Naviguer : Accueil >

GP2 – adieu Super Nova

22 mars 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Divers

C’est une nouvelle intéressante qui se passe en GP2 en ce début d’année 2012. L’équipe Super Nova de David Sears ne participera pas à cette saison, pour des raisons de budget. L’équipe anglaise, qui quittera la discipline pour se concentrer visiblement sur l’Auto GP, plus intéressante en matière de budget.

« Le problème est que le GP2 est une discipline très, très cher. Même cette année, je ne suis pas sûr que vous puissiez trouver 26 pilotes avec l’intégralité du budget nécessaire. Passez plus d’un millions et demi d’euros pour faire un championnat, c’est très bien, si vous avez l’argent. Mais sinon… » explique David Sears sur le site italien 422race.com. Grandeur et décadence d’une équipe.

Arrivée en Formule 3000 en 1994, l’équipe soutenue alors par le groupe nippon Nova Group, commence à imposer des standards qui vont révolutionner la discipline. Les budgets explosent surtout. Les titres s’enchainent en 1995, 1997, 1998 et 2002. A l’époque cette équipe était considérée comme la plus puissante et la seule à rivaliser avec les Junior Team F1. Ayant même une seconde équipe, via le sponsor Den Blå Avis, qui sera titré sous le nom de Team Petronas avec Bruno Junquera en 2000. Dans un effort de développement, l’équipe aura aussi une filiale indépendante, géré par son premier champion, Sospiri, en Euro F3000 en Italie, aujourd’hui nommée AutoGP. Les deux entités se sont définitivement rapprochées il y a quelques années pour fusionner.

Super Nova, fort de sa puissance avait songé à s’introduire plusieurs fois en Formule 1. Il y a eu des projets de reprise d’équipe anglaise, mais aussi de fusion de structure (avec Arrows en 2002), et le dernier projet étant une alliance avec Eddie Jordan en 2003. A l’époque la FIA de Max Mosley voulait permettre la vente de châssis de Formule 1 pour 2004. Jordan avait conclu un accord avec Sears pour que Super Nova entre en Formule 1 en faisait courir des EJ13 à moteur Cosworth. En vain, car l’association des constructeurs a refusé le concept. Au grand dam de Mercedes-Benz et Jordan, qui était en pointe dans ce domaine à l’époque (Jordan souhaitait faire courir des MP4-17D en 2004).

Un échec qui a conduit l’équipe Super Nova à continuer en Formule 3000 et s’engager dans le championnat GP2 en 2005. Sans succès.

GP2 – Lotus et Carlin favoris pour devenir 13ème team en 2011

15 septembre 2010 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses

GP2 - DAMSIl manque encore l’accord final, mais tout est prêt pour que le principe du Junior Team dans le championnat GP2 représente l’avenir de la discipline. Déjà, cette année, l’équipe française DAMS est devenue le junior team de l’équipe Renault F1 Team – Gravity Sport Management en reprenant les couleurs et les pilotes de réserves du team F1. Mais depuis fin juillet, le mouvement en GP2 s’opère activement.

Les organisateurs de la série, ont envoyé 17 lettres informant qu’ils ont fait la liste des concurrents pour les trois prochaines années. Toutefois, seulement 12 équipes actuellement en place seront reconduit, reste donc une 13ème équipes (comme en F1) et donc 5 noms. En compétition deux noms prestigieux : Lotus et Virgin – Manor. Mais il semble que le Junior Team Lotus et l’équipe Carlin sont les favoris des organisateurs du GP2. Réponse dans quelques semaines.

L’alternative pour un 3ème pilote payant

Le choix d’une équipe de GP2 dispose d’une logique d’entreprise. Cette année, suite à la réduction des essais, Renault a permis à ses pilotes de réserve Ho-Pin Tong et Jérôme d’Ambrosio, de courir en compétition. Une situation que Lotus et surtout Virgin ont compris pour la suite. Le projet de Virgin- Manor est d’augmenter le tarif du 3ème volant F1, avec l’option GP2 (autour de 2 millions d’euros actuellement, le volant passerait à 3 millions d’euros en 2011). Une logique économique donc. Mais, côté Lotus et même Mercedes, la logique est la même que celle de Renault F1 Team : faire courir des jeunes pilotes, désigné comme 3ème et 4ème pilotes dans l’équipe première,  pour les tester dans une discipline de haut niveau. Un peu comme les Junior Team F1 de F3000 entre 1998 et 2000.

Pantano, en flagrant deni de palmarès

4 décembre 2008 | 3 commentaires
Catégorie : Actualités

 » Je défie quiconque d’avoir un CV aussi bon que le mien. J’ai gagné 2 titres mondiaux, 3 Italiens et 3 Européens en karting, j’ai gagné la F3 Allemande, le GP2 et j’ai toujours été aux avant-postes en F3000. Mais je n’ai pas de baquet en F1, est-ce une blague ?  » déplore Pantano dans les colonnes d’Autosprint.

Une blague ? Évidement que c’est une blague, du moins pour ceux qui ont une mémoire évidement. Giogio Pantano devrait être le seul champion GP2 à ne pas passer à l’étape supérieur l’année suivant son titre. Le pilote italien ne comprend pas, malgré son palmarès. Toutefois l’homme est contradictoire.

Avouant des vérités entendues :  » L’argent est devenu la priorité pour conduire, le talent n’existe plus. Au point où j’en suis, un type dans ma situation doit penser qu’être pilote de course n’est pas avantageux et qu’il vaut mieux choisir un autre métier. «  Que notre Sébastien Bourdais ne pourra que confirmer. Mais aussi un manque flagrant de recul lorsqu’il avoue :  » Je ressens de l’indifférence. Je lis beaucoup de choses sur Senna et Buemi mais qu’ont-ils réussi ? »

Hors si mes souvenirs sont bons, lui non plus n’a pas décroché de titre de F3000 en trois années de présence (2001-2003) et a tout de même réussit à avoir un volant chez Jordan en 2004. Volant qui lui a fait prendre conscience qu’il était moins fort que Nick Heidfeld à l’époque. Donc qu’il n’avait pas le potentiel d’un champion du monde. Pis, il n’a signé son titre de champion GP2 qu’après 4 années de présence !

 » Je pense que je pourrai rouler 6 ou 7 ans en F1. J’aimerais simplement qu’on me laisse faire un essai. Une fois effectué, l’écurie me dirait si je pourrais ou non être un possible champion du monde. J’aurais l’esprit tranquille ».

L’exemple même du pilote qui ne mérite pas un volant de part son manque de professionnalisme, en jouant sur le manque de mémoire des patrons de la Formule 1.




  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu