Naviguer : Accueil >

F1 – Le prochain contrat d’Hamilton fera perdre 4M€ à McLaren

17 juin 2011 | 1 commentaire
Catégorie : Analyses, Business News F1

Dans les discussions sur le prochain contrat de Lewis Hamilton, Martin Whitmarsh a cédé sur la cession des droits à l’image. Un petit événement car il remet en question un modèle économique vieux de 10 ans.

Ron Dennis en restera traumatisé durant de longues années. Ses négociations avec Ayrton Senna durant les saisons 1988-1989 et 1990, lui donnerons des idées. A l’époque le manager anglais avait tout donné au pilote brésilien. Nous parlons de ses droits à l’image. C’était l’époque ou Ayrton Senna gagnait 15 millions de dollars par an en 1990, puis 22 millions de dollars en 1992 et enfin jusqu’à 36 millions de dollars en 1993. Au total, le triple champion,n du monde brésilien aura gagné durant son passage chez Mclaren l’équivalent de 48 millions de dollars. Sans que McLaren ne touche une part.

Lorsque Mercedes-Benz est entrée dans le capital de l’équipe McLaren International, le concept « corporate » est née. Assez inspiré des droits à l’image alors en vigueur dans le football,  Ron Dennis exigeait  que ses pilotes rétrocèdent 50% de leurs droits à l’image à McLaren. C’est-à-dire que si un sponsor décide d’utiliser l’image d’un de ses pilotes, ce dernier devra donner la moitié de ce qu’il aura gagné. Avec le duo Hakkinen – Coulthard, le système ne rapportait qu’un million de dollars entre 2000 et 2001. Puis, c’est avec les duos Kimi Raikkonen – David Coulthard et Kimi Raikkonen – Juan Pablo Montoya que le système a bien fonctionné. Rapportant sur la période 2002-2006 l’équivalent de 6 millions de dollars environ.

Le duo Fernando Alonso- Lewis Hamilton va permettre d’obtenir, via ce système de droit à l’image l’équivalent pour la seule année 2007, environ 4 millions d’euros (5.2M$).

Toutefois, le principe sera revu avec le renouvellement de Lewis Hamilton pour la période 2008-2012. Le futur champion du monde ne rétrocédera que 25% de ses revenus personnels.

Avec le retrait progressif de Mercedes-Benz, ce système est un modèle économique très intéressant pour McLaren. Pour la seule année 2010, elle a touchée 6,1 millions d’euros. Le plus intéressant est que ce montage permet de financer le salaire de ses pilotes indirectement. Sauf que pour l’avenir, seul Jenson Button accepte encore de jouer le jeu. Lewis Hamilton souhaite tout garder pour lui. Remettant en cause un modèle qui était pourtant séduisant. Un manque à gagner de 4 millions d’euros par an pour McLaren.

Note : Le Real Madrid utilise aussi le même procédé depuis l’époque de la première génération des « Galactiques », La rétrocession des droits d’image de ses joueurs comme  Zidane, Figo, Beckham, Ronaldo, Casillas et Raul,  lui permettait à l’époque de gagner plus de 15 millions d’euros par année.

F1 – Liste top 3 pilote/palmarès par équipe historique

26 octobre 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Listes

Chaque équipe dispose d’une histoire, mais aussi de record que chaque pilote, fidèles, souhaite battre un jour dans sa carrière. Si Lewis Hamilton aimerait battre le record d’Ayrton Senna chez McLaren (35 victoire – 46 pôles et 3 titres de champion du monde), quelle sont les autres records des autres équipes ?

Voici le top 3 des pilotes par équipes Ferrari, McLaren, Mercedes, Renault, Williams, Lotus et Red Bull ayant le plus grand palmarès :

Ferrari

  • 1 – Michael Schumacher : 5 titres –  72 victoires – 58 pôles
  • 2 – Nikki Lauda : 2 titres – 15 victoires – 23 pôles
  • 3 – Alberto Ascari : 2 titres – 13 victoires – 13 pôles

McLaren

  • 1 – Ayrton Senna : 3 titres – 35 victoires – 46 pôles
  • 2 – Alain Prost : 3 titres – 30 victoires – 10 pôles
  • 3 – Mika Hakkinen : 2 titres – 20 victoires – 26 pôles

Mercedes

  • 1 – Juan Manuel Fangio : 1 titre – 8 victoires – 7 pôles
  • 2 – Stiling Moss : 0 titre – 1 victoire – 1 pôle

Renault

  • 1 – Fernando Alonso - : 2 titres – 17 victoires – 16 pôles
  • 2 – Alain Prost : 0 titre – 9 victoires – 10 pôles
  • 3 – René Arnoux : 0 titre – 4 victoire – 14 pôles

Williams

  • 1 – Nigel Mansell : 1 titre – 28 victoires – 28 pôles
  • 2 – Damon Hill : 1 titre – 21 victoires – 20 pôles
  • 3 – Alan Jones : 1 titre – 11 victoires – 6 pôles
  • 3 ex – Jacques Villeneuve : 1 titre – 11 victoires – 13 pôles

Lotus

  • 1 – Jim Clark : 2 titres – 25 victoires – 33 pôles
  • 2 – Mario Andretti : 1 titre – 11 victoires –  17 pôles
  • 3 – Emerson Fittipaldi : 1 titre – 9 victoires – 4 pôles

Red Bull

  • 1 – Sébastian Vettel – 0 titre – 7 victoires – 13 pôles
  • 2 – Mark Webber – 0 titres – 6 victoires -  6 pôles

F1 – Hakkinen agent d’Hamilton ?

30 avril 2010 | 2 commentaires
Catégorie : Rumeurs

Depuis le début de la saison, Lewis Hamilton est l’objet de convoitise importante d’agent qui souhaite le représenter depuis le départ du père du champion du monde dans ce rôle. Les noms de Julian Jakobi, Steve Robertson étaient les plus sérieux. Toutefois, le nom de Mika Hakkinen revient de manière insistante.

Selon le journal italien Tuttosport, le double champion du monde finlandais va bientôt signer un contrat de gestion avec Lewis Hamilton. Aucune autre donnée n’a été faite, ni sur la durée du contrat en question, ni sur le montant des commissions, ni sur le périmètre de travail d’Hakkinen.

Il y a quelques jours, Mika Hakkinen avait annoncé son intention de revenir à la F1, non pas comme pilote, mais comme agent de pilote.  Le nom du finlandais avait déjà été cité, mais jamais pris au sérieux jusqu’à présent.

Mika Hakkinen, comme Keke Rosberg

30 avril 2010 | 1 commentaire
Catégorie : Analyses

Mika Hakkinen a annoncé dimanche qu’il souhaitait revenir à la Formule 1. Pas comme pilote, à la manière de Michael Schumacher, mais probablement comme agent de pilote. Avec humour, le double champion du monde finlandais a ménagé son effet pour conclure « peut être que je reviendrais en tant qu’agent en F1. » Il s’occupe actuellement d’un jeune pilote de Formule 3,  Valtteri Bottas.

Mika Hakkinen fait toujours partie de la société de Didier Cotton, Aces Group. Une carrière future à la Keke Rosberg ?

Le champion du monde 1982 après sa retraite de la Formule 1 en 1987, forcée car il demandait 2 millions de dollars à Ron Dennis, soit le double de ce qu’il gagnait en 1986. Il fera quelques saisons en DTM puis au volant de la Peugeot 905 en endurance (1990 et 1991). Mais le pilote pensait retrouver un volant en F1 en 1992 pour un come back qui n’est jamais venu. Mais en parallèle à sa carrière de pilote, Rosberg, dès 1989 c’est reconverti comme agent de pilote. Finlandais surtout. Il a lancé la carrière de JJ Lehto et de Mika Hakkinen. Aujourd’hui, l’homme s’occupe de son fils, Nico.

Mika Hakkinen pourrait bien marcher sur les traces de son compatriote, pour refaire briller le drapeau finlandais sur la plus haute marche du podium de Formule 1, ou garer la carrière d’un champion du monde…

Via mon blog www.marclimacher.com




  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu