Naviguer : Accueil >

Espionnage – une affaire qui coûte 1,7 millions d’euros à Force India


En Mars 2012, la Haute Cours de Londres a condamné l’équipe Force India à 850.000 euros d’amende envers la société italienne Aerolab pour facture impayée depuis le début de l’affaire qui opposait l’équipe indienne contre la soufflerie italienne, Tony Fernandes et la société 1 Malaysia Racing et Mike Gascoyne.

Selon la BBC, Force India a payé environ 800.000 euros dans les 14 jours qui sont suivit le résultat du procès. Toutefois l’équipe de Vijay Mallya a été aussi condamné a versé une indemnisation complète à Mike Gasoyne sur la base d’un litige datant de Novembre 2011. La même base d’indemnité a été reversée à l’équipe Caterham F1 Team.

Au total c’est 1,7 millions d’euros que devrait débourser Force India pour cette affaire. Le juge a rejeté l’appel aujourd’hui du team indien qui souhaitait que l’équipe de Tony Fernandes ne touche pas une aussi importe somme (environ 400.000 euros) sous le prétexte qu’ils avaient été condamné en première partie du procès et reconnus coupable de violation de copyright.

Espionnage : Marussia et Force India contre Caterham

25 mars 2012 | 2 commentaires
Catégorie : Exclusif

Petit coup de théâtre dans le paddock de Sepang. L’équipe Marussia a demandé à la FIA de déterminer si oui ou non l’équipe Caterham (anciennement Team Lotus, anciennement Lotus Racing) a violé les Accords Concordes en utilisant des pièces ayant été développés pour le compte initial de Force India.

En marge de la décision de la Haute Cours de Londres, Marussia a notifié à la FIA qu’elle aimerait une clarification. Cette annonce intervient alors que Force India annonce aussi vouloir faire appel au tribunal (civil) de la décision de cette semaine, ainsi qu’auprès de la Fédération International.

Même si Force India doit payer 850.000 euros de facture non payé depuis 2009 à la société Aerolab, il a été révélé que l’entreprise italienne a bien utilisé des documents CAO au profit de l’équipe de Tony Fernandes. Force India, indique comme argument l’affaire d’espionnage entre McLaren et Ferrari en 2007. Estimant que si la FIA ne fait rien, cela signifiera que tout le monde pourra procéder de la même manière à l’avenir. Estimant que la sanction pour Caterham pourrait être de 10 ou 20 millions de dollars.

La FIA n’a pas souhaité répondre à cette situation qui commence à devenir importante. Marussia estime qu’il y a un coup à jouer. En effet, une disqualification de l’équipe de Tony Fernandes, lui permettrait d’obtenir les droits FOM de la 10ème place pour 2013. Soit 20 ou 30 millions d’euros. Bénéfique pour son budget.

Espionnage Ferrari vs RBR : GP Monaco, acte 2

31 mai 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Rumeurs

L’ombre de l’affaire d’espionnage a tourné au ridicule lors du Grand Prix de Monaco ou la tension est encore montée entre Red Bull et Ferrari. Cette dernière, accusé d’écoute radio durant la course pour mieux anticiper les stratégies de sa rivale. Le ton est monté entre les deux partis durant la semaine suivant le Grand Prix d’ Espagne et le début de la course monégasque.

Christian Horner avait indiqué à la BBC que son équipe avait pris ses dispositions pour Monte-Carlo. En effet, selon les médias espagnols, l’équipe autrichienne a tout simplement placé un de ses membres (équipé d’un micro casque) devant le stand de la Scuderia Ferrari durant toute la couse !

Le procédé n’est pas interdit, mais ce contrôle de la stratégie n’est toutefois pas vraiment normal. L’homme indiquait chaque arrêt de l’équipe italienne avec des remarques pour donner des informations à Red Bull Racing. Toutefois, il semble que l’infiltré a gêné le muret des stands dans son observation des procédures.

Plus astucieux et surtout par provocation, lors de la deuxième voiture de sécurité, Ferrari a tenté de simulé un arrêt aux stands pour Alonso, afin de piéger ses rivaux. En vain.

Cette petite histoire relancera l’idée d’espionnage stratégique entre les deux équipes pour le Grand prix du Canada. Mais à ce jeu, Red Bull à répondu à sa rivale Ferrari à Monte-Carlo.

GP Espagne – Un soupçon d’espionnage

23 mai 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Rumeurs

Helmut Marko, le conseiller de Red Bull pour le sport automobile, soupçonne Ferrari d’user de certaines méthodes pour écouter les communications de son équipe pendant les courses.




  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu