Naviguer : Accueil >

L’actualité F1 de la semaine 2012 (14)

7 avril 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Back News

Au programme de l’actualité de la Formule 1 cette semaine : Le projet d’un fond de 50 millions d’euros pour les petites équipes, l’Argentine dans le calendrier 2013, les liens techniques entre l’équipe Sauber et Ferrari et la rumeur Barrichello – Ferrari.

Découvrir l’article complet en cliquant ici

F1 – Liste des pilotes les mieux rémunérés en 2011

8 mars 2012 | 2 commentaires
Catégorie : Listes


Pilotes de F1 les mieux rémunérés sur 2011 par Sportune
En Avril, le livre annuel du business de la F1, le Business Book GP, nous dévoilera les rémunérations des pilotes pour l’année 2012. Mais, Sportune vous dévoile en avant première les évaluations des revenus pour la saison 2011. Une évaluation basée sur le salaire des pilotes, les primes, ainsi que les revenus publicitaires. Pour la troisième année consécutive c’est Fernando Alonso qui truste la plus haute marche du podium, devançant le vétéran Michael Schumacher et l’Anglais Lewis Hamilton.

Double champion du monde 2010 et 2011,Sébastian Vettel cumule un total de 18,5 millions d’euros pour l’année dernière. La plus belle progression est à mettre au crédit de Jenson Button qui capitalise parfaitement son transfert chez McLaren et émarge à un total de 14,1 millions d’euros. Reste que le trio est en baisse par rapport à 2010. Fernando Alonso a gagné 5 millions d’euros de moins par exemple, tandis que Michael Schumacher et Lewis Hamilton ont perdu environ 4 millions d’euros par rapport à l’an dernier. La faute à des contrats publicitaires réduits et des produits dérivés moins vendeurs.

Notons que sur 26 pilotes ayant participé au championnat du monde 2011, un total de 8 sont des pilotes étant liés à un budget ou un sponsoring. Empêchant de réellement savoir leurs revenus avec précisions. La liste se contente donc de 18 pilotes qui touchent un salaire.

La grille complète des revenus des pilotes en 2011

1 – Fernando Alonso : 35 millions d’euros

2 – Michael Schumacher : 31 millions d’euros

3 – Lewis Hamilton : 29.5 millions d’euros

4 – Sébastian Vettel : 18.5 millions d’euros

5 – Jenson Button : 14.1 millions d’euros

6 – Nico Rosberg : 12.2 millions d’euros

7 – Felipe Massa : 12 millions d’euros

8 – Mark Webber : 9 millions d’euros

9 – Jarno Trulli : 4.5 millions d’euros

10 – Heikki Kovalainen : 3.5 millions d’euros

11 – Rubens Barrichello : 2.7 millions d’euros

12 – Nick Heidfeld : 2.5 millions d’euros

13 – Timo Glock : 2.2 millions d’euros

14 – Kamui Kobayashi : 1.3 millions d’euros

15 – Adrian Sutil : 1.1 millions d’euros

16 – Jaime Alguersuari : 0.8 millions d’euros

17 – Sébastien Buemi : 0.4 millions d’euros

18 – Tonio Liuzzi : 0.2 millions d’euros

Rubens Barrichello, 19 ans et l’ombre de Senna

17 janvier 2012 | 10 commentaires
Catégorie : Histoire F1

« Mes amis, je ne serais pas cette année chez Williams. Je souhaite que mon ami Bruno Senna le meilleur. L’avenir est grand ouvert. » tel ont été les mots de Rubens Barrichello sur son compte Twitter, après l’annonce de Bruno Senna. Le vétéran brésilien quitte discrètement la discipline, après 19 ans d’exercice. Un record.

Pour la première fois depuis le Grand Prix d’Afrique du Sud 1993, Rubens Barrichello ne sera pas au volant d’une monoplace de Formule 1 sur la grille de départ. Il cède sa place à un nom illustre qui aura hanté toute sa carrière. Senna.

Dès ses débuts, le triple champion du monde brésilien prend sous son aile le jeune homme de 21, qui avait signé un contrat de 4 ans avec Eddie Jordan. La monoplace n’avait pas l’allure de son illustre ancêtre de 1991 et Barrichello apporte environ 4 millions de dollars de sponsor brésilien. Pourtant, le jeune homme s’illustre lors du GP d’Europe à Donington ou il était 3ème avant qu’un problème technique ne ruine sa virtuosité sous la pluie. Une course encore dans les mémoires collectives pour la fantastique victoire d’Ayrton Senna. L’année 1994 sera meilleure et confirmera le talent de Barrichello. La J194 propulsée par un modeste V10 Hart, lui permettra d’obtenir un pôle position astucieuse à Spa Francorchamps cette année. Mais aussi de subit un terrible accident à Imola. Les images sont effroyables. Puis il y a eu 1995 et 1996. La période où Barrichello a été désigné comme l’héritier de Senna sur la piste. Le pilote devient une star et dispose enfin d’un salaire qui se compte en millions de dollars. Mais ses résultats en piste déçoivent. Un transfert avorté chez Ferrari (Jean Todt préférera Eddie Irvine) et le voici avec Jackie Stewart dans l’équipe éponyme, propulsé par un fragile moteur Ford. Et toujours ses 4 millions de dollars qu’il met à disposition dans le budget de l’équipe écossaise. La meilleure saison sera 1999, ou il rate plusieurs fois la victoire. Mais, le but est atteint. Un top team et un rôle de pilote N°1 bis avec Michael Schumacher.

Une période qui tournera au cauchemar pour Rubens Barrichello. Entre 2000 et 2005, il récoltera l’intégralité la majorité de ses victoires en carrière, touchera un salaire compris entre 5,5 et 12 millions de dollars, mais restera le N°2. Courant 2005, il quitte la Scuderia pour Honda. L’espoir renait.

Mais, il déchantera rapidement. Les voitures nippones ne sont pas au mieux techniquement et la fin de carrière s’approche. D’ailleurs, déjà, Honda signe un précontrat avec Bruno Senna fin 2008. Avant que Ross Brawn ne reprenne l’équipe et redonne un second souffle avec deux victoires en 2009. Williams décide d’utiliser son expérience en 2010 et 2011, mais jamais le brésilien ne sera en mesure de reproduire l’exploit. Pire, l’essoufflement était visible.

Pour 2012, Rubens Barrichello souhaitait participer pour fêter ses 20 saisons de Formule 1 et boucler la boucle. Il n’en aura probablement jamais le temps.

Transfert 2012 – environ 35 millions d’euros sans volant

4 janvier 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Transferts

Aujourd’hui, officiellement il ne reste plus qu’un seul volant à pourvoir. Celui de Williams F1 Team. Pourtant, selon les indications, il n’y a jamais eu autant de pilotes dotés de fonds que pour l’année 2012.

Le plus riche d’entre eux reste Adrian Sutil. Disposant entre 10 et 15 millions d’euros ( compris avec prime de résultats) n’arrive pas à conclure avec l’équipe de Grove. Son désir d’obtenir un volant pour une seule année semble refroidir beaucoup de teams managers dans le paddock. Pourtant l’argent de Medion est là.

Nairan Karthikayan est loin d’être dépourvu lui aussi. Il disposerait de 7 millions d’euros pour 2012. Le pilote indien avait annoncé après le GP d’Inde qu’il allait obtenir de l’argent pour cette année. Sauf que le nombre de volant est très réduit. La piste Hispania Racing Team est dans l’air. Tonio Liuzzi a enfin avoué qu’il était inquiet pour son avenir. Une solution devrait être trouvée prochainement.

Sébastien Buemi et Jaime Alguersuari semblent se diriger vers des postes de 3ème pilotes ou ailleurs. La piste Alguersuari – HRT c’est réduite, car Red bull ne souhaite pas subventionner le volant et payer un dédit à Liuzzi. Le cas Vitaly Petrov est aussi complexe. Aucune information n’a filtrée pour la simple et unique raison qu’il n’y a pas de solution comme titulaire en 2012. Idem pour Bruno Senna, qui dispose d’un budget de 8 millions d’euros environ pour 2012.

Ses pilotes doivent faire face à des contrats de type Jarno Trulli chez Caterham et Tonio Liuzzi chez HRT, qui doivent être cassés et donc payer un dédit important. Situation qui complique les choses car ni Tony Fernandes, ni Thesan Capital ne souhaitent en arriver là, de leur poche.

Reste le cas de Rubens Barrichello. Le pilote semble avoir trouvé ses 7 millions d’euros pour 2012 et semble avoir accepté d’obtenir un salaire bas (250.000 euros environ), pour rester chez Williams l’an prochain. Surtout si l’équipe signe un accord avec la Qatar National Bank, la situation du vétéran brésilien pourrait se renforcer. Assez curieusement d’ailleurs.  Mais, Barrichello serait d’accord pour un contrat de deux ans (2012 et 2013) et apporterait jusqu’à 15 millions d’euros sur la période au budget de l’équipe (voir ici pour souvenir du deal).

F1 – Liste des primes pilotes en 2011

8 décembre 2011 | 4 commentaires
Catégorie : Listes

En plus des salaires, les pilotes touchent des primes de résultat qu’ils cumulent. (Voir : liste des salaires 2011 des pilotes). Voici une évaluation des primes touchées par les pilotes de Formule 1en 2011. Le changement de réglementations en matière de point a boulversé certaines évaluations, ce qui signifie qu’il y a beaucoup de (NC – Non Communiqué) .  (Pilotes ayant réalisés une saison complète).

En millions d’euros :

  • 1 – Sébastian Vettel  : 5.5 M€
  • 2 – Jenson Button : 2.1 M€
  • 3 – Mark Webber : 500.000 €
  • 4 – Fernando Alonso : 0
  • 5 – Lewis Hamilton : 2.1 M€
  • 6 – Felipe Massa : 1.2 M€
  • 7 – Nico Rosberg : 2.67 M€
  • 8 – Michael Schumacher : 5.32 M€
  • 9 – Adrian Sutil : 84.000 €
  • 10 – Vitaly Petrov : NC
  • 12 – Kamui Kobayashi : 60.000 €
  • 13 – Paul di Resta : NC
  • 14 – Jaime Alguersuari : NC
  • 15 – Sébastien Buemi : NC
  • 16 – Sergio Perez : NC
  • 17 – Rubens Barrichello : 0
  • 18 – Pastor Maldonado : NC
  • 19 – Jarno Trulli : 0
  • 20 – Heikki Kovalainen : 0
  • 21 – Tonio Liuzzi : NC
  • 22 – Jêrome d’Ambrosio : NC
  • 23 – Timo Glock : NC

Le casse tête budgétaire de Williams pour 2012 et au-delà

5 décembre 2011 | 2 commentaires
Catégorie : Management, Marketing

Probablement avant Noël, Williams F1 annoncera son premier pilote, aux côtés de Pastor Maldonado l’an prochain. Deux candidats : Adrian Sutil et Rubens Barrichello. Deux profils différents et un apport financier certains.

Pilote sortant, le vétéran Brésilien fait tout pour rester une ultime saison dans l’équipe. Sa 20ème de suite. Un record. La présentation de son casque 2012 a été la partie visible d’un programme massif en deux temps. Premièrement, Barrichello a démarché des sponsors historiques pour sa saison jubilée pour permettre à l’équipe de Grove d’obtenir des garanties financières à hauteur de 7 à 10 millions d’euros.

Deuxièmement, en plein Grand Prix du Brésil, Barrichello a finalement accepté de réduire son salaire drastiquement. Actuellement payé 2,2 millions d’euros, Williams lui avait proposé 1,8 millions d’euros pour 2012. Proposition qu’il avait pourtant refusée, il y a quelques mois. Aujourd’hui, le pilote brésilien accepterait de courir pour « presque rien » à savoir environ 200.000 euros.

De l’autre côté, Adrian Sutil. Le pilote allemand est le favori. Il apportera certes 15 millions d’euros environ à l’équipe via Medion et Capri Sun, mais il ne souhaite qu’un contrat d’une année et ses ennuis juridiques avec le co-fondateur de Genii Capital, Eric Lux, est une menace qui plane au-dessus de lui. Pourtant, Sutil reste confiant pour l’an prochain et affirme qu’il sera à 100% en Formule 1. Côté salaire, Sutil accepte 1,2 millions d’euros en 2012.

L’équation d’Adam Parr est complexe. Les deux pilotes disposent d’atouts sérieux, mais beaucoup de zones d’ombres. Le budget de l’équipe est partiellement menacé par l’affaire PDVSA au Venezuela. Carlos Ramos, le membre du congrès du Venezuela, par échange de lettre avec l’équipe Williams est très véhément sur l’affaire du sponsoring d’Etat. L’équipe semble calme sur cette histoire, mais la gêne est visible.

Le casse-tête de l’équipe de Grove est de construire un budget 2012 et au-delà avec les sponsors actuels (Randstad a prolongé, AT&T négocie aussi etc…) et de trouver des nouveaux pour garantir un budget autour de 100 millions d’euros par année.

Qui aux côtés de Maldonado chez Williams en 2012 ?

2 décembre 2011 | 20 commentaires
Catégorie : Transferts

Si Pastor Maldonado a été confirmé pour 2012 cette nuit, rien n’est encore totalement définitif pour le second pilote Williams. Deux hommes sont principalement en concurrence et un troisième homme en toile de fond : Adrian Sutil, Rubens Barrichello et Romain Grosjean

Sur son blog notre camarade Dimitris Papadopoulos (@F1enigma) a indiqué que Sutil et Barrichello était les deux pistes les plus chaudes pour l’équipe de Grove. Mais pour le cas de l’allemand il y aurait des complications.

  • 1 – Sutil demanderait un contrat d’une année, alors que Williams souhaite 2 ans.
  • 2 – Les ennuies juridique avec Eric Lux lors du GP de Chine plane encore au dessus de la tête du pilote. Une plainte en Allemagne a été déposée durant l’été.
  • 3 – Medion et Capri Sun sont d’accord pour suivre le pilote (total estimé à 15 millions d’euros), mais il y aurait un souci avec la société Lenovo, propriétaire de Medion qui n’a pas eu de bonne relation avec Williams, semble t’il par le passé.

Enfin le cas Rubens Barrichello, qui selon Dimitris disposerait de son financement pour 2012 et même 2013 selon toute vraisemblance. Entre 10 et 15 millions aussi.

Mais, un autre pilote pourrait être aussi en vue du côté de Williams. Le français Romain Grosjean, comme l’a indiqué mercredi Christophe Malbranque sur son fil Twitter (@F1alaUne). Même si cette option semble être une alternative, plutôt qu’une réelle volonté. Williams aurait demandé environ 5 millions d’euros pour 2012, avant de pouvoir discuter d’avenir. Les relations entre Genii Capital et Williams ont donc été refroidit depuis lors.

Enfin, Williams aimerait un pilote d’expérience, ce qui exclu Grosjean de l’équation et permettrait à la fois à Sutil (5 saisons en Formule 1) et Barrichello (19 saison en F1) de rester dans la course.

Un volant pour Jean Eric Vergne?

24 novembre 2011 | 7 commentaires
Catégorie : Transferts

La filiale Red Bull va-t-elle mettre un autre de ses pilotes en F1 en 2012? C’est ce que nous dit Auto Motor und Sport.

La signature de Pedro De La Rosa chez HRT a changé les plans de Red Bull pour l’année 2012. Exit Daniele Ricciardo de la petite équipe espagnole où sa formation c’est bien passée. Il est temps pour lui de prendre un autre volant. On parle de Toro Rosso où la pression se fait de plus en plus forte sur les pilotes, où l’on peut même dire qu’un des pilotes pourrait être évincé au terme de la saison. Ou alors un volant chez Team Lotus/Caterham en remplacement de Jarno Trulli.

Seulement, Red Bull a des plans pour un autre pilote de la filiale: Jean Eric Vergne. En effet, le pilote français a montré son potentiel lors des essais des rookies à Abu Dhabi, en réalisant 3 records personnels. Il est entendu que Red Bull souhaite profiter de son plan de formation de cette année avec Ricciardo pour en faire de même avec Vergne. Mais où le placer?

On parle d’une possibilité de mettre le pilote français dans une des Lotus Caterham l’an prochain, à la place du vétéran Jarno Trulli, pourtant sous contrat pour la saison prochaine. L’équipe de Tony Fernandes utilisera l’an prochain les boîtes de vitesses Red Bull ainsi que l’hydraulique et le KERS de ces derniers. Des conditions qui pourrait aller dans le sens d’un accord.

Seulement, 2 autres pilotes poussent auprès du team malais. Adrian Sutil et Rubens Barrichello voient en l’équipe verte et jaune un ultime recours pour avoir un volant pour la saison 2012. Face à cette possibilité de l’arrivée d’un pilote Red Bull, les chances diminuent et Rubens Barrichello avoue même qu’il pourrait faire dimanche son spectacle d’adieu…

Alors, chance de voir un autre pilote français en F1 en 2012? L’avenir nous le dira…

Williams dit adieu à Raikkonen pour 2012

23 novembre 2011 | 25 commentaires
Catégorie : Transferts

Dans les prochaines 72h, l’équipe Williams devrait annoncer son prochain line-up 2012. Un line-up qui pourrait ne pas comprendre Kimi Raikkonen…

Ses derniers jours, la rumeur s’accélère autour du champion du monde 2007 et Williams. Il y a eu l’information d’une année de contrat en 2012 avec Williams, puis des tensions au niveau du salaire et enfin le projet de prendre la place de Michael Schumacher chez Mercedes GP en 2013. Mais, selon le magazine Autosprint, l’édifice s’effondre cette semaine.

Un finlandais pourrait en chasser un autre. Le jeune Viltteri Bottas, qui a impressionné lors des essais d’Abu Dhabi l’équipe Williams consacré aux jeunes pilotes, pourrait bien être l’un des pilotes titulaires en 2012. Il disposerait d’un soutien majeur important fixé à plusieurs millions d’euros. Un duo de pilote qui devrait être bouleversé. En effet, les problèmes avec les Autorités Vénézuélienne sont réelle et tourne à l’affaire d’Etat (voir ici pour souvenir). Une situation qui pourrait bien bénéficier à Rubens Barrichello au détriment de Pastor Maldonado. Le projet du vétéran brésilien permettrait d’obtenir un budget séduisant pour le team (voir ici).

Cette révélation, si elle se vérifie, signifie que le projet autour de la banque Qatar National Bank sera abandonné et Kimi Raikkonen n’aurait servi que de leurre pour séduire cette société. En vain. Toutefois, Steve Robertson semble toujours confiant dans l’avenir d’un retour du champion finlandais. Ailleurs peut-être…Probablement même…

La vérité derrière le projet Barrichello – Williams

21 novembre 2011 | 3 commentaires
Catégorie : Exclusif

Alors que le déchainement médiatique emporte Kimi Raikkonen chez Williams F1 en 2012, Rubens Barrichello tente de convaincre des partenaires autour d’un projet simple : objectif 20 ans.

Depuis l’émergence de la rumeur autour du pilote finlandais, le vétéran brésilien restait calme. Trop aux yeux de certains observateurs. La rumeur indique que le champion du monde 2007 apporterait, avec sa signature, le sponsoring durant 10 ans de l’établissement bancaire Qatari, QNB (Qatar National Bank). Discrètement, Rubens Barrichello discute avec des partenaires (historiques pour certains) pour trouver un total compris entre 10 et 15 millions d’euros.

Au début de sa carrière, le brésilien avait apporté des partenaires brésiliens à l’équipe Jordan. Entre 1994 et 1995, 8 millions de dollars ont été ainsi mis à disposition du team irlandais. Cette perspective semble se dessiner pour Barrichello avec Williams pour 2012 et 2013.

En marge de l’ultime Grand Prix de l’année, l’actionnaire Toto Wolff a indiqué dans la presse allemande que Barrichello cherchait bien des partenaires pour rester chez Williams. En parallèle, le vétéran brésilien a précisé le type de projet qu’il vise. «Nous proposons une forme distinctive de la participation au projet, et non l’exposition de la marque juste, mais quelque chose de personnalisé, sur mesure, comme les Britanniques disent. » Explique le brésilien a son compatriote Livio Oricchio.

Ce principe « sur mesure » est un concept original. Au contraire d’autres projets axés sur une participation directe au budget de l’équipe, le projet de Barrichello est indexé sur le résultat de l’équipe au championnat du monde des constructeurs. Cette saison, Williams F1 visait la 5ème place du championnat, elle est 9ème. L’an prochain elle vise aussi le même objectif. Un objectif qui est récompensé par une prime FOM. L’an prochain, le team de Grove ne touchera que 47 millions d’euros (pour information la 5ème place = 54 millions d’euros). Le projet Barrichello – Williams est d’apporter les 7 millions restant pour combler la différence et assurer le budget.

Ce qui explique le programme « sur mesure » car si l’équipe termine en 2012 à la 7ème place, Barrichello ne devra apporter pour 2013 que 3 millions d’euros environ. Ce projet semble accueillir un écho favorable du côté du Brésil ou « la cause » semble obtenir les faveurs de sociétés ayant déjà soutenu le pilote par le passé. 20 ans de carrière sans discontinuer, cela se fête.

Williams annoncera son line-up 2012 avant le Brésil

19 novembre 2011 | 20 commentaires
Catégorie : Transferts

L’équipe Williams prendra une décision sur le remplacement de Rubens Barrichello avant la fin de saison. Le board de l’équipe anglaise est encore indécis dans la direction à prendre. L’actionnaire Toto Wolff a indiqué dans la les médias allemands qu’il y aura une décision dans les sept prochains jours et que cette date a été auto-imposée pour des raisons stratégique. Toutefois, il a précisé que les négociations étaient complexes.

Sur le fond, Williams dispose de trois options +1 pour 2012 : Kimi Raikkonen, Adrian Sutil et le jeune Vallteri Bottas. Mais, le vétéran Rubens Barrichello n’est pas à exclure, d’autant qu’il a été très actif au Brésil pour obtenir des sponsors pour 2012 et 2013. Afin de célébrer ses 20 ans de carrière.

Si la piste Raikkonen permettrait d’obtenir une publicité forte et de signer des sponsors importants pour relancer l’équipe à l’horizon 2013, il existe un doute dans sa capacité à s’adapter au DRS, pneus Pirelli et même la gestion du KERS, qui a évolué depuis 2009.

Du côté d’Adrian Sutil, son management indique qu’il y aura une annonce avant le GP du Brésil, précisant que l’avenir était assuré. Sans en dire plus.

Enfin, le jeune Bottas a impressionné les ingénieurs de Williams durant les deux jours d’Abu Dhabi avec l’équipe. Il représente une piste d’avenir. Cependant il faut trouver un consensus parmi les décideurs de l’équipe, qui hésite fortement à confier l’avenir de l’équipe à un très jeune pilote aux côtés de Pastor Maldonado. Nous savons que Franck Williams ne souhaite plus vraiment reproduire le même scénario qu’il a connu avec Nico Rosberg entre 2006 et 2009…

Romain Grosjean : le plan B de LRGP

2 novembre 2011 | 20 commentaires
Catégorie : Exclusif

L’ombre de Robert Kubica pour un retour dans l’usine d’Enstone en 2012 s’éloigne à mesure du report de l’évaluation du retour du polonais dans une monoplace. Une bonne opportunité pour Romain Grosjean, redevenu notable après quelques semaines de flottement.

Le pilote franco-suisse a été considéré comme l’avenir de l’équipe durant l’été, jusqu’à ce que le projet franco-français avec Renault et Total échoue, pour des raisons de politique marketing du constructeur français. Depuis, lors deux options existent pour le champion GP2 2011 : LRGP et Williams.

Un échange Rubens Barrichello – Romain Grosjean frappe l’esprit, mais l’hypothèse ne semble pas être favorable pour Eric Boullier. Tout comme le fait de garder Bruno Senna en 2012. Ce dernier a permis l’ouverture du marché brésilien et les contacts avec des sponsors importants pour l’avenir de l’équipe, mais semblerait libre pour l’an prochain. L’influence de l’argent n’aura pas de valeur. Ce qui signifie que le prochain équipier de Vitaly Petrov, selon nos échos, ne devrait pas être de nationalité brésilienne.

Eric Boullier aurait depuis longtemps la préférence de Romain Grosjean. Qui serait le plan B officielle en cas de défection de Robert Kubica. « Nous avons besoin de discuter et voir comment nous pouvons organiser son come back. Nous devons donc élaborer un plan pour son retour, mais en même temps, j’ai besoin d’un plan approprié dans le cas ou il ne reviendrait pas, ce que je ne souhaite pas, bien sûr » lance le manager français à propos de Robert Kubica.

Côté Williams, l’équipe de Grove demanderait une participation financière pour le remplacement de Rubens Barrichello l’an prochain. Une participation estimée à environ 5 millions d’euros. Mais il semble que la piste Williams semble être le Pana B du Plan B. Adrian Sutil et même Rubens Barrichello, qui tente de séduire des sponsors brésiliens sur le modèle de Bruno Senna avec LRGP, sont très actifs en coulisse.

Barrichello vs Williams

6 octobre 2011 | 9 commentaires
Catégorie : Transferts

Rubens Barrichello ne sait toujours pas de quoi son avenir sera fait et fait tout ce qu’il peut pour convaincre l’équipe Williams de prolonger son contrat.

Alors que Pastor Maldonado est assuré de conserver son baquet, le Brésilien est dans l’expectative.

Les candidats à son volant – parmi eux l’ancien champion du monde Kimi Raikkonen, si l’on en croit les rumeurs – ne manquent pas et il a décidé de passer à l’offensive en expliquant que Williams ne pourrait trouver mieux que lui.

« Je ne crois pas que quiconque, y compris Kimi, puisse offrir plus que moi », a-t-il déclaré. « Ils savent déjà ce que je peux leur apporter. Les jeunes pilotes peuvent avoir plus d’argent, mais ils peuvent aussi avoir des ennuis dans le premier tour et tout cet argent part en fumée dans des accidents. »

« Williams sait à quel point je suis motivé, même si notre voiture n’est pas compétitive. Ils savent combien j’ai apporté à cette équipe et combien je veux être encore présent l’année prochaine », a-t-il ajouté.

Barrichello se dit prêt à démarcher des sponsors pour apporter un budget à l’équipe, même si celle-ci ne le lui a pas explicitement demandé.

Source  : NextGen Auto

F1 – Liste cumul des salaires pilotes (update 2011)

28 septembre 2011 | 7 commentaires
Catégorie : Listes

Voici la liste du cumul des salaires (brut, sans primes et produits annexes) des pilotes de Formule 1 actuellement sur la grille depuis le début de leur carrière :

En millions d’euros :

  • Michael Schumacher : 261 millions d’euros (depuis 1991)
  • Fernando Alonso : 150 millions d’euros (depuis 2001)
  • Jenson Button  : 99 millions d’euros (depuis 2000)
  • Rubens Barrichello : 81.2 millions d’euros (depuis 1993)
  • Felipe Massa : 66 millions d’euros (depuis 2002)
  • Lewis Hamilton : 61 millions d’euros (depuis 2007)
  • Jarno Trulli  : 61 millions d’euros (depuis 1997)
  • Nick Heidfeld : 40 millions d’euros (depuis 2000)
  • Mark Webber : 39.2 millions d’euros (depuis 2002)
  • Nico Rosberg : 26 millions d’euros (depuis 2006)
  • Heikki Kovalainen : 13.5 millions d’euros (depuis 2007)
  • Sébastian Vettel : 12.7 millions d’euros (depuis 2007)
  • Timo Glock : 7 millions d’euros (depuis 2008)
  • Adrian Sutil : 1.6 millions d’euros (depuis 2007)
  • Kamui Kobayashi : 1.5 millions d’euros (depuis 2009)
  • Tonio Liuzzi : 1.4 millions d’euros (depuis 2005)
  • Sebastien Buemi : 1.2 millions d’euros (depuis 2009)
  • Vitaly Petrov : 0.9 millions d’euros (depuis 2010)
  • Jaime Alguersuari : 0.9 millions d’euros (depuis 2009)

source BusinessBookGP 2011

Le cas Barrichello – Williams pour 2012

1 septembre 2011 | 8 commentaires
Catégorie : Transferts

Les spéculations indiquent que Williams cherche à remplacer Rubens Barrichello en échange d’un chèque estimé à 5 millions d’euros. Un bruit confirmé par le pilote brésilien, qui insiste sur Autosport.com en disant qu’il serait une erreur pour l’équipe anglaise de le remplacer par un pilote payant en 2012.

« Mon sentiment, en ce moment, est que Williams a des problèmes d’argents, ils doivent s’en tenir à ce qu’ils ont en ce moment : un pilote très expérimenté et très motivé, avec un jeune pilote qui se développe. » lance sur Autosport Rubens Barrichello.

La situation chez Williams est relativement difficile à décrypter. Le budget total 2011 est estimé par le BusinessBook GP 2011 à 95.6 millions d’euros. Certes, côtés sponsoring, l’équipe de Grove est largement dépendante de l’apport Vénézuélien autour de Pastor Maldonado (32 millions d’euros). Toutefois, AT&T (7.5 m€), Randstad (5m€) et Oris (2.5m€) sont des apports  importants (supérieurs à ceux de Force India et Sauber).  Mais Williams peine à séduire d’autres partenaires. Préférant faire le choix d’un modèle économique ou le sponsoring est  un complément financier. Le manque de moyens empêche toutefois de développer la voiture de manière continue cette année.

Lorsqu’en Novembre 2010, Rubens Barrichello a renouvelé son accord pour 2011, il a du consentir une forte baisse de son salaire. Passant de 5,5 millions à 4,2 millions d’euros. Mais, précisément, c’est plutôt 2,2 millions d’euros de salaire et une prime de résultats lucrative. A une condition : Si l’équipe termine 5ème du championnat du monde des constructeurs 2011, il touchera une prime de 2 millions d’euros. Actuellement, le team anglais est 9ème avec 5 points.

Rubens Barrichello souhaite donc rester deux années de plus chez Williams F1 (2012 et 2013), afin de fêter ses 20 ans de carrière, sans discontinuer et s’offrir un dernier record avant de partir à 41 ans. Mais, le brésilien ne souhaite pas une nouvelle réduction de salaire, ni avoir un contrat aux résultats.

Sur la même base que le contrat 2011, Williams aurait proposé un salaire de 3,7 millions d’euros en 2012 et une option à 4 millions en 2013. Toujours sous la forme d’une prime de 2 millions d’euros, si l’équipe termine 5ème du championnat du monde des constructeurs. Soit avec un salaire de 1 .7 et 2 millions d’euros, inférieur à ce qu’il touche aujourd’hui. Trop peu donc. Il y a une raison à cette baisse de salaire : l’analyse de Franck Williams. Qui estime que son pilote commence déjà à montrer des signes de fatigue et ne supportera pas une nouvelle saison difficile.

La situation devrait pourtant trouver une fin d’ici Novembre. Pendant ce temps, seule solution pour Barrrichello : démarcher d’autres équipes. « J’ai d’autres intérêts sur la Formule 1 et j’ai parlé à d’autres personnes aussi » lance le vétéran brésilien, qui précise qu’il a envie de courir, mais qu’il en a assez de la politique…

Liste des salaires pilote 2011

7 juillet 2011 | 12 commentaires
Catégorie : Listes

Comme chaque année, TomorrowNewsF1 vous dévoile la liste des salaires des pilotes. Voici ceux estimés pour  l’année 2011 (Source : BusinessBookGP2011 – commandez le en cliquant ici)

  • 1 – Fernando Alonso  : 30 M€
  • 2 – Lewis Hamilton  : 16M€
  • 3 – Felipe Massa :  10M€
  • 4 – Jenson Button  : 10M€
  • 5 – Michael Schumacher  : 8M€
  • 6 – Nico Rosberg : 8M€
  • 7 – Sebastian Vettel : 8 M€
  • 8 – Mark Webber – 8 M€
  • 9 – Jarno Trulli : 3M€
  • 10 – Heikki Kovalainen : 3M€
  • 11- Rubens Barrichello : 2.2M€
  • 12 – Nick Heidfeld : 2 M€
  • 13 – Timo Glock : 2M€
  • 14 – Adrian Sutil : 1M€
  • 15 – Kamui Kobayashi : 1M€
  • 16 – Vitaly Petrov : 0.5M€
  • 17 – Sebastien Buemi : 0.4M€
  • 18 – Jaime Alguersuari : 0.4M€
  • 19 – Nairain Kathikeyan : 0.25 M€
  • 20 – Sergio Perez  0.2M€
  • 21 – Paul di Resta : 0.2M€
  • 22 – Tonio Liuzzi : 0.2M€
  • 23 – Pastor Maldonado : 0.2M€
  • 24 – Jerome D’Ambrosio : 0.2M€

F1 – Williams pourrait ne pas avoir de KERS à Melbourne

11 mars 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Technique F1

L’équipe Williams pourrait débuter la saison 2011 sans KERS. Selon Rubens Barrichello, il est probable que l’équipe anglaise prenne le choix de ne pas utiliser son nouveau système de récupération d’énergie cinétique à batterie sur sa FW33.

« Nous allons décider rapidement de que nous allons faire. J’espère que la conclusion ne sera pas d’avoir le KERS à Melbourne. Mais c’est possible. » explique Rubens Barrichello sur F1Today.nl. Le pilote brésilien explique aussi que le système de récupération d’énergie Williams est instable : « C’est un facteur d’incertitude pour nous, un jour cela nous donnes pas de problème et le lendemain cela donne certains problèmes. » continu le pilote brésilien.

Rappelons que Williams en 2009 n’avait pas fait le choix d’utiliser son système de récupération d’énergie cinétique. Pour finalement l’abandonner dans le courant de la saison.

Remplacement Kubica – La fausse piste de réflexion Barrichello

11 février 2011 | 6 commentaires
Catégorie : Analyses, Rumeurs, Transferts

Rubens Barrichello chez Lotus Renault GP à la place de Robert Kubica – Nick Heidfeld pour la saison 2011 ? C’est ce que considère la journaliste de la BBC, Lee McKenzie.

« Ils doivent avoir un pilote expérimenté, vraiment, pour mettre en place la saison et être en mesure de sauver la saison. (…) Faut-il racheter Rubens Barrichello à Williams parce que Williams à besoin d’argent ? Il y a tellement de solutions différente. » Lance la journaliste qui considère toutefois que Nick Heidfeld comme le grand favori.

Selon nos informations, li n’a évidemment jamais été question de reprendre le contrat de Rubens Barrichello à Williams. Il n’est d’ailleurs absolument pas question de  reprendre aucun contrat de pilote, à l’heure d’aujourd’hui. Ceci est une belle preuve de réflexion à voix haute qui peut faire l’objet d’une rumeur.

D’autant plus qu’Eric Boullier reste flou sur l’identité du futur pilote Lotus Renault GP. Alors, imaginons ce trouble, ajouté avec la réflexion de McKenzie et vous avez une nouvelle rumeur pour demain ou l’avenir dans les médias F1.

Dans ses conditions, il est mieux de prévenir que de guérir…

Liste rapport salaire/point des pilotes en 2010

10 décembre 2010 | 10 commentaires
Catégorie : Business News F1, Listes

TomorrowNewsF1.com vous propose un rapport utilisé par le paddock pour évaluer un investissement sur un pilote. Ce calcul utilise le rapport entre le salaire et le nombre de point inscrit par un pilote durant l’année. Nous n’avons pas comptablisé les pilotes payants de type Senna, Chandhok, di Grassi ou Yamamoto.  Voici la liste :

  • 1. Adrian Sutil : 4.167€/point
  • 2. Sébastian Vettel : 7.812€/point
  • 3. Tonio Liuzzi : 9.523€/point
  • 4. Vitaly Petrov : 14.815€/point
  • 5. Kamui Kobayashi : 15.625€/point
  • 6. Mark Webber : 17.355€/point
  • 7. Nico Hulkenberg : 31.818€/point
  • 8. Nick Heidfeld : 33.333€/point
  • 9. Jenson Button : 42.056€/point
  • 10. Sébastien Buemi : 50.000€/point
  • 11. Robert Kubica : 55.147€/point
  • 12. Nico Rosberg : 56.338/point
  • 13. Lewis Hamilton : 66.667€/point
  • 14. Jaime Alguersuari : 80.000€/point
  • 15. Pedro de la Rosa : 83.333€/point
  • 16. Felipe Massa : 97.222€/point
  • 17. Michael Schumacher : 111.111€/point
  • 18. Rubens Barrichello : 117.021€/point
  • 19. Fernando Alonso : 119.047€/point
  • 20. Timo Glock : 1M€/point
  • 21. Heikki Kovalainen : 2M€/point
  • 22. Jarno Trulli : 3M€/point

Officiel : Williams F1 confirme Rubens Barrichello

15 novembre 2010 | 3 commentaires
Catégorie : Actualités, Transferts

Rubens Barrichello prolonge chez Williams en 2011Nous venons de l’apprendre, l’équipe Williams F1 vient de confirmé Rubens Barrichello comme pilote titulaire de l’équipe en 2011.

Le pilote brésilien prolonge donc son aventure avec l’équipe de Grove et disposera d’un nouvel équipier l’an prochain, après le départ de Nico Hulkenberg (voir ici).

« Nous avons recruté Rubens sachant qu’il apporterait son expertise technique, l’expérience et sa passion. Il a donné tout ce que nous aurions pu espérer pour cette saison et nous sommes ravis de confirmer qu’il pilotera pour nous en 2011. « indique Franck Williams dans son communiqué.

Samedi, le pilote brésilien annonçait qu’il était très confiant dans sa prolongation, précisant qu’il avait travaillé activement dans le développement de la prochaine Williams FW 34 qui sera « plus agressive techniquement« , selon les indications du pilote Brésilien.


Page 1 sur 212


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu