Naviguer : Accueil >

F1 – BMW Sauber a déjà un repreneur ?

13 septembre 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses, Rumeurs

Peter SauberIl existe de fortes indications qui prouvent que BMW Sauber F1 a été sauvé pour l’avenir, bien que le silence soit de mise avant l’officialisation.

La semaine prochaine sera décidé par la FIA quelle sera al 13ème équipe de Formule 1 pour la saison 2010. Actuellement trois équipes ont été sélectionnées par la Fédération : Epsilon Euskadi, Lotus-Litespeed et Sauber (sans BMW). Fondamentalement, le team allemand est prioritaire en cas de repreneur. Mario Theissen a indiqué hier : « La FIA a demandé une information très complète sur l’équipe et son projet d’avenir ». Ce qui indique qu’un repreneur a déjà été trouvé pour l’usine de Hinwil.

Dans le paddock de Monza, Peter Sauber est apparu très souriant. Hier, comme consultant pour la télévision suisse allemande, il a indiqué : « Les négociations sont dans une phrase cruciale, je ne peux rien dire. » La signature ne devrait pas tardé car Max Mosley a indiqué qu’il attendait une annonce d’ici Mercredi prochain.

De son coté Mario Theissen reste vague : « Une décision définitive est attendue en Septembre, au plus tard en Octobre. » Mais l’annonce et l’implication de la FIA dans le processus ces derniers jours indique que Sauber a sauvé son équipe.  Reste à savoir qui reprendra l’équipe.

Je penche pour le gouvernement malaisien moi, qui c’est beaucoup avancé ses derniers temps…et vous ?

F1 – Des investisseurs indiens visent BMW Sauber

5 septembre 2009 | 4 commentaires
Catégorie : Actualités, Business News F1, Rumeurs

Inde F1

Selon les médias Indiens, un groupe d’investisseur du pays ont fait une proposition pour reprendre l’équipe BMW-Sauber.

« Des investisseurs indiens ont fait une demande d’achat de l’équipe BMW-Sauber » annonce The Times of India, citant des sources anonyme. Le journal précise que l’opération est fondée autour d’un investissement de 50 millions d’euros et impliquera le pilote suisse Neil Jani, dont le père est indien.

La somme proposé par ce consortium Indien parait bien modeste. Récemment, le conseil d’administration a refusé le premier plan de sauvetage de Peter Sauber, pour 48 millions d’euros. Il semble que BMW en souhaite entre 70 et 90 millions d’euros.

F1 – Robert Kubica parti pour rester chez Sauber

31 août 2009 | 8 commentaires
Catégorie : Actualités, Rumeurs, Transferts

Robert KubicaPeter Sauber s’active toujours pour trouver une solution à la reprise de son usine de Hinwill. Mario Theissen, l’aide dans son entreprise et une annonce devrait avoir lieu lors du Week end de Monza « Il y aura une annonce peut être à Monza » lance l’allemand.

Beaucoup de choses du coté de la Suisse s’annoncent, et déjà une drôle de rumeur indiquait que Robert Kubica resterait dans l’équipe (qui changera de nom). Il semble que le polonais ait accepté de revoir son contrat dans ses circonstances. Ce contrat ne porterait que sur une année pour que le polonais soit libre en 2011. Une année de transition et surtout un moteur Ferrari qui se profil à l’horizon. Peter Sauber aurait déjà un accord avec la marque italienne en cas de reprise.

Le conseil d’administration de BMW a donné jusqu’à fin Septembre pour trouver une solution à l’équipe et l’usine Suisse. Sinon la fermeture sera effective. Rendez vous le 13 Septembre pour l’ultime tentative de Peter Sauber et l’annonce.

F1 – BMW Sauber à vendre 90 millions d’euros

19 août 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Business News F1

BMW Sauber 240M$

Le retrait de BMW est retombé dans l’oubli de l’information du petit monde de la Formule 1. Selon le magazine Auto Motor und Sport, Peter Sauber est toujours dans la course et aurait trouvé un autre investisseur.

La mise à prix débute à 65 millions d’euros, c’est le prix que demande le constructeur allemand pour céder son équipe et surtout l’usine de Hinwil en Suisse.  Cette somme a été proposée par Peter Sauber dans les jours suivant l’annonce du retrait, et qui a été refusée par Munich. Selon les rumeurs, le constructeur souhaite 90 ou 100 millions d’euros.

Autre donnée important, la loi Suisse en matière de licenciement. Les helvètes considèrent cela comme une résiliation de contrat sans compensations financières. Une flexibilité qui n’est pas à comparer au cas Honda ou la législation anglaise est équivalente à celle de la France dans le domaine du licenciement.

Associé avec Petronas, Peter Sauber aurait trouvé un  investisseur supplémentaire afin de satisfaire BMW. Reste à savoir si le conseil d’administration du constructeur acceptera la proposition de Sauber, qui signifierait aux yeux de certains membres, une marche arrière et un désaveu d’image.

F1 – La FIA appelle à la candidature pour remplacer BMW

10 août 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses

Logo FIADans une interview au quotidien populaire allemand Bild, Max Mosley a avoué hier, que la FIA allait commencer un nouveau processus de sélection afin de trouver un remplaçant sur al grille à BMW.

L’échec du plan proposé par Peter Sauber, fait dire à Mosley que BMW fera comme l’a fait Honda cet hiver, sauf que le temps presse et que la FIA n’a pas l’intention d’attendre les désirs d’un constructeur. De son coté le conseil d’administration a admis 24h après son retrait, que le mois de Septembre sera décisive pour un repreneur. Le ton est donné pour la suite. Par conséquent, deux stratégies s’opposent : Celle de la FIA et celle de la FOTA.

Si la FOTA soutient le constructeur allemand dans sa recherche d’un repreneur, la FIA souhaite d’ici Septembre enclenchée le processus de candidature, pour les équipes qui ont raté le premier wagon de Juin.

Le problème est perceptible, car la rancœur envers la FIA des équipes refoulées et l’épée de Damoclès de l’enquête de la Commission Européenne bloque toute décision pour le moment.

F1 – A quoi joue BMW avec son équipe ?

6 août 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses, Business News F1

BMW Sauber 240M$

Après l’échec des négociations entre BMW et Peter Sauber, l’interrogation surgit, quelle est la stratégie de BMW pour son équipe de F1 ? L’urgence a guidé Peter Sauber pour sauver son équipe. Son projet étant de préserver l’usine de Hinwill et une partie du personnel n’a pas été retenu…pour des raisons financières surtout.

L’argent et plus value ?

Lorsqu’ en 2005 la marque allemande prend le pouvoir dans l’équipe Suisse, elle a habillement jouée le jeu. Prenant 16% des parts de Peter Sauber et 64% sur trois saisons (gratuitement en échange de sponsoring pour le Crédit Suisse), l’opération n’a couté réellement que 16 millions de dollars, évaluant à 100 millions l’équipe à l’époque. Quatre ans plus tard, l’équipe a été estimée à 240 millions de dollars récemment, mais cela englobe toute l’équipe (Châssis et Moteur). Peter Sauber avait proposé de reprendre 16 ou 20 % pour 16 à 20 millions d’euros (23 à 29 millions de dollars) avec l’aide du pétrolier Petronas, actuel sponsor de l’équipe BMW-Sauber. Une proposition soutenue par certain membres du directoire de Munich, mais une minorité. Deux camps s’affrontent : celui des pros-Sauber et les autres pour vendre à plus value, autour de 100 à 150 millions de dollars. Plus que ne pouvait supporter Peter Sauber.

De plus, l’échec et la non signature des Accords Concordes, par l’équipe l’exclue donc du jeu et ainsi le repreneur perdra les 25 millions de dollars des droits TV que Bernie Ecclestone offrira à l’équipe l’année prochaine si il y avait eu un repreneur. Au lieu de cela, tout est perdu.

L’avenir ?

En fin de contrat avec l’équipe à la fin de cette année 2009 le pétrolier était près à aider Peter Sauber pendant environ trois saisons. Le retour de Sauber Petronas était écrit, mais BMW en a décidé autrement Cette affront pourrait être un prétexte prou le pétrolier de quitter aussi al F1, un manque à gagné de 40 millions d’euros de sponsoring. Le feuilleton Honda et l’environnement économique actuel va nous démontrer que la liste des repreneurs ne va pas être longue. Le duo Petronas-Sauber out, certaines équipes évincées de l’appel d’offre de Juin pourrait venir étudier le projet, nous pensons à Prodrive surtout. Superfund est aussi un client, selon les médias Allemands. La piste Piquet n’est plus prise au sérieux, tout comme celle d’Epsilon Euskadi.

F1 – BMW : le plan Sauber refusé par BMW !

6 août 2009 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités

Peter SauberIl y a une semaine, Peter Sauber avait annoncé lors du retrait de l’équipe BMW-Sauber, qu’il ferait tout son possible pour préserver le site de Hinwill. Apparemment, le manager suisse était sérieux d’après la télévision Suisse.

Sauf que cela a échoué ! Son projet était de préservé l’infrastructure de Hinwill, une grande partie de l’équipe, mais il aurait été rejeté par le directoire de BMW, selon la télévision Suisse. D’autres détails sur l’offre de Suaber n’ont pas été dévoilés.

L’autre projet de Nelson Piquet est plus clair : l’équipe déménagera de Suisse, et une grande partie de l’équipe sera remercié (50% environ). Toutefois à ce projet le directoire de BMW ne serait pas opposé (le monde à l’envers non ?)

Le délai de la FOTA et de la FIA pour BMW a été dépassé depuis hier soir, mais la FOTA garde la porte ouverte.

F1 – Liste rapport budget/point des équipes en 2009

4 août 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses, Listes

TomorrowNewsF1.com vous propose après 10 courses un rapport utilisé par le paddock pour évaluer un investissement d’un constructeur. Même principe que pour le rapport salaire/point pilote. Ce calcul utilise le rapport entre le budget total et le nombre de point inscrit par une équipe. Voici la liste :

  • 1 – Force India : 90 M€/point
  • 2 – BMW Sauber : 31.25 M€/point
  • 3 – Renault : 22.7 M€/point
  • 4 – Toro Rosso : 13.6 M€/point
  • 5 – McLaren-Mercedes : 11.4 M€/point
  • 6 – Toyota : 8.7 M€/point
  • 7- Williams : 7.25 M€/point
  • 8  - Ferrari : 7.25 M€/point
  • 9 – Brawn : 833.000€/point
  • 10 – Red Bull : 538.000€/point

Economie : BMW dans le vert, Toyota encore dans le rouge

4 août 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Business News F1

287387997_39ea9e4939Souvenir de Honda annonçant son retrait à cause de la crise du marché automobile le 5 Décembre et ses résultats de l’année 2008-2009 positif (voir ici pour ne savoir plus). Le même syndrome frappe BMW aujourd’hui.

Le constructeur allemand haut-de-gamme BMW a annoncé mardi 4 août être revenu dans le vert au deuxième trimestre, mais a de nouveau renoncé à donner une prévision précise pour 2009. Son bénéfice net de 121 millions d’euros dépasse largement les attentes des analystes interrogés par Dow Jones Newswires, qui misaient sur une légère perte nette de 25 millions. Loin du discours de la semaine dernière donc sur la crise du marché automobile. Même si ce bénéfice est surtout dû à une politique de réduction des coûts.

De son coté, Toyota a clôturé le premier trimestre de son exercice 2009-2010 sur une perte nette de 77,8 milliards de yens, contre un profit de 353,7 milliards de yens un an plus tôt, à cause d’une demande toujours atone pour l’achat de nouvelles voitures et des effets négatifs liés à l’appréciation du yen.

Le premier constructeur automobile au monde a toutefois fait mieux que prévu par les analystes.

F1 – L’avenir de BMW à l’étude en Septembre

30 juillet 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses

L’annonce du retrait de BMW a plongée dans l’incertitude plus de 700 employés de l’équipe. En particulier les deux filiales allemandes. Car le groupe BMW a annoncé qu’il ne fournirait pas en moteur une équipe en 2010, signifiant la fin du programme moteur de la marque et donc 300 personnes sont dans l’inconnue.

Pour le site de Hinwil, 400 personnes ont l’espoir de voir le retour de Peter Sauber. Si ce dernier a assuré faire tout pour assurer la pérennité de son équipe et sauvegarder l’usine, la situation de départ est difficile.

Car ce ne sera qu’en Septembre 2009 que BMW se penchera sur l’avenir de son équipe pour l’avenir. Peter Sauber cherche déjà une solution assure le journal Blick. Mais le conseil d’administration de BMW ne souhaite pas un scénario mélodramatique comme l’a eu l’équipe Honda F1 durant l’hiver.

Dans un premier temps, la solution devrait provenir de BMW, Peter Sauber et Mario Theissen. Excluant encore la solution de la vente de l’usine suisse.

F1 – (liens) Le retrait de BMW

30 juillet 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Economie, Marketing

Line up BMW :

Kubica, un ultimatum envers BMW

Vettel n’a plus de lien avec BMW

Nico Rosberg sur le marché des transferts

Heidfeld, entre BMW, Mclaren, Williams et Force India

Politique :

Mercedes-Benz et BMW sous la pression des conseils d’administration

Jeu de chaise musicale pour 2009

Ferrari et BMW sous la pression des objectifs

La crise chez BMW ?

La statégie de communication de BMW

BMW – Mercedes-Benz : Destin croisée

Business :

BMW Sauber, l’équipe qui valait 240M$

BMW F1 – la vérité sur les budgets 2006-2008

Ces 3 constructeurs aux modèles économiques fragiles

Liste des budgets équipes en 2009

BMW : La vérité sur le Crédit Suisse

BMW rassure sur son sponsoring perdu

Moins d’argent pour BMW F1 en 2009

F1 – la signature des Accords Concorde retardées ?

29 juillet 2009 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses

La signature des prochains Accords Concorde sera retardée pour une durée indéterminée selon divers sources, à cause du retrait de BMW ce matin.

La FOTA ayant annoncée que l’équipe basée en Suisse, a confirmée son adhésion auprès de l’association, cela ne pourra se faire sous le nom de BMW. Le nom de Sauber serait utilisée mais une clarification de la situation a été demandée par la FOTA et la FIA dans ce domaine. Retardant ainsi la signature de quelques jours, voir semaine.

F1 – Quel avenir pour BMW Sauber ?

29 juillet 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Analyses, Business News F1

BMW quittant la Formule 1 à la fin de l’année, quelle est la situation de l’actionnariat de l’équipe ?

21 Juin 2005, les six membres du conseil d’administration de BMW donnent finalement le feu vert à Mario Theissen pour le rachat de l’équipe Sauber. La marque allemande se porte acquéreur de la plupart des actions de Peter Sauber, mais le suisse conserve 20% et a planifier jusqu’à fin 2009, l’absorption progressive des parts de Crédit Suisse, partenaire officiel de l’équipe Sauber depuis 5 ans. L’établissement helvète avait 63% des parts de l’équipe.

Ce qui signifie qu’à l’heure d’aujourd’hui, BMW dispose de 80% des actions de l’équipe BMW-Sauber. Peter Sauber disposant des 20% restant.

La réduction des coûts permettra peut être au patron suisse de reprendre son équipe d’ici la fin de l’année et la faire vivre. Mais aucune clause n’a été dévoilée dans ce sens jusqu’à présent.

Après la conférence de presse de ce matin, les rumeurs disaient que Sauber pourrait revenir aux affaires avec le soutient de BMW, à la manière de ce qu’a réalisé Honda avec Ross Brawn, une perspective que Sauber n’a pas encore envisagé : « Je suis en ce moment en retraite et ce n’est pas le bon moment pour le faire. » insistant sur le fait qu’a 65 ans il est trop vieux pour un tel projet. Mais le conseil d’administration de BMW pourrait le convaincre du contraire…

F1 – FOTA : 3 monoplaces par équipe en 2010 ?

29 juillet 2009 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités

fota_logoCommuniqué de la FOTA intéressant :

« En ce qui concerne l’annonce faite aujourd’hui par BMW, les équipes de la FOTA se sont immédiatement consulté les un et les autres et son prêt à assurer tout le soutien nécessaire à l’équipe basée en Suisse, dont l’adhésion à l’association est confirmée, afin de poursuivre son implication en F1. «  A déclaré Simone Perillo, secrétaire général de la FOTA ce matin.

 » Il est intéressant de mentionner que le travail a déjà commencé au sein de la FIA, visant à accroitre la participation des fans et améliorer le spectacle de la F1. Parmi ces initiatives, qui pourrait être intéressant, l’introduction d’une troisième voiture sur la grille. La FOTA demandera l’avis de tous les intervenants les plus pertinents en vue d’échanger des idées et des propositions pour définir l’avenir de la Formule 1. »

« La FOTA souhaite avoir la certitude et la stabilité nécessaire au sein de la Formule 1, afin de se concentrer sur les priorités fondamentales pour l’avenir. « 

F1 – Epsilon Euskadi sur les cendres de BMW ?

29 juillet 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Rumeurs

Epsilon Euskadi serait intéressée pour reprendre l’équipe BMW Sauber en 2010, d’après Autosport.com.

Déjà sujet à un rapprochement auprès de Toro Rosso depuis l’année dernière (voir ici pour en savoir plus), l’équipe de Joan Villadelprat s’était inscrite pour 2010 mais n’a pas été retenue par la FIA.

 » Nous travaillons toujours sur un projet F1, à un rythme très faible, car de toute évidence nous n’avons obtenu l’avale de la FIA.  Ce que nous pouvons dire, c’est que des gens sont toujours intéressés pour nous aider, ce qui est incroyable. Si l’occasion se présente, nous passerons à l’offensive, il n’y a pas de doutes à ce sujet. «  indique Villadelprat.

L’occasion du retrait de BMW-Sauber semble être une cible intéressante pour Epsilon Euskadi, c’est du moins ce que sous entend le site autosport.com

F1 – Kubica et Heidfeld sur le marché des transferts

29 juillet 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses, Rumeurs, Transferts

Le retrait de BMW Sauber pousse les rumeurs. La dernière en date : Robert Kubica remplacera Felipe Massa chez Ferrari pour la suite de la saison. Reste qu’avec l’annonce du retrait, deux pilotes sont sur le marché des transferts. Robert Kubica et Nick Heidfeld.

Le 2 juillet dernier, le pilote allemand, Nick Heidfeld indiquait « Je parle avec plusieurs équipes, et pas seulement avec BMW ». De son coté lors du Grand Prix d’Allemagne, Robert Kubica avait précisé qu’il ne savait pas encore si il allait continuer avec BMW.

Même si il n’y a encore aucune précision sur l’avenir de l’équipe BMW-Sauber, il est fort à parier que le pilote polonais se mettra sur le marché des transferts. Surement que le pilote sera convoité dans les prochains jours. Toyota pourrait être une piste, en remplacement de Jarno Trulli, à moins que Renault…

Le retrait de BMW retire aussi une option pour Nico Rosberg. La piste McLaren-Mercedes se confirme de plus en plus.

F1 – la fin d’une époque…

29 juillet 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Analyses

f1_Formula 1La fin d’un régime. En 1999, Bernie Ecclestone appelait de ses vœux les constructeurs à venir en Formule 1. L’avenir était là selon lui. Après le retrait de Honda en décembre dernier, les rumeurs insistantes sur Toyota, la vente de Renault F1 Team (voir ici pour en savoir plus) et le retrait de BMW, le bilan commence à devenir lourds.

Ce mercredi matin, Toyota et Merceds-Benz ont confirmé leur implication en Formule 1 en 2010.

Dès le départ l’investissement des constructeurs débutaient par un mensonge. Pousser par le marketing, la F1 est donc devenue pour les constructeurs « le pinacle de la technologie », afin que les modèles de série en bénéficient pour monsieur Tout le monde. Un mensonge, qui a longtemps été l’argument. En faite l’investissement des constructeurs était une question d’image, pas de développement pour leurs voitures de route. La F1 étant la discipline la plus proche de leur secteur de compétence, mieux que de sponsoriser un tournois de tennis par exemple, comme certains journalistes avaient racontés au début des années 2000, à propos de Mercedes-Benz.

Le problème restait les coûts. Ils ont explosé avec ces mêmes constructeurs. En 1999, l’équipe Williams avait un budget de 110 millions de dollars, trois ans après, celui-ci était de 230 millions et atteindra en 2004, 285 millions. Son record, grâce à BMW. Renault F1, qui en 2000 avait un budget de 92 millions de dollars était monté à 180 millions en 2001 et a atteint 400 millions en 2006 et même 555 millions en 2008 ! Une frénésie qu’il fallait arrêter.

Les constructeurs ont fait tourner la F1 à deux vitesses. Entre ceux qui sont indépendant avec un budget de 100 millions d’euros et les autres à 250 millions. Mais les constructeurs ont toutefois sauvé la F1. Attirant des marques nouvelles, réussissant à passer le cap de l’après Tabac. Si les constructeurs n’avaient pas été là, nous ne regarderons peut être plus la F1. Ou alors une F1 comme des Minardi. Caricature à part, l’investissement des constructeurs était le reflet d’une époque que la crise actuelle semble condamnée. Un nouveau modèle économique doit être maintenant trouvé par Bernie Eclestone. Vite.

F1 – La clause de retrait des prochains Accords Concordes

29 juillet 2009 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités, Analyses

Première victime d’un nouveau régime. Les prochains Accords Concordes qui devraient être signés demain, indiquent qu’il n’y a plus l’obligation à ses signataires de participer au championnat de F1 jusqu’en 2012. Une clause qui laissait entrevoir des possibilités de retrait. BMW Sauber en a démontré le choix aujourd’hui.

Une clause qui inquiète outre mesure. BMW Sauber était mal mais pas autant qu’entrevue. Le manque de performance cette année lui aura été fatal. Le Groupe BMW perdant des parts de marché et de l’argent depuis plusieurs mois, la Formule 1 ne rentrait plus dans sa stratégie de communication produit.

Les prochaines Accords Concordes, qui devraient être signés d’ici la fin de ce mois de Juillet, libéreront une prime de 250 millions de dollars pour les  équipes de la FOTA. Cette prime devant permettre de soutenir les équipes en difficultés à l’avenir, et compenser le départ des gros sponsors.

F1 – BMW se retire de la F1

29 juillet 2009 | 8 commentaires
Catégorie : Actualités

BMW Sauber 240M$L’information est arrivée tard dans la soirée d’hier, autour de 23h30. BMW convoquait la presse à 10h00 ce matin pour une conférence de presse, intitulée « L’évolution actuelle dans le sport automobile. » Le pire était à craindre, mais leTeam BMW Sauber quitte la Formule 1 à la fin de la saison 2009.

Au siège de BMW à Munich, le président de BMW AG, Norbert Reithofer et le directeur de BMW Motorsport, Mario Theissen ont donc confirmé l’expiration de leur engagement en Formule 1 à la fin 2009.

 » Dans le sport de haut niveau il y a toujours un mouvement de vague. Nous sommes bien. Après trois ans de croissance, nous avons connu un premier revers(…) la performance est décevante, à la fois pour le conseil d’administration et l’équipe. «  Indique Theissen.

« La Formule 1 ne corresponds plus à la stratégie du groupe » annonce le président du groupe BMW AG, Norbert Reithofer.

Depuis le mois de Mai 2009, l’engagement de BMW Sauber était en question dans le conseil d’administration. La deuxième réunion trimestrielle de fin Juin a scellée le sort de l’équipe, qui devait améliorer ses résultats de manière significative d’ici la fin Juillet. Le résultat négatif du Grand Prix de Hongrie aura définitivement compromis l’avenir de BMW Sauber.

Toutefois si l’abandon du projet F1 se confirme, le reste des investissements sportifs de la marque sont préservés, comme par exemple en WTCC. Mais avec la suppression du projet F1, c’est 160 millions d’euros annuel que BMW économise.

Plus d’information suivront au cours de la journée.

F1 – Retour du KERS en 2011, sous quelle forme ?

28 juillet 2009 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités, Analyses, Technique F1

La victoire de Lewis Hamilton ne devrait rien changer à l’avenir du KERS pour l’horizon 2010. McLaren et Ferrari sont actuellement les seules équipes à utiliser le KERS. Selon Norbert Haug, si le système permet d’avoir une chance de victoire, le concept pourrait revenir.

« Je pense que c’est à présent une histoire différente. Si le KERS vous aide à gagner, alors les jeux sont faits. (…) Peut-être que nous verrons les équipes passer au KERS durant cette saison, »

La FOTA a convenu d’abandonné le système de récupération d’énergie pour l’année prochaine. Mais Haug pense que cette décision pourrait à présent être reconsidérée : « Eh bien, si on en vient à une compétition de KERS, ça sera coûteux. Je devrais être le promoteur du KERS, mais nous suivons définitivement le verdict majoritaire de la FOTA. Mais je pense peut-être que c’est un point de discussion pour plus tard cette année pour savoir si une équipe utilise le KERS ou non, car c’est tout simplement très convainquant. Et le système hybride de Mercedes-Benz est le meilleur, comme nous l’avons montré en Hongrie. »

Toutefois ce matin Mario Theissen insistait sur le fait que malgré la victoire de Lewis Hamilton, le système KERS sera abandonné 2010. Mais pourrait revenir en 2011. « Pour 2011, cela changera. Le problème principal est le coût, indépendamment de savoir si c’est un bon système, le coût reste un problème. Mais le système KERS n’est pas aussi cher qu’on aurait pu le lire dans la presse (voir ici pour en savoir plus). »

Quel avenir pour le KERS ? La FOTA remise donc le système de récupération d’énergie pour la saison 2010, toutefois plusieurs divergences (Williams et Toyota sont contre par exemple) sur un retour possible pour 2010 et sous quelle forme ? Mercedes souhaite un système standard de sa conception, Ferrari le souhaite aussi, mais avec la même ambition d’imposer son concept tandis que BMW prône la libre concurrence et d’autres ne souhaitent plus entendre parler du concept. Les discussions risquent d’être musclés à l’avenir…


Page 2 sur 41234


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu