Naviguer : Accueil >

F1 – Liste des pilotes les mieux rémunérés en 2011

8 mars 2012 | 2 commentaires
Catégorie : Listes


Pilotes de F1 les mieux rémunérés sur 2011 par Sportune
En Avril, le livre annuel du business de la F1, le Business Book GP, nous dévoilera les rémunérations des pilotes pour l’année 2012. Mais, Sportune vous dévoile en avant première les évaluations des revenus pour la saison 2011. Une évaluation basée sur le salaire des pilotes, les primes, ainsi que les revenus publicitaires. Pour la troisième année consécutive c’est Fernando Alonso qui truste la plus haute marche du podium, devançant le vétéran Michael Schumacher et l’Anglais Lewis Hamilton.

Double champion du monde 2010 et 2011,Sébastian Vettel cumule un total de 18,5 millions d’euros pour l’année dernière. La plus belle progression est à mettre au crédit de Jenson Button qui capitalise parfaitement son transfert chez McLaren et émarge à un total de 14,1 millions d’euros. Reste que le trio est en baisse par rapport à 2010. Fernando Alonso a gagné 5 millions d’euros de moins par exemple, tandis que Michael Schumacher et Lewis Hamilton ont perdu environ 4 millions d’euros par rapport à l’an dernier. La faute à des contrats publicitaires réduits et des produits dérivés moins vendeurs.

Notons que sur 26 pilotes ayant participé au championnat du monde 2011, un total de 8 sont des pilotes étant liés à un budget ou un sponsoring. Empêchant de réellement savoir leurs revenus avec précisions. La liste se contente donc de 18 pilotes qui touchent un salaire.

La grille complète des revenus des pilotes en 2011

1 – Fernando Alonso : 35 millions d’euros

2 – Michael Schumacher : 31 millions d’euros

3 – Lewis Hamilton : 29.5 millions d’euros

4 – Sébastian Vettel : 18.5 millions d’euros

5 – Jenson Button : 14.1 millions d’euros

6 – Nico Rosberg : 12.2 millions d’euros

7 – Felipe Massa : 12 millions d’euros

8 – Mark Webber : 9 millions d’euros

9 – Jarno Trulli : 4.5 millions d’euros

10 – Heikki Kovalainen : 3.5 millions d’euros

11 – Rubens Barrichello : 2.7 millions d’euros

12 – Nick Heidfeld : 2.5 millions d’euros

13 – Timo Glock : 2.2 millions d’euros

14 – Kamui Kobayashi : 1.3 millions d’euros

15 – Adrian Sutil : 1.1 millions d’euros

16 – Jaime Alguersuari : 0.8 millions d’euros

17 – Sébastien Buemi : 0.4 millions d’euros

18 – Tonio Liuzzi : 0.2 millions d’euros

Les 6 pistes de Williams pour 2012

21 octobre 2011 | 8 commentaires
Catégorie : Transferts

Le cas Rubens Barrichello chez Williams ne fait plus aucun doute, Franck Williams et Adam Parr ont élaboré pour 2012 un recrutement sur trois étages.

Au premier niveau, on trouve Adrian Sutil et Romain Grosjean. Au deuxième, Jules Bianchi, Bruno Senna et Nick Heidfeld. Au troisième, enfin on rencontre Kimi Raikkonen. Ce dernier bénéficie d’un statut privilégié, qui se manifeste dans le soutien de la direction marketing de l’équipe, mais aussi de l’intérêt d’Adam Parr pour le champion du monde 2007.

Le duel pour le remplacement de Rubens Barrichello en 2012 s’articule surtout autour d’Adrian Sutil et Romain Grosjean. Un détail toutefois, l’équipe demande 5 millions d’euros pour obtenir le volant, Sauf qu’Adrian Sutil n’apporte pas le soutien de Medion, restant chez Force India au profit de Nico Hulkenberg.

Pastor Maldonado restera dans l’équipe pour 2012, avec ses précieux soutiens financier estimé à 32 millions d’’euros.

F1 – Liste cumul des salaires pilotes (update 2011)

28 septembre 2011 | 7 commentaires
Catégorie : Listes

Voici la liste du cumul des salaires (brut, sans primes et produits annexes) des pilotes de Formule 1 actuellement sur la grille depuis le début de leur carrière :

En millions d’euros :

  • Michael Schumacher : 261 millions d’euros (depuis 1991)
  • Fernando Alonso : 150 millions d’euros (depuis 2001)
  • Jenson Button  : 99 millions d’euros (depuis 2000)
  • Rubens Barrichello : 81.2 millions d’euros (depuis 1993)
  • Felipe Massa : 66 millions d’euros (depuis 2002)
  • Lewis Hamilton : 61 millions d’euros (depuis 2007)
  • Jarno Trulli  : 61 millions d’euros (depuis 1997)
  • Nick Heidfeld : 40 millions d’euros (depuis 2000)
  • Mark Webber : 39.2 millions d’euros (depuis 2002)
  • Nico Rosberg : 26 millions d’euros (depuis 2006)
  • Heikki Kovalainen : 13.5 millions d’euros (depuis 2007)
  • Sébastian Vettel : 12.7 millions d’euros (depuis 2007)
  • Timo Glock : 7 millions d’euros (depuis 2008)
  • Adrian Sutil : 1.6 millions d’euros (depuis 2007)
  • Kamui Kobayashi : 1.5 millions d’euros (depuis 2009)
  • Tonio Liuzzi : 1.4 millions d’euros (depuis 2005)
  • Sebastien Buemi : 1.2 millions d’euros (depuis 2009)
  • Vitaly Petrov : 0.9 millions d’euros (depuis 2010)
  • Jaime Alguersuari : 0.9 millions d’euros (depuis 2009)

source BusinessBookGP 2011

Officiel : Séparation entre LRGP et Heidfeld

2 septembre 2011 | 6 commentaires
Catégorie : Transferts

[English Version] Lotus Renault GP et Nick Heidfeld ont conclu un règlement à l’amiable aujourd’hui et ont choisi de se séparer avec effet immédiat. Cette annonce permet aux deux parties de mettre fin à leur litige.

Eric Boullier précise que LRGP est heureux d’avoir trouvé une solution rapide et raisonnable dans le litige qui l’opposait avec Nick Heidfeld. Précisant qu’aucun des deux parties ne souhaitait passer par une autre audience judiciaire, déjà pénible pour le pilote allemand.

Il était entendu que les deux parties devaient trouver un accord avant le GP de Singapour, sur l’ordre du juge qui avait jugé les deux injonctions de Nick Heidfeld envers LRGP (injonctions déboutés). La solution se trouvant autour d’une compensation financière pour le pilote allemand.

Nick Heidfeld promet d’être de retour au plus haut niveau très rapidement. Bruno Senna est confirmé pour le reste de la saison chez LRGP.

Nick Heidfeld et l’ombre de 2012

26 août 2011 | 6 commentaires
Catégorie : Transferts

Peter Sauber sous-entends que l’affaire Heidfeld-LRGP est une question d’argent. C’est en tout cas vrai lorsque l’on sait que le pilote allemande demande plusieurs millions d’euros de dédommagements.

15 millions d’euros. C’est le dommage estimé par l’entourage du pilote pour son licenciement. Une somme très importante que n’est pas prêt à payer Lotus Renault GP. Il est entendu que le pilote allemand souhaite tirer un maximum de l’équipe.

Il semblerait que l’équipe soit plus disposée à lui fournir une indemnité largement inférieur à la demande, sous la forme d’une indemnité de « type Raikkonen ». A savoir, offrir un fixe et un variable.

Actuellement payé 2 millions d’euros par l’équipe pour remplacer Robert Kubica, Nick Heidfeld disposait d‘une option pour 2012. Option qui ne devait pas être activée pour plusieurs raisons. Il semblerait que LRGP proposerait que 1,35 millions d’euros, plus une prime de 700.000 euros au pilote. Voir un variable moindre si Heidfeld trouve un autre volant en 2012.

Et il semble que c’est ce point qui semble être le point faible du pilote allemand. En effet, aucune équipe de Formule 1 ne s’intéresse à lui pour l’an prochain (hormis une offre de BMW en DTM)  et l’entourage d’Heidfeld estime déjà que c’est de la faute de LRGP. Ambiance.

Heidfeld : le premier pilote qui oblige son équipe

26 août 2011 | 1 commentaire
Catégorie : Exclusif

« Si nous ne sommes pas convaincus que nous avons notre chance, alors nous n’aurions pas suivi, donc oui je crois que c’est la situation actuelle. » explique à la BBC, Nick Heidfeld après la question portant sur sa possible victoire juridique face à LRGP.

La situation est complexe. Mercredi, la demande d’injonction de Nick Heidfeld a été rejetée par le juge de la Haute Cour de Londres. Cette demande obligeait l’équipe LRGP à garder le pilote allemand jusqu’à la fin de la saison. Le jugement indique aussi qu’un délai de trois semaines a été choisi, pour trouver un accord à l’amiable entre les deux parties, avant un procès.

Le jugement de l’injonction étant une tendance lourde au Royaume-Unis, la victoire souhaitée par le pilote semble toutefois être à mesurer avec prudence. Nick Heidfeld est un pilote LRGP et doit se présenter comme telle encore durant quelque semaine. Du moins.

C’est la première fois que ce type d’action judiciaire est utilisée en Formule 1. La première fois qu’un pilote oblige son équipe à le garder par la voie juridique.

Nick Heidfeld et l’injonction… ?

25 août 2011 | 13 commentaires
Catégorie : Exclusif, Transferts

A SPA-Francorchamps, Nick Heidfeld a indiqué aux journalistes déjà présents :  « C’est une affaire délicate. Alors je ne peux pas en dire plus. » Vers 16h, l’équipe LRGP a publié un communiqué autour de Bruno Senna avec la simple mention : Nick Heidfeld reste sous contrat avec l’équipe.

L’équipe a indiqué au début de son communiqué : Lotus Renault GP confirme que Bruno Senna a été désigné pour courir, au côté de Vitaly Petrov, au Grand Prix de Belgique ce week-end, ainsi qu’au Grand Prix d’Italie, deux semaines plus tard. L’intention de l’équipe est d’offrir à Bruno l’opportunité de courir tout le reste de la saison. Cependant, quelques problèmes juridiques n’ont pas encore été entièrement résolus, aussi l’équipe fera-t-elle une nouvelle annonce sur ce sujet en temps utile.

De son côté, en conférence de presse, Bruno Senna a indiqué : « Actuellement, je suis sûr de prendre part à cette course et la prochaine, mais il y a quelques problèmes juridiques à résoudre. »

Les problèmes juridiques semblent donc à la base du souci. Le pilote allemand a précisé qu’il y aura un jugement dans les trois semaines (d’ici le GP de Singapour). Précisant que son contrat doit être respecté. Mais la situation est plus complexe. Il semblerait que hier, une audience à la Haute Cours de Londres a débouté une demande d’injonction de Nick Heidfeld envers LRGP.

L’injonction est une mesure à caractère provisoire, se produisant en amont d’un procès. Le débat est introduit jusqu’à un accord à l’amiable. Ces injonctions sont émises dans l’obligation de ne pas faire quelque chose.

Ce qui laisse entendre que le pilote allemand aurait obligé l’équipe LRGP à, selon toute vraisemblance, empêcher son  remplacement, pour le reste de la saison,  par Bruno Senna. Cette idée parait logique au vu de la communication de l’équipe et de l’annonce d’hier et d’aujourd’hui. Mais, Heidfeld reste un pilote LRGP, qui doit désormais trouver une solution en coulisse avec l’équipe.

Nick Heidfeld, Bruno Senna et LRGP

25 août 2011 | 17 commentaires
Catégorie : Transferts

Hier, l’annonce est tombée et attend toujours un complément. Beaucoup critiquent la communication de l’équipe LRGP, mais il semblerait que ce ne soit pas de sa faute. Elle subit un événement qui a provoqué l’annonce brève de hier soir.

Lundi, The Daily Telegraph a indiqué que Lotus Renault GP souhaitait remplacer Nick Heidfeld par Bruno Senna pour le reste de la saison, à partir du Grand Prix de Belgique. Mais pourrait faire face à des poursuites judiciaires du pilote allemand, qui ne souhaite pas abandonner son volant.

Dans le même temps, Autosport comprend que Heidfeld ne souhaitait pas être mis à pied et que son éviction de l’équipe, au profit de Senna, serait plus compliquée qu’il n’y parait

Actuellement 8ème du championnat du monde, Heidfeld est classé devant son équipier Vitaly Petrov au championnat du monde des pilotes. L’expérience du pilote allemand est importante pour préparer la saison 2012. En signe de nouveau départ pour l’équipe d’Enstone. Dès son arrivée dans l’équipe, en remplacement de Robert Kubica, Heidfeld ne devait pas être remplacé, ni par Bruno Senna, ni par Romain Grosjean. L’annonce d’hier a démenti cette affirmation, pourtant sûr.

Bruno Senna sera derrière le volant de la R31 pour les courses de Belgique et d’Italie. Seulement.

Officiel : Bruno Senna remplace Nick Heidfeld en Belgique

24 août 2011 | 29 commentaires
Catégorie : Transferts

Lotus Renault GP a le plaisir d’annoncer que Bruno Senna pilotera en course au côté de Vitaly Petrov, ce week-end au Grand Prix de Belgique à Spa-Francorchamps.

Bruno participera à la conférence de presse officielle de la FIA demain à 15.00.

Un communiqué apportant plus de détails sera publié demain matin.

Liste des salaires pilote 2011

7 juillet 2011 | 12 commentaires
Catégorie : Listes

Comme chaque année, TomorrowNewsF1 vous dévoile la liste des salaires des pilotes. Voici ceux estimés pour  l’année 2011 (Source : BusinessBookGP2011 – commandez le en cliquant ici)

  • 1 – Fernando Alonso  : 30 M€
  • 2 – Lewis Hamilton  : 16M€
  • 3 – Felipe Massa :  10M€
  • 4 – Jenson Button  : 10M€
  • 5 – Michael Schumacher  : 8M€
  • 6 – Nico Rosberg : 8M€
  • 7 – Sebastian Vettel : 8 M€
  • 8 – Mark Webber – 8 M€
  • 9 – Jarno Trulli : 3M€
  • 10 – Heikki Kovalainen : 3M€
  • 11- Rubens Barrichello : 2.2M€
  • 12 – Nick Heidfeld : 2 M€
  • 13 – Timo Glock : 2M€
  • 14 – Adrian Sutil : 1M€
  • 15 – Kamui Kobayashi : 1M€
  • 16 – Vitaly Petrov : 0.5M€
  • 17 – Sebastien Buemi : 0.4M€
  • 18 – Jaime Alguersuari : 0.4M€
  • 19 – Nairain Kathikeyan : 0.25 M€
  • 20 – Sergio Perez  0.2M€
  • 21 – Paul di Resta : 0.2M€
  • 22 – Tonio Liuzzi : 0.2M€
  • 23 – Pastor Maldonado : 0.2M€
  • 24 – Jerome D’Ambrosio : 0.2M€

F1 – Le retour de Robert Kubica….

10 mars 2011 | 5 commentaires
Catégorie : Analyses, Transferts

Beaucoup de spéculations autour du retour de Robert Kubica. Une chose est désormais sûre :  le pilote polonais reviendra un jour en Formule 1, mais pas cette année.

Le Dr Riccardo Ceccarelli a donné au team Lotus Renault GP,  des nouvelles de Robert Kubica. Ce dernier se remet jour après jour de son accident. Il restera encore présent à l’hôpital Pietra Ligure durant un certain moment. Mais à la question de son retour, Dr Ceccarelli est clair :

« Personne n’a une idée claire de quand il sera prêt. Même les chirurgiens ne savent pas parce qu’ils disent que nous avons besoin de quelques mois pour voir la récupération du tissu musculaire et les nerfs, qui varient d’une personne à l’autre. Tout ce que nous savons que ce sera une longue convalescence, mais nous n’avons aucune idée combien de temps. Nous voyons sa progression jour après jour, mais nous ne pouvons pas faire des prédictions. »

Sous entendu qu’il ne reviendra pas cet été en Formule 1. Il est plus probable de voir un retour à l’Automne 2011 voir l’hiver 2011/2012. De toute manière des essais privés spécifiques devraient avoir lieu (à la manière d’un Felipe Massa en 2009), avant d’officialiser un retour dans l’équipe.

Sur le principe, Robert Kubica est encore pilote Lotus Renault GP jusqu’en 2012, Nick Heidfeld dispose d’une clause (comme la majorité des contrats), mais ce type de détail est essentiellement pour préserver les intérêts du polonais, de l’équipe et du pilote allemand. Aucune malice dans les manœuvres. L’affaire du TOP 3 entendu ici et là, concerne surtout la partie « championnat constructeur » que vise le team. Mais, rien n’indique non plus que Heidfeld éjectera de son volant si le résultat n’est pas atteint. Cette clause est un paragraphe de préférence pour 2012. Encore une fois dans l’intérêt de tout le monde.

Heidfeld ou Kubica, pour Lotus Renault c’est du pareil au même !

19 février 2011 | 23 commentaires
Catégorie : View

Sans surprise, Lotus Renault vient d’annoncer l’engagement de Nick Heidfeld pour palier à l’absence de son pilote vedette Robert Kubica. Bonne opération pour l’équipe qui ne devrait pas perdre au change…

Sur le papier, il ne fait donc aucun doute que Nick Heidfeld est l’homme de la situation. De tous les pilotes “libres” il est non seulement le plus expérimenté mais aussi le plus complet, fiable et apte à développer correctement une monoplace (a fortiori bien née)…

Vous êtes libre de cliquer sur ce lien pour lire la suite sur le blog de David Bénard

Officiel : Heidfeld signe avec Lotus Renault GP

16 février 2011 | 28 commentaires
Catégorie : Actualités, Transferts

Lotus Renault GP a le plaisir d’annoncer la signature de Nick Heidfeld comme nouveau pilote titulaire, suite à la blessure de Robert Kubica. Il attaque son nouveau job dès cette semaine à Barcelone pour la troisième session de tests d’hiver.

A 33 ans, le pilote allemand est l’un des plus expérimentés de la Formule 1 avec 172 départs en Grand Prix en 11 saisons. Il aura pour équipier Vitaly Petrov lors de l’ouverture de la saison, le 13 mars à Bahrein.

Nick Heidfeld : “J’aurais préféré revenir en F1 dans d’autres circonstances, mais je suis fier d’avoir obtenu cette chance. Tout s’est passé si vite ! J’ai été impressionné par ce que j’ai vu jusqu’à maintenant en termes d’installations et d’implication des membres de l’équipe à Enstone. J’ai vraiment apprécié le test, la semaine dernière à Jerez et j’ai déjà pris mes marques avec l’équipe sur la piste. La voiture, qui me paraît très novatrice, m’a fait bonne impression. Je suis très motivé et impatient que la saison commence !”

Eric Boullier : “L’équipe a traversé deux semaines difficiles et nous avons du réagir très rapidement. Nick a su saisir la chance que nous lui avons donné à Jerez, la semaine passée. Il nous a vraiment impressionnés. Il est rapide, expérimenté, très fort techniquement dans son feedback et sa compréhension de la voiture. Nous avons toujours dit que la priorité était d’avoir un pilote d’expérience et il nous semble être l’homme de la situation. Nous sommes ravis d’accueillir Nick et nous espérons attaquer la saison très fort avec lui et Vitaly à Bahrein.”

Remplacement Kubica : Heidfeld contre les autres pour les médias

11 février 2011 | 11 commentaires
Catégorie : Analyses, Transferts

Alors que Nick Heidfeld débutera ses essais à partir de demain pour le compte de Lotus Renault GP, les prétendants s’annoncent et l’équipe continue d’entretenir le doute. Reste un fait majeur : de tous les noms ci-dessous, seul le pilote allemand est évalué cette semaine.

Eric Boullier a annoncé lors d’une conférence de presse qu’il était toujours à la recherche du remplaçant de Robert Kubica. Nous voici de retour au début de la semaine avec une liste de noms mentionné : Pedro de la Rosa, Nick Heidfeld et Tonio Liuzzi. Boullier a toutefois qualifié de « pure spéculation » le cas Kimi Raikkonen.

Heidfeld est le très grand favori, principalement parce qu’il va déjà tester la R31 cette semaine, alors que les autres ne sont que des déclarations orales. Enfin, rappelons que Mardi, l’agent du pilote allemand avait fortement démenti tout rapport avec l’équipe d’Enstone, alors que le pilote était sur place la veille, pour finalement entendre Mercredi soir que l’ex pilote BMW Sauber allait tester la nouvelle arme en compagnie de Bruno Senna.  Il ne serait pas étonnant de lire d’ici Lundi ou Mardi que Renault signe Heidfeld pour la saison 2011, pour finir.

Fondamentalement, Renault est toujours à la recherche de la nouvelle star pour succéder à Robert Kubica, pour les médias. Mais, elle l’a trouvée sous les traits de Nick Heidfeld, qui reste le seul à cumulé assez d’expérience du KERS, de fiabilité en piste et à être disponible immédiatement pour répondre à l’avenir de Lotus Renault GP.

Remplacement Kubica : Senna, Liuzzi et Heidfeld

9 février 2011 | 21 commentaires
Catégorie : Analyses, Transferts

Hier en fin d’après-midi Eric Boullier a indiqué une short list de trois pilotes : Bruno Senna, Tonio Liuzzi et Nick Heidfeld.

Bruno Senna

Troisième vrai pilote Lotus Renault GP, le brésilien est donc en ligne direct pour remplacer Robert Kubica. Toutefois, par le passé, il a déjà été remarqué que ce fameux troisième pilote ne remplace pas le titulaire. Notons que si Senna manque ce volant, cela fera la deuxième fois qu’il rate une voiture compétitive (souvenir de la Honda-Brawn de 2009). Sur le papier, il est le moins expérimenté des trois.

Tonio Liuzzi

Pilote rapide mais inconstant. Sa saison chez Force India restera assez bizarre. Le mystère Liuzzi pourrait t’on écrire. En Formule 1 depuis 2005, Liuzzi dispose donc sur le papier une expérience relative, mais il a surtout  eu une carrière difficile avec beaucoup de bas. Notons qu’il a été viré en cours de contrat par deux équipes : Toro Rosso et Force India. Un détail qui peut avoir son importance dans le choix.

Nick Heidfeld

Boullier décrit le remplaçant de Kubica en offrant un portrait robot du pilote allemand. Heidfeld est un pilote solide, capable d’offrir des points et des podiums si la voiture est compétitive. IL a aussi dominé en 2007 et 2009 Kubica chez BMW-Sauber. Défaut : si chez BMW et Sauber il connaissait déjà une bonne partie de l’équipe, Enstone sera un monde nouveau pour lui avec une manière sensiblement différente dans le travail. Il y aura donc un délai d’adaptation de quelques mois.

Mise à jour : La liste peut aussi s’allonger avec des noms que Klien, Grosjean, Fisichella voir Jacques Villeneuve aussi…

Remplacement Kubica : Liuzzi sur le principe de l’amitié

8 février 2011 | 4 commentaires
Catégorie : Actualités, Transferts

Hier, l’équipe Lotus Renault GP a pris contact avec quelques pilotes afin de remplacer Robert Kubica. Un contrat d’une année avec l’équipe d’Enstone qui intéresse beaucoup de personnes et surtout les « amis » du polonais qui estiment, presque tous être légitime.

Il semblerait que l’équipe d’Enstone ait pris contact avec Nick Heidfeld et Giancarlo Fisichella pour remplacer Kubica. Nico Hulkenberg s’annonce intéressé.  Mais Tonio Liuzzi, un bon ami de Kubica, espère être l’équipier de Vitaly Petrov en 2011.

Comme Fernando Alonso et Flavio Briatore et Pastor Maldonado,  Tonio Liuzzi est resté plusieurs heures à l’Hôpital Santa Corona di Pietra Ligure. Reste que la position de Liuzzi est assez étonnante. Sur place, le site 422Race.com a obtenu cette déclaration du pilote italien : « J’ai parlé avec de nombreux journalistes. Personnellement, je crois que, lorsque la santé de Robert est la première chose à penser. Ensuite, il est normal que, lorsque Renault a été sûr que Robert ne serait pas disponible pour piloter sa machine, il peut y avoir une chance et j’espère que cela sera moi plutôt qu’un autre. Mais là encore, la santé de Robert est la priorité. »

Sur le principe de l’amitié Tonio…

Lotus Renault débute les entretiens pour remplacer Kubica

7 février 2011 | 51 commentaires
Catégorie : Actualités

L’absence de Robert Kubica est annoncée entre six mois voir une année. Pire, son avenir sportif sera déterminé au court de cette semaine, afin de savoir si cette main écrasée retrouve sa mobilité. En attendant, beaucoup ont déjà imaginé la liste des remplaçants.

Une liste qui s’allonge : Grosjean, Senna, Heidfeld, de la Rosa, Klien, Liuzzi et Raikkonen.

Malgré les déclarations politiquement correct d’Eric Boullier, il semblerait que hier après-midi, plusieurs pilotes ont été contactés. La chaîne catalane TV3 a confirmé que Pedro de la Rosa a été contacté par l’équipe Lotus Renault GP afin de savoir si un contrat d’une année était possible. Les premiers entretiens réels débuteront dés aujourd’hui.

Bruno Senna est le 3ème pilote principal de l’équipe, Romain Grosjean dispose d’un contrat en GP2 tout comme Fauzy. Il semble que l’équipe ne souhaite pas un jeune pilote pour remplacer Kubica. Un pilote éprouvé pourrait faire l’affaire. Les ambitions de l’équipe étant élevées pour 2011, il faut faire bonne figure.

Bien d’autres solutions existent. Le cas Liuzzi par exemple, voir de la Rosa. Mais il y a aussi le cas Hulkenberg, qui pourrait être prêté par Force India. Mais dans ce cas, alors que Lotus Renault est plus performant sur le papier que Force India, cela  pourrait ne pas être une bonne perspective pour un pilote qui est décrit comme manquant de maturité par l’équipe Williams. Lotus Renault ne risquera pas cette idée d’avoir deux jeunes dans son équipe.

Reste donc l’idée Nick Heidfeld, qui reste la meilleure pour une équipe qui souhaite être présent en 2011. Le pilote allemand rapportera des points précieux et sera le parfait remplaçant à Kubica dans une équipe qui sera obligatoirement sous le choc.

Enfin, Adam Cooper soulève l’idée de Kimi Raikkonen. Malgré les différents de Septembre 2010 entre les deux parties, la situation est différente aujourd’hui. La R31 pourrait être compétitive, une saison complète s’offre au champion du monde 2007, et sa présence fera plaisir à Dany Bahar. Reste à savoir si Raikkonen est intéressé par un retour en Formule 1 et surtout, à quel prix ?

Test pilote Pirelli : un avantage ?

21 janvier 2011 | 5 commentaires
Catégorie : Analyses, Transferts

« Je pense qu’il est évident que cela y contribue. Nous sommes en pourparlers avec quelques équipes et tout le monde sait que je suis pilote de développement pour Pirelli. Alors oui, c’est un bonus et oui, il y a des pourparlers définitif pour la saison prochaine, mais jusqu’à présent aucune signature. Je suis assez confiant pour faire un retour sur les grilles de départ l’an prochain. Je suis très reconnaissant envers Mercedes qui m’ont laissé partir. Ils ont toujours dit qu’ils ne s’opposeraient pas à mon avenir. » Pensait Nick Heidfeld,  à propos de son implication au développement des gommes Pirelli en Septembre 2010. Mais depuis…

Quelques courses solides pour le compte de l’équipe Sauber en 2010, des discussions entre Force India et Renault F1 pour 2011 et finalement, une maigre rumeur en début du mois de janvier pour un retour comme 3ème pilote Mercedes GP. Un retour à la case départ pour le pilote allemand, qui n’a pas, comme il le souhaitait, bénéficié de l’apport du développement des futurs pneus Pirelli, comme titulaire.

Le cas d’Heidfeld est similaire pour Pedro de la Rosa et Romain Grosjean. Le pilote espagnol visait un poste de pilote titulaire chez Hispania Racing Team, mais l’argent est devenu indispensable dans l’équipe depuis plusieurs mois. il vise désormais un rôle de pilote d’essais en 2011 pour tenter une nouvelle fois en 2012 de revenir en course. Notons que Lewis Hamilton avait souhaité son retour chez McLaren pour 2011. A suivre…

Idem pour Romain Grosjean, malgré les rumeurs et les déclarations d’Eric Boullier sur l’avenir du pilote franco-suisse et une petite rumeur de remplacement de Nico Hulkenberg chez Williams. Les pistes sont très minces pour 2011.

Contrairement à ce qu’imaginais Nick Heidfeld – et beaucoup d’observateurs – être ou avoir été pilote de développement des pneus Pirelli ne procure aucun avantage pour obtenir un volant de pilote titulaire. L’expérience ne compte plus vraiment. Seul l’argent permet de faire vivre les équipes sur le court terme désormais.

Liste rapport salaire/point des pilotes en 2010

10 décembre 2010 | 10 commentaires
Catégorie : Business News F1, Listes

TomorrowNewsF1.com vous propose un rapport utilisé par le paddock pour évaluer un investissement sur un pilote. Ce calcul utilise le rapport entre le salaire et le nombre de point inscrit par un pilote durant l’année. Nous n’avons pas comptablisé les pilotes payants de type Senna, Chandhok, di Grassi ou Yamamoto.  Voici la liste :

  • 1. Adrian Sutil : 4.167€/point
  • 2. Sébastian Vettel : 7.812€/point
  • 3. Tonio Liuzzi : 9.523€/point
  • 4. Vitaly Petrov : 14.815€/point
  • 5. Kamui Kobayashi : 15.625€/point
  • 6. Mark Webber : 17.355€/point
  • 7. Nico Hulkenberg : 31.818€/point
  • 8. Nick Heidfeld : 33.333€/point
  • 9. Jenson Button : 42.056€/point
  • 10. Sébastien Buemi : 50.000€/point
  • 11. Robert Kubica : 55.147€/point
  • 12. Nico Rosberg : 56.338/point
  • 13. Lewis Hamilton : 66.667€/point
  • 14. Jaime Alguersuari : 80.000€/point
  • 15. Pedro de la Rosa : 83.333€/point
  • 16. Felipe Massa : 97.222€/point
  • 17. Michael Schumacher : 111.111€/point
  • 18. Rubens Barrichello : 117.021€/point
  • 19. Fernando Alonso : 119.047€/point
  • 20. Timo Glock : 1M€/point
  • 21. Heikki Kovalainen : 2M€/point
  • 22. Jarno Trulli : 3M€/point

BMW DTM, l’alternative d’Heidfeld

4 décembre 2010 | 14 commentaires
Catégorie : Actualités, Rumeurs, Transferts

Nick HeidfeldNick Heidfeld pourrait rebondir en DTM avec BMW selon les dernières rumeurs venues d’outre-Rhin.

Mario Theissen a déclaré que la première voiture DTM de BMW sera prête en Mai 2011 et un Shakedown prévue pour Juin. La nomination des pilotes est importante pour la suite. Si Andy Priaulx, actuellement le pilote de pointe de la marque en WTCC,  a indiqué dans Auto Bild : « Je tiens à conduire en DTM », un autre candidat sérieux s’annonce. Nick Heidfeld.

Le pilote allemand serait même un candidat sérieux pour une place en 2012 sur les voitures de la marque à hélice. D’ailleurs Heidfeld a indiqué récemment dans les médias allemands : « Je veux continuer à faire de la Formule 1, mais un contrat à long terme avec BMW en DTM est certainement une option ».

Aujourd’hui, BMW fera une annonce sur ses plans.  Mais il semble très clair que l’alternative à un volant Renault pour Heidfeld est un autre volant en DTM avec BMW. Un constructeur qu’il connait bien pour avoir piloté pour lui en Formule 1 entre 2006 et 2009.


Page 1 sur 3123


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu