formule 1, après qu’Audi ait participé au programme de 4cyl 1600cm3 l’an dernier. Toutefois, il est malgré tout entendu,  depuis quelques semaines que la marque premium  pourrait arriver en Formule 1 à l’horizon 2015, avec pour objectif de viser le titre mondial de Formule 1 en …2018. Coïncidence ?

24h du Mans – Porsche, Audi et l’année 2014

1 juillet 2011 | 3 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses

Porsche vise un retour aux 24h du Mans en catégorie LMP1 en 2014. La marque allemande souhaite revenir pour gagner dans la Sarthe. Un hasard du calendrier ?

Le programme de développement d’un prototype est donc acté et Porsche va tout d’abord évaluer différentes alternatives, en fonction de l’évolution possible du règlement de la course. « A priori, le règlement pourrait être intéressant pour nous dans la mesure où l’intégration de notre technologie hybride semble une option ouverte », a souligné le patron de Porsche Motorsport, Hartmurt Kristen.

La marque allemande est la propriété du Groupe VW et cousine d’Audi. Il est  entendu que les deux marques ne s’affrontent pas sur la ligne droite des Hunaudières. De plus, si Porsche revient, cela signifie la mort du diesel comme seul alternative au LMP1. D’autant que la date de 2014 est intéressante,  car elle correspond aussi à l’introduction du moteur V6 1600cc de Formule 1.

Alors, Porsche aux Mans et Audi….en Formule 1 ?

L’échec d’ouverture

28 juin 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : View

[English Version] Adrian Newey a fustigé Audi sur l’influence de la marque allemande dans l’introduction du projet de 4cyl pour 2013. Selon l’ingénieur anglais, c’est à cause de la filiale du groupe VW que ce choix était possible. Au point de provoquer un retour en arrière car, Audi ne souhaite plus vraiment de venir en F1.

Au-delà de l’influence d’Audi, reste une question simple : La Formule 1 doit-elle se plier aux exigences des autres constructeurs pour son avenir ?

Audi souhaitait une 4cyl.  Honda pourrait revenir si l’hydrogène est possible, Mitsubishi souhaite venir si la F1 est 100% électrique. En bref, tout le monde souhaite voir la Formule 1 son image et ses intérêts. Pourtant ses constructeurs ne font pas la Formule 1 actuel et ni celle du futur.

Avec le moteur 2013 La FIA a évolué comme l’ACO, dans les règlements techniques. Le diesel paru dans la Sarthe a été possible grâce à l’intérêt d’Audi et Peugeot pour la motorisation. Mazda a également l’intention de revenir à ce principe technique (Diesel-KERS). Toutefois un détail important : les constructeurs investissent les 24 heures du Mans en moyenne sur trois ans, lorsque la concurrence est forte. Le long terme est possible pour un duel, mais pas plus. Toute la différence de la Formule 1 qui agit sur le modèle de la compétition entre motoristes depuis 25 ans.

L’erreur est donc là. L’espoir de permettre à des fabricants étrangers d’avoir un ‘intérêt pour la Formule 1, en les faisant participer à la réglementation technique. Sans accord ou pacte de présence à l’avenir. Les constructeurs veulent investir, mais sur une période d’essai de deux ou trois ans et surtout d’être en mesure de quitter en cas d’échec. Ce que ne permet pas la Formule 1 actuellement. Accords Concordes oblige…

L’ouverture d’esprit de la FIA et de Jean Todt est donc un échec. Place au V6 pour 2014 ou 2015.

24H du Mans 2011 – Audi devant les 3 Peugeot

12 juin 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

(c) Copyright Thomson Reuters 2011 / Régis Duvignau« Cette année, nous avons privilégiés la fiabilité. Mais finalement ont ne gagne pas » lance Olivier Quesnel, patron de Peugeot Sport au micro de France Télévision. Il est en larme. Les yeux rouges d’émotions comme l’image de 24H d’une tension extrême,  ou une Audi s’impose  seulement 15 secondes devant une Peugeot.

L’Audi N°2 franchit la ligne d’arrivée devant plus de 250.000 spectateurs. Avec un peu de France au volant de la machine allemande, car Benoît Treluyer a montré qu’il était la révélation de cette édition,  par une performance mythique.

Tout avait pourtant mal débuté pour la marque allemande. 50 min après le début de course, Alan McNish abandonne, dans ce qui sera l’image du Samedi. La série noir pour les R18 continuera à 22h50,  avec le choc entre la Ferrari d’un pilote américain amateur et l’Audi officiel de Mike Rockenfeller. Abandon. Résultat d’un début d’édition très tendue entre les deux marques. Les français, espérant que leurs rivaux craqueraient sous la pression d’une fiabilité moins éprouvée.

Cette 10ème victoires d’Audi en 13 éditions est aussi une victoire du panache. En effet, n’ayant plus rien à perdre, le Dr Ulrich, patron d’Audi Sport et ses hommes ont tenté le pari de réaliser 5 relais avec un même train de pneumatiques Michelin. Les ingénieurs du Bibendum, n’étaient pourtant pas très rassurés par la tentative, mais elle aura été payante. 55 tours, soit l’équivalent de 750 km ont été réalisé par le pilote français Benoît Treluyer. Une séquence qui va permettre à l’Audi N°2 de terminer la course en pneus neufs. Important en cas de sprint final.

Finalement, avec panache,  Audi remporte cette édition 2011 des 24h du Mans, face à trois Peugeot 908, très fiables, mais moins performantes sur la piste sarthoise. Un résultat qui laisse toutefois penser qu’une page se tournera du côté de la marque sochalienne,  après cette édition 2011, encore marquée par l’échec.

Il serait peut être temps de changer certain line-up pilote et de stratégie technique voir sportive. D’autant que l’image retenue de ses 24h restera le crash de McNish, élément sensationnelle de la course automobile, mais pas la transcription d’une tension sur la piste et dans les stands entre les deux rivaux. 30 min avant la fin, 7 secondes séparaient seulement les deux premiers. Dommage que la couverture médiatique ait été plus efficace sur internet que sur les médias « classiques ».

Une belle édition et rendez vous l’an prochain !

F1- Audi, Hyundai et Honda en Formule 1 en 2013 ?

31 mars 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Analyses

Analyse sur l’introduction de trois nouveaux constructeurs : Audi, Hyundai et Honda à l’horizon 2013.

F1 – la marque Volkswagen dit non, pas le groupe

10 mars 2011 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités

La marque Volkswagen n’a aucun projet NASCAR ou Formule 1 pour l’avenir en son propre nom.

Ulrich Hackenberg, responsable du développement de la marque VW a indiqué à Reuters « Rien pour nous, il y a certainement des personnes dans le monde qui le souhaite, mais nous n’avons pas de type de programme. Je sais de quoi je parle, car cela sortirait de mon budget. » explique Hackenberg à propos du NASCAR.

Depuis quelques temps, plusieurs rumeurs indiquaient que la marque allemande visait une participation active dans le championnat NASCAR d’ici les deux années à venir. Sa stratégie commerciale américaine devant passer par cela. Il n’en est donc rien.

Il a également exclu tout intérêt de la marque allemand à se joindre en Formule 1 à l’horizon 2013. Notons que nous parlons de la marque Volkswagen et non du groupe qui comprend  AUDI, qui  semble être la favorite du groupe allemand pour un programme dans la discipline reine à l’avenir.

F1 – Red Bull entre VW et son propre moteur en 2013

29 décembre 2010 | 3 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses

Webber - Red Bull« Nous sommes en stand-by pour un partenariat intéressant » avait déclaré il y a quelques temps le patron de Red Bull, Dietrich Mateschitz. Toutefois, Christian Horner précise qu’il sera possible pour l’équipe d’avoir des options ouvertes pour l’avenir.

Ayant prolongé jusqu’en 2012 son contrat moteur avec Renault Sport, Red Bull Racing étudie fortement deux options : un moteur VW/Audi et la conception de son propre moteur.

Le 5 Novembre dernier, le patron de Red Bull avait indiqué qu’il n’était pas impossible que Red Bull Racing dispose de sa propre motorisation en l’horizon 2013 (voir ici). Mais, quelques jours auparavant, une rumeur précisant que le groupe VW a été approché par RBR, McLaren et Williams (voir ici).

Les liens entres le groupe VW et Red Bull étant très fort, le lien n’est pas impossible si l’équipe F1 maintient son rythme en 2011 et 2012. « Avec la vision de Didi sur Red Bull, tout est possible » conclu Horner sur le site autrichien Laola.at.

F1 – RBR, McLaren et Williams vise Audi pour 2013

2 novembre 2010 | 6 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses

Demain se tiendra la réunion stratégique du groupe Volkswagen qui décidera de la stratégie sportive des marques Audi, VW, Skoda, Seat et Porsche pour l’avenir (voir ici pour en savoir plus).

Entre spéculation de médias et les échos internes le quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ) indique que la marque VW (et pas le groupe) n’a pas l’intention de venir en F1. Le président du directoire Ferdinand Pierch, est contre. Place donc à la marque Audi ou Porsche (même si la première à les faveurs de plusieurs membres du directoire).

Toutefois, les membres du directoire ne semblent pas sur la même longueur d’onde que Ferdinand Pierch sur le sujet F1. Réponse demain.

Discrètement le groupe VW a discuté avec trois équipes. Participant aux discussions avec les autres motoristes sur le moteur 2013, le groupe a été approché par Red Bull Racing, McLaren et Williams.

La première, dont le contrat avec Renault est renouvelé année après année jusqu’en 2012 sera libre, tandis que McLaren dispose d’un contrat de gratuité avec Mercedes-Benz jusqu’en 2015. Williams dispose d’un accord avec Cosworth valable jusqu’en 2012.

Il est aussi clair que la marque VW participera à la catégorie NASCAR à l’avenir.

Histoire – Volkswagen et la Formule 1

2 novembre 2010 | 1 commentaire
Catégorie : Analyses, Histoire F1

vw-logoNovembre 1997, le président de Volkswagen France a indiqué après un séminaire d’agent de la marque par ses mots : « J’ai le plaisir de vous annoncer que le groupe VW entrera en Formule 1 en 1998. Nous sommes entrain d’acquérir l’écurie Tyrrell. Pour le moment, je ne peux pas vous en dire plus. » Heureuse conclusion.

L’histoire dira que cela reste le groupe de tabac BAT qui a acheté l’équipe de Ken Tyrrell pour 30 millions de dollars. Mais la concurrence avec le groupe allemand a été rude. Malgré tout, le grand Ken avait espéré avoir un moteur V10 Audi dans ses monoplaces. En vain.

Depuis plus de 10 ans, le nom du groupe Volkswagen a régulièrement été l’objet de rumeurs pour une introduction en F1. Parfois avec justification, d’autre fois non. Lorsque VW a racheté la partie « préparation des moteurs de route » de Cosworth en 1998, la rumeur d’une nouvelle appellation des V10 Cosworth Ford pour 1999 avait parcourut les médias. Sauf que le manufacturier moteur disposait de deux entités qui n’avaient rien à voir l’un avec l’autre.

Par la suite, tous les ans la rumeur d’une arrivée d’Audi voir de VW a été l’objet d’un sujet dans les médias.

Mais l’épisode le plus secret restera le projet de rachat en 2008 de Red Bull Racing par le groupe allemand. Selon Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ), l’offre de rachat a été refusée par la marque de boisson énergisante.

Le moteur 2013 d’Audi (ou Porsche) est convoité aujourd’hui par Red Bull Racing, McLaren et Williams (voir ici pour en savoir plus). La stratégie du groupe VW sera clairement définie demain 3 Novembre.

F1 2013 – le groupe VW décidera en Novembre

19 octobre 2010 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités

0198_00821_audi-3La décision sur une éventuelle entrée en Formule 1 du groupe VW sera entendue dans quelques jours, début Novembre. Suite à une réunion stratégique.

A l’agence de presse SID, Hans-Joachim Stuck a indiqué que le règlement moteur 2013 est une bonne période pour établir une décision du constructeur de Wolfsburg d’ici début Novembre : « Au début novembre il y aura une importante réunion stratégique pour le groupe, à laquelle la procédure sera discutée. » lance l’allemand.

Cette réunion permettra aussi de prendre connaissance de la stratégique sportive du groupe.

En Allemagne, les informations dont nous disposons indiquent qu’Audi arrivera en Formule 1 comme motoriste et Porsche se concentrera sur les 24h du Mans et l’endurance.

F1 – Audi impliqué dans le réglement moteur 2013

15 octobre 2010 | 11 commentaires
Catégorie : Actualités, Technique F1

0198_00821_audi-3Alors que le nom de Porsche est sur tous les sites traitant de Formule 1, ce blog vous annonce que ce n’est pas la marque de Stuttgart qui sera dans la discipline reine, mais sa cousine d’Ingolstadt, Audi. Information que confirme Mark Gallagher, directeur technique de Cosworth.

« Nous savons depuis longtemps leur intérêt, ce n’est que jusqu’à récemment que le public est au courant. Audi est impliquée dans les pourparlers sur le nouveau moteur. » lance Gallagher.

La stratégie d’Audi en Formule 1 se tournera vers la fourniture moteur et non l’implication totale dans une équipe (voir cet article pour en savoir plus). Il est intéressant de constater qu’un nouveau constructeur s’implique dans le règlement moteur de la Formule 1 dans le futur. Cela démontre sa volonté d’être présent à l’avenir.

Porsche – Audi : deux visions de la Formule 1

8 octobre 2010 | 4 commentaires
Catégorie : Marketing

« Aux Mans nous avons le LMP1, il y a deux classes et deux marques – Audi et Porsche. Nous n’aimons pas aller l’un contre l’autre, ce n’est pas si drôle que cela. Donc, nous allons examiner s’il est possible et logique pour l’une des deux marques d’aller en LMP1 et l’autre en Formule 1. Donc, nous aurons une table ronde pour discuter des avantages et inconvénients. » A peine le nouveau président de Porsche, Matthias Mueller, prenait ses fonctions, qu’il lâchait une bombe médiatique importante, ouvrant la porte de la Formule 1 au constructeur de voiture de sport, mais surtout à sa marque cousine, Audi.

Lire la suite de l’article sur www.auto-actu.org

Audi vise la F1 au travers de Porsche

1 octobre 2010 | 6 commentaires
Catégorie : Actualités, Rumeurs

0198_00821_audi-3Depuis longtemps, Porsche étudie les règlements de la Formule 1 pour un possible retour avenir. Mais avec le projet de 2013 d’un moteur bi-turbo 4 cyl, le constructeur allemand envisage la possibilité, vraiment ? Pas réellement dans les faits.

S’adressant à AutoCar, le président de Porsche, Matthias Mueller a déclaré : « Aux Mans nous avons le LMP1, il y a deux classes et deux marques – Audi et Porsche. Nous n’aimons pas aller l’un contre l’autre, ce n’est pas si drôle que cela.

Donc, nous allons examiner s’il est possible et logique pour l’une des deux marques d’aller en LMP1 et l’autre en Formule 1. Donc, nous aurons une table ronde pour discuter des avantages et inconvénients. »

La société appartient au groupe VW depuis 2009. Toutefois, depuis le début de l’été nous entendons qu’Audi est favorable à la Formule 1, via les nouvelles régles moteurs pour 2013,   tandis que Porsche, ayant un palmarès historique en endurance, restera dans cette discipline avec un programme hybride.

F1- les dossiers de l’équipe Williams 2011-2013

13 juillet 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses

Williams F1 2010L’équipe Williams prépare l’avenir. Deux dossiers pour le futur, un premier dossier pour le court, moyen terme, et le second vers l’horizon 2013.

La présence de Rubens Barrichello chez Williams F1 est une bouffée d’air pure pour le team de Grove. Malgré un âge proche de la retraite, « le jeune » brésilien c’est imposé comme la colonne vertébrale technique d’un team quasiment à la dérive l’an dernier. Les progrès sont visibles, le bon retour technique et le dialogue continue entre Barrichello et les ingénieurs aident en cela. Même Nico Hulkenberg en profite. Pour ce dernier, le gain de 500 millièmes doit être trouvé d’ici la fin de l’été afin d’en faire le nouveau fer de lance de l’équipe. Mais l’idée d’une prolongation de Barrichello chez Williams en 2011, et même un projet au-delà tente le team.

Le pilote brésilien est lui-même favorable à une prolongation. Son contrat n’étant que d’une saison (2010), une nouvelle négociation est dans l’air, mais il n’y encore rien de concret pour le moment. Williams souhaite prendre son temps et voir les options disponibles, une bonne performance de Barrichello d’ici la fin de l’été serait un élément favorable pour la suite.

Une suite qui sera encore avec le moteur Cosworth en 2011 et probablement 2012. Williams F1 visant plus l’horizon 2013 comme un renouveau de son glorieux passé. Comment souvent, lorsqu’une nouvelle motorisation apparait, le team arrive à rebondir avec un constructeur – les Turbo avec Honda, les atmo en 1989 avec Renault etc… L’objectif de l’usine de Grove étant d’avoir un partenariat avec un constructeur d’ici 2013/2014. Au point de débuter maintenant les prospections.

Adam Parr indique dans Motorsport Aktuell que Williams ne cherchait pas activement un partenaire, mais qu’un partenariat du type Honda ou Renault, voir BMW serait favorisé, au détriment d’une prise de contrôle de l’équipe par un constructeur.

«  A long terme, le meilleur modèle pour une équipe indépendante est de former un partenariat avec un constructeur automobile qui fournirait les moteurs et un peu de sponsoring et nous nous occupons de la course. » indique Parr.

Des rumeurs indiquent un rapprochement avec le groupe VW…

Audi vs Mercedes : duel de budgets et d’arguments

30 juin 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1

Audi estime que le budget en Formule 1 est encore trop élevé. Son budget sportif partagé entre le DTM et les courses d’endurances s’élève à 100 millions d’euros annuellement. Soit l’équivalent à ce que dépenserait Mercedes-Benz….

mercedesvsaudi

30 millions d’euros pour le DTM et 70 millions d’euros pour l’endurance, telle est précisément le détail du budget sportif de la marque au quatre anneaux. Mais quid de Mercedes ? Nous savons maintenant que le DTM est un investissement de l’ordre de 30 millions d’euros annuel (qui sera réduit de 50% en 2012), mais selon le BusinessBookGP 2010 (acheter ici), la marque allemande débourse 55 millions d’euros. Soit un total de 85 millions d’euros !

Un investissement qui sera encore réduit l’an prochain de 10% en 2011 et 2012 du coté de la marque à l’étoile.

L’argument des coûts en Formule 1 et le chiffre annoncé par Wolfgang Ulrich (150 millions d’euros) était valable il y a encore 18 mois. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. La vérité, est plus simple du coté de Audi : les règlements techniques de l’ACO pour l’endurance sont plus en rapport avec le transfert de technologie que la marque souhaite établir auprès de ses clients. Alors que la Formule 1 reste un sport élitiste à ses yeux.


Page 1 sur 212


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu