Naviguer : Accueil >

IndyCar – modification technique pour 2012

16 août 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Sport USA

La nouvelle ne fera probablement pas plaisir à plusieurs projets autour de cette monoplace dès l’an prochain. Mais l’IndyCar a décidée que, pour des raisons financière, elle n’emboiterait pas le pas de la Formule 1.

La discipline monoplace américaine a décidée de reporter à 2013, l’introduction des kits aérodynamiques personnalisés, que les équipes ont le droit d’utilisés, avec ce nouveau projet autour d’une monoplace Dallara assez futuriste. L’an prochain, seul la configuration du manufacturier de Parme sera permise. Pour des raisons de complications logistiques et surtout coûteuses. Une année d’expérience sur la nouvelle voiture, avec un concept unique (sorte de grosse GP2 pour être rapide) a été décidée.

La décision fait écho à plusieurs rumeurs autour de cette monoplace. Devant permettre l’ouverture, ce châssis inquiète surtout certains patrons sur la modération des coûts de développements. Le kit aérodynamique personnalisé, par les équipes elle-même, rapprocherait trop l’IndyCar de la Formule 1 et perdrait son aspect spectaculaire. C’est un argument récemment avancé. Discret, mais influent. Il est aussi probable que le KIT en question soit repoussé dans les limbes.

Egalement en question, les motorisations. Car, si Honda est le seul motoriste annoncés et capable de produire dès l’an prochain le V6 2.2L bi-turbo, les projets Chevrolet et même Lotus Cars pourraient être refroidi. L’Indycar souhaite, en fait, rester une discipline monotype…

F1 – Tony Fernandes et le projet Team Lotus de route

23 février 2011 | 9 commentaires
Catégorie : Entrepreneurs

Durant sa période d’exploitation de la marque Lotus Racing, Tony Fernandes a présenté une marque de boisson énergisante, utilisant la licence d’origine pour en faire un sous produit, la boisson LR8. Cette dernière (voir son histoire ici) a arrêté d’être utilisée comme marque le 7 Janvier 2011. Remplacée par le patronyme EQ8. Mais un autre détail, permet de penser que Tony Fernandes aime sortir des sentiers battus lorsqu’il s’agit d’exploitation de marque.

Peu de temps après l’annonce officielle de l’alliance Lotus Group – Renault F1 Team – Genii Capital, un bruit discret a été dévoilé par le journaliste Joe Saward. Nous sommes le 12 Décembre 2010. Dans l’idée de Tony Fernandes, Lotus Racing était une plate forme pour racheter à terme Lotus Group, principe qui a été perturbé par l’arrivée de Dany Bahar. C’est alors qu’arrive le projet Team Lotus.

Suivant la même logique, Tony Fernandes, souhaite concurrencer Lotus Cars en produisant des voitures de sports proche de l’actuelle Elise. Cette nouvelle marque qui pourrait utiliser la base de la KTM XBow (conçue par Dallara) selon les rumeurs, aura pour marque : Team Lotus Lion, selon les indications, mais il existerait d’autres noms. Un nouveau dérivé de licence donc (qui lui appartient dans ce cas précis).

Team Lotus souhaite donc construire des voitures pour surfer sur l’héritage de Lotus avec l’Elise et ouvrir d’autres marchés en Asie.

F1 – Le CFD est t’il low cost ?

16 juin 2010 | 1 commentaire
Catégorie : Analyses, Business News F1, Technique F1

Près de 11 millions d’euros, c’est le prix de la conception et le développement de la Virgin VR01. La première monoplace entièrement dessinée en CFD est t’elle low cost ? Dans un premier temps non.

Actuellement les trois nouvelles équipes font appel à un prestataire externe pour la conception et le développement de leur monoplaces 2010. Lotus Racing a un contrat avec AEROLAB et Fondtech/Composite Designs (la société de Mike Gascoyne), Wirth Research pour Virgin Racing et enfin, Hispania Racing Team avait un contrat avec Dallara au début de la saison.

La T127 du Lotus Racing a couté dans son développement un total de 12 millions d’euros (voir : Lotus : investissement de 12M€ pour la monoplace). Dallara a facturée pour 14 millions d’euros sa monoplace F1 qu’utilise l’équipe espagnole HRT cette année. Des sommes sensiblement proches des 11 millions de Wirth Research. Surtout que la Lotus et la Dallara ont  été conçut en soufflerie.

Mais une sommes deux fois moins importante que celle que déboursait Force India annuellement en recherche et développement auprès de Composit Designs et AEROLAB (21 millions d’euros). Nick Wirth a précisé que son contrat avec Honda Perfomance Development aux USA, d’un total de 5 documents d’un montant déterminé, a rapporté 7,3 millions d’euros (1.46M€ par contrat de moyenne). Chaque contrat était l’équivalent d’une évolution sur la machine.

Souvenir de la modification des Virgin lors du Grand Prix d’Espagne. La note était de 1,12 millions d’euros pour un travail de conception de deux semaines et trois semaines de fabrication (voir : modification Virgin est estimé à 1,1 millions d’euros). Ce qui signifie que la monoplace de l’équipe anglaise a coutée un total de près de 12 millions d’euros en recherche et développement.

Fin de l’aventure entre Hispania et Dallara

26 mai 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Hispania Racing

C’est officiel, Hispania Racing a pris ses distances avec Dallara. Les deux sociétés ont décidé de ne pas poursuivre leur collaboration après un début de saison très difficile pour les deux parties.

En Avril, Colin Kolles avait annoncé que le constructeur italien n’était plus un prestataire technique de l’équipe espagnole. Le contrat ayant été réglé pour l’année, il n’y avait plus de lien autre que technique entre les deux sociétés (voir : Dallara ne travaille plus avec Hispania).

La volonté d’Hispania de construire sa propre monoplace se justifie dans le plan de Kolles (voir : la stratégie d’avenir du team HRT), en cela une annonce pour le GP du Canada sera faite.

F1 – Les trois options techniques d’HRT

27 avril 2010 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités, Analyses

La situation technique de l’équipe Hispania Racing ne risque pas d’évoluer durant l’année 2010. Il existe différents scénarios pour faire évoluer le châssis Dallara. En faite il existe trois solutions :

« Nous devons maintenant stabiliser la situation. Nous devons développer la voiture, nous ne savons pas encore si nous allons le faire avec ou sans Dallara. Il y a différent scénario », indique Colin Kolles, les voici :

  • 1 – Travailler avec Dallara
  • 2 – Racheter la propriété intellectuelle du châssis à Dallara pour le développer soi-même
  • 3 – Abandonner le projet 2010 pour se concentrer sur un projet 100% HRT pour 2011.

Dans tout les cas, la propriété intellectuelle du châssis HRT appartient à Dallara. Signifiant que toute modifications doit s’établir avec l’accord du constructeur italien. Réduisant ainsi toute les marges de manœuvres possibles pour les ingénieurs de l’équipe espagnole.

Pour beaucoup d’observateurs, la 3ème solution, à savoir abandonner le projet Dallara pour développer son propre projet pour 2011,  est la plus viable.

F1 – Dallara ne travaille plus avec Hispania

16 avril 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Technique F1

hrtSous le feu des critiques sur le châssis Dallara, l’équipe Hispania Racing Team devait réagir et communiquer sur les remarques. Colin Kolles, dans une interview pour Auto Motor und Sport annonce une information finalement très importante : Dallara n’est plus un prestataire technique de l’équipe espagnole :

Colin Kolles : « Il était clair dès le départ que le contrat a été rempli par Dallara. Il a été congédié à la date à laquelle nous avons utilisé nos voitures. Le fait que nous considérons qu’il est possible de continuer techniquement avec Dallara est seulement une des trois ou quatre options que nous avons. Nous n’avons actuellement aucune partie. »

L’important pour Kolles et de savoir comment l’équipe travaillera à l’avenir. Mais ce qu’il faut savoir est que Dallara a uniquement fourni le châssis à l’équipe Hispania pour 2010, mais que son développement devait être du ressort de Goeff Willis. D’où les vives critiques de ce dernier après le Grand Prix de Bahreïn sur la monoplace. Le travail devait être complètement à refaire.

Le contrat Dallara était d’une valeur de 14 millions d’euros, réglé depuis le rachat de Ramon Carabante courant Février 2010.

F1 – Le secret de Dallara

8 mars 2010 | 5 commentaires
Catégorie : Technique F1

Lorsque Dallara a débuté la construction de monoplaces pour des clients à la fin des années 70, l’entreprise italienne n’est pas encore au niveau de Lola ou de March qui dominaient le marché à l’époque. Arrivera ensuite Reynard dans les années 80, mais Dallara restait considérer, par les acteurs,  comme un constructeur exotique, loin des standards outre- manche. Et pourtant.

Pourtant Dallara a pris de l’avance sur ses concurrents, à tel point qu’ils ont tous mis la clé sous la porte (March et Reynard), ou qu’il vise d’autre marché (Lola). Mais le secret du constructeur de Parme est simple : la Formule 1.

Même si la Dallera F396 de Formule 3 était une réussite sportive, techniquement elle n’était pas très en pointe. Juste une monocoque carbone, conçue (ou presque) comme un monocoque aluminium. Le design s’inspirait fortement des F1 dessinées par la marque dans les années 90. Toutefois, en 1998, lorsque Honda décide d’investir en Formule 1, le choix de Dallara sera important.

De l’avis même de Giampaolo Dallara, l’arrivée d’Harvey Postlethwaite et d’une partie de l’équipe Tyrrell  (qui venait d’être rachetée par BAT), a été le tournant de son entreprise. L’ingénieur anglais et son équipe ont construit un démonstrateur qui a permis à Dallara d’avoir 10 ans d’avance sur tout le monde. Les méthodes de conception des Formule 1 étant à la pointe, cette expérience va servir pour la nouvelle génération de F3 et même en IRL. L’avance est prise.

Sauf que depuis un moment, Dallara est mis en concurrence avec d’autres constructeurs et sa domination est moins importantes. (Même si elle domine toujours en IndyCar, F3 et GP2), un nouveau départ s’impose. D’où toute l’utilité du programme F1 du HRT.

Les présences dans l’organigramme technique du HRT, de Ben Agathangelou (ex Red Bull et McLaren) et surtout de Goeff Willis comme consultant,  vont permettre d’anticiper une nouvelle décennie de domination du constructeur italien sur le marché des catégories inférieurs.

F1 – Inside HRT Dallara

4 mars 2010 | 13 commentaires
Catégorie : Technique F1

HRT alias Hispania Racing Team, née sur les cendres de l’équipe Campos Meta 1, après de nombreux rebondissements a présenté sa monoplace à l’Auditorium Murcie…

dallara

Côté décoration l’aspect est sobre, avec une couleur chocolat, blanche et des pointes de rouge. Le châssis a été dessiné et conçu par le constructeur italien Dallara. Pour les sponsors, la présence d’Embratel et de quelques stickers sont bien seuls sur cette monoplace.

Côté design… Il y a peu à dire. Le nez de la Dallara est haut et plat, avec un côté cassé, caractéristique des dernières réalisations de la marque italienne. L’aileron avant semble étonnant en deux parties alors que les dérives sont incurvées et travaillées à sa base. Il faut noter des écopes de freins à l’avant très disproportionnées.

La partie centrale de la voiture est tout en rondeur. L’entrée d’air est relativement imposante mais le design des pontons ne sont guère travaillés. Les rétroviseurs sont installés, comme sur les Ferrari F10, sur la dérive latérale. La suspension avant semble être une simple quille.

L’arrière est dépouillé et très resserré. L’aileron arrière est légèrement incurvé à sa base et reste d’un design classique également.

F1 – Dallara confirme les problèmes de Campos

14 février 2010 | 8 commentaires
Catégorie : Actualités

Le temps joue contre l’équipe Campos Meta 1. Malgré les rumeurs insistantes de l’autre coté des Pyrénées, il est plus que douteux de voir l’équipe à Bahreïn. Surtout que les problèmes se confirment par la voix même du partenaire technique : Dallara.

« Nous avons fait dans le domaine de la conception de la Formule 1 un bon travail. Tous les essais de crash-tests ont été achevés et la production des premiers châssis était déjà en marche. » avoue Gian Paolo Dallara dans la préface du magazine interne à l’entreprise « Dallara Magazine ». « Malheureusement, des facteurs extérieurs ont ralenti le processus. Mais je suis sûr que nous trouverons une solution pour que notre travail ne soit pas vain. »

Plus loin, Dallara confirme qu’une des premières échéances du contrat était pour Janvier, et qu’elle n’a pas été honorée à ce jour.

En 1999, le projet Honda avait été abandonné, alors que Dallara en était le maitre d’œuvre. Si la monoplace n’a jamais réalisé un Grand Prix, sa conception a permis à l’entreprise italienne de faire une importante progression technique dans le domaine des monoplaces de type F3 etc…

F1 – Axe USF1 – Stefan GP – Ecclestone ?

10 février 2010 | 3 commentaires
Catégorie : Analyses, Rumeurs, Transferts

A 31 jours de la première course de Bahreïn la situation autour de Campos Meta 1 – USF1 et Stefan GP sombre dans le thriller économique, ou des alliances secrètes pourraient changer le court des choses dans quelques jours…

D’un coté, Campos Meta 1, en grave difficulté financière. Aujourd’hui sera connue l’échéance de l’histoire de cette équipe, selon toute probabilité autre qu’un nouveau report. Il manque 20 millions d’euros dans les baisses, et la connexion avec Tony Teixeira c’est compliquée récemment.

De l’autre nous avons USF1, en grande difficulté d’ordre technique et financière. L’équipe disposant du budget pour le fonctionnement de son équipe jusqu’en 2012, mais pas d’un budget de développement suffisant. Enfin la voiture est très en retard (aucune monocoque semble avoir été construite à ce jour).

Enfin Stefan GP, qui n’a pas son ticket d’entrée pour 2010, mais qui a envoyé, du matériel en Malaisie, en plus de Bahreïn. Jean Todt, avait annoncé que l’éviction d’une équipe en 2010 ne donnait pas vraiment une entrée par défaut à l’équipe serbe. Une situation qui exaspère Zoran Stefanovic.  L’équipe présentera sa monoplace le 25 Février.

L’axe Hurley – Stefanovic – Ecclestone

D’aucun pense que l’argentier de la Formule 1 tire les ficelles de cette histoire. Ceci est peut être vrai. Quoi qu’il en soit, le duo Campos – Dallara a du plomb dans l’aile. Le constructeur italien avoue discuter avec d’autres personnes pour son châssis 2010. Au point qu’une rumeur indiquait hier, que  Chad Hurley, actionnaire principal et financier de USF1 a donné ordre a Peter Windsor et Ken Anderson, d’arrêter les frais et prendre contacte avec Dallara.

Sauf que nos informations ce matin nous raconte le contraire. Hurley souhaite être plus impliqué dans le quotidien de l’équipe, mais aucun contact avec Dallara n’a été établit. Donc voir une USF1 à châssis Dallara à Bahreïn n’est encore qu’une vision lointaine.

Mais quid de Campos ? Cette dernière pourrait tout simplement avoir une destinée aussi similaire que l’équipe Bravo de 1993, et sa place serait prise par Stefan GP, qui pour le coup reprendrait son droit d’entrée. Car sans châssis, Campos ne peut pas rouler, donc pas participer au championnat du monde de Formule 1 2010. Reste un détail : Bruno Senna qui pourrait trouver un volant dans l’une ou l’autre équipe… A suivre..

F1 – Campos optimiste par défaut

20 janvier 2010 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses

campos-logoLa situation de Campos Meta 1 s’améliore t’il ? Hier, des messages positifs ont été diffusés, parce que le châssis Dallara a passé, avec succès le dernier crash test FIA. « La voiture est maintenant homologuée et nous travaillons tous très, très, dur. » indique Adrian Campos à Autosport.

Sauf que dans la composition de l’équipe espagnole, Dallara est un partenaire technique, relativement indépendant de l’équipe Campos,  à proprement dit. Il semblerait que le constructeur de châssis italien a jeté à la poubelle les dettes de son partenaire,  pour aller de l’avant. Mais avait-elle le choix ? Probablement que non, la nouvelle F1 étant trop avancée, alors que dans le même temps, la situation financière du team se détériore.

« Nous sommes très confiants quand à notre position et nous sommes désormais proches d’un accord avec un investisseur qui nous fera progresser » conclu Campos. Notre ami, Dimitris Papadopoulos, sur son blog, nous indique qu’une annonce sera faite cette semaine.

L’équipe a prévu de participer aux dernier essais de Jerez les 17 et 20 Février prochain. Bruno Senna sera en piste le 14 Mars à Bahreïn, mais la question est de savoir, pendant combien de temps ?

F1 – Dallara arrête son projet F1 avec Campos !

13 janvier 2010 | 20 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses

Dans les sillages des difficultés financières de l’équipe Campos Meta 1, Bruno Senna serait sur le départ chez Toro Rosso, selon la rumeur, et Dallara aurait mis fin, avec effet immédiat,  à son partenariat avec l’équipe espagnole.

En raison des retards de paiement, nos collègues allemands de Motorsport-total.com indiquent que, Dallara aurait depuis plusieurs semaines déjà, lancé deux ultimatums envers son partenaire, mais les factures ne sont toujours pas payées dans les délais. L’accord est donc rompu.

Hier, Adrian Campos avait fait une opération « démenti » indiquant qu’il n’y avait aucun problème avec Dallara (voir : Campos rejete les rumeurs…mais). Ce matin, la presse espagnole indiquait que Tony Teixeira, promoteur de l’A1GP, investirait environ 3 à 4 millions d’euros dans l’équipe (voir : Teixeira investira 4M€). La date du 14 Janvier 2010 avait été toutefois annoncée comme ultime jour de survie du projet  (voir : Campos : 14 janvier comme date ultime)

Une rupture qui a du sens ?

En effet, Tony  Teixeira, depuis une année déjà, a annoncé qu’il disposait d’une monoplace  F1 déjà dessinée et construite. Adrian Campos,  en octobre 2009 (voir : Campos : le projet au point mort) indiquait qu’il souhaitait, à terme, fabriquer son propre châssis. Cette rupture entre Dallara et Campos Meta 1 est probablement suivi d’une logique, autre que les factures non payés.

F1 – Campos Meta 1 : le projet au point mort

19 octobre 2009 | 8 commentaires
Catégorie : Actualités, Rumeurs

campos-racingChâssis en retard et manque de financement, voici ce que subit le Team Camps Meta 1 depuis quelques semaines selon les médias espagnols.

Quand Bernie Ecclestone indiquait qu’au moins une des nouvelles équipes 2010 ne serait pas présente sur la grille, USF1 était la cible promise des médias, mais la préoccupation est beaucoup plus grande coté Espagnol avec Campos Meta 1. La visite de la FIA,  il y a quelques semaines, n’a pas mis en lumière le retard important que Dallara a pris dans l’étude du châssis. On parle déjà de près de trois semaines de retard, peut être 1 mois même.

Pire est l’aspect financier, car Adrian Campos est soutenu par des fonds régionaux, qui commencent déjà à s’essouffler. Au point que l’espagnol envisage de tout reprendre en main et construira sa propre voiture de Formule 1 en Espagne dans le Parc Technologique Fuente Alamo, ou l’équipe ibérique prévoit d’organiser sa propre production sur la base du projet Dallara, ce qu’il ne peut pas payer à 100% mais en partenariat.

Ce sera la province espagnole de Murcie qui a accepté d’aider l’équipe dans le cadre d’un partenariat afin de construire une piste d’essais de trois kilomètres et de longue ligne droite pour faire des essais aérodynamique à Fuente Alamo. Mais aucune date n’a été dévoilée au point de se demander sérieusement si Campos Meta 1 sera bien présent en Formule 1 en 2010…

F1 – Campos Meta 1 se prépare

29 juin 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

campos-racingL’équipe Campos Meta 1 se prépare, le maitre d’œuvre du châssis sera l’entreprise Dallara, qui a déjà débuté depuis 3 mois l’étude de sa nouvelle monoplace. Reste l’inconnue, le budget de l’équipe en 2010.

« Nous avons déjà débuté depuis 3 mois l’étude et la conception de la voiture. Mais ce fût un pari car notre étude était gratuite. Toutefois, il serait impossible au-delà du mois de Juin de concevoir et construire une monoplace de Formule 1 pour 2010. » Précise Gian Paulo Dallara au site GP Week. L’équipe espagnole ayant signée son engagement sur la base du budget plafond de 45 millions d’euros, l’abandon de ce programme ne mettra pas des bâtons dans les roues au projet Campos-Dallara, mais aucun chiffre d’estimation de budget, ni d’annonce de discussion avec un sponsor, n’a été annoncé pour le moment.

« Nous continuons à faire comme si rien ne s’était passé. Notre voiture sera conçue sans le ravitaillement en carburant et sans KERS. Nous avons travaillés sur la spécification 2009 en ajoutant le supplément de poids carburant » précise le constructeur italien.

Actuellement 40 ingénieurs travaillent sur le projet F1, ils seront 80 d’ici la fin de l’année.




  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu