Naviguer : Accueil >

Economie : FIAT pourrait vendre Magneti Marelli

16 novembre 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Business News F1

magneti-marelli a vendre ? FIAT pourrait vendre sa division équipementier Magneti Marelli SpA et une participation de Ferrari SpA, selon plusieurs analystes financiers.

FIAT et Chrysler allant devenir une seule et même entreprise à l’avenir, des notes de la banque Morgan Stanley, mais également du Crédit Suisse et UBS, indiquent  qu’une vente prochaine de Magneti Marelli et environ 34% de Ferrari vont être décidés d’ici quelques mois.

Une réunion à Turin a eu lieu le 12 novembre dernier et il est apparut que Sergio Marchionne, le PDG de FIAT a confirmé l’intérêt de VW pour Alfa Romeo, mais la marque n’est pas à vendre. Approuvé aussi le rachat de 5% dans Ferrari que détenait le fond Mubadala (voir ici). Un plan de 5 ans de relance a été enfin approuvé. Le constructeur italien, s’introduira en bourse de Milan le 3 Janvier prochain et à souscris un prêt de 4 milliards d’euros (voir ici) pour consolider ses opérations automobiles.

Mais il est entendu qu’une partie de ce prêt est indexée sur la valeur qu’obtiendra FIAT de la vente d’une partie de sa participation dans Ferrari à l’avenir.

F1 – Ferrari une piste pour Hulkenberg ?

15 novembre 2010 | 5 commentaires
Catégorie : Rumeurs, Transferts

Hulkenberg - WilliamsNi sa pôle position au Brésil et ses progrès en seconde partie de saison n’y ont fait. Nico Hulkenberg quitte Wiilliams après une seule saison de Formule 1. Toutefois, rien n’est perdu  et son agent Willi Weber, annonce discuter déjà avec deux équipes : « Nico sera présent en 2011. »

Renault semble être une alternative séduisante aux cotés de Robert Kubica. Sauf qu’il semblerait que Vitaly Petrov pourrait être conservé selon nos échos. Ce qui pourrait exclure le team français. La piste Force India est intéressante si elle est soutenue par Mercedes-Benz pour un volant en 2012 ou 2013 à la place de Michael Schumacher.

Les pistes Lotus et Virgin voir HRT ne doivent pas être prise au sérieux, pas tant pour Lotus-1Malaysia qui devrait prolonger ses pilotes Jarno Truli et Heiki Kovalainen, mais les deux autres sont surtout à la recherche d’argent pour boucler le budget de leur saison.

Enfin, notons qu’il existe une curieuse rumeur depuis samedi. Il semblerait que Willi Weber négocierait aussi avec Ferrari pour Nico Hulkenberg.

Economie : FIAT se renforce chez Ferrari

14 novembre 2010 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités, Business News F1

FIAT 500 Le groupe FIAT va exercer son option d’achat pour acquérir les 5% du capital de Ferrari SPA à la société Mubadala, le fond d’investissement d’Abu Dhabi.

Pour une somme de 122 millions d’euros (302.7€ l’action), le groupe italien disposera désormais de 90% du constructeur de voiture de sport. Un prix toutefois bien bas,  car il valorise à 2.4 milliards d’euros la société, mais ces actions ne sont pas des actions premiums (c’est-à-dire avec droit de votes par exemple), ce qui explique leurs faibles valeurs.

« Je peux confirmer que FIAT a exercé l’option pour l’achat de la participation détenue par Mubadala dans Ferrari. Nous n’avons pas d’autre commentaire à faire ». Annonce un porte parole du constructeur italien dans The National.  De son coté, le porte parole du fond d’investissement d’Abu Dhabi indique : « Nous pouvons confirmer que FIAT a levé l’option pour racheter les 5% que nous avons acquis en 2005. Une option d’achat qui devait expirer fin Juillet 2010 et qui avait été prolongé à deux reprises. Nous sommes actuellement en pourparler pour conclure la transaction. »

Notons que le groupe FIAT va contracter, ce mois-ci,  un prêt de 4 milliards d’euros. 2,4 milliards d’euros pour une année avec option d’une autre année. Ainsi que 1,6 milliards d’euros de crédit renouvelable, selon l’agence Bloomberg.

L’investissement de FIAT dans Ferrari SPA est intéressant à étudier car il répond aux rumeurs de vente prochaine de parts pour financer ses investissements avec Chrysler. Détail intéressant : 34% de Ferrari avait été valorisé par FIAT,  2,4 milliards d’euros.  L’enjeu des 5% de Mubadala  dans Ferrari est donc bien stratégique  pour le groupe automobile Italien.

Economie : VW vise Ferrari

11 novembre 2010 | 4 commentaires
Catégorie : Business News F1

VW vise Ferrari  ?Dans les marchés financiers il existe une rumeur. Le groupe VW souhaite acquérir une nouvelle marque pour l’ajouter à sa galaxie. Il y a eu des contacts avec Alfa Romeo (voir ici), mais il semblerait que le véritable objet de son désir est Ferrari.

Selon Manager Magazin, cité par Automotive News, Ferdinand Pierch lorgne sur la marque italienne pour environ 3,5 milliards d’euros. Le groupe allemand dispose d’une trésorerie de près de 20 milliards d’euros, prêt à être utile pour une future campagne d’achat.

Récemment, une rumeur faisait état d’une cession de 34% de Ferrari par le groupe italien, qui espérait obtenir 2,3 milliards d’euros (voir ici). FIAT cherche des liquidités pour son développement avec le constructeur Chrysler. Un scénario qui est considéré comme réaliste par les analystes financiers du secteur automobile.

Imaginons le schéma suivant à propos de Ferrari : FIAT (51%), VW (34%), Piero Ferrari (10%) et Abu Dhabi (5%).

Si, VW s’introduit dans le capital de Ferrari Spa, quid du projet F1 Audi-Porsche ? Probablement dans l’oublie. N’oublions pas que Ferdinand Pierch est un visionnaire ayant toujours eu un coup d’avance sur les autres.

En fin d’après midi, Sergio Marchionne, PDG du Groupe FIAT a indiqué :  » l’ intérêt exprimé par VW pour  Alfa Romeo, et de ses intentions déclarées pour Ferrari, sont de beaux rêves. »

F1 – Red Bull la marque au milliard d’euros

3 novembre 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1

Webber Red Bull

Depuis cinq années, Red Bull GmH  a dépensé pour son équipe environ 675 millions de dollars selon l’agence Bloomberg. Selon d’autres chiffres, la boisson énergisante autrichienne a dépensée près d’un milliard de dollars (700 millions d’euros).

Mais,  le plus intéressant est le taux de présence à la télévision du logo de la marque autrichienne depuis le premier Grand Prix de l’année 2010 est de 4 heures, 27 minutes de temps d’antenne TV sur les 15 premières courses cette saison, comparativement à environ 52 minutes pour Ferrari ,selon l’organisme Margaux Matrix Ltd.

Seul  LG Electronics Inc , avec près de 11 heures, avait une couverture plus large.

Notons que d’après notre étude sur les deux derniers GP (Japon et Corée), Red Bull et Toro Rosso cumulent  un total de 1h06 min ! Largement devant McLaren et Ferrari (voir ici pour le Japon).

F1 – Le point sur les moteurs

29 octobre 2010 | 8 commentaires
Catégorie : Technique F1

Après avoir cassé son moteur, Sébastian Vettel inquiète pour sa gestion moteur. Ferrari utilise ses blocs avec précaution. Toutefois, quelle sont les conditions des moteurs pour les cinq acteurs principaux du championnat du monde ? le site 422race.com a fait la liste des moteurs ayant terminés leur cycle de vie de trois GP, ceux qui ont cassés et ceux qui peuvent encore faire des Grand Prix.

Ce que nous pouvons observer, est que le 8ème moteur de Fernando Alonso a déjà terminé son cycle et que le moteur de Corée était celui de SPA. Trois autres moteurs n’ont pas fait trois GP.

Voici la liste :

Fernando Alonso (Ferrari)
1- Séances d’essais libres de Bahreïn, plus tard – Casse
2- Bahreïn (après les qualifications), la Chine
3- Australie,  Malaisie – Casse
4- Espagne, Monaco,  Turquie
5- Canada, Europe, Grande-Bretagne
6- Allemagne,  Hongrie
7- Belgique, la Corée
8- Italie, Singapour, Japon

Sebastian Vettel (Red Bull)
1- Bahrein
2- Australie,Malaisie
3- Chine (après les essais libres), Espagne, Monaco
4- Turquie, Canada
5- Europe, Grande-Bretagne
6- Allemagne, Hongrie, Belgique
7- Italie, Singapour
8- Japon, Corée – Casse

Mark Webber (Red Bull)
1- Bahreïn, Australie – Casse
2- Malaisie (après EL), Chine – cassé (lors des essais libres de Turquie)
3- Espagne, Monaco, Turquie
4- Canada, Europe
5- Grande-Bretagne, Allemagne, Hongrie
6- Belgique, Italie
7- Singapour, Japon
8- Corée

Jenson Button (McLaren)
1- Bahrein
2- Australie, Malaisie
3- Chine (après EL), Espagne, Monaco – Casse
4- Turquie, Canada, Europe
5- Grande-Bretagne, Allemagne, Hongrie
6- Belgique
7- Italie, Singapour
8- Japon, Corée

Lewis Hamilton (McLaren)
1- Bahrein
2- Australie, Malaisie
3- Chine (après EL), l’Espagne, Monaco
4- Turquie, Canada, Europe
5- Grande-Bretagne, Allemagne, Hongrie
6- Belgique
7- Italie, à Singapour
8- Japon, Corée

BusinessF1 : Ferrari augmente son chiffre d’affaire 2010

27 octobre 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1

ferrari_logoLe conseil d’administration de Ferrari c’est réunit hier sous la présidence de Luca di Montezemolo, pour examiner les résultats au 30 Septembre :

Le chiffre d’affaire pour le trimestre est de 446 millions d’euros (+12,6%) par rapport à l’an dernier. Un total de 1398 voitures a été livré (+3,9%).

Coté bénéfice : +46% sur les trois mois à 76 millions d’euros, soit une rentabilité de 17% (13% l’an dernier). Ce résultat est principalement attribué à la hausse des volumes de ventes et le programme de personnalisation des voitures et la gestion de l’équipe sportive.

Au cours des neuf premier mois de l’année 2010, le chiffre d’affaire cumul à 1,349 milliards d’euros avec 4598 voitures produites et un bénéfice de 192 millions d’euros.

Notons que les ventes ont augmenté en Amérique du nord (+5%), en Angleterre (+17%), en Australie (+10%) et en Chine (+15%). La marque Ferrari (produit sous licences) a augmenté ses recettes de 55%, surtout grâce au simulateur en ligne qui dispose déjà de 20.000 joueurs actifs dans 200 pays.

F1 – Le parc Ferrari d’Abu Dhabi ouvert le 28/10

26 octobre 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Cette semaine Abu Dhabi a ouvert son parc d’attraction Ferrari, non loin du circuit de Formule 1 qui organisera la dernière course du championnat. Le chantier avait été ouvert durant l’été à un public privilégié et, est désormais ouvert pour tous.

Le parc vise une affluence de 10.000 visiteurs par jour.

« Nous avons eu un des centres commerciaux et des safaris dans le désert, nous avons besoin d’une telle distraction passionnantes et maintenant nous n’avons pas à courir à Dubaï le week-end » a déclaré Mohamed Mazroui, un homme d’affaires émirati, à l’agence Reuters.

Le parc d’attraction fait partie d’un vaste programme touristique visant à accueillir 2,3 millions de visiteurs d’ici la fin 2012. « Le parc à thème Ferrari est un grand pas en avant dans notre proposition de loisirs d’un point de vue régional et international, » a déclaré Moubarak al Muhairi, directeur général de l’Abu Dhabi Tourism Authority.

F1 – Liste top 3 pilote/palmarès par équipe historique

26 octobre 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Listes

Chaque équipe dispose d’une histoire, mais aussi de record que chaque pilote, fidèles, souhaite battre un jour dans sa carrière. Si Lewis Hamilton aimerait battre le record d’Ayrton Senna chez McLaren (35 victoire – 46 pôles et 3 titres de champion du monde), quelle sont les autres records des autres équipes ?

Voici le top 3 des pilotes par équipes Ferrari, McLaren, Mercedes, Renault, Williams, Lotus et Red Bull ayant le plus grand palmarès :

Ferrari

  • 1 – Michael Schumacher : 5 titres –  72 victoires – 58 pôles
  • 2 – Nikki Lauda : 2 titres – 15 victoires – 23 pôles
  • 3 – Alberto Ascari : 2 titres – 13 victoires – 13 pôles

McLaren

  • 1 – Ayrton Senna : 3 titres – 35 victoires – 46 pôles
  • 2 – Alain Prost : 3 titres – 30 victoires – 10 pôles
  • 3 – Mika Hakkinen : 2 titres – 20 victoires – 26 pôles

Mercedes

  • 1 – Juan Manuel Fangio : 1 titre – 8 victoires – 7 pôles
  • 2 – Stiling Moss : 0 titre – 1 victoire – 1 pôle

Renault

  • 1 – Fernando Alonso - : 2 titres – 17 victoires – 16 pôles
  • 2 – Alain Prost : 0 titre – 9 victoires – 10 pôles
  • 3 – René Arnoux : 0 titre – 4 victoire – 14 pôles

Williams

  • 1 – Nigel Mansell : 1 titre – 28 victoires – 28 pôles
  • 2 – Damon Hill : 1 titre – 21 victoires – 20 pôles
  • 3 – Alan Jones : 1 titre – 11 victoires – 6 pôles
  • 3 ex – Jacques Villeneuve : 1 titre – 11 victoires – 13 pôles

Lotus

  • 1 – Jim Clark : 2 titres – 25 victoires – 33 pôles
  • 2 – Mario Andretti : 1 titre – 11 victoires –  17 pôles
  • 3 – Emerson Fittipaldi : 1 titre – 9 victoires – 4 pôles

Red Bull

  • 1 – Sébastian Vettel – 0 titre – 7 victoires – 13 pôles
  • 2 – Mark Webber – 0 titres – 6 victoires -  6 pôles

GP Corée – Qualification : Alonso satisfait mais craint la météo

23 octobre 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Troisième sur la grille de départ, Fernando Alonso  est satisfait de sa position, mais espérait la pôle position. L’espagnol espère une course rapprochée avec les Red Bull, mais doute sur la gestion des pneus et surtout de la météo de demain…

Je suis satisfait de la façon dont les choses ont été en qualification et je pense que j’ai montré tout le potentiel de notre voiture. En Q1, j’ai senti que nous pourrions être vraiment compétitifs, ce qui a ensuite été renforcé en Q2 et Q3. La pôle m’a échappée c’est vrai, mais je pense qu’il vaut mieux être troisième, plutôt que plus loin, parce que partir du côté sale serait très difficile. Nous nous attendions à voir les Red Bull très fortes.  Cependant, l’écart est assez proche, ce qui montre que demain nous pouvons être dans la lutte. Nous devons prendre un bon départ, sans prendre trop de risques au premier virage, car dans la course, tout peut arriver et la chose la plus importante sera de viser le drapeau à damier.

En théorie, il ya quelques endroits où les dépassements semble possible, mais nous devrons attendre demain pour voir si c’est vraiment le cas. La dégradation des pneus semble plus élevée que dans les autres pistes, donc nous aurons besoin de faire un bon travail dans leur gestion et en termes de stratégie. Les pneus tendres donnent plus d’adhérence par rapport aux hard. Nous ferons en sorte de les faire fonctionnés. En plus de cela, il ya le facteur  lié à la météo, la situation est nettement meilleure qu’à  Suzuka. L’écart avec les Red Bulls est plus petit et nous avons gardé des rivaux solides comme Hamilton et Kubica derrière nous.

F1 – Ferrari n’a plus de moteur neuf désormais

22 octobre 2010 | 2 commentaires
Catégorie : Technique F1

Ferrari F10Fernando Alonso aura-t-il besoin d’un neuvième moteur ? Certain pensent que oui et d’autres non. Ferrari doit résoudre un casse tête technique important. En effet, ceci représente la principale préoccupation de Fernando Alonso aujourd’hui. Le dernier moteur neuf a expiré son quota de trois courses à Suzuka. L’équipe italienne débute donc en Corée sa gestion de vieux blocs.

Pour beaucoup dans le paddock un neuvième moteur devra être utilisé, signifiant aussi 10 places de pénalité et un adieu pour le titre de champion du monde dans cette phase finale. A Singapour, beaucoup d’observateurs dans le paddock estimaient que c’était la seule solution.  Se basant sur le fait que Felipe Massa dispose aujourd’hui de ce 9ème moteur.

Mais Ferrari refuse : « Si nous avons des problèmes de fiabilité, cela serait traumatisant, car, alors il serait presque impossible de rattraper les points nécessaires face à Red Bull et McLaren. On ne peut pas se permettre la moindre erreur, sinon c’est fini. » A déclaré sous pression Stefano Domenicali en Corée. Ferrari traque donc la moindre température et prolonge  la durée de vie du moteur actuellement utilisé. Suivant un plan bien clair (voir ici pour en savoir plus).

Stefano Domenicali indique que Ferrari augmentera la durée de vie de ses moteurs, qu’ils ont été testés et qu’il n’y a pas de problème, mais qu’il faut faire attention. Toutefois un domaine n’est pas abordé : la puissance moteur.

En effet, un moteur comme Ferrari perd environ 1,2% de puissance après 1.000km (9cv en moins), donc si le bloc réalise 2.000km en poussant, c’est 18cv environ qui seront perdus. Un facteur non négligeable pour le fonctionnement d’une monoplace.

F1 Ecologie : Shell fournit du biocarburant à Ferrari

21 octobre 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Technique F1

shell-logoShell a annoncé aujourd’hui qu’elle a mélangée un biocarburant avec le carburant fourni à la Scuderia Ferrari pour les trois dernières courses de la saison 2010.

Le Bioessence est un produit converti directement à partir de sucres végétaux dans l’usine Shell de Madison Wisconsin, USA.  Il est à noter que depuis le début de la saison, Shell propose un carburant sur base d’éthanol cellulosique (sur base de paille).

« Nous sommes ravis que le carburant que nous fournissons à la Scuderia Ferrari, cette saison, contient une seconde avancée de bio-composants », a déclaré le Dr Lisa Lilley, Shell Technology Manager pour Ferrari. « Cette annonce démontre clairement le leadership et l’engagement de Shell dans l’élaboration et l’utilisation durable des combustibles à faible carbone. Chez Shell, nous accélérons la recherche, et développement sur une démonstration de biocarburants avancés et nous nous sommes engagés à l’innovation technique par le biais de nos activités de sport automobile. « 

Fernando Alonso : le communicant

21 octobre 2010 | 17 commentaires
Catégorie : Actualités

Fernando Alonso - FerrarFernando Alonso a salué sa saison avec la Scuderia Ferrari comme étant la meilleure de sa carrière.

Une révélation qui arrive comme une surprise si l’on considère que l’espagnol a été deux fois champion du monde avec Renault en 2005 et 2006. Un manque de respect aussi.  Probablement. La communication a ses effets positifs sur le moment présent et non sur le souvenir. Indiquer que cette saison 2010 est sa meilleure signifie aussi la profondeur de son sentiment avec Ferrari.

« En terme de bonheur, la motivation, l’entrainement, l’équipe elle-même, c’est ma meilleure saison. » estime Alonso en Corée du Sud. Précisant qu’avec ou sans nouvelle couronne mondiale, rien ne changera.

Fernando Alonso est en passe de devenir un spécialiste du genre. Une sorte d’exercice de motivation public. L’homme avait dit qu’il voulait terminer sa carrière chez McLaren, puis dernière chez Ferrari. Qu’il estimait que McLaren était la meilleure équipe pour lui, le retour de Renault, le bon moment de sa carrière et Ferrari un bonheur totale.

Le pilote voulait remporter trois titres comme Senna chez McLaren pour arrêter, pour ensuite comparer son retour chez Renault à l’arrivée de Schumacher chez Ferrari en souhaitant faire regagner l’équipe française et enfin dire que le record de 7 titres de Schumacher est accessible pour lui avec Ferrari.

Brillant communicant donc…Sincère ? à voir.

Les pressions de Ferrari sur Massa

11 octobre 2010 | 7 commentaires
Catégorie : Analyses

felipe massa_FerrariLe message de Luca di Monzemolo pour Felipe Massa après la course de Suzuka relance la rumeur de l’avenir du pilote brésilien dans l’équipe italienne dès 2011 ou 2012.

La pression monte sur les épaules du pilote. D’un coté, la Scuderia Ferrari estime quelle aura besoin de Felipe Massa pour la suite du championnat, avec l’objectif du titre constructeur. De l’autre, Fernando Alonso jubile dans les médias de son pays en indiquant qu’il gagnera sans Massa. N’ayant pas besoin de lui pour cela. Ambiance. Mais il faut aussi comprendre comment Ferrari procède pour garder une égalité de façade entre ses pilotes.

Les négociations Ferrari sur les contrats

Depuis 2007 les contrats entre Felipe Massa et Ferrari ne sont pas pris au sérieux, malgré les durées annoncés. Dans les faits ses derniers contrats disposent d’options ouvertes, c’est-à-dire qu’il permet à l’équipe italienne de faire ce qu’elle souhaite de son pilote, tout comme le pilote peut faire ce qu’il souhaite avec l’équipe.

Alors que l’équipe Ferrari n’était pas au mieux durant la première partie du championnat 2007 et que Kimi Raikkonen était encore loin d’un titre qui lui était promis. Luca di Montezemolo a accordé une prolongation de contrat à Felipe Massa la veille du GP du Brésil,  à la condition que celui-ci aide son équipier finlandais pour le titre de champion du monde 2007. Chose qu’il fera lors de la course d’Interlagos.

L’année suivante, Montezemolo propose une prolongation de contrat 2010 à Kimi Raikkonen en échange d’avantages relatifs pour 2009 et 2010, s’il aide Felipe Massa pour le titre de champion du monde 2008.

L’an dernier, avant le fatidique Grand Prix de Hongrie, Massa avait refusé un volant McLaren-Mercedes pour 2010, sous prétexte de négocier un nouveau contrat avec Ferrari. Contrat qui sera signé en Juin de cette année. A un moment ou l’équipe italienne n’était pas au mieux au classement. Une position de force pour le brésilien pour continuer à vouloir une égalité technique et sportive. Le GP d’Allemagne va bouleverser les donnés et relancer la machine à rumeurs. Dans l’histoire récente de la Scuderia, l’équipe favorise le pilote le mieux placer pour le titre, mais une contre partie (financière ou contractuelle) envers l’autre pilote.

Dans le cas présent, une telle clause est présente (comme à l’époque de Raikkonen) dans le contrat de Felipe Massa. Mais si ce dernier ne respecte pas cette clause ou qu’il n’aura eu aucun effet (autre que de faire perdre le titre) sur l’objectif de Fernando Alonso et Ferrari en 2010, tout indique que 2011 sera difficile pour le brésilien et que 2012 ne se déroulera pas en rouge. L’épisode Raikkonen a servi de leçon à l’équipe italienne, une simple clause suffit pour mettre la pression cette fois ci.

F1 – Toro Rosso prolonge avec Ferrari en 2011

9 octobre 2010 | 7 commentaires
Catégorie : Actualités

toro-rossoAlors que les spéculations autour de sa mise en vente sont toujours actives, l’équipe Toro Rosso indique, par la voix de Franz Tost qu’elle ne changera pas de motorisation en 2011.

« Toro Rosso continuera à coopérer avec Ferrari. L’année prochaine, nous allons utiliser le système KERS de Ferrari » indique le patron autrichien de l’équipe italienne.

Lorsque Toro Rosso a repris le contrat de Red Bull fin 2006, Ferrari a obtenu une année de fourniture supplémentaire sur le contrat qui était initialement de deux saisons, jusqu’en 2009. L’accord a été prolongé cette année. Il semble que désormais l’accord Ferrari – Toro Rosso se négocie année après année. La motorisation 2012 reste encore, donc, indécise.

Récemment, Red Bull avait discuté avec le motoriste Cosworth pour une fourniture éventuelle alternative. L’équipe Toro Rosso était déçue par le manque de fiabilité des blocs italiens cette année. Finalement les arguments de Maranello ont fait penchés la balance de son coté.

F1 – La vérité de Perez dans la Ferrari Driver Academy

8 octobre 2010 | 3 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses

ferrari_driver_academyRécemment annoncé comme pilote titulaire Sauber en 2011, Sergio Perez a été nommé pilote de la Ferrari Driver Academy. Il rejoint Jules Bianchi et Mirkko Bortolotti Daniel Zampieri, Brandon Maïsano, Raffaele Marciello et Lance Strol. Une nomination intéressante à plus d’un titre.

En effet c’est la première fois qu’un pilote disposant d’un contrat titulaire avec une équipe F1 rejoint l’Academy. Une évolution intéressante pour le projet lancé il y a une année. Un renforcement aussi important des liens entre Sauber et Ferrari à l’avenir.

Toutefois, l’annonce de Perez chez Ferrari n’a rien à voir avec l’orientation d’un Jules Bianchi par exemple sur sa carrière. En effet, l’objectif avec le mexicain est de capitaliser sur l’avenir immédiat, pas pour Ferrari, mais son partenaire Sauber. En effet, dans les mois à venir, en plus de réaliser ses premiers tests F1 au volant d’une Ferrari, tout à fait normalement et en fonction du règlement FIA, l’occasion d’utiliser le simulateur à Maranello est la partie la plus importante du programme.

L’introduction de Sergio Perez dans le programme FDA offre une préparation F1 active pour permettre au mexicain d’arrivée aux premiers essais Sauber en terrain connu, mais aussi à Ferrari d’obtenir un pilote intéressant pour son avenir.

Le programme Driver Academy de Ferrari permet aux pilotes sélectionnés d’être payé par la Scuderia (environ 500.000 euros par année) en échange d’un contrat de cinq années.  Dans le cas de Perez, le contrat serait de trois années.

F1 – Les 3 raisons du retour de Ferrari

1 octobre 2010 | 5 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses, Technique F1

ferrarif10

Le retour de la Scuderia Ferrari aux avants postes du championnat n’est pas le fruit du hasard selon Luca di Montezemolo, qui estime qu’il y a trois raisons pour expliquer ce retour :

  • 1 – se concentrer sur Fernando Alonso
  • 2 – L’esprit de détermination de l’équipe
  • 3 – Les hommes (Costa et Domenicali) solides

Montezemolo l’avoue : « La décision de se concentrer sur Alonso a été prouvé et logique. Il est très fort et très proche de l’équipe. Il a été en mesure de l’intégrer dès le premier jour, malgré les préoccupations d’une deuxième personne (Felipe Massa donc). »

La détermination de l’équipe est devenue une marque de fabrique depuis l’ère Jean Todt. Jamais la Scuderia Ferrari ne baisse les bras. Même si tous les coups sont permis. Enfin, le choix des hommes et surtout le choix de ses hommes pour construire la saison 2010 de Ferrari. La fin du championnat s’annonce propice aux paris en ligne sur la F1. Chaque course est très serrée et il s’avère souvent difficile de pronostiquer le podium ou même le vainqueur final. Sur Canalwin il est possible de parier sur de nombreux évènements dérivés autour de chaque grand prix de Formule 1 comme par exemple l’écart en dixièmes de secondes entre 2 pilotes. Enfin pour ceux qui veulent parier sur la victoire en championnat de Fernando Alonso, c’est possible, la cote est encore acceptable puisque ses concurrents ne sont pas encore distancés.

Ferrari met la pression sur Massa

1 octobre 2010 | 5 commentaires
Catégorie : Actualités, Transferts

Luca di MontezemoloFerrari a finalement fait son choix en premier. Logiquement d’ailleurs. Luca di Montezemolo a indiqué que toute l’équipe italienne se concentrait sur Fernando Alonso pour la fin de saison 2010, avec pour objectif : le titre de champion du monde. Toutefois, une pression certaine est faite sur Felipe Massa.

A Paris, le patron de l’équipe italienne a indiqué qu’il y avait 35% de chance de remporter le titre 2010 mais, 100% de terminer la saison à un haut niveau. Pour Montezemolo, Alonso est la carte maitresse, toutefois il n’oublie pas Felipe Massa : « Je m’attends à ce que Felipe  soit le couteau entre les dents pour les 4 prochaines courses. Je veux qu’il devienne un point fort de l’équipe qui coupera des points à nos adversaires et gagner des courses. A Singapour il a été malheureux, mais il est en mesure de le faire. »

La pression est claire, Felipe Massa doit élever le niveau de son pilotage s’il souhaite que Ferrari le regarde comme un des siens à l’avenir. L’indication « devienne un point fort de l’équipe » signifie que ce n’est pas le cas pour le brésilien aujourd’hui. Une douche froide en public pour le pilote Ferrari.

FIAT d’accord pour vendre 34% de Ferrari ?

30 septembre 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1

ferrari_logoLe groupe FIAT serait prêt à vendre 34% du capital de Ferrari Spa afin d’obtenir la majorité absolue dans le groupe Chrysler.

L’information du journal, Corrière della Serra a déjà été démenti hier soir, mais laisse un arrière coût amer selon divers analystes. Actuellement, FIAT dispose de 85% du capital de la marque italienne (Piero Ferrari, 10% et Abu Dhabi, 5%), toutefois, étant devenue indépendant depuis quelques semaines, le groupe FIAT cherche des liquidités pour son développement auprès du constructeur américain Chrysler.

La vente de 34% de Ferrari Spa rapporterait 2,3 milliards d’euros. Cette somme permettrait d’augmenter de 31% (passant de 20% à 51%) dans le capital du groupe automobile américain et deviendrait le premier actionnaire après l’Etat Fédéral américain (35%).

F1 – Rumeurs autour de Felipe Massa

22 septembre 2010 | 21 commentaires
Catégorie : Rumeurs, Transferts

Depuis plusieurs jours, beaucoup de rumeur entour le cas de Felipe Massa. Le brésilien a renouvelé son contrat avec la Scuderia Ferrari en juin dernier, mais les bruits de paddock sont de plus en plus important et la rumeur est reprise en Italie et en Allemagne, avec des nuances.

Voici les rumeurs d’Allemagne:

  • Robert Kubica prendrait la place de Felipe Massa chez Ferrari en 2011, le brésilien se retrouverait chez Sauber l’an prochain.

Voici les rumeurs d’Italie:

  • Flavio Briatore aurait proposé Mark Webber à Ferrari, à la place de Felipe Massa, qui partirait dans une autre équipe (Red Bull ou Renault).

En début de mois, la télévision catalogne avait signalé un échange entre Kubica et Massa. Sans vraiment de crédibilité d’ailleurs. Mais, si je n’accorde que peu de crédit à ses rumeurs, je vous les annonces.

Les analystes de la Formule 1, pour argument, indiquent le cas Raikkonen qui avait un contrat 2010 avec Ferrari. Mais, l’affaire du champion du monde 2007 a été longue à se mettre en place (5 mois). Donc si ce cas se retrouve autour de Felipe Massa, il faudra attendre 2011 pour 2012. A moins d’un gros coup de tonnerre.


Page 10 sur 25« First...8910111220...Last »


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu