Naviguer : Accueil >

L’actualité F1 de la semaine 2012 (14)

7 avril 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Back News

Au programme de l’actualité de la Formule 1 cette semaine : Le projet d’un fond de 50 millions d’euros pour les petites équipes, l’Argentine dans le calendrier 2013, les liens techniques entre l’équipe Sauber et Ferrari et la rumeur Barrichello – Ferrari.

Découvrir l’article complet en cliquant ici

F1 – Un GP d’Argentine en 2013 à la place de la Corée ?

5 avril 2012 | 6 commentaires
Catégorie : Grand Prix, Rumeurs

Il semblerait qu’en Mai 2012, l’accord entre Bernie Ecclestone et le gouvernement argentin, pour l’organisation d’un Grand Prix dès 2013, sur les bords de Mar del Plata soit signé. Pour une durée de trois années.

Selon le magazine italien, Autosprint, Ecclestone et le ministre du tourisme argentin Enrique Meyer se sont entendu : « Le gouvernement accepte le défi d’organiser le Grand Prix d’Argentine visant à promouvoir l’image de notre pays dans le monde. En Mai, le contrat de trois ans sera signé entre toutes les parties concernées. » Lance le ministre à Buenos Aires.

Le circuit de 5km sera développé sous la responsabilité d’Herman Tilke. Mais, reste une grande question : Sur la base de 20 courses par année, avec le GP du New Jersey et Sotchi en 2013 et 2014 en perspective. Il y aura-t-il des circuits qui vont être supprimés ? Il semblerait que oui.

Alors que le Grand Prix de France et celui de Belgique s’enfoncent dans les méandres de la politique, les circuits ibérique de Valencia et Barcelone vont libérer une place dès l’an prochain en jouant l’alternance. Mais, il faut une nouvelle place et c’est du côté de la Corée que les regards se tournent. Selon Autosprint, la course du pays du Matin Calme organisera son ultime Grand Prix cette année 2012.

Pourtant les promoteurs du GP de Corée ont conclu un nouvel accord avec Bernie Ecclestone (voir ici), mais ce dernier n’a pas encore validé la modification et estime que les promoteurs ne sont plus en mesure de respecter les termes du contrat. Une leçon que l’argentier de la Formule 1 a refusé de reproduire avec l’Argentine, qui accepte un contrat de trois ans en échange de 30 millions d’euros annuels. Garantie par le gouvernement.

Il n’est pas impossible, aussi, que Bahreïn saute du calendrier 2013 au profit d’une autre course du Moyen-Orient. Nous savons que le Qatar est en observation pour profiter de l’opportunité de l’arrêt de la course du royaume de Bahreïn. Moyennant une énorme somme, selon plusieurs échos. Une jolie compensation pour Ecclestone.

Le retour politique du GP d’Argentine

15 mars 2012 | 8 commentaires
Catégorie : Exclusif, Grand Prix, Politique

L’annonce fait le tour du web. La présidente de l’Argentine, Christina Kirchner a annoncé qu’elle a conclu un accord avec Bernie Ecclestone de trois années (2013,2014 et 2015) et que la course sera située à Mar del Plata. Toutefois, le circuit n’existe pas et l’annonce cache une volonté politique.

« Pour nous cela est très important, parce que, après le football, la Formule 1 est le deuxième sport préféré des Argentins. La Formule 1 fait partie de l’histoire de l’Argentine, c’est quelque chose que nous gagnons si nous avons une course. » lance la présidente en chute dans les sondages depuis une année et relançant un vieux modèle qui a fait son succès. En Août 2009, l’Etat, sous sa direction, avait acheté les droits du football argentin pour 110 millions d’euros environ pendant 5 ans, afin d’assurer la gratuité des retransmissions.

Ceci est l’arbre qui cache la pampa argentine. Car la situation cache un volet politico-économique de première ampleur. Il existe toujours une crise au Malouine (Falkan). Depuis 30 ans, l’Angleterre et l’Argentine cumule les tensions. La principale raison est le Pétrole devenu enjeux prioritaire du pays. Les sous-sols marins de l’Ile et sa région dispose d’une réserve de 6 à 60 milliards de barils (ou 13 milliards selon d’autres sources), ce qui permettrait à l’Argentine d’avoir une réserve pour 20 ans. L’or noir arrive à un tel niveau que le pétrolier Repsol YPF est en conflit dans la province de Chubut, car le gouvernement force la société ibérique a abandonné quatre de ses concessions. Une action en justice a débuté hier mercredi.

La situation économique en Argentine se dégrade selon plusieurs médias, les impôts augmentent à tous les niveaux, l’agriculture n’est plus le principal levier, les gisements de gaz (abondant en Patagonie) ne sont pas exploités, faute d’investissement. L’opposition appelle à la une libération plus importante de l’économie du pays. L’Union Européenne exige le respect des accords commerciaux. Car des produits anglais sont boycottés. Cette sortie de Kirchner sur le Grand Prix de Formule 1, propriété des anglais sonne comme un symbole de bonne volonté. Mais l’accord de trois années semble un peu court pour être réaliste, alors que Bernie Ecclestone vise des accords de 7 à 10 ans pour l’organisation des courses de Formule 1.




  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu