Naviguer : Accueil >

Le projet Infiniti – Red Bull Racing

6 août 2011 | 1 commentaire
Catégorie : Automobile, Marketing

Le constructeur automobile de luxe nippon, Infiniti, filiale du groupe Renault-Nissan,  va produire une gamme  de voiture de route haute performance d’ici 2012/2013,  avec l’équipe championne du monde de Formule 1 2010, Red Bull Racing. La maque japonaise est déjà sponsor de la seconde depuis quelques mois.

En Mai dernier, Simon Spourle, l’homme fort d’Infiniti en Europe, avait déjà annoncé une voiture de route avec le label RBR, sous la forme d’une série limitée entre 500 et 2.000 exemplaires. Le week-end dernier, le patron de l’équipe Red Bull Racing, Christian Horner,  a aussi confirmé le projet,  précisant que les ingénieurs de Red Bull Technology (filiale technique de l’équipe F1) sont tout à fait capable de prendre en charge un tel projet.

Lire la suite de l’article si vous le souhaitez en cliquant ici

Espionnage Renault : La piste chinoise

7 janvier 2011 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités, Business News F1

renault_logo_technocentre1Le ministre de l’industrie, Eric Besson, avait déclaré que l’affaire était « sérieuse » hier sur l’antenne de RTL. Aujourd’hui, Renault va porter plainte et pourrait licencier les trois cadres, qui étaient basés au Technocentre,  soupçonnés dans l’affaire d’espionnage, au profit d’un commanditaire chinois. Une hypothèse également étudiée pour les services secrets français, selon Le Figaro, dans ses pages économiques.

La piste chinoise reste plausible, tant le gouvernement de l’Empire du Milieu prévoit d’investir jusqu’à 15 milliards de dollars en dix ans dans le domaine de la voiture électrique au profit des 16 constructeurs nationaux, participant à la mise en œuvre du projet, selon Le Figaro.

Le quotidien ajoute que la direction générale de Renault s’était montrée préoccupée : «  Les faits qu’ils ont cités, s’ils sont avérés, sont des faits sérieux et sont des faits graves. C’est toute la question de la protection de notre secret industriel et de notre innovation qu’il faut renforcer ».

L’enquête interne est toujours d’actualité. La direction juridique du constructeur n’a pas fait de commentaires pour l’instant, précisant juste que la procédure avançait.

Renault victime d’espionnage industriel…

5 janvier 2011 | 7 commentaires
Catégorie : Actualités, Business News F1

renault_logo_technocentre1Le constructeur Renault a été victime d’espionnage industrielle. Trois cadres du constructeur au losange, dont un membre du comité de direction a été mis à pied pour avoir transmis des informations importantes mettant en cause les intérêts du groupe.

Après enquête interne, les informations sensibles avaient pour contenu les véhicules électriques précise une source proche du dossier ce matin. Renault a axé sa futur stratégie sur le 100% électrique, un pari qui n’est pas suivi par la majorité de ses concurrents et partenaires (voir ici pour en savoir plus).

Selon une porte-parole du groupe Renault, interrogée par l’AFP, l’affaire remonte à fin août 2010. Il semble aussi  que l’enquête interne est toujours en activité et le constructeur semble inquiet, selon La Tribune, des conséquences de cette affaire.

L’industrie automobile et l’espionnage industriel, un univers qui cohabite depuis bien longtemps. Mais c’est la première fois, depuis l’affaire McLaren-Ferrari en 2007, qu’une affaire de ce type touche l’industrie automobile. Dû moins médiatiquement (il y a eu une affaire d’un employé de GM en 2010). En 2007, un employé de Renault avait été mis en examen pour espionnage industriel.

Lire aussi l’article sur la France, grande spécialiste de l’espionnage industriel en cliquant ici

Proton soigne son image au salon de Kuala Lumpur

6 décembre 2010 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités, Analyses

proton_lekirIntéressant prototypes qu’a présenté la marque Proton lors du salon de Kuala Lumpur. Deux machines, rebagées, proche de la série, car dérivée de modèle ayant déjà connue les chaînes de montages. Mais ce coté sportif de Proton est peut-être un signe d’avenir.

Proton a donc présenté la Leikir, qui est une ex Lotus Europa avec un nouveau logo et une nouvelle motorisation. Cette voiture était déjà construite par la marque Malaisienne pour le compte de Lotus Cars avant d’être stoppé pour des raisons économiques (vente en net retrait depuis quelques temps). Mais, la marque a aussi présenté la Jebat, qui est une Mitsubishi Lancer Evo X avec un nouveau logo et moins de puissance.

Ses deux modèles, ajouté avec des séries spéciales Lotus Racing très sportive, démontre une certaine envie de sportivité et de légitimité sportive pour la marque Proton.

Généralement, l’aspect sportif pour un constructeur permet de réaliser deux choses : Démontrer son dynamisme ou alors confirmer un engagement sportif

Les faillites vont se multiplier dans le secteur auto d’ici à 2013

27 janvier 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1

Les faillites vont se multiplier dans le secteur automobile au cours des cinq prochaines années, affirme une étude internationale publiée par le cabinet KPMG.

Plutôt optimistes l’an passé, les entreprises du secteur s’attendent désormais à “des chiffres d’affaires, des bénéfices en baisse, plus de faillites, et un long cycle de restructuration à venir”, explique Uwe Achterholt, responsable de l’automobile chez KPMG, cité dans l’étude.
“L’humeur a changé et le changement a été très rapide”, conclut le cabinet.
KPMG.

Ces derniers mois, la plupart des constructeurs automobiles ont d’ailleurs été contraints de renoncer à toute prévision pour les prochains mois, incapable d’anticiper l’évolution du marché qui a brutalement chuté ou nettement ralenti, y compris dans les économies émergentes.

Au total, 77% des dirigeants interrogés par le cabinet s’attendent à une hausse des faillites, quand ils anticipaient une baisse l’année précédente. Et 72% s’attendent à des fusions, des rachats ou des alliances entre constructeurs au cours des cinq prochaines années.

Seuls espoirs, estiment les dirigeants du secteur, la croissance des pays émergents, notamment en Europe de l’Est et en Amériques du Sud et centrale, et la commercialisation de nouveaux véhicules, moins polluants. 96% des personnes interrogées pensent que, d’ici 2013, le critère d’achat crucial d’une voiture sera son degré de consommation en carburant.

Résultat, les politiques de réduction des coûts, cruciales ces dernières années aux yeux des constructeurs automobiles, passent au second plan dans leur stratégie, remplacée par l’innovation. Et l’importance de sous-traiter dans les pays à bas coût de main d’oeuvre recule, selon KPMG.




  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu