Naviguer : Accueil >

L’actualité F1 de la semaine 2012 (16)

21 avril 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Back News

Au programme de l’actualité de la Formule 1 cette semaine : l’idée de Grand Chelem de Bernie Ecclestone, La rumeur Colin Kolles chez Williams, CVC Capital mandate deux banques et un partenaire de Mercedes souhaite quitter le capital.

Découvrir l’article complet en cliquant ici

F1 – Kolles, l’homme de l’ombre de Williams ?

19 avril 2012 | 3 commentaires
Catégorie : F1 Leaders, Management, Rumeurs, Transferts

Depuis le départ d’Adam Parr de la direction de l’équipe Williams, cette dernière indique qu’elle ne remplacera pas l’anglais à la tête de la direction dans le courant de l’année 2012. Des rumeurs indiquaient en marge du GP de Chine que l’homme d’affaire et actionnaire Toto Wolff, assisté par l’ex pilote autrichien Alex Wurz prendrait la tête de l’équipe. Le duo a refusé de commenter la rumeur. Pour le moment, Nick Rose, a pris la direction par intérim de l’équipe de Grove.

Dans l’ombre, un homme attend toutefois son heure. En effet, une rumeur de plus en plus insistante place Colin Kolles à la tête de l’équipe Williams. Selon le souhait de Bernie Ecclestone, définitivement influent dans les murs de l’équipe Williams depuis l’éviction d’Adam Parr fin mars, l’ex patron de Force India et Hispania Racing Team, pourrait revenir aux affaires avec Williams F1.

Un choix dicté par plusieurs pressions. D’abord Bernie Ecclestone veut signer Williams pour les Accords Concordes et semble prêt à offrir une prime équivalente à Ferrari (ou presque), à la condition que l’équipe dispose d’une stabilité politique et managériale sur le long terme. Idem pour les émirs du Qatar, discrets actionnaires du groupe anglais, côté en bourse de Francfort, qui réalisent un lobbying puissant pour que la structure du groupe et surtout de l’équipe soit stable. Certaines personnes pensent que Kolles sera présenté dès le GP d’Espagne à la tête de l’équipe de Grove et qu’il prépare en secret son plan de développement.

Kolles est connu pour est l’homme développant de la valeur pour une équipe. Sous sa direction, l’équipe Midland a été vendu le double de sa valeur au constructeur Spyker, puis encore majoré lors que le team de Silverstone est devenu Force India. Dernièrement, HRT, qui ne dispose pas vraiment de valeur a été vendu pour 50 millions d’euros au fond d’investissement Thesan Capital. La méthode est connu (voir ici pour souvenir) et il pourrait être l’homme fort dont Williams a besoin pour son avenir.

Il serait surtout l’homme intermédiaire capable d’apaiser les relations entre Frank Williams et Bernie Ecclestone. Car depuis l’éviction de Parr, les relations ont été refroidies au point d’être dramatique entre les deux hommes.

Colin Kolles quitte HRT F1 Team

14 décembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : F1 Leaders

La nouvelle est tombée à l’instant : l’équipe espagnole HRT et Colin Kolles ont conclu un accord pour mettre fin à leur coopération. Le Team Principal de l’équipe quittera donc son poste demain, 15 Décembre 2011.

Cela est dû à la nouvelle direction que l’équipe a prise et la décision de déplacer le siège de l’équipe en Espagne à Valencia.

HRT F1 Team tient à remercier le  Colin Kolles pour son travail et son dévouement tout au long de ces deux dernières années et lui souhaite le meilleur dans ses futurs projets.

La fin d’un cycle pour l’équipe Hispania Racing Team.  Depuis le début Kolles était présent pour lancer le projet et donner de la valeur à l’équipe espagnole. La vente à Thesan Capital faisant partie du deal de départ, il n’a donc plus sa place pour l’évolution de l’équipe.  Il touchera un dédit pour cette rupture de contrat.  Voir pour souvenir  – La méthode Kolles

HRT – le nouveau plan 2013-2017

8 août 2011 | 3 commentaires
Catégorie : F1 Leaders

Colin Kolles estime toujours que l’équipe Hispania Racing Team peut négocier seul ses droits commerciaux avec la Formule 1.  Se passant de la FOTA pour ces négociations avec Bernie Ecclestone. Estimant que l’association des constructeurs est dans une situation délicate et que, hors du système, HRT est dans une position forte pour obtenir ce qu’elle souhaite.

En Mai 2011, HRT avait menacé la Formule 1 dans l’affaire des diffuseurs soufflés, pour obtenir une signature de Bernie Ecclestone autour d’un Accord Concorde individuel devant permettre à l’équipe de toucher 20 millions d’euros par année minimum (10 millions de prime + 10 millions pour être une nouvelle équipe). L’analyse de Kolles est simple : la FOTA échoue à signer ses Accords depuis deux mois maintenant.  Donc l’équipe espagnole peut-être un élément de pression pour Ecclestone envers les 11 autres équipes. Si HRT signe, la FOTA n’aura d’autre choix que de se plier aux exigences de l’argentier. C’est-à-dire de garder les conditions du contrat actuel. En échange, ce même Ecclestone accorde une prime de 10 millions d’euros par année jusqu’en 2017, quelque soit le résultat du team espagnol au championnat.

Une théorie qui semble tenir la route auprès du nouvel investisseur de l’équipe, Thesan Capital, qui a présenté un plan de trois ans d’un total de 195 millions d’euros (65 millions d’euros par année). Environ 50% de plus que le budget d’aujourd’hui.

Un calcul tenant compte de plusieurs apports : Un sponsor d’environ 20 millions d’euros annuels espagnols, un pilote (ou deux) payant à hauteur de 8 à 10 millions d’euros annuels et une 10ème place au championnat, avec la prime Ecclestone anticipée, qui cumule à 35 millions d’euros les droits FOM, que souhaite toucher HRT à partir de 2013 et au-delà.

Sauf que pour l’instant, Thesan Capital n’a rien versé et que l’équipe pourrait se retrouver en vente une nouvelle fois d’ici 15 jours environ.

HRT – Ricciardo, Liuzzi, Kolles entre argent et objectif

30 juin 2011 | 8 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses, Rumeurs, Transferts

Le rapport entre l’arrivée (confirmée par l’équipe) de Daniele Ricciardo chez Hispania Racing Team et le futur remaniement de l’équipe espagnole semble de plus en plus visible.

Autosport.com confirme que dans quelques semaines l’équipe HRT subira un remaniement avec l’effacement de Colin Kolles. Il semblerait que son travail de mise en place, depuis 18 mois,  ait été réel. Toutefois, l’équipe ne progresse pas assez vite pour son propriétaire Jose Ramon Carabante. L’objectif d’atteindre la 10ème place vers la mi-saison aurait été un facteur de promesse non tenue. Enfin, les récentes démarches auprès de sponsors ont été des échecs, comme l’avait prouvée le GP de Monaco en Mai.

En parallèle, GPUpdate.net annonce que le pilote australien Daniele Ricciardo confirme qu’il sera bien pilote Hispania Racing Team,  à partir du Grand Prix d’Angleterre. Pour le moment rien n’est encore totalement confirmé (95% de chance d’après nos informations). Le pilote Red Bull a été informé, il y a quelques jours, de cette possibilité qui doit être finalisé. Il reste une question d’argent.

Reste le cas du remplacement. La rumeur indique le remplacement de Nairan Karthikeyan sauf que ce dernier apporte 7 millions d’euros au budget de l’équipe, avec la garantie de participer au GP d’Inde (principal facteur de l’investissement du pilote Indien et de son sponsor TATA). Son éviction serait problématique et coûteuse pour HRT.D’autant que Ricciardo confirme qu’il finira la saison F1 (en plus de sa saison de WSR 3.5).

C’est alors que la piste d’un remplacement de Tonio Liuzzi est aussi dans l’air. En effet, le pilote italien n’apporte pas de budget et il semblait en début de saison que son accord ne comportait que 8 ou 10 courses avec l’objectif de fixer l’équipe à la 10ème place (voir ici pour souvenir). Il était aussi entendu que Liuzzi céderait sa place en échange d’un pilote payant, ce qui permet de comprendre que Ricciardo bénéficie de 5 millions d’euros de la part de Red Bull pour obtenir son volant.

Nota : Autosport indique que Ricciardo sera aux côtés de Liuzzi et Karthikeyan en alternance jusqu’à la fin de la saison. Red Bull ayant prêté le pilote australien pour évaluation.

HRT – mouvement et éviction de Kolles ?

28 juin 2011 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités, Rumeurs

Mouvement intéressant du coté d’Hispania Racing Team. Il semble que Colin Kolles soit en disgrâce.

La scène c’est passé le samedi matin durant l’EL3 du Grand Prix d’ Europe. Goeff Willis, directeur technique de l’équipe espagnole a été promu au rang de Responsable de l’équipe par José Ramon Carabante. Le britannique, Gary Savage, ex BAR-Honda, a été promus Directeur Technique du team.

Pour le moment rien n’a été confirmé, car si Kolles n’a encore rien dit, l’homme d’affaire José Ramon Carabante a clairement indiqué : « Cette équipe est née grâce à lui, mais je n’ai pas signé un contrat à vie avec Colin Kolles. Si nous sommes d’accords, nous allons continuer ensemble, sinon ce sera avec d’autres personnes. » le trouble est donc de mise.

Il se murmure que Carabante est à la recherche d’une usine à Murcia pour remplacer la structure de Kolles en Allemagne.

F1 – Le plan secret d’HRT

25 mai 2011 | 3 commentaires
Catégorie : Analyses

Colin Kolles menace de protester contre l’utilisation des diffuseurs soufflés pour Monaco. Mais, selon Auto Motor und Sport, il devait déjà le faire pour le GP d’Espagne, mais le résultat de ses voitures durant la course l’a contraint de renoncer à ses ambitions de menaces.

Juste avant la course espagnole, Williams et HRT ont déposé une réclamation qui envisageait une protestation après la course. Adam Parr n’a pas été plus loin, tandis que Colin Kolles a ouvertement menacé pour Monaco.

Cette menace d’HRT est intéressante car l’équipe ne fait plus partie de la FOTA et qu’elle négocie un bras de fer avec Bernie Ecclestone depuis quelques temps autour des Accords Concordes individuel. L’équipe espagnole souhaite obtenir une prime 20 millions d’euros, au lieu des 10 d’aujourd’hui. Pour l’instant Ecclestone fait la sourde oreille.

Cette pression sur les diffuseurs soufflés est un plan pour permettre à HRT d’influencer son destin.

F1 – HRT et les prochains Accords Concordes

12 avril 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Business News F1

L’équipe Hispania Racing Team tente un véritable coup de poker ses dernières semaines. A la fois sportivement, mais surtout financièrement.

La semaine dernière, Colin Kolles avait reconnu que son principal objectif est de stabiliser l’équipe pour atteindre le milieu de grille dès que possible et devenir une équipe de milieu de tableau, au niveau de Force India, Williams, Sauber et Toro Rosso. Le team espagnol annonce un programme en soufflerie avec Mercedes GP et surtout l’objectif de valoriser son image auprès des investisseurs (voir ici pour souvenir).

Mais, selon nos informations Colin Kolles tente de négocier l’avenir de son équipe auprès de Bernie Ecclestone. Hispania Racing Team ayant quitté en décembre  2010 la FOTA est seule et isolée, pendant que l’association des constructeurs négocie les prochains Accords Concordes. Kolles tente de négocier de manière individuelle ses accords pour le compte de son équipe, à la manière de Ferrari en 2004 et Williams en 2005.

Lors de son introduction en Formule 1 en 2010, HRT avait signé un accord avec Ecclestone stipulant qu’elle devait être présente jusqu’en 2014 (donc présenté un plan d’affaire solide sur la période) en échange d’une prime de 10 millions d’euros sur les droits TV. Une sorte de « golden hello » qui expirera après 2012.

Kolles tente donc d’obtenir un contrat avec Ecclestone devant garantir à l’équipe espagnole de l’argent, quel que soit son résultat sur la piste. A la manière de Ferrari qui touchait entre 2007 et 2009 la modique somme de 150 millions de dollars, indépendamment de son résultat au championnat. Williams touchait 75 millions de dollars sur la même période. Il est donc possible que HRT demande 35 millions de dollars de prime (25 millions d’euros par année), soit plus qu’une 10ème place au championnat du monde des constructeurs….

F1 – l’ultime carte d’HRT en 2011

8 avril 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses

Colin Kolles a reconnu que son principal objectif est de stabiliser l’équipe pour atteindre le milieu de grille dès que possible et devenir une équipe de milieu de tableau, au niveau de Force India, Williams, Sauber et Toro Rosso.

L’équipe annonce avoir un programme en soufflerie (voir ici pour en savoir plus) et les évolutions aérodynamiques avenir devrait permettre une progression significative des performances. Dès que possible. Un optimiste qui cache une urgence.

En effet, l’objectif d’ici l’été de s’établir comme un team de milieu de tableau a pour vocation de présenter une progression majeure pour séduire des partenaires (sponsors ou financiers). La déclaration de Kolles correspond avec les exigences de José Ramon Carabante, face à ses interlocuteurs coréens et le prix proposé (voir ici), dans l’esprit de l’équipe espagnole, sa valeur sera plus importante dans 6 mois qu’aujourd’hui.

L’ultime carte jouée par HRT sera risquée. Car, si le team estime progresser cette saison, les autres équipes aussi et ce dès la Turquie et le reste de la saison. Mais, si le pari est réussit, l’ensemble sera plus attrayant pour une possible vente avenir ou participation d’un sponsor.

F1 – 2 équipes condamnés dans les prochains Accords Concordes ?

15 mars 2011 | 3 commentaires
Catégorie : Actualités

La semaine dernière, Bernie Ecclestone a une nouvelle fois fustigé le nombre d’équipe présente en Formule 1. Précisant que le nombre de 10 était le minium et la 10ème équipe doit avoir un nom prestigieux (comme Team Lotus).

Néanmoins, Colin Kolles estime qu’Hispania Racing Team n’est pas en danger. L’équipe ne fait toutefois plus partie de la FOTA et reste en marge de la discipline. « Avec un sport à 10, il est beaucoup plus sûr de garantir l’avenir des équipes par la distribution de l’argent. Il est de notre avis aussi que si nous étions seulement 10 équipes, alors ce sera plus de sécurité et que ce serait plus sain pour la Formule 1 » lance Kolles. Etonnant.

L’argument principal du manager de l’équipe espagnole et que d’autres équipes sont dans une situation financière pire que son team. Mais d’après les estimations, HRT est bien loin des 40 millions d’euros visés par son propriétaire José Ramon Carabante. De même que Marussia Virgin Racing est toujours au même niveau financier que l’an dernier. Une situation qui n’offre guère de perspective. D’autant que Bernie Ecclestone garantit le gain d’une participation de 7,5 millions d’euros annuels, valable jusqu’en 2012. Mais quelle avenir ensuite pour ses équipes sans cette manne ?

L’ouverture à 12 des accords commerciaux sur les droits TV ne sera qu’une utopie. La FOTA souhaite 10 équipes compétitives et de hauts niveaux, avec un potentiel certain de développement. La perspective est similaire pour Bernie Ecclestone. Les prochains Accords Concordes 2013-2017 pourrait sonner le glas de deux équipes….

F1 – HRT ambitieux pour 2011

23 février 2011 | 41 commentaires
Catégorie : F1 Leaders, Marketing

Colin Kolles dans Autosport.com a indiqué qu’il avait confiance en l’avenir de l’équipe Hispania Racing Team, expliquant que le programme technique est ambitieux et que les problèmes financiers ont été exagérés.

« Nous avons maintenant un bon programme CFD. A Monaco la F111B fera ses débuts, cette mise à jour comprend un important programme de développement » lance Kolles à propos de l’avenir technique de son équipe. HRT semble miser sur le CFD, de la même manière que Virgin pour le développement complet de sa monoplace 2011.

Mais l’aspect le plus important reste les finances de l’équipe. José Ramon Carabante avait fixé à 40 millions d’euros, le budget 2011 de son équipe. Aujourd’hui, seulement 20 millions d’euros environ sont dans les caisses. Mais Kolles explique sur les problèmes financier de l’équipe ont été exagéré et donne quelques détails : « Tout le monde estiment que depuis nos débuts nous pouvons faire faillite à n’importe quel moment, mais nous sommes toujours là. Bien sûr, nous cherchons des sponsors, partenaires et des investisseurs, comme tout le monde, mais je pense vraiment que nous sommes en termes de budget et de niveau de dette, assez bon. Je suis sûr que d’autres équipes ont une situation pire que la notre. « explique Kolles sur Autosport.com.

F1 2011 – HRT avec une machine 2010 et contre Chandhok

11 janvier 2011 | 4 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses, Technique F1, Transferts

« HRT participera en 2011 avec une version améliorée de leur châssis 2010, accouplé au moteur Cosworth et une boite de vitesse provenant de l’équipe Williams,  » indique le nouveau pilote de l’équipe espagnole Narain Karthikeyan pour le site sport360.com ce mardi.

Déjà, lors de l’annonce de l’équipe du développement de sa propre monoplace cela a été une surprise et certains pensaient qu’une adaptation du modèle 2010 était dans l’air, plutôt que la conception d’un modèle spécifique pour 2011. Hispania Racing Team va donc construire une monoplace avec plusieurs sous-traitant, comme Goeff Willis l’avait annoncé en Juillet dernier (voir ici le concept).

Mais, au-delà de la conception du châssis 2011, c’est l’affaire Chandhok qui étonne. L’équipe Hispania Racing Team poursuit le pilote indien pour rupture de contrat. Selon les médias indiens, le débarquement de Chandhok en Juillet 2010 d’HRT au profit de Yamamoto est dû au fait que l’indien n’a pas honoré sa part de contrat. Des sources  indiquent que seulement 2 millions d’euros sur les 8 promis à l’équipe ont été déboursés. Colin Kolles réclame donc l’argent manquant qu’aurait dû toucher l’équipe espagnole en 2010, soit 6 millions d’euros.

Kolles, pour argumenter cette décision (tardive), lance :  « Nous avions l’intention de faire certaines améliorations sur la voiture, mais tout a été dérangé. Quand il a signé avec nous pour 2010, Karun a fait beaucoup de promesse sur le papier. Mais il omit de remplir ses obligations. Nous avons attendu pendant un certain temps, mais nous n’avons pas eu d’autre choix que de le suspendre au Grand Prix d’Allemagne. »

Rappelons que Sakon Yamamoto a déboursé tout de même environ 4 millions d’euros en 2010, qui ont donc comblé une partie du déficit de Chandhok. Manquait donc 2 millions d’euros pour que la F110 d’HRT soit passablement amélioré…

Autre détail qui n’aura pas manqué de faire remonter un souvenir. Lors du GP d’Angleterre 2010, c’est Bruno Senna et non Karun Chandhok qui a été remplacé chez HRT par Sakon Yamamoto. Curieux, surtout si l’indien n’avait pas payé depuis un moment déjà, d’attendre 15 jours pour le mettre à pied.

F1 – HRT construit sa monoplace 2011

9 décembre 2010 | 6 commentaires
Catégorie : Actualités, Technique F1

hispania Racing Team - HRTUne petite phrase, voulant tout dire et rien dire à la fois sur l’avenir technique de l’équipe Hispania Racing Team. Il y a quelques temps, devant l’urgence de la situation, TomorrowNewsF1.com vous avait dressé la liste des alternatives techniques pour l’équipe espagnole. Mais, il apparait que HRT construise sa propre machine…

Lors d’une interview pour le compte du site italien 422race.com, Colin Kolles a répondu à propose de l’origine de la monoplace 2011 : « Nous aurons une voiture, nous la construisons en ce moment. ». Sans en dire plus.

Reste à savoir si ce sera un dérivé de la Dallara de 2010 ou une nouvelle monoplace…

Bruno Senna et l’E-mail de la discorde

13 juillet 2010 | 5 commentaires
Catégorie : Actualités, Rumeurs

Bruno SennaL’éviction de Bruno Senna de l’équipe HRT lors du Grand Prix d’Angleterre n’aurait tenu qu’à un seul E-mail.

Selon le magazine allemand Auto Bild Motorsport, Bruno Senna aurait envoyé un E-mail très critique envers HRT et le style de management de Colin Kolles. Ce courrier électronique, défouloir pour le brésilien a toutefois été envoyé par erreur au patron de l’équipe espagnole !

L’éviction de Senna du team Hispania serait donc d’ordre disciplinaire et non financier, malgré les excuses du brésilien. Car, Auto Bild affirme que c’est Karun Chandhok qui était dans l’œil du cyclone dans l’équipe. Le pilote indien devait perdre son volant à cause d’un retard de paiement de ses sponsors…

F1 – La stratégie d’avenir du team HRT

6 mai 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses

hrtLa messe est dite. Colin Kolles a avoué aux médias allemands la véritable stratégie de l’équipe Hispania Racing team. Une stratégie court terme.

Le manager roumain a indiqué au site sport1.de que HRT F1 team allait développer la monoplace Dallara en interne autant que possible, mais construira sa propre machine pour 2011. Un accord avec une soufflerie est sur le point d’être annoncé,  selon les échos du paddock.

Toutefois, au-delà de l’aspect technique, c’est la volonté du manager sur le team qui est maintenant plus clair : « Il a fallut 5 ans à Force India. Nous allons essayer de le faire en trois ans. » lance Kolles.

« Je ne peux pas me permettre de faire de la F1 pour moi, je crée de la valeur pour d’autres personnes. Je l’ai fait pour Midland, Spyker et la famille Mol, et ainsi de suite. L’équipe a toujours été vendu à plus value parce qu’elle avait été développée. »

Voilà la raison de l’alliance Carabantes – Kolles autour du team Hispania : faire de la valeur d’ici trois ans pour vendre l’équipe avec une importante plus value à la clé. Selon le Business Book GP 2010, l’équipe a une valeur de 20 millions d’euros.

F1 – La methode Kolles

6 mai 2010 | 11 commentaires
Catégorie : Analyses

La methode KollesColin Kolles se présente comme le seul homme capable de faire de la valeur d’un team de Formule 1. Toutefois, quelle est sa méthode ? Analyse.

Lorsque l’homme indique qu’il souhaite faire ce qu’a fait Force India en 5 ans, en trois ans, il faut revenir en arrière. La saison 2005 ayant été basée sur une monoplace conçue dans l’usine de Silverstone, il faut avancer d’une année. 2006, Midland présente une monoplace conçue en collaboration avec Dallara et motorisée par Toyota. Le duo de pilotes payants était : Monteiro et Albers. En Septembre 2006, Midland sera vendu à la famille Mol et le constructeur Spyker. L’équipe s’appellera donc en 2007 : Spyker F1 Team.

L’équipe construira sa propre monoplace en 2007 avec le concours de Mike Gascoyne. La monoplace est propulsée par un moteur Ferrari et Albers reste pilote. Adrian Sutil le rejoindra, après que l’équipe ait cherché à embaucher Lewis Hamilton. Le team avait aussi signé 4 pilotes d’essais payants. Dès ce moment, Spyker F1 Team a conclu des accords sponsorings très intéressants (Etihad, Aldar), pour plusieurs dizaines de millions d’euros. Une version B de la monoplace apparait en Août, car la version d’origine était une version 2006 améliorée. Peut de temps après, l’équipe sera vendu pour devenir en 2008, l’équipe Force India.

La méthode Kolles est donc simple :

  • Débuter avec un partenaire technique qu’il lâchera ensuite
  • Faire construire une monoplace via un autre partenaire qui a de l’expérience de la F1
  • Signer un ou deux accords apportant des millions à l’équipe.

Toutefois cette stratégie s’applique via un phénomène économique  : Midland avait annoncé en 2005 être présent jusqu’en 2008,  via un investissement de 300 millions de dollars sur la période. Il a vendu l’équipe après 18 mois à Spyker,  qui annonçait aussi être présent pour trois ans. Etc… Notons toutefois, que l’arrivée de Spyker et de l’image de marque a permis de négocier avec les entreprises d’Abu Dhabi (qui sont désormais chez Ferrari).

Voici l’évolution de la valeur de l’équipe de 2005 à 2008 :

  • 2005 : Midland rachète Jordan pour 48 millions de dollars
  • 2006 : Spyker rachète Midland pour 105 millions de dollars
  • 2007 : Force India rachète Spyker pour 125 millions de dollars

Donc, HRT sera-t-elle vendu à un petit constructeur de voiture de sport ? Et la prochaine monoplace de l’équipe sera-t-elle construite en CFD via un ingénieur connu dans le milieu de la Formule 1 ? L’avenir nous le dira.

F1 – Klien 3ème pilote HRT confirme le projet de Kolles

5 mai 2010 | 3 commentaires
Catégorie : Analyses, Transferts

hrtDébut Avril, Colin Kolles indiquait qu’il allait utiliser des pilotes expérimentés le vendredi des Grand Prix pour faire progresser la voiture (voir : HRT vise des pilotes d’expérience pour le vendredi).  Une idée qui remonte dès le départ.

Christian Klien, qui avait déclaré ce dimanche discuter avec une des nouvelles équipes 2010,  a été annoncé aujourd’hui comme pilote de réserve et d’essais de l’équipe espagnole.  Une démarche qui remonte dans la première quinzaine d’Avril où le pilote autrichien avait annoncé qu’il allait rencontrer les dirigeants de Hispania en Chine (voir : Klien, 3ème pilote HRT ?).  Mais il apparait que ce rendez vous dans l’empire du milieu n’était qu’une conclusion, car l’idée de faire courir un 3ème pilote d’expérience remonte dès le départ de la reprise de l’équipe.

Klien indique dans le communiqué « J’ai été à Bahreïn et en Chine et j’ai déjà examiné de près la voiture. J’ai aussi rencontré des membres de l’équipe (…). » Ce qui signifie que le premier contact entre le pilote et l’équipe remonte dès la première manche de la saison et faisait donc partie du plan de développement de Kolles dès le début.

Le 17 Avril dernier, Hispania Racing avait signé le pilote japonais Sakon Yamamoto (voir : Yamamoto 3ème pilot HRT). Il est probable que le pilote nippon débute les essais et que lors du GP de Monaco, Klien prenne le relais, en alternance peut être.

F1 – Campos : la pression de l’argent

22 février 2010 | 5 commentaires
Catégorie : Analyses, Business News F1

campos-logo

Colin Kolles a trouvé une équipe en ruine, selon lui. Bruno Senna a rencontré hier, les nouveaux patrons de l’équipe Campos. Senna sera pilote Campos en 2010, mais l’argent reste la donnée centrale.

Surtout que le duo Carabante – Kolles vise un second pilote avec de l’argent. Le cas de José Maria Lopez sera confirmé dans la journée (ou demain), son apport de 8 millions de dollars (6 millions d’euros) ferait du bien à cette équipe en manque de liquidité.

Inquiétant pour une équipe reprise, et sauvée du naufrage. Sur le Yacht de Carabante à Alicante, les nouveaux propriétaires ont indiqué au neveu du triple champion du monde qu’il restera dans l’équipe espagnole, sans apporter de sponsors. Toutefois, il a été suggéré « que des fonds supplémentaires seraient le bienvenus » indique Globo. Ce qui n’a rien de rassurant en fait.

Indiquant peut être une clause du contrat entre Senna et Campos, signé de manière antérieur, de promesse de faire venir des sponsors durant la saison 2010. Mais si cela n’est pas le cas, l’avenir de Bruno Senna s’assombrira dès le Grand Prix d’Espagne, selon les échos…

F1 – Le cas Kolles

11 février 2010 | 5 commentaires
Catégorie : Analyses

Ce matin, le quotidien AS annonce le nom de Colin Kolles comme futur team manager d’une équipe reprise à terme par le groupe Volkswagen. Sauf qu’il y a un détail qui ne correspond pas.

L’ancien Team Principal de l’équipe Midland/Spyker dispose d’un accord avec le groupe allemand pour faire courir des Audi aux 24h du Mans et en DTM sous le titre de Kolles Racing. Mais l’homme dispose aussi d’une autre casquette.

Kolles dispose aussi d’une société de consulting, basée en Allemagne, nommée  KODEWA. Cette société a servit de lien entre le roumain et le team Midland/Spyker. Cette société a signé un accord de trois saisons avec Stefan GP. Zoran Stefanovic a avoué récemment aux médias allemands: « Colins Kolles n’est pas un actionnaire de l’équipe, mais ne travaille que pour notre équipe. »

il y a quelques minutes, Colin Kolles a démenti l’information : «Je ne travaille pas pour Campos et je n’ai pas de contrat avec Campos. Je sais pour qui je travaille, je sais ce que je fais et pourquoi je fais cela. »




  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu