Naviguer : Accueil >

Renault F1 Team : Petrov, ce favori pour 2011

20 juillet 2010 | 6 commentaires
Catégorie : Analyses, Rumeurs, Transferts

renault-2010L’avenir de Vitaly Petrov est entre ses mains, indiquait Eric Boullier il y a quelques jours. Une manière de mettre la pression sur le pilote russe pour l’an prochain. La liste des prétendants pour le remplacer s’allonge de jour en jour, mais l’entourage du pilote russe s’active de son coté. Au point de finalement faire réagir  l’équipe Française qui revient vers des propos plus positifs.

Oksana Kosachenko, l’agent de Petrov a indiqué à la chaine de télévision Russian Today (RT),  que son client disposait de 5 offres pour 2011 : (Lotus, HRT, Virgin, Sauber et Renault),  Mais la piste Renault est privilégiée.

Kosachenko et Boullier sont de vieux amis, au-delà de la course automobile et l’agent de Petrov a confirmé le soutien du gouvernement de Vladimir Poutine envers le pilote russe. Un soutien solide, selon elle,  et durable.

La semaine dernière, lors du road show dans les rues de Bavaria City Racing, le discours de Boullier a changé  devant la chaine RT: « Nous sommes très, très heureux avec ce que Vitaly a fait jusqu’à présent et il fait du très bon travail en Formule 1. La courbe d’apprentissage est encore très raide, mais c’est normal pour une nouvelle recrue. Avec chaque nouveau pilote, il faut du temps, et cela est très difficile. Il a besoin de se développer comme un pilote normal, il est très bien et nous attendons seulement de voir comment il se développe et avant la fin de la saison, je suis sûr que nous allons discuter pour l’année prochaine. «

La réflexion de l’agent de Petrov sur les autres offres et surtout,  sur le soutien du gouvernement Poutine ajouté au changement de discours du patron de Renault Sport quelques jours plus tard est intéressant.

La galaxie Petrov apporte 15 millions d’euros à l’équipe en 2010, soit près de 40% du budget commercial de l’équipe française. Prolonger Petrov pour 2011 représente une garantie supplémentaire pour un budget 2011 encore flou pour l’équipe française.

F1 – Un retour en arrière pour les constructeurs ?

18 avril 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Analyses, Business News F1

La phrase est intéressante, troublante et visionnaire à la fois. Vendredi, lors d’une conférence de presse, Eric Bouiller, patron de Renault F1 Team, a fait une prophétie :

« Je ne pense pas que nous allons voir un nouveau constructeur. Je crois que les constructeurs de moteur seront plus  intéressés par la Formule 1 à l’avenir, et c’est bon. »

Fini l’ère des constructeurs comme durant la dernière décennie, place aux fournisseurs moteurs comme à l’époque des années 80-90. Un changement de cap important pour l’avenir édité par le patron d’une équipe en co-soutien d’un constructeur (Renault) et fournisseur moteur (pour Red Bull).

Une question de coût

Retour en arrière et comparons avec un constructeur qui a marqué à la fois les années 80-90 et 2000. Renault.

Le constructeur français a été fournisseur de sa propre équipe jusqu’en 1984, puis faisait payer ses blocs par Tyrrell, Ligier et Lotus. Lors de son retour en F1 en 1989, Williams payait ses moteurs V10 l’équivalent de 50MF jusqu’en 1994. Puis Renault a déboursé 20M$ (100MF) pour Williams en 1994, et enfin 150MF pour Williams et Benetton entre 1995 et 1997. Le budget en 1997 du moteur V10 Renault était de 450 millions de Francs. Cela représente avec une inflation de 22% depuis 15 ans à 110 M€ d’aujourd’hui. Or, depuis 2001, le budget de Renault a évolué entre 90 millions d’euros et 170 millions d’euros.

Bilan

Pour résumer, Renault entre 1989 à 1997 a cumulé un budget de 655 millions d’euros d’aujourd’hui (avec l’inflation). Alors qu’en 2001 et 2009 le cumul a été de 1 milliard d’euros. Pour un résultat brut en grand écart (6 titres constructeurs contre 2).  Les temps changent, un retour en arrière sera incontournable.

F1 – Le profil du 2ème pilote Renault 2010

5 janvier 2010 | 33 commentaires
Catégorie : Actualités, Transferts

Renault F1

La question que tout le monde se posent : quel sera le second pilote Renault F1 Team en 2010 ? Hier Robert Kubica a confirmé qu’il restera une saison avec le team, mais l’identité du deuxième volant est encore opaque.

La piste Heidfeld déjà écarté, la question a été posée à Eric Bouiller, nouveau Team Principal de Renault F1, voici sa réponse :

Le deuxième pilote devra être en mesure de marquer des points et pousser Robert Kubica. Donc, en fait, il pourrait être un pilote Gravity ou non, mais je peux garantir que ce sera encore plus difficile pour un pilote Gravity d’être sélectionné, car ils devront  prouver leur valeur et justifier d’être choisi comme deuxième pilote de Renault.

F1 – Eric Bouiller nouveau team principal de RF1

5 janvier 2010 | 4 commentaires
Catégorie : Actualités

Renault a annoncé que le français Eric Bouiller sera son prochain Team Principal.

Bouiller ayant des liens solides avec Gérard Lopez, il dirigeait même Gravity Sport dernièrement. S’exprimant sur cette année, Bouiller a déclaré : « je suis extrêmement fier de rejoindre le Renault F1 Team en tant que directeur de l’équipe. Renault est l’un des noms les plus célèbres et je suis impatient de mener l’équipe pour la nouvelle saison. Dans le passé, Renault a démontré qu’elle est l’une des meilleures équipes de Formule 1 et je suis sûr que grâce au travail et à la détermination, nous pourrons nous battre aux avants postes une fois de plus. »

Bouiller confirme que le moral de l’équipe était au plus bas en fin d’année, mais lorsqu’il a été présenté à l’usine d’Enstone, peu avant Noël, il a été accueilli par des applaudissements. Le français a se consacré uniquement sur l’aspect sportif et la course.

L’homme n’a pas de durée pour réussir sa mission, son approche de la F1 se tiens en trois mots : « Humilité, rigueur et transparence ».




  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu