Naviguer : Accueil >

Fortune 2012 – Forbes – Ecclestone a perdu 1,4 milliards de dollars

14 mars 2012 | 4 commentaires
Catégorie : Entrepreneurs, F1 Leaders

La semaine dernière le magazine américain Forbes a présenté sa liste des milliardaires du monde et, surprise, Bernie Ecclestone a perdu beaucoup d’argent.

Si tout le monde parle de Carlos Slim, comme la plus grosse fortune de la Formule 1, avec 69 milliards de dollars, le mexicain n’est qu’un modeste sponsor de Sauber F1 Team, avec Telmex et n’est pas propriétaire d’une équipe.

Classé 254ème Bernard Ecclestone est doté d’une fortune estimée par le magazine américain à  2,8 milliards de dollars, soit une dégringolade de 1,4 milliards de dollars par rapport à 2011. (4,2 milliards de dollars). L’argentier de la F1 pointe désormais au 418 ème rang.

L’autrichien Dietrich Mateschitz est crédité d’une fortune de 5.3 milliards de dollars (+ 300 millions par rapport à 2011 et 1,3 milliards par rapport à 2010). Il est le premier propriétaire d’une équipe de F1 au classement, pointant à la 193ème place.

John de Mol, créateur de la société Endemol et détenteur de 15% de Sahara Force India et 5% de Williams F1 Team pointe au 634ème rang avec une fortune de 2 milliards de dollars.

Vijay Mallia est quand à lui crédité d’une fortune de 1 milliards de dollars (-400 millions sur une année et d’un classement à la 1153ème place).

Cosworth cherche partenaire pour moteur 2013

16 juin 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses

Le moteur turbo 2013 est une source de soucis pour Cosworth. Neutre dans la lutte d’influence entre certains motoristes et la FIA, le manufacturer anglais estime que le 4cyl serait catastrophique économiquement pour son modèle économique. Mais, au lieu de refuser en bloc, le choix de la direction a été plutôt de trouver une solution alternative.

« Cosworth pourrait facilement faire faillite,  si elle participe à la nouvelle formule moteur » estime une voix du paddock. D’ailleurs Mark Gallagher, patron de Cosworth, a indiqué que le problème principal du moteur 2013 était son coût : « certain de nos clients estiment que passer d’un V8 à un 4cyl signifie une réduction de 50% du prix. » la difficulté économique est donc visible.

Organisation indépendante, Cosworth avait chiffré au départ le moteur turbo à 30 millions d’euros de coûts de développements. Puis, des évaluations plus approfondis ont fait gonfler le chiffre à 60, puis 75 et désormais 150 millions d’euros,  réparties sur la période 2013-2017. D’après les calculs de la société, si elle garde trois clients, elle ne gagnera que 75 millions d’euros sur la période, soit la moitié du budget.

La seule solution ? Trouver d’autres partenaires pour rebadger le moteur et obtenir une subvention. Selon certains échos, il existerait des discussions avec un grand constructeur coréen, un indien et un groupe néerlandais

Concernant le groupe automobile coréen, le nom de Hyundai – KIA revient en tête, mais le constructeur reste vague dans sa stratégie autour de la Formule 1. Côté Indien, il semble que l’objectif se nomme TATA Motors, mais, ici encore rien ne filtre. Enfin, le groupe néerlandais semble être le nouveau groupe Spyker Cars qui est devenu il y a quelques semaines, Swedish Automobile. Cette société est la propriété de Michel Mol (actionnaire de Force India et de WilliamsF1) qui a toujours aimé la Formule 1. Reste à savoir, après avoir fait introduire pour plus de 250 millions d’euros de capitaux chinois dans SAAB, si l’homme d’affaire a les capacités financière de supporter un investissement de 75 millions d’euros pour faire la promotion de sa société SAAB Automobile.

Bourse Williams – John de Mol a 5%

2 mars 2011 | 10 commentaires
Catégorie : Business News F1

L’action Williams F1 est sur les marchés depuis ce matin et nous savons qu’une société d’investissement hollandaise du nom de Cyrte Investments à déjà pris 5% selon la chaine néerlandaise RTL Z. Son propriétaire John de Mol.

L’homme est le fondateur de la société Endemol, qui a crée pour la télévision Big Brother, alias Loft Story en France. Une société qu’il a vendue en partie en 2007 à Mediaset de Silvio Berlusconi.

L’homme est connu en F1 pour avoir 50% de la société Orange India avec Vijay Malya, qui est la société mère de Force India. Cette semaine, il a surtout mis en vente pour 32 millions d’euros (15 millions en cash et 17 millions sur 6 ans) la société Spyker Cars pour se concentrer sur la marque SAAB qu’il a reprise en 2010 (alors qu’il était en concurrence avec Bernie Ecclestone et Genii Capital à l’époque).

« Cet investissement de Cyrte dans Williams est stratégique. Cela va aider à développer ensuite l’équipe de course dans toutes ses activités commerciales. » lance le directeur de la société Frank Botman sur RTLZ

F1 – Endemol lorgne sur Setanta

15 juin 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Le groupe néerlandais, plus connu pour sa production de Secret Story, Endemol, envisage l’achat de la chaine de télévision sportive Setanta, qui était sous administration judiciaire la semaine dernière.

Le Financial Times rapporte qu’Endemol va prendre 51% de la chaine sportive pour 25 millions d’euros. 12,5 Millions seront payés en acompte pour garantir les droits de Premier League que la chaine doit payer pour 2010 pour un total de près de 40 millions d’euros. En 2007 Setanta avait acquis jusqu’en 2010 les droits de la F1 en HD pour le Royaume-Unis.

Un pas de plus pour le producteur qui s’avance de plus en plus en direction du sport comme relais de croissance (lire Endemol Sport, un futur acteur en Formule 1)

Endemol Sport, un futur acteur en Formule 1

25 septembre 2008 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités, Analyses

Endemol, connu chez nous pour être la boite de production d’Arthur, producteur de Loft Story et autre Star Ac, a lancé une nouvelle division mondiale : Endemol Sport. Nouvelle anodine à première vue, mais qui ouvre les perspectives d’un nouvel ogre des droits sportifs dans le futur.

La division, qui intégrera la gestion de droit et de développement en canaux, créera une plate-forme médis en créant des coentreprises et partenariats. Un accord entre la ligne de football néerlandaise et Endemol, représente le premier reflet.

Le groupe souhaite produire des événements sportifs en direct, des magazines et produits dérivés autour de ses futures licences. De plus Endemol est la propriété de Mediaset (cf : Silvio Berlusconi), pour 2,6 milliards d’euros. L’actuel premier ministre italien c’est plusieurs fois pencher sur le sort de la Formule 1, afin de prendre une participation auprès de Bernie Ecclestone. En vain jusqu’à présent. Hors un partenariat de réalisation de Grand Prix entre Endemol Sport et la SLEC, voir une coentreprise pour séduire les jeunes fans, cible privilégier par l’argentier de la Formule 1, n’est toutefois pas impossible.

Reste qu’Endemol Sport sera vraisemblablement un acteur en Formule 1 d’ici quelques mois ou année. A n’en pas douter.




  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu