Naviguer : Accueil >

Jacques Villeneuve dit adieu à la F1

29 octobre 2010 | 3 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses

Jacques VilleneuveCela semble définitif pour le moment. Jacques Villeneuve a déclaré qu’il ne vise plus la Formule 1.

« Les chances sont désormais très mauvaises. Cette année, nous avons travaillés dur pour revenir et construire une équipe, mais cela n’a pas fonctionné. Maintenant, je pense que je devrais abandonner cette idée. » lance le champion du monde 1997 à la BBC.

La semaine dernière le partenaire sportif et d’affaire de Villeneuve, Ivone Pinto, avait indiqué que le projet F1 était abandonné pour un temps. La NASCAR devenant une priorité (voir ici pour en savoir plus). Discipline que confirme Jacques Villeneuve, mais sous la forme d’une équipe distincte.

Concernant le projet F1, la déception est importante : « Nous avons eu un budget d’ensemble, mais vous ne pouvez garder ces partenaires pendant un certain temps dans la bonne humeur. Ensuite, si rien ne se passe, ils s’ennuient et commencent à chercher d’autres choses. » explique le champion du monde 1997.

Signifiant que le budget estimé de 150 millions d’euros sur trois années pour la Formule 1 doit être drastiquement réduit aujourd’hui. L’objectif pour Villeneuve est donc la NASCAR pour l’avenir. Adieu la F1…

Villeneuve Racing – Durango : la Formule 1 d’ici deux ans, NASCAR dès 2011

16 octobre 2010 | 11 commentaires
Catégorie : Actualités

Jacques Villeneuve« Pour le moment nous sommes en contact avec deux équipes de Formule Un, soit pour devenir des partenaires ou pour acheter l’équipe, étant donné que nous avons la possibilité de bien faire les choses et que c’est le bon moment,  à cause de la crise économique. Cela dit, si cela ne se fera pas cette année, ce sera pour l’an prochain. Pendant ce temps, nous allons faire autre chose. «  Lance le patron de Durango Ivone Pinto au journaliste Adam Cooper.

Formule 1 et NASCAR sont les deux options du duo Villeneuve-Durango : « La première option est logiquement la F1. Nous avons commencés à le faire, Villeneuve veut le faire et il aimerait à la course d’ici deux ans.’ Il dit: «Si (Michael) Schumacher est en course, je peux le faire aussi bien, parce que je suis trois ans plus jeune que lui. »

Jacques Villeneuve est totalement impliqué dans le projet, téléphonant cinq fois par jours à Pinto et l’entente semble parfaite entre les deux hommes. Reste qu’il existe aussi un projet NASCAR :

« Je crois que la NASCAR a besoin d’un style européen. Je suis venu pour voir cela avec Jacques, et ils sont américains, ils vivent pour le spectacle. Si nous pouvions regrouper ces deux aspects – show à l’américaine et l’organisation européenne – nous pourrions apporter une nouvelle qualité, ce qui serait certainement appréciée « . Conclu Ivone Pinto.

Formule 1 d’ici deux années pour le duo et NASCAR pour l’immédiat voici le plan Villeneuve-Durango.

Villeneuve avec Durango vise 2011

14 septembre 2010 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités, Analyses

logo-durangoC’était une interrogation suite à son communiqué de presse sur son site internet (voir ici), mais il semblerait bien que le duo Villeneuve-Durango continuera son aventure en Formule 1. Hier, l’équipe italienne a confirmée son intention d’être présent en Formule 1 en 2011 en association avec le champion du monde 1997.

« La seule solution pour entrer en Formule 1 en 2011, c’est d’acheter une équipe existante. Et nous allons le faire ensemble, avec Jacques Villeneuve, comme prévu. Oui, nous croyons que ça vaut le coup. Nous n’avons qu’un seul but actuellement : c’est d’être sur la grille de départ l’an prochain » lance Giuseppe Dorrigo, porte parole de Durango à Radio Canada Sports.

Deux cibles pour le duo Italiano-Québécois : Virgin et Hispania Racing Team. Toutefois, si la seconde est une cible probablement trop facile et très peu coûteuse (voir : le prix d’HRT dans la newsletter du jour en cliquant ici pour vous abonner aujourd’hui). Le cas Virgin serait un choix plus intéressant, à la fois sportif et marketing.

Le Villeneuve Racing Team, sans Durango pour l’avenir ?

9 septembre 2010 | 2 commentaires
Catégorie : Analyses

Hier, Jacques Villeneuve a publié sur son site internet un curieux communiqué de presse sur son projet d’équipe de Formule 1.

The Villeneuve Racing entity did not get approved by the FIA World Motor Sport Council to enter the 2011 Formula One World Championship.

F1′s governing body turned down all the entries from teams hoping to fill the vacant 13th slot on the grid for next season.

The Villeneuve Racing team will now look at options open to them for the purchase of an existing Formula 1 team, with which to enter the championship.

Villeneuve added, « Of course it’s disappointing, but we just shift the focus now and turn our attention to alternatives. »

Hier aussi, Villeneuve indiquait qu’il revenait à son projet d’origine : à savoir reprendre une équipe existante (voir : Villeneuve : le plan B qui était le plan A). Mais, ce qui reste troublant est juste le fait que le champion du monde indique : « Le Villeneuve Racing Team ». Sans mentionner Durango une seule fois.

Une association pour la cause ?

L’association avec Durango était destinée à combler le manque de financement, mais aussi d’établir un projet plus solide en apparence. Mais les deux projets ne devaient pas être assez cohérents pour être réaliste. Durango n’avait réuni que 30 millions d’euros par année de budget d’après les échos.

Le Villeneuve Racing Team

Le fait de mentionner le nom de son projet d’équipe, signifie t’il que Villeneuve se retrouve seul ? Probablement selon quelques observateurs, étonnés par la lecture du communiqué. Ce qui pourrait aussi signifier que le projet Villeneuve est basé sur un concept d’investisseurs/sponsors. A la différence de Durango qui n’avait que des sponsors et des promesses.

Le projet secret de Villeneuve ne comprenait pas une implication en temps que 13ème équipe, mais comme partenaire d’une autre équipe. Le fonds de Villeneuve est inconnue, mais visiblement pas suffisant pour subvenir à un projet seul, donc moins de 40 millions d’euros.

F1 – Villeneuve Racing : le plan B qui était le plan A

8 septembre 2010 | 3 commentaires
Catégorie : Actualités

La décision a été prise il y a quelques heures, mais déjà Jacques Villeneuve et Ivone Pinton ont réagi.

Dans un premier temps, l’échec se transforme en optimisme. Les deux complices doivent se réunir, avec leurs sponsors, afin de définir une nouvelle marche à suivre. Le champion du monde parle de Plan B qui était à l’origine le Plan A sur Rue Frontenac :

« On retourne à notre plan original, qui était devenu notre plan B, c’est-à-dire le rachat d’une des équipes déjà en place, a dit Villeneuve en entretien téléphonique. Ça va nous permettre de quand même mettre en place la structure solide que nous avions assemblée et de travailler avec les commanditaires et les investisseurs qui nous ont fait confiance.»

De son coté le patron de Durango espère qu’il y aura bien une autre solution au projet actuel d’équipe de Formule 1.

La question du budget

Selon les échos, le budget sur trois saisons du duo Villeneuve-Durango portait entre 150  à 180 millions d’euros sur la période. Un budget qui comprenait les droits FOM et l’apport d’un pilote payant (autour de 8 à 10 millions d’euros annuel). Mais, au-delà de la question de budget, c’est l’implication de ses commanditaires.

En effet, Jacques Villeneuve avait déclaré qu’il n’y avait pas « d’investisseurs mais des sponsors. »  Dans son projet. Mais si l’objectif est d’acheter une équipe de Formule 1 actuelle, le rôle des sponsors est illusoire. A moins que le projet ressemble à s’y méprendre à celui de BAR en 1998 et 1999 (BAT avait alloué une enveloppe en 1998 de 48 millions de dollars pour racheter Tyrrell – 30M$ – et 18 millions pour la fabrication de l’usine). Un investissement important que reconnait le champion du monde 1997 : « Ça coûtera sans doute un peu plus cher et nous devons nous assurer d’avoir les coudées franches avec une éventuelle équipe rachetée. Nous ne voulons pas être pris avec des associés que nous n’aurions pas choisis. Il faudra aussi voir les contrats qui sont en place pour ne pas que ça nuise avec nos plans. »

Le projet technique

Alors que la piste Toyota est toujours prise au sérieux, Villeneuve indique que le design de sa monoplace est prometteur et sera bien mis en place en cas de rachat d’une équipe : « Par exemple, nous avons énormément confiance en notre design de voiture. Nous voulons être capable de l’utiliser et pas de se voir imposer un vieux design déjà en place. »

Notons que le projet Villeneuve avait souscrit le moteur Cosworth en préaccord sans avoir conclu de contrat avec le manufacturier. Si le modèle de monoplace Toyota est employé, un moteur Toyota sera utilisé pour 2011 et 2012.

Villeneuve Racing était un projet propre avant de fusionner avec Durango

27 juillet 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Lorsque l’annonce du projet Villeneuve Racing a été annoncée, rapidement le nom de Durango apparaissait dans l’ombre du champion du monde 1997. Mais le patron de team italien, Ivone Pinton précise l’histoire de cette union, et une révélation.

Dans le magazine Autosprint, Pinton explique que dans la réalité, l’union d’aujourd’hui était une division hier ! « Quand moi et Jacques Villeneuve avons réciproquement appris que nous avions tout les deux déposés une demande d’entrée, nous avons parlé immédiatement, et les besoins des deux parties étaient les mêmes.  Nous avions tous les deux des lettres d’intentions de partenaires et financiers, mais pas assez pour soutenir des projets individuels. En unissant nos ressources, au contraire, nous avons été en mesure de rassembler toute les pièces du puzzle nous qui permettent de regarder l’avenir avec une bonne dose d’optimisme. »

Ce qui signifie que le champion du monde 1997 avait fait une demande fin Juin d’un projet d’équipe de F1, avant de fusionner avec Durango son projet !

Coté finance, Pinton précise la présence d’une société Libyenne (voir : le nom Kadhafi impliqué dans le projet Villeneuve Racing et Villeneuve réponds aux rumeurs et donne des indications.)

Villeneuve reponds aux rumeurs et donne des indications

21 juillet 2010 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités

Après avoir démenti dans un premier temps, Jacques Villeneuve à fait son premier commentaire sur son site internet :

Il y a plusieurs rumeurs qui circulent en ce moment que je voudrais clarifier avant que les choses ne dérapent. L’équipe sera en association avec Durango et basée en Italie. Pour l’instant, tous les fonds proviennent de commanditaires, et non d’investisseurs privés.

Actuellement Villeneuve vise les Brickyard 400 en NASCAR.

Rien sur les connexions avec le fil Kadhafi, (voir : le nom Kadhafi impliqué dans le projet Villeneuve Racing)  juste « un pool de commanditaires et non d’investisseurs privés. » ce qui signifie probablement que Tamoil, le pétrolier contrôlé par la Lybie fait partie des sponsors directement ou indirectement. A suivre donc…

Une chose est donc sur, le projet existe belle est bien.

Le nom Kadhafi impliqué dans le projet Villeneuve Racing


Le pool d’investisseur autour du projet Villeneuve-Durango trouve un nom assez commun, douteux même, mais très connu dans le milieu du football depuis presque 10 ans. Il semblerait qu’un des fils du guide de la révolution Libyenne, Al Saadi Kadhafi, ferait partie des investisseurs du projet F1, selon ItaliaRacing.

Troisième fils du tyran Libyen, Saadi, en plus d’être le fiancé de Vanessa Hessler, alias ALICE,  a une passion pour le sport et surtout pour le football. Ayant lui-même été joueur professionnel, il devient administrateur de la Juventus de Turin en 2002 (7,5% du capital), via la société d’investissement Lafico (Libyan arab foreign investment compagny). Plus tard,  la Lazio de Rome lui a demandé de l’aide et même Silvio Berlusconi voulait lui vendre son Milan AC l’an dernier.  L’homme possède l’argent du pétrole de son pays.

Un pétrole que le pays souhaite servir pour se moderniser. Des milliards sont dépensés par Tripoli depuis plusieurs mois. Récemment, la Lybie a tenu salon ce début Juillet à Londres pour parler contrat, en présence de centaine d’entreprises américaines, européennes et asiatiques.  Le pays souhaite changer son image et devenir le plus prospère d’Afrique.

En plus de Kadhafi, Ivone Pinton, patron de Durango,  parle d’un homme d’affaire russe (Roman Abramovitch amis de Kadhafi ? ) et d’un italien,  en plus de Jacques Villeneuve.

Durango confirme ses liens avec Villeneuve Racing

17 juillet 2010 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités

Jacques VilleneuveDurango a confirmé qu’il travaillera avec Villeneuve Racing en temps que partenaire.

Dans un entretien à 422race.com, Ivone Priton, patron de Durango a confirmé les liens annoncés par la presse québécoise il y a quelques jours. Des liens avec Toyota se confirmeront à l’avenir pour savoir si une licence sera achetée ou si Toyota sera un partenaire technique. En début de semaine, le magazine Auto Motor und Sport annonçait que Jacques Villeneuve avait présenté un projet d’équipe auprès de la FIA pour l’an prochain. La voiture devant être construite en Grande-Bretagne selon les informations.

Avec la confirmation d’Ivone Pinton, « Nous ne savons pas encore si la voiture sera fabriqué en Angleterre, mais l’équipe sera bien chez nous, en Italie. » Mais quel sera le rôle du champion du monde 1997 dans ce projet d’équipe ? Selon le patron de Durango « Le rôle de Jacques ?  En plus d’être un pilote, je pense que cela va contribuer efficacement à la société. Je pense qu’il prépare son avenir après avoir raccrocher son casque. »

F1 – Toyota TF110 : cette monoplace convoitée

28 mai 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses, Technique F1

(c) RacingCar Engineering

Jamais un châssis n’aura été si convoité en Formule 1. La Toyota TF110 n’a jamais réalisée un Grand Prix, mais elle représente l’avenir de nombreuses équipes actuelles et futures.

Stefan GP a été le premier à s’intéresser aux châssis Toyota, mais le manque de liquidité du projet Serbe permet de mettre à disposition du plus offrant les plans, les pièces détachés et même les deux monoplaces (en faite une) déjà construite. Stefanovic n’ayant pas payé les droits de propriété intellectuelle de 5 millions d’euros.

Cette semaine, nous vous avions annoncé que l’équipe Durango visait l’utilisation du châssis japonais (voir : Durango prépare 2011 avec des Russes et Toyota) Mais une équipe participant actuellement au championnat du monde de Formule 1 est aussi intéressée : Hispania Racing Team.

José Ramon Carabante, le propriétaire du team espagnole a rompu ses liens avec Dallara il y a deux jours, et a visité à deux reprises les installations de Cologne. La solution Toyota est la meilleure et la plus logique pour bien débuter et progresser sur la grille de départ. Mais pour 2011, quelques développements seront à faire. L’ombre d’un remake Brawn GP avec moins de moyens…

F1 – Durango prépare 2011 avec des Russes et Toyota

26 mai 2010 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités, Rumeurs

logo-durangoDe projet futile, non sérieux le projet Durango serait entrain de se structurer fortement techniquement et économiquement.

Ivone Pinto, le patron de l’équipe italienne de GP2 a expliqué qu’il était en négociation avec un groupe Russe,  pour financer une large partie de son aventure dans la catégorie reine. Aucun nom n’a été révélé pour le moment.

Au début du projet F1, deux soutiens de groupes internationaux ont été annoncé. Aujourd’hui, un seul groupe, Russe pour le coup, est encore dans la course.

Enfin, coté technique, le team ne devrait pas construire sa propre monoplace pour l’an prochain. Durango est entré en discussion avec Toyota Motorsport,  pour l’utilisation des fameuses TF110 pour 2011, dans le cas où la FIA accepte la candidature du team italien.

Toyota souhaitant ne pas reproduire la même histoire qu’avec l’équipe serbe Stefan GP, en choisissant d’apporté un soutien technique en cas d’officialisation du projet par la FIA et non avant.

Le point sur les équipes candidates pour 2011

26 mai 2010 | 6 commentaires
Catégorie : Actualités

Actuellement 5 voir 6 projets d’équipes sont en ligne pour devenir la 13ème équipe de la Formule 1. Mais quelle sont leurs états d’avancement ?

Epsilon Euskadi

Techniquement le team voudrait construire sa propre machine pour 2011, mais ne dispose que d’une année de financement. L’équipe travaille pour disposer d’un plan de finance sur 4 ans.

Durango

L’équipe est en discussion avec un groupe Russe pour le financement et techniquement se rapproche de Toyota.

Stefan GP

Toujours sous le soutien non défini du gouvernement serbe et techniquement voulant construire sa propre monoplace. Mais cherche un prestataire pour le faire.

ART Grand Prix

L’incertitude demeure autour du team. Nicolas Todt estime qu’il n’y a aucune certitude sur l’avenir du projet. Un projet qui reste aussi flou financièrement que techniquement.

Cypher Group

Le projet a été clair : il n’a pas les ressources financières pour le moment et techniquement aucune information notable.

Mullin ex USF1

Le 6ème projet ne correspond pas vraiment à de la création mais de l’investissement. Il y a l’argent mais pas la technique.

Update 15h42 : Selon le site 422race.com il y a eu 15 projets déposées à la FIA pour devenir cette fameuse 13ème équipe en 2011

F1 – Durango vise 2011

7 avril 2010 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités

Une semaine avant la date limite pour les demandes de 2011. L’équipe Durango serait prête pour franchir le pas en 2011 afin de présenté sa candidature comme 13ème équipe de Formule 1.

Dans un bref communiqué publié ce soir, L’équipe de GP2 a annoncé qu’elle sera soutenue par deux groupes internationaux se lance en Formule 1. Le team italien a été reconnu par la FIA.

Notons toutefois, que l’équipe de GP2 a été en difficulté financière depuis plusieurs mois, mais son travail marketing a finalement porter ses fruits, selon le communiqué.




  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu