Naviguer : Accueil >

McLaren entre Honda et Mercedes pour 2014 ?

18 novembre 2011 | 6 commentaires
Catégorie : Rumeurs, Transferts

Etrange rumeur. Selon le magazine allemand, Auto Motor und Sport, McLaren pourrait retrouver en 2014 le motoriste japonais Honda, qui développerait un moteur turbo V6.

Fin 2009, McLaren et Mercedes ont conclu un accord sur une base de 6 ans, jusqu’en 2015. Cet accord était en deux parties. Une première partie 2010 – 2012 avec fourniture gratuite du moteur et une seconde avec une fourniture payante (4 ou 5 millions d’euros) pour 2013 à 2015. L’équipe anglaise devant être partie intégrante du développement du futur blog V6 de la marque allemande.

La publication allemande, s’appuyant sur une source anonyme chez Honda, indique que dès 2013, un moteur nippon propulsera les voitures anglaises. L’information est intéressante mais le timing est troublant. Car en contradiction totale avec l’annonce de septembre et les bruits de l’été 2011.

Le règlement 2013 ne permet pas (pour le moment et à moins d’un point encore inconnu) l’équivalence technique entre le moteur turbo et le V8, ce qui semble donc bizarre. Honda pourrait relancer la production et le développement de son V8, qui a été stoppé en 2008/2009, mais cela semble aussi difficile à croire. Dans le même niveau, il semblerait étonnant que Mercedes accepte un contrat d’une année seulement, en 2013.

Aussi, Jenson Button a signé son contrat avec McLaren en ayant la garantie de stabilité technique de l’équipe (ingénieurs et surtout moteur). Ce qui signifie que le fond du problème pourrait bien être la partie « payante » du moteur allemand jusqu’en 2015.

Cette rumeur d’un retour de Honda, pourrait permettre à McLaren d’obtenir, finalement, ses moteurs Mercedes en 2013/2014 et 2015 gratuitement.

Les dépenses Teams sur la période 2008-2010

30 avril 2011 | 4 commentaires
Catégorie : Business News F1

Les chiffres publiés annuellement par le BusinessBook GP (voir ici pour l’édition 2011) ont été analysé sur une période de trois années. Le rapport résultats/dépenses des équipes de Formule 1 offre une indication précise de rendement/efficacité.

Le changement de réglementation sur les points en 2010 a permis des gains spectaculaires. Red Bull avec un cumul de 533 millions d’euros de budget sur la période 2008-2010 a marqué 680.5 pts et un ratio de 1.27, devant McLaren avec 0.80 pour un cumul de 841 millions d’euros. Ferrari reste toujours bien en place avec un ratio de 0.76.

Ensuite, la moyenne tombe autour de 0.35 (BMW-Sauber, Renault, Force India). Le bonnet d’âne est pour le duo japonais Honda – Toyota. Notons toutefois, que le premier n’a réalisé qu’une seule saison en 2008, dans notre étude (320M€ de budget pour 14 pts inscrits), tandis que Toyota n’a réalisé que les saisons 2008 et 2009 pour notre études pour un ratio de 0.16 et un budget total de 725 millions d’euros (soit plus Renault en trois saisons !).

Le cas Brawn GP – Mercedes GP est à part, car n’ayant réalisé qu’une saison chacune, l’équipe championne du monde 2009 est en tête du classement et son successeur bien placé (car bénéficiant de la nouvelle réglementation des points).

Rapport résultats/dépenses 2008/2010

F1- Audi, Hyundai et Honda en Formule 1 en 2013 ?

31 mars 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Analyses

Analyse sur l’introduction de trois nouveaux constructeurs : Audi, Hyundai et Honda à l’horizon 2013.

F1 – Suzuka prolonge jusqu’en 2012

9 mars 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Business News F1

Mobilityland Corp, une filiale de Honda Motor Co., qui gère les circuits de course, a déclaré mardi que le Grand Prix du Japon aurai lieu à Suzuka jusqu’en 2012.

Suzuka avait pris la suite de l’éphémère circuit de Fuji (2007-2008) qui a été le théâtre du Grand Prix du Japon cette époque. Un contrat qui était à ce moment précis assez étonnant car courant pour une seule année (2007 avec option en 2008). Beaucoup d’observateurs du paddock estimaient que l’accord était indexé sur la présence de Toyota en Formule 1. Après deux éditions à 19,5 millions d’euros annuels, Ecclestone accorde un accord d’alternance pour la course du Soleil Levant. Honda proposait 25 millions d’euros annuels pour sa partie alternative. Dès 2009 Suzuka revient dans le calendrier, mais Fuji Motorspeedway, en Juillet de cette année là, annonce qu’il ne sera pas l’hôte en 2010.

Sur le principe, Suzuka, via son promoteur Mobilityland Corp disposait d’un accord devant expiré en 2013. L’arrêt de Fuji Motorspeedway  a remis en cause le contrat d’alternance et qui a donc été réajusté en trois années de suite. Un accord qui a donc été prolongé d’une année supplémentaire en 2012.

F1 – Les secrets du KERS Honda

26 novembre 2010 | 10 commentaires
Catégorie : Technique F1

KERS HONDA 2009

Au cours de l’exposition EVS 25 à Shanghai durant ce mois de Novembre, les ingénieurs de Honda ont présenté un aperçu de l’élaboration de leur système KERS qui devait équiper la RA109, devenue la BGP 01 sous le nom de Brawn en Mars 2009.

Le système de récupération d’énergie cinétique de Honda est conforme à la réglementation (stockage de 400 kilojoules d’énergie par tour etc…Cependant, le constructeur japonais a préféré développé une solution moteur électrique/batterie, plutôt qu’un volant. Les batteries (un pack de 106 cellules lithium-ion) devaient être placé sur le bas de la coque de la monoplace et surtout du coté de la quille qui afin de profiter du refroidissement.

Compte tenu du poids (620kg) de la monoplace et la conception compacte, Honda avait calculé que le moteur électrique ne devait pas faire plus de 100mm de diamètre, 200mm de long et produire environ 10 cv par kilogramme. Un moteur  en alliage de Cobalt devant tourné entre 13.000 et 21.000 tr/min.

La mise en œuvre de ce KERS a débuté en Avril 2008 avec des accélérations en ligne droite et à ensuite progressé via des tests sur le circuit de Silverstone en Mai. D’autres tests complémentaires ont été réalisé, pour tester la pleine charge en septembre, sur le circuit de Jerez ce qui a donné les données suivantes :

  • Les temps au tour ont été réduits de 0,4 secondes par tour avec le système en action
  • La vitesse a été augmentée de 7km/h, ce qui donne un gain de 7,8m sur une ligne droite.

Lors de la conception finale, le gain de puissance était de 10,46cv par kilogramme, le moteur faisait 6,9kg. Le rendement était de 99% et l’efficacité de régénération au tour était de 93%.

Un retour de Honda en F1 en 2013 ?

12 octobre 2010 | 6 commentaires
Catégorie : Analyses, Rumeurs

honda F1 2013 ? « Hearing a rumour that a certain Japanese engine maker wants to return if Turbos come back in 2013. Starts with H, ends in onda » indique le Tweet du 8 Octobre du journaliste anglais William Buxton. Traduction : « j’ai entendu une rumeur selon laquelle un fabricant de moteur japonais veut revenir si les Turbos sont de retour en 2013. Il commence par H, se termine en onda. »

Avec l’annonce du moteur 1600cm3 4cyl bi-turbo par la FIA (largement source de débats avec la FOTA – voir ici), en Décembre 2010, le Conseil Mondial devra dire si ce nouveau moteur sera l’avenir de la Formule 1. Si c’est le cas, plusieurs constructeurs pourraient venir, ou revenir. Le groupe VW (via Audi surtout) est intéressé, Hyundai aussi et donc Honda selon l’indication.

Après son retrait fracassent au début de l’hiver 2008/2009, le constructeur avait toutefois annoncé un possible retour il y a une année via l’agence Reuters, mais sous des conditions : « Il serait difficile de réintégrer la Formule 1 aujourd’hui en vertu de la conjoncture économique actuelle. Mais, dans l’avenir, si la compétition est basée sur l’efficacité énergétique et la performance, posant un défi technologique. Alors nous pourront en faire part. Toutefois, je ne vois pas d’indications de ce genre dans un avenir proche » estimait le PDG de la marque japonaise.

L’autre indication : Honda précisait, alors,  qu’il pourrait revenir en Formule 1 si l’emploi de pile à combustible à hydrogène ou une autre technologie écologique est admis dans le règlement. (Voir ici).

La nouvelle technologie du KERS (avec récupération massive de CO2 par exemple) pourrait être un bon argument de retour. Loin de l’hydrogène certes…

F1 – Les retraits à perte des constructeurs

2 février 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Note du Mardi

note-du-mardi

5 décembre 2008, Honda annonce son retrait de la Formule 1 et la mise en vente de son écurie basée à Brackley. Une équipe qu’ils avaient acheté en deux temps pour un total de 250 Millions d’Euros. Après des rebondissements, début mars 2009, le constructeur annonce la cession de son équipe à Ross Brawn pour 1 dollar symbolique, mais avec des contreparties…

L’histoire se répète, juillet 2009, BMW annonce son retrait de la Formule 1 et la mise en vente de son équipe. Le consortium QADBAK en sera le bref repreneur, avant que Peter Sauber récupère son écurie pour quelques dizaines de Millions d’Eeuros, selon les indications. Novembre 2009, Toyota annonce son retrait, mais signe un accord de location avec Stefan GP pour 2010. Les constructeurs quittent la Formule 1 mais, en déboursant un dédommagement.

Lire la suite de la Note du Mardi sur www.FanaticF1.com

F1 – Un retour de Honda sous la forme d’hydrogène

1 octobre 2009 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités, Technique F1

Honda pourrait éventuellement revenir en Formule 1, mais pas dans un avenir proche indique le PDG de Honda Motors à l’agence Reuters ce jeudi.

« Il serait difficile de réintégrer la Formule 1 aujourd’hui en vertu de la conjoncture économique actuelle. Mais dans l’avenir, si la compétition est basée sur l’efficacité énergétique et la performance, posant un défi technologique, alors nous pourront en faire part. Toutefois je ne vois pas d’indication de ce genre dans un avenir proche. »

La FIA et la FOTA travaillent actuellement sur la définition du moteur de Formule 1 à l’horizon 2013 seulement.

Honda précise qu’il pourrait revenir en Formule 1 si l’emploi de pile à combustible à hydrogène ou une autre technologie écologique est admis dans le règlement.

F1 – Sponsoring : Quand Renault imite Honda

28 septembre 2009 | 3 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses

Renault F1Renault ne s’attend pas à simplement remplacer le sponsoring titre de ING Bank dès 2010. Une indication intéressante de la stratégie de la marque à moyen terme.

La résiliation du contrat d’ING Bank jeudi dernier a précipité l’inquiétude sur l’avenir du sponsoring de l’équipe Renault F1 Team. Avant l’affaire du GP de Singapour 2008, fatal à bien des égards, Flavio Briatore négociait avec un (ou des) sponsors pour remplacer l’établissement bancaire néerlandais, qui avait annoncé son retrait dès Février 2009.

Jean François Caubet, le nouveau directeur général par intérim de l’équipe française, a donné des indications sur l’avenir du sponsoring de Renault F1 : « Je ne pense pas que l’avenir pour un constructeur est d’avoir un sponsor principal comme nous avons eu dans le passé. (…) Il y a 10 ans, le parrainage était dominé par les compagnies de tabac. Il y a deux ou trois ans, c’était les banques, mais je pense qu’à l’avenir il sera impossible de trouver des sponsors titres de la même taille qu’ING ou d’autre. »

L’idée que Renault est disposée à apporter un plus grand investissement dans l’équipe pour son budget 2010 et avenir.

Le discours rappel celui tenu par Honda il y a 3 ans avec le programme Earthdream,  qui après un succès d’estime et des récompenses, se trouvera être un fiasco financiers inutile. Renault investit 180 millions dans son équipe en 2009 et risque d’investir encore plus à l’avenir.

Economie – Honda va très bien !

30 avril 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Le deuxième constructeur automobile japonais, Honda Motor, a finalement limité les dégâts, ses comptes ayant réussi à rester dans le vert lors de l’exercice 2008-2009. Et ce malgré une lourde perte enregistrée au quatrième trimestre due à la dégringolade du marché automobile mondial pour cause de crise économique.

Pour les douze mois d’avril 2008 à mars 2009, Honda a enregistré un bénéfice net en baisse de 77,2% sur un an à 1,1 milliard d’euros, nettement supérieur aux prévisions du groupe Mais au seul quatrième trimestre de l’exercice, le constructeur a subi une perte nette 1,5 milliard d’euros, contre un bénéfice net de 211 millions un an plus tôt, a indiqué Honda dans un communiqué. Sur l’ensemble de 2008-2009, le groupe a vu son chiffre d’affaires reculer de 16,6% sur un an à 83 milliards d’euros.

F1 – Brawn GP et les droits TV

13 avril 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses

L’équipe Brawn GP ne reçoit pas les fonds FOM des droits TV, qu’elle aurait du percevoir en héritage de Honda F1, mais cela n’a rien à voir avec son statut au sein de la FIA…

Le 17 Mars à Paris, le Conseil Mondial de la FIA accepte la renomination de Honda F1 en Brawn GP. Pour la Fédération, l’équipe à les mêmes racines et les mêmes conditions techniques que l’ancienne équipe nippone, Alors pourquoi Brawn GP n’est pas considéré comme l’héritière et non comme une nouvelle équipe ? Plongé dans le labyrinthe complexe des contrats entre les équipes et Bernie Ecclestone.

La vérité principale provient des Accords Concordes et du mémorandum signé en 2006 par les membres de la FOTA. Dans les coulisses l’avancement de ses Accords bute toujours sur des détails, mais un alinéa a été signé par Honda Racing et qui empêche Brawn de touché l’argent des droits TV : La participation jusqu’en 2012, qui a été signé sous le nom de Honda, car le constructeur japonais avait promis dans ce papier de participer de son nom à la discipline jusqu’à cette date butoir. Hors, l’équipe ayant changé de nom en Brawn GP, l’accord et caduque. Ecclestone estimant que Honda c’est jouer de la Formule 1 et a imposé son véto. Chose qu’il n’avait pas fait pour Midland-Spyker-Force India ou encore Minardi-Toro Rosso. Honda en sauvant financièrement la majorité de l’équipe Brawn avait les moyens, selon l’argentier, d’être présent sous son nom propre.

Mais en dehors des Accords Concordes, si la FIA a classée finalement Brawn GP en temps que nouvelle équipe, parce que les autres noms sont inscrit dans le mémorandum, comme nous l’avons vu. Le problème est que les châssis de la Brawn GP01 sont inscrit sous le nom provisoire de Honda, tout comme les moteurs d’après une source bien informé, de sorte que l’inscription au championnat du monde, payée en Février 2009, l’a été sous le nom de…Honda. Brawn est donc considéré comme une nouvelle équipe.

F1 – Brawn GP : cette livre sterling symbolique…

11 avril 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses

Le constructeur automobile japonais Honda Motor a cédé début Mars son écurie de F1 à son ancien directeur sportif Ross Brawn pour une livre sterling, révèle vendredi un quotidien japonais. Hors le projet de reprise a été plus complexe qu’avouée. Honda n’a pas confirmé le prix.

Mi- décembre 2008, les dirigeants de Honda demandent à Ross Brawn d’étudier un plan B en cas de non reprise. La priorité était de préservé l’actif et les emplois de Brackley. Hors par les faits le projet de reprise fût dès plus complexe.

Le document d’accord entre Brackley et Suzuka prévoyait que Honda Motor remette un chèque de 200 millions de dollars à Ross Brawn et ses associés.

Hors un point que Ross Brawn n’a pas respecter et qui pourrait rendre la situation tendu e: le maintient des emplois durant une année. Hors dès le premier Grand prix l’équipe a annoncé 270 suppressions dans les 6 mois. Mais selon la loi anglaise, il faut 12 mois pour qu’un ancien propriétaire (Honda donc) soit décharger de toute responsabilités.

F1 – Brawn aurait t’il gagné sous pavillon Honda ?

7 avril 2009 | 3 commentaires
Catégorie : Analyses

Le succès des Brawn est à comparer à la décision stratégique de Honda, le 5 Décembre dernier, de quitter la F1. Mais, cette BGP01 qui aurait dû être la RA109 aurait t’elle été aussi performante ?

Ce double succès de Ross Brawn et son équipe est très mal vécu au Japon, d’ailleurs l’ex ingénieur de la Scuderia Ferrari l’avoue en Malaisie : « Honda est certainement très frustré de savoir qu’il pouvait gagner avec cette voiture. J’ai beaucoup d’appels de Honda de directeur qui sont déçus, parce que l’équipe a évolué et qu’il ne l’avait pas vu. Mais leur retrait était une nécessité. »

Reste la grande question : cette BGP01 aurait t’elle gagné sous le nom de RA109 ? La réponse est non.

Dans son développement initial, la RA109 avait deux versions : une avec et sans KERS. Le modèle que nous avons sous les yeux est la RA109 sans le système de récupération d’énergie, car le modèle B a été abandonné dès décembre 2008 pour être remplacé par un nouveau pack aérodynamique adapté au moteur Mercedes. Enfin le moteur Honda est au moins 25cv moins puissant que le Mercedes à régime équivalent d’après les ingénieurs de l’équipe de Brackley. Une différence notable.

Donc la Brawn n’aurait pas gagné sous les couleurs de Honda car la RA109 aurait été équipé d’un système KERS qui ne semble pas être la panacée technique de ce début de saison et d’un moteur moins puissant.

Brawn GP et l’ombre de Honda

16 mars 2009 | 3 commentaires
Catégorie : Analyses

Le rachat de l’équipe Honda F1 Racing par l’équipe composé de Ross Brawn comporte une sérieuse zone d’ombre : Honda est toujours présente.

En effet, après la lecture du registre de la Compagnie Houses de Londres, il apparait que l’équipe Honda GP Racing Ltd a changée de nom le 6 Mars 2009 pour se transformer en Brawn GP Ltd. Toutefois la holding Honda GP Holding Ltd s’appelle toujours…Honda !

En effet, cette holding détenue à 100% par Honda ne semble pas touchée par le rachat alors qu’elle détenait 100% de l’équipe de Brackley. Hors elle n’a pas été dissoute, pire le 12 Mars 2009 au lieu de lire le formulaire 287 qui indique la localisation du siège social de l’entreprise dans le registre de Brawn GP, elle est inscrite dans la holding Honda GP Holding Ltd.

Que cela signifie t’il ? Que si la secrétaire est la même pour les deux sociétés, à savoir Caroline McGregory, Brawn GP est localisé dans les murs de la holding. L’ombre de Honda plane donc toujours sur Brackley.

[exclusif] BrawnGP – Le business Plan de Ross Brawn

6 mars 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses

Honda Motor Co. Ltd a remis plus de 200 millions de dollars dans la vente de son équipe de Brackley de Formule 1, prouvant que cette reprise par Ross Brawn, n’est pas une vraie reprise :

Le constructeur japonais a donné à Ross Brawn 110,9 millions de dollars d’actif immobilisés, y compris 38,4 millions de terrain et des murs de l’usine de Brackley et 36,9 millions de dollars pour les machines et équipements de l’usine. Ajouter enfin 50,2 millions de dollars pour les salaires du personnel de l’année 2009 et l’éponge de la dette de 47 millions de dollars.

Le salaire de Jenson Button sera directement payé par Honda Motor Co. Ce qui n’est pas le cas de Rubens Barrichello qui sera payé par l’équipe.

Il semble bien que Ross Brawn a présenté un projet de 100 millions de dollars en espèce, sous la forme d’hypothèque auprès des 4 repreneurs internes. Honda Motor Co a payé 10 millions d’euros les salaires qu’il devait à Ross Bran pour l’année 2009 et 2010, qui ont servit d’apport au capital.

Bernie Ecclestone, de la FOM, a également déposé 40 millions de dollars pour les droits TV et discute aussi un prêt de plus de 20 millions de dollars en cas de difficulté de l’équipe.

Le budget de l’équipe Brawn GP sera de 120 millions de dollars pour l’année 2009.

Hello Brawn GP F1 Team !

6 mars 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses

La dépêche est courte. Très courte même. L’agence Bloomberg, pourtant précise en la matière, ne délivre que deux lignes sur la vente de l’(ex) équipe Honda : « Honda Motor Co a vendu son équipe de Formule 1 à Ross Brawn qui sera le team manager. Honda a annoncé la vente sur son site internet aujourd’hui ».

La voix officielle de la Formule 1 sur internet, le site www.formula1.com, confirme l’accord pour garantir l’avenir de Honda Racing F1 et son transfert de propriété à Ross Brawn dont l’équipe s’appellera Brawn GP Formula One Team.

« Les derniers mois ont été extrêmement difficile pour l’équipe, mais l’annonce aujourd’hui est agréable et conclu nos effort pour assurer l’avenir ». Exprime un Ross Brawn satisfait mais prudent.

L’ère post Honda débute donc pour Brawn GP (et non Brawn Racing qui était un buzz pour alimenter la machine médiatique selon toute logique). Toutefois, rien n’a été encore validé dans les registres de Compagnie House, et aucun changement de nom n’apparait de manière officielle pour le moment.

Autre particularité : la « vente » qui n’en est pas une réellement, ne concerne que Honda GP Ltd, plus connue sous le nom de Honda Racing F1, et pas la Honda GP Holding Ltd qui dispose de 100% de l’équipe. Indiquant clairement que Honda reste dans l’affaire comme actionnaire dormant encore un moment.

Charge salariale – les chiffres de Renault, McLaren et Honda F1

5 mars 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1

Alors que la FOTA dévoile son plan pour la Formule 1, une information intéressante a été dévoilée hier sur le site crasch.net : les chiffres des charges salariales de Renault F1 Team.

Entre 2006 et 2007 les équipes ont fortement augmentés leurs effectifs (10% en moyenne) et augmentés d’environs 5% les salaires sur la période. Cette tendance, engagée en 2005 dès suite d’une course à l’armement technique provoquée par les tops teams fera dangereusement exploser les coûts.

Selon les comptes déposés auprès de Compagnies House, à Londres, en 2007, Renault a payé ses 539 employés de Enstone un total de 38 millions d’euros. Soit 70.500 euros par employés de moyenne.

En comparaison et d’après les chiffre de l’Evening Standard, l’équipe McLaren Mercedes a payé les 570 employés de Woking 41,1 millions d’euros soit une moyenne de 72.105 euros.

Par contre pour l’ex team Honda la note a été de 42 millions d’euros pour 667 employés en 2007, soit une moyenne de 63.000 euros d’après le Financial Times.

Le licenciement de 10% des effectifs en 2009 ne fera baisser que de 3,8 millions d’euros la note, mais coutera près de 8 millions au team en prime de départ.

Honda F1 – Spyker de retour ?

5 mars 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

De révélation en révélation, la presse hollandaise affirme que Spyker a discuté avec Honda pour le rachat de l’équipe japonaise.

Le petit constructeur néerlandais de voiture de sport Spyker a été candidat au rachat de l’équipe Honda RacingF1, indique le journal hollandais De Telegraph. Une nouvelle étonnante, car le constructeur avait vendu son équipe en 2007, pour 88 millions d’euros, dès suite à des problèmes financiers.

La majorité du capital de Spyker appartient désormais à Vladimir Antonov, un milliardaire russe et propriétaire d’une banque lituanienne Snorax. Le journal batave indique que Victor Muller, le président de Spyker Cars, a suivi avec un grand intérêt les discussions pour la reprise de l’usine de Brackley.

« Je ne peux pas en dire plus. Il y a 30 parties impliquées dans cette reprise (de l’équipe de Honda). Je suis cela avec intérêt c’est vrai. Mais seront nous présent ? Je ne peux pas le dire. Mais la Formule 1 reste un sport très intéressant. » A déclaré Muller.

Le porte parole de Spyker n’a même pas répondu au quotidien, un simple « no comment » sortira de sa bouche, laissant plané le doute.

Honda demande aussi un prêt public

4 mars 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1

Le constructeur automobile Honda envisage aussi de demander un prêt public pour surmonter les effets de la crise financière mondiale à l’instar de Toyota hier.

En plus de Honda, Nissan et Mazda ont aussi fait une demande dans ce sens. Confirmant les difficultés de ces constructeurs dans un pays fortement touché par le chômage et entré en récession 5 ans après en être sorti.

« En raison de la situation économique actuelle, nous envisageons une utilisation de fond publics comme une option supplémentaire par rapport à nos sources ordinaires de financement « a indiqué une porte parole de Honda Motors Co.

A noter qu’à l’exception de Honda, tous les grands constructeurs japonais prévoient de terminer dans le rouge lors de l’exercice 2008-2009.

Rubens Barrichello a son contrat 2009 entre les mains

4 mars 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

D’une rumeur à la presque confirmation, il semble bien que Rubens Barrichello est signé son contrat 2009 avec l’ex-équipe Honda Racing F1 Team alias Brawn Racing…

Les spéculations entre Rubens Barrichello, revenu de loin et Bruno Senna, favori pour le deuxième volant, semblent avoir pris fin d’après les informations du magazine Autosport. Selon le site anglais, les dirigeants de l’équipe (…)

Lire la suite sur FanaticF1.com


Page 1 sur 512345


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu