Naviguer : Accueil >

Webber – Ferrari 2013 : l’étonnante réaction de Red Bull Racing

7 mai 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Analyses, Rumeurs, Transferts

Une ruse de sioux ? Depuis 2010 la méthode est la même et démontre l’ampleur du problème de relation entre Mark Webber et Red Bull Racing. La réaction de Christian Horner en fin de semaine dernière symbolise l’ambiance qui abrite le team autrichien depuis quelques mois. Une simple rumeur alliant Mark Webber chez Ferrari en 2013 et le Team Principal de RBR indique qu’il est prêt sur le champ à signer une prolongation de contrat avec l’australien. Une disproportion de propos.

Depuis deux ans la méthode est la même. Suite au Grand Prix de Turquie 2010, périlleux pour la communication de l’équipe Red Bull Racing suite à l’accrochage des deux pilotes. Le contrat de Mark Webber a été prolongé pour 2011 sur les mêmes bases que son équipier Sébastian Vettel. Le scandale a été évité et l’épisode a été l’objet d’un remake pour 2011.

Lors du GP d’Angleterre 2011, Mark Webber ne respecte pas les consignes d’équipes et provoque un mini-scandale dans l’équipe. Quelques semaines plus tard, un nouveau contrat avantageux est signé pour 2012. Une aubaine. Alors jamais deux sans trois ? Ce sera plus difficile.

En effet, depuis deux saisons, Webber bénéficie d’un traitement de salaire équivalent à celui de Sébastian Vettel. Selon le BUSINESS / book GP 2012, l’australien et l’allemand touchent 10 millions d’euros cette saison. Mais, à partir de l’an prochain, le double champion du monde touchera 16 millions d’euros. Une augmentation qui ne pourra justifier Webber pour 2012. Ce qui signifie qu’il y aura nécessaire un poste de N°1 et de N°2 dans l’équipe (en termes de salaire du moins) et une faveur envers Vettel.

La rumeur d’El Confidential, la semaine dernière, a été la seule information de la semaine dernière relativement croustillante. Elle a dont été l’objet d’un large relai. Cela ne signifie pas qu’il y a une crise chez Red Bull Racing au point de signer un pilote aussi tôt dans la saison. A moins que cette rumeur démontre l’ampleur du mal dans l’usine de Milton Keynes en ce début de saison 2012. Auquel cas, une prolongation serait cette fois-ci perçu comme un aveu de faiblesse et non de force, contrairement aux autres années.

L’actualité F1 de la semaine 2012 (18)

5 mai 2012 | 2 commentaires
Catégorie : Back News

Au programme de l’actualité de la Formule 1 cette semaine : Sauber F1 Team signe un accord avec un club de football, Ferrari et ses évolutions techniques 2012, le circuit du Mugello souhaite devenir un Grand Prix et la rumeur Mark Webber – Ferrari pour 2013.

Découvrir l’article complet en cliquant ici

F1 – Un changement de nez de la F2012 à l’été ?

30 avril 2012 | 9 commentaires
Catégorie : Technique F1

La semaine dernière les indiscrétions des modifications de la F2012 version B estimaient entre 40 et 50% les changements de la monoplace de Maranello pour le GP d’Espagne. Selon Fernando Alonso, il faut que la Scuderia trouve environ 1 seconde pour se battre en tête de course.

Toutefois, il semblait que le nez (disgracieux) de la machine 2012 de Ferrari ne devait pas être modifié, car, selon le double champion du monde espagnol il est efficace. En réalité, selon plusieurs médias, durant l’été 2012, le nez de la F2012 évoluera.

Un changement qui nécessitera un nouveau crash test et qui permettrait à la F2012B d’être une bonne base pour la prochaine machine 2013. Il semblerait que Ferrari travaille activement pour la saison prochaine et au-delà.

F1 – Webber chez Ferrari en 2013 ?

30 avril 2012 | 12 commentaires
Catégorie : Rumeurs, Transferts

Mark Webber serait le candidat numéro 1 pour remplacer Felipe Massa selon les informations du journal espagnol EL Confidential.

Selon une source proche, un accord préliminaire pour 2013 a été conclu entre l’équipe italienne et le pilote australien, actuellement chez Red Bull Racing. L’option Webber serait préférée à celle de Sergio Perez, actuel pilote Sauber -Ferrari. Le mexicain reste un pilote d’avenir, mais encore en manque de maturité, selon les responsables de Ferrari en OFF. Ce qui signifie que la signature prochaine (ou pas) du pilote australien serait transitoire.

Dans l’ombre, un homme agit : Flavio Briatore. Le personnage n’est plus officiellement aux affaires, mais reste influent dans la carrière de Mark Webber. C’est d’ailleurs lui que nous entendons régulièrement depuis 2010 et qui guide l’australien dans ses négociations avec Red Bull Racing. Il est aussi un puissant guide pour Fernando Alonso depuis 2007.

L’intérêt de Ferrari envers Webber existe depuis que Fernando Alonso est aux commandes de l’équipe italienne comme premier pilote. Les deux hommes s’apprécient et souhaite visiblement collaborer. L’an dernier, une rumeur indiquait un possible transfert de l’australien pour 2012. Briatore ayant réalisé plusieurs voyages à Maranello, ce qui aujourd’hui pourrait expliquer la mise ne place d’un préaccord depuis ce moment-là entre les parties.

Notons que Webber est traité à égalité technique avec son équipier Sébastian Vettel chez Red Bull Racing. Le salaire est le même, le matériel est également le même. Toutefois le résultat est dissonant.  L’équipe autrichienne ne souhaite plus ce traitement de faveur à son pilote australien pour 2013. En marge de ses affaires, le cas de Felipe Massa était déjà entendu depuis environ 9 mois maintenant dans les couloirs de l’usine de Maranello.

L’actualité F1 de la semaine 2012 (17)

28 avril 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Back News

Au programme de l’actualité de la Formule 1 cette semaine : La Formule 1 se prépare à son introduction en bourse, Ferrari à la cherche de une seconde, Genii Capital et Lotus etVolkswagen qui entretien le suspens pour son programme F1.

Découvrir l’article complet en cliquant ici

La prochaine bataille sur route entre Ferrari et McLaren

28 avril 2012 | 5 commentaires
Catégorie : Automobile

La bataille entre Ferrari et McLaren ne s’établira pas que sur les circuits de Formule 1 du monde entier. Mais aussi sur les routes du monde entier (enfin presque). En effet, les deux marques préparent, chacune, une hypercar avec des caractéristiques époustouflantes.

A Maranello ont active le développement de l’héritière des F40, F50 et Enzo. Une hypercar dans le sens propre du terme, car elle devrait disposer d’une puissance de 850 à 950 cv et surtout ce sera une hybride. Ce nouveau système de propulsion permettra de réduire la consommation de 40% par rapport à l’Enzo, mais le système ajoute 120kg à la voiture. Pour compenser, Ferrari utilisera très largement le carbone et d’autres matériaux légers. Il est indiqué que le poids devrait tourner autour de 1400 kg.  Une vidéo (ci-dessous) montre le principe de propulsion de cette future V12 7,3L de 920cv toute puissance dehors qui sera capable de faire le 0 à 200 km/h en seulement 3 secondes. Un missile qui sera en vente en 2014.


En Mars, Ron Dennis a donné plus de précisions sur la future P12 de McLaren Automotive. Le style de la nouvelle voiture sera extrême et tout droit sorti du film IRobot. Côté technique, le châssis sera toujours en carbone et sur la même base que la MP4-12C. Le moteur sera le V8 3,8L bi turbo, mais poussé à 810cv et disposera d’un récupérateur d’énergie cinétique KERS, ce qui permettra d’obtenir entre 850 et 900cv. L’ensemble sera une biplace et disposera des dernières technologies hérités de la Formule 1. Son poids devrait être réduit à 1200kg environ. Sortie prévue en 2015.

F1 – Ferrari à la recherche de 1 seconde au tour

25 avril 2012 | 1 commentaire
Catégorie : Technique F1

Après un début difficile, malgré la victoire en Malaisie, Ferrari fera débuter au Mugello durant les derniers essais privés de l’année 2012 une nouvelle version de la F2012. Nommée « version B » par la plupart des observateurs, elle représente un changement de 40 à 50% par rapport à la machine qui a débuté la saison. Mais, les dernières rumeurs indiquent que toutes les évolutions ne seront pas disponibles pour les essais sur le circuit italien.

Selon Autosprint, Ferrari aurait pris du retard dans le développement de certain composant qui seront essentiellement testé en simulation CFD voir soufflerie et non en piste pour validation. Une inquiétude car jusqu’à présent les derniers éléments ayant eu le même chemin de développement ont été des échecs.

La F2012 « B » aura selon toute vraisemblance le même nez avant (qui fonctionne bien selon Alonso et Pat Fry), mais la partie centrale de la voiture aura un nouveau design. Des radiateurs différents, un nouveau profil d’extracteur, une distribution du poids différents et probablement une modification de la suspension arrière. Pas encore de trace d’échappement aérodynamique, ni de F-Duct.

Le pari de Ferrari est important, car, selon les estimations de Maranello il faudra trouver environ 1,2 secondes pour dominer le plateau. D’ailleurs, Fernando Alonso, en marge du GP de Bahreïn n’avait pas usé de la langue de bois à ce sujet : « Même si nous trouvons 600 millièmes de mieux par rapport à la concurrence, ceux-ci sont en marche et il nous reste encore 400 millièmes pour être à leur niveau. Mais au moins, nous allons réduire l’écart. »

L’actualité F1 de la semaine 2012 (14)

7 avril 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Back News

Au programme de l’actualité de la Formule 1 cette semaine : Le projet d’un fond de 50 millions d’euros pour les petites équipes, l’Argentine dans le calendrier 2013, les liens techniques entre l’équipe Sauber et Ferrari et la rumeur Barrichello – Ferrari.

Découvrir l’article complet en cliquant ici

F1 – Les plus gros flops de l’histoire de la Scuderia Ferrari

6 avril 2012 | 8 commentaires
Catégorie : Exclusif, Management

La F1 de Kimi Raikkonen à son epoque Ferrari

Depuis 1950, la Scuderia Ferrari est présente dans le championnat du monde de F1. Un total de 103 pilotes ont disposé d’un volant issu de l’usine de Maranello. Tous ces pilotes, durant l’histoire, n’ont pas, bien sûr, pas connu les même succès. Certaines constituent même des flops, parfois retentissants, surtout sur les 35 dernières années. En fonction de leurs salaires, du nombre de Grand Prix qu’ils ont réalisés pour l’équipe et du rendement de victoire sur la période, Sportune a réalisé un classement détonnant et inédit. Le calcul a été réalisé en dollars, en prenant compte de l’inflation par rapport à 2012.

Découvrir la suite de l’article de Sportune.fr en cliquant ici

Liens techniques entre Ferrari et Sauber ?

4 avril 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Technique F1

La seconde place de Sergio Perez lors du GP de Malaisie a mis en lumière le système d’échappement de la Sauber C31. Un système utilisant l’effet Coanda (voir ici pour en savoir plus). Une solution qui inspire déjà la Scuderia Ferrari.

Les relations entre les deux équipes sont assez proches. Les monoplaces utilisant des éléments communs (suspension, moteur et boite de vitesse) et certains observateurs estiment que la F2012 pourrait hériter du système Sauber pour le GP d’Espagne. Avec évaluation lors des essais du Mugello le 1er Mai, lors des essais privés.

Une pierre deux coups pour le duo italo-suisse qui permettrait à Sauber d’obtenir son accord long terme avec Ferrari et à la Scuderia de résoudre ses problèmes techniques du moment, en partie.

Reste à savoir si la bataille sous terraine entre Mercedes AMG et au moins 5 équipes (surtout Red Bull et Lotus) ne va pas finalement être l’opportunité de la FIA de siffler la fin de la partie. Interdisant à la fois le F-Duct et les échappements aérodynamiques. Malgré les arguments de dépenses importantes des équipes pour ses concepts. L’an dernier, Red Bull Racing (et d’autres) avaient soumis cet argument à la FIA pour éviter que les diffuseurs soufflés ne soient supprimés lors du GP d’Angleterre comme prévu. Mais, la situation est différente aujourd’hui et plusieurs intérêts sont en jeu pour la Fédération.

F1 – Button et l’ombre du contrat Ferrari

2 avril 2012 | 5 commentaires
Catégorie : Rumeurs, Transferts

Jenson Button aurait reçu une offre de la Scuderia Ferrari l’an dernier, avant que le champion du monde 2009 prolonge son aventure avec McLaren. Selon l’agence de nouvelle, Agencia Estado, le britannique a eu des entretiens avec Ferrari en 2011, pour remplacer Felipe Massa en 2012, voir en 2013.

Pourtant, il semblerait bien qu’entre Mai et Septembre, la Scuderia Ferrari ait fortement envisagée le cas Jenson Button. En Juin 2011, le tabloïd News of the World avait indiqué que l’équipe italienne avait sondée l’entourage de l’anglais, pour savoir sa disponibilité en 2012, voir éventuellement en 2013. A l’époque, Ferrari était prête à mettre un contrat de trois ans (2013-2014-2015) d’un total de 54 millions d’euros.

Finalement, l’annonce de l’intérêt de l’équipe italienne a provoquée d’activation de la clause 2012 du contrat de Button avec McLaren et la victoire du GP du Canada, a simplement activée l’élaboration d’un nouveau contrat de trois années (2012-2013 et 2014), sur la base d’un salaire de 16 millions d’euros en 2012 et une augmentation en cas de titre de champion du monde. Soit un total de 54 millions d’euros.

Ce que confirme Agencia Estado, c’est que McLaren a réagi à une menace considérée par beaucoup comme lointaine, mais prise au sérieux à Woking. Les liens Button – Ferrari ont servi à activer l’option 2012 à un moment ou l’équipe anglaise ne le souhaitait pas vraiment et surtout à élaborer un nouveau contrat à l’avantage du pilote anglais, annoncé en Octobre 2011.

Ferrari prépare une profonde évolution de sa F2012

30 mars 2012 | 1 commentaire
Catégorie : Technique F1

Cette semaine, réunion de crise autour de Felipe Massa dans l’usine de Maranello. L’image de soutien cache pourtant un malaise suite à la performance de Sergio Perez lors du Grand Prix de Malaisie. Au volant de sa Sauber, le pilote mexicain a confirmé les bonnes impressions entrevue l’an dernier. De plus, la victoire de Fernando Alonso est inespéré pour l’équipe Ferrari. Mais le contraste avec Massa est trop important.

Alors que la Scuderia avait déjà entéré toute ambition de titre mondiale, la victoire de Malaisie redonne envie et surtout accélère le développement de la F2012. L’objectif est de limiter les dégâts pour les GP de Chine et Bahreïn, afin d’attendre une évolution importante pour le Grand Prix d’Espagne en Mai.

Pas de version B de la F2012 toutefois, selon les indications. L’équipe technique de Pat Fry prépare pour les essais privés du Mugello une mise à jour globale de la voiture. Sans changements révolutionnaires, car d’après le directeur technique anglais « Notre voiture à beaucoup de problème, par conséquent, il y a aussi beaucoup de place à l’amélioration. »

La prochaine grosse évolution concernera le système d’échappement qui s’inspirera fortement de McLaren afin de générer un maximum d’appuis. L’arrière de la voiture devrait être modifié en profondeur. L’aileron avant et arrière sera aussi modifié, selon le magazine Autosport.

Le média anglais qui rapporte que la Scuderia n’adaptera pas le système de suspension interconnectés, déjà testé l’an dernier par Mercedes GP. Le système ne serait pas encore adapté.

F1 – La puissance des moteurs 2012

29 mars 2012 | 3 commentaires
Catégorie : Listes, Technique F1

Pour le compte du site grec GoCar.gr, Mark Gallagher, ancien responsable de Cosworth en Formule 1 fait le point sur la situation des moteurs après le GP de Malaisie. Avantage Mercedes-Benz.

L’an dernier, la puissance du moteur Renault R27 n’a pas été une seule fois critiqué par les responsables de l’équipe Red Bull Racing. Contrairement en 2009 et 2010. Il faut dire que le bloc français avait bénéficié d’une mise à jour de puissance entre 2009 et 2010 qui a permis de gagner 10 cv environ. Gallagher estime que le déficit est toujours important par rapport au bloc allemand.

Le moteur R27 qui propulsait la Red Bull RB7 l’an dernier avait tiré des avantages considérables du système de diffuseur soufflé. Une solution permettant de combler le déficit de puissance relative par rapport au bloc allemand, en misant sur la plus faible consommation en carburant pour se permettre de gaspiller 10% dans le système de soufflage. Mais, la FIA a banni un concept qui compensait le manque de puissance du moteur Renault.

Au point que l’ancien patron de Cosworth estime que la puissance du moteur Renault tourne autour de 750cv et que le déficit par rapport au Mercedes est de 30 cv environ. Idem concernant le moteur Cosworth qui semblait avoir été surestimé en termes de puissance. Heikki Kovalainen avait indiqué l’an dernier que la différence entre la première version du moteur Renault et le Cosworth, dans sa Lotus,  n’était pas si importante que cela. Concernant Ferrari, il semblerait que la puissance ait peu progressée depuis 2010.

Voici l’évaluation des puissances des moteurs 2012 :

  • Mercedes – Benz : 780 cv
  • Ferrari : 765 cv
  • Renault : 750 cv
  • Cosworth : 730cv

Accord 2013 – La majorité des équipes ont signé

24 mars 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : F1 Leaders, Politique

La nouvelle est très courte, mais lourde de sens. Bernie Ecclestone a indiqué qu’il avait signé avec la majorité des équipes les nouveaux Accords Concordes 2013 – 2020 en ses mots :

« Je suis très heureux d’annoncer que nous avons conclu les accords commerciaux avec la majorité des équipes de Formule 1, y compris Ferrari, McLaren et Red Bull Racing, sur les conditions dans lesquelles ils se poursuivront leurs concurrence en Formule Un après l’Accord Concorde actuel qui expire à la fin de cette année. « 

Notons que la BBC précise que les équipes sont d’accords avec les nouveaux Accords, mais que rien n’a été encore signé. Jeudi, la directrice général de l’équipe Sauber, Monisha Kaltenborn avait indiqué en conférence de presse à Sepang que l’équipe Suisse négociait aussi individuellement avec Bernie Ecclestone les Accords Concordes 2013.  Il semblerait que Toro Rosso ait aussi signé, dans l’aspiration de Red Bull Racing.

En réalité, il semblerait que Mercedes AMG, Williams F1 et Force India ne soient pas signataire des nouveaux Accords. Aucunes informations pour le moment sur le cas de Lotus F1 Team. Bernie Ecclestone estime par ailleurs que les trois nouvelles équipes, Caterham, Marussia et HRT, ne sont pas une priorité stratégique. L’argentier misant sur les acteurs de premier plan (Ferrari, McLaren et Red Bull), pour établir sa force.

L’indication de Sauber est intéressante, car cela signifie que chaque équipe négocie avec Ecclestone pour une sorte d’Accord à la carte. Ferrari ayant déjà obtenu une prime de 1 millions d’euros supplémentaire, sur les primes proposés la semaine dernière dans un document du CVC, nous pouvons penser qu’il en sera de même pour les autres équipes. Surtout celle étant présente depuis un moment et n’ayant pas changé de nom (ou presque).

Le cas Williams est intéressant car il relève de la politique, plus que de la finance. En effet, l’accord 2013 inclus un volet un peu plus secret qui précise l’admission par la FIA du principe d’une 3ème voiture, souhaité par Luca di Montezemolo dès l’an prochain. Un principe que refuse historiquement Williams. Concernant Mercedes, c’est l’unité de la FOTA qui est en jeu, mais elle risque d’être seule désormais. Surtout si Lotus signe aussi les accords. Force India étant politiquement dans l’aspiration du constructeur allemand.

F1 – Massa et les propos étonnants de Domenicali

23 mars 2012 | 7 commentaires
Catégorie : Rumeurs, Transferts

Felipe Massa a très mal débuté sa saison 2012. La F2012 de Ferrari n’est certes pas compétitive pour le moment, mais Fernando Alonso a toutefois fait illusion lors du Grand Prix d’Australie. Le brésilien, quant à lui s’est accroché violement avec la Williams de Bruno Senna. Relançant le débat sur ses accrochages de 2011 avec Lewis Hamilton…

Une situation qui faisait pointer dans la presse italienne, essentiellement, l’option d’un remplacement en cours d’année de Massa par Sergio Perez, voir Jarno Trulli. Si Perez a démenti rapidement cette intention, le pilote brésilien a été relativement agressif en accusant les médias de colporter de mauvaises choses. Ambiance donc.

Toutefois, la déclaration en conférence de presse de son patron, Stefano Domenicali ne va pas calmer les esprits. L’ambiguïté est de mise : « Les rumeurs parlent de beaucoup de chose. Pas question de rumeurs, mais nous allons donner une bonne voiture à Felipe et il est concentré (sur ses objectifs). Après la saison est très longue, donc nous allons voir… » La phrase s’abandonne dans le silence progressif…

Ses derniers mots ouvrent la possibilité d’un changement. A suivre donc…

Bourse : Montezemolo dit non pour Ferrari

20 mars 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1, F1 Leaders

Alors que l’on parle d’introduction en bourse de la Formule 1, Luca di Montezemolo déclare à un journal allemand qu’il n’y a pas de projet d’introduction en bourse de Ferrari.

« Non, il n’y a rien à l’ordre du jour. Et nous ne prévoyons pas quelques choses dans ce sens. FIAT n’a pas besoin d’argent pour le moment, ils se portent bien. Si vous me demandez ce qui se passera dans 10 ans…aucune idée, mais pour le moment ce n’est pas à l’ordre du jour. » lance le président de Ferrari au journal  Süddeutsche Zeitung dans son édition du lundi 19 mars 2012.

L’introduction en bourse de Ferrari est l’objet depuis 9 mois d’une large spéculation. (voir ici pour souvenir).

Accord 2013 – Red Bull et Ferrari, grands gagnants

20 mars 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1, Exclusif

En fonction du document diffusé par le CVC Capital plusieurs primes ont été proposées aux équipes. (voir ici pour en savoir plus). Voici, selon nos calculs ce que pourrait toucher les équipes de Formule 1 en cas de signature de ce document 2013 – 2020.

Sur la base du document, en l’appliquant à la saison 2011, l’équipe Red Bull Racing toucherait l’équivalent de 121,5 millions d’euros de primes plus droit TV. Un record total. De son côté la Scuderia Ferrari toucherait un total de 110 millions d’euros sur le même principe.

L’équipe McLaren n’est pas si mal loti que cela, car elle touchera, sur la même base de calcul un total de 85.75 millions d’euros. Williams F1 touchera une modeste prime de 11,75 millions d’euros, plus les droits TV. Ensuite ? Plus rien.

En effet, le principe des primes favorisent surtout Red Bull et Ferrari, voir McLaren et Williams sur la durée. Mais, avec les changements de noms des équipes (et de propriétaire), les primes sont perdus. Ces équipes devant se contenter des droits TV qui sont importantes pour l’occasion.

En effet, le nouvel accord prévoit que les 12 équipes touchent les droits TV. Ce qui signifie qu’une équipe comme Marussia ou Hispania Racing Team, qui actuellement touche modestement une prime de 10 millions d’euros annuel, toucheront environ entre 20 et 30 millions d’euros chaque année !

Accord 2013 – Les propositions financières

20 mars 2012 | 5 commentaires
Catégorie : Business News F1, Exclusif

Dimanche la bombe a explosé dans le paddock de Melbourne, provoquant une réunion de l’intégralité des équipes de Formule 1. L’objet est ce fameux « Accord 2013 » qu’aurait signé Ferrari et Red Bull, en échange d’une part dans la holding de tête de la Formule 1, Delta Topco selon toute vraisemblance, en vue d’une introduction en bourse à l’horizon 2014.

Le document envoyé par CVC Capital, la semaine dernière à chacune des équipes présente en 2012 propose une partie essentiel et à la base des négociations des futurs Accords Concordes : L’argent.

Selon les nouvelles propositions financières, chaque équipe ayant remporté un titre de champion du monde des constructeurs et qui n’a pas changé de nom de châssis aura une prime de 7.5 millions d’euros (10 millions de dollars). En outre, chaque équipe ayant remporté le championnat des constructeurs depuis 2000 gagnera un supplément de 3.75 millions d’euros (5 millions de dollars) par titre et chaque équipe qui a participé à chaque année depuis 2000 sans changer son nom gagnera également  3.75 millions d’euros (5 millions de dollars).

Un paiement annuel spécial pour l’obtention d’un double titre (constructeur et pilote) de  26.5 millions d’euros (35 millions de dollars) est annoncé, sur la même base de ne pas avoir changé de nom depuis 2008. Ferrari touche une prime de 1 millions d’euros environ supplémentaire, pour chaque titre remporté depuis 2000.

Enfin, les 12 équipes (et non plus 10 comme aujourd’hui) toucheront une part de 47,5 % des bénéfices avant intérêts et impôts entre 2013 et 2020 de la Formule 1 (environ 600 millions d’euros). Le chiffre d’affaire de la F1 en 2011 est fixé à 1,17 milliards d’euros environ.

F1 – l’idée de la voiture cliente contre la préférence nationale

12 mars 2012 | 4 commentaires
Catégorie : F1 Leaders, Politique

Luca di Montezemolo relance le débat sur la voiture cliente qui est un sujet de discussion entre équipe depuis plusieurs semaines. Le président de Ferrari précise même que cette idée pourrait permettre de faire revenir un pilote italien en Formule 1. Pointant du doigt le système d’aujourd’hui.

« Le vrai problème est qu’il n’y a pas de possibilité pour les jeunes pilotes. Disons que j’ai trois supers italiens en provenance des formules mineures. Quel est la suite ? Je ne peux pas les tester avec une Formule 1, parce que les tests sont interdits. Faire des courses en 458GT est un travail différent. »

C’est ainsi que voici l’idée : « J’ai une idée : donner à une petite équipe une Ferrari de l’an dernier et les forcer à aligner un jeune pilote italien. Cela serait fantastique… » Conclu Montezemolo à la Gazzetta dello Sport.

Une idée qui rappelle l’épisode Super Aguri – Takuma Sato – Honda. Fait de bric et de broc et à la durée de vie faible. L’équipe d’Aguri Suzuki, malgré un soutien de 50 millions d’euros annuels de Honda a parfaitement eu son utilité entre 2006 et 2008 : faire courir Sato et satisfaire les japonais. Depuis, Sato est aux USA et son avenir en Formule 1 est désormais lointain.

L’actualité F1 de la semaine 2012 (09)

10 mars 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Back News

Au programme de l’actualité de la Formule 1 cette semaine : Une seule course en Espagne en 2013, les énigmes Red Bull et Ferrari, Hamilton le plan B de Mercedes et la liste des pilotes les plus rémunérés.

Découvrir l’article complet en cliquant ici


Page 1 sur 25123451020...Last »


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu