Naviguer : Accueil >

F1 – Les plus gros flops de l’histoire de la Scuderia Ferrari

6 avril 2012 | 8 commentaires
Catégorie : Exclusif, Management

La F1 de Kimi Raikkonen à son epoque Ferrari

Depuis 1950, la Scuderia Ferrari est présente dans le championnat du monde de F1. Un total de 103 pilotes ont disposé d’un volant issu de l’usine de Maranello. Tous ces pilotes, durant l’histoire, n’ont pas, bien sûr, pas connu les même succès. Certaines constituent même des flops, parfois retentissants, surtout sur les 35 dernières années. En fonction de leurs salaires, du nombre de Grand Prix qu’ils ont réalisés pour l’équipe et du rendement de victoire sur la période, Sportune a réalisé un classement détonnant et inédit. Le calcul a été réalisé en dollars, en prenant compte de l’inflation par rapport à 2012.

Découvrir la suite de l’article de Sportune.fr en cliquant ici

L’évolution autour de Kimi Raikkonen

16 mars 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Management

Rien ne change vraiment. Les deux hommes sont toujours dans l’ombre du stoïque champion finlandais, mais leurs présences est plus distantes désormais. David et Steve Robertson ont véritablement construit la légende et la carrière de Kimi Raikkonen depuis 1998/1999, ou le pilote n’était encore qu’en Karting. De son ascension éclair en Formule 1 en 2001, à son transfert chez McLaren en 2002, son contrat record chez Ferrari en 2007 – 2009 et son éviction contre un salaire de 45 millions d’euros en fin d’année 2009, la carrière de Kimi Raikkonen a été courte et riche à la fois. Mais, toujours la présence du duo était là. Aujourd’hui la situation a changée.

Les Robertson ont pris un peu de recul. Leur entreprise de gestion est désormais basée à Dubaï, où ils résident. Kimi Raikkonen appel au téléphone Steve ou David pour des conseils et le duo arrive lorsqu’il faut négocier de nouveaux accords, comme ils l’ont fait pour Lotus F1 Team durant la fin de l’année 2011. Mais, la présence est plus en arrière plan.

Une évolution qui est dû au passage de Raikkonen en WRC en 2010 et 2011. Le champion du monde 2007 n’avait plus besoin des services de ses managers et a négocié et géré sa vie différemment durant ses deux saisons. Il s’est aussi rendu compte qu’il pouvait négocier une saison complète (voyage, préparation physique et discuter avec les patrons d’équipes) seul, sans avoir l’assistance continue de la famille Robertson, qui auparavant gérait tout.

En conférence de presse, Kimi Raikkonen ne change pas vraiment. Mais, c’est un homme plus libre qui évolue dans le paddock de Formule 1 désormais. Le sourire en plus.

Kimi Raikkonen pilote-actionnaire de l’équipe Lotus F1 Team

20 janvier 2012 | 5 commentaires
Catégorie : F1 Leaders

Kimi Raikkonen débutera prochainement au volant d’une Lotus sa première saison de Formule 1 depuis 2009. En coulisse, les modalités de sa signature en faveur de l’équipe d’Enstone étonnent encore aujourd’hui. Le secret résiderait dans l’octroi d’action de l’équipe. Gérard Lopez, co-fondateur du fond d’investissement Genii Capital et propriétaire de l’équipeLotus F1 Teama mis en place un plan de séduction basé sur plusieurs leviers économique. Le salaire est une chose, les primes aussi. Toutefois, l’homme d’affaire aurait accepté la proposition des agents du champion du monde 2007, d’obtenir des actions de l’équipe sur la période du contrat (2012 et 2013).

La méthode n’est pas nouvelle et reste destinée à séduire et impliquer d’avantage un pilote. Le dernier en date à avoir eu des actions dans une équipe reste le québécois Jacques Villeneuve qui disposait d’environ 5 à 7%, selon les indications de l’équipe British Amercian Racing (BAR). Auparavant, Denis Hulme, champion du monde 1967, disposait d’actions de l’équipe McLaren dans les années 60/70, tandis que le triple champion du monde australien, Jack Brahbham avait des actions du constructeur anglais Cooper, jusque dans le début des années 60. La pratique était donc courante à une époque, mais perdu depuis. Kimi Raikkonen réhabilite le concept.

Il semblerait que le champion du monde 2007 ait à disposition des bons de souscription sur la durée de son contrat. Permettant ainsi au pilote d’obtenir une sorte de prime à la fin de son contrat lorsqu’il vendra ses parts de l’équipe. Cette prime peut être estimée à 10 millions d’euros environ. Au total Kimi Raikkonen pourrait toucher un total de plus de 30 millions d’euros (salaire, prime et actions) durant son séjour à Enstone.

Source Sportune.fr

L’actualité F1 de la semaine (48)

3 décembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Back News

Au programme de l’actualité de la Formule 1 cette semaine : Le retour de Kimi Raikkonen en Formule 1, l’officialisation de Pastor Maldonado chez Williams, le GP d’Austin sous pression et la liste des engagés 2012.

Découvrir l’article complet en cliquant ici

Kimi Raikkonen peut rapporter 25M€ à Lotus

1 décembre 2011 | 24 commentaires
Catégorie : Marketing

La signature de Kimi Raikkonen, annoncée mercredi par l’équipe Lotus Renault GP pour 2012 et 2013, est une bonne nouvelle économiquement pour le team basé à Enstone. Le champion du monde finlandais rapporte en moyenne à ses équipes 25 millions d’euros par an ! Les éclairages de Sportune… Considéré comme un pilote cher dans le paddock, Kimi Raikkonen n’en est pas moins en partie rentable pour une écurie. L’image construite au fil du début des années 2000 a explosé littéralement alors que le Finlandais était en lutte pour le titre de champion du monde contre Michael Schumacher en 2003 et surtout contre Fernando Alonso en 2005. Iceman est devenu un pilote dont l’image a été recherchée…

En 2006, l’équipe McLaren, celle de Raikkonen à l’époque, perd son précieux sponsor cigarettier allemand West avec la réglementation anti-tabac. Un manque à gagner de 35 millions d’euros pour les finances de l’équipe. Mais, en janvier de la même année, coup de théâtre. La compagnie aérienne de Dubaï, Emirates, signe un contrat d’une seule année avec le team anglais pour un total de 25 millions d’euros. L’argument principal de la communication de la compagnie aérienne était alors que l’association de l’image du duo Kimi Raikkonen – Juan Pablo Montoya était séduisante.

En 2007, alors que Kimi Raikkonen débute une nouvelle vie de pilote au sein de la Scuderia Ferrari, Jean Todt, alors patron de l’équipe italienne, indique dans les médias que l’image du pilote finlandais permet de séduire des sociétés dans le Golfe. Quelques semaines plus tard, la compagnie aérienne d’Abu Dhabi, Etihad Airways, et la compagnie d’investissement Mubadala deviennent des sponsors pour 2007 et 2008. Un total de 25 millions d’euros qui sera prolongé en 2009 et 2010. Mais l’absence du finlandais en 2010, remplacé par Fernando Alonso ne permettra pas de renouveler l’accord.

Plus en arrière, alors qu’Iceman doutait de son avenir chez Ferrari, durant l’été 2006, Flavio Briatore avait proposé un duo composé de Kimi Raikkonen et Heikki Kovalainen au marketing de la marque de téléphone finlandaise, NOKIA. Cette dernière, séduite par la perspective, avait accepté de signé un pré accord d’une valeur de 30 millions d’euros avec l’équipe Renault F1 Team pour 2007. Inutile, car Raikkonen confirmera avec Ferrari quelques temps plus tard.

Nous pouvons donc penser que Kimi Raikkonen apportera environ 20 à 30 millions d’euros de partenaires divers à l’équipe Lotus Renault GP pour 2012. Une très bonne opération donc.

Source Sportune.fr

Lotus : Lancement du programme autour de Kimi Raikkonen

30 novembre 2011 | 3 commentaires
Catégorie : Management

A peine annoncé par l’équipe d’Enstone, les préparatifs pour le retour de Kimi Raikkonen est en plein essor.

Le champion du monde, dont la forme physique est critiqué va accentuer son entrainement avec le team. Un travail sur la nuque pour la renforcer et surtout le pilote pourra bientôt avoir l’opportunité de prendre place dans le nouveau simulateur, dont la construction se finalise actuellement.

Mais, cela ne devrait pas être la seule chose prévue pour le pilote finlandais. Eric Boullier parle aussi d’essais privés avec des machines de 2009/2010. « Nous allons sans doutes planifier une voiture de démonstration » lance le Team Principal de l’équipe.

Raikkonen, l’intéressante clé marketing pour l’avenir

29 novembre 2011 | 6 commentaires
Catégorie : Management, Marketing

L’annonce ce matin de l’arrivée de Kimi Raikkonen est intéressante à plus d’un titre pour l’équipe Lotus Renault GP. Ce contrat de deux ans va permettre au projet mis en place par Genii Capital de gagner un peu de temps.

Depuis l’été, l’équipe tente de développer une nouvelle image. Noir et or étant les couleurs de base d’un ensemble devant permettre d’imposer une image plus haut de gamme. Une large partie de la communication matérialisée du team est axé sur cela. Sur internet cela n’a pas été très visible, mais sur le terrain un certain chemin a été parcourut depuis l’an dernier. Adieu le côté cheap et place à un plus haut niveau d’image. Une tendance que chaque équipes tente d’obtenir, mais que seulement Ferrari et McLaren, voir un peu Mercedes et Williams arrivent à entretenir. A cela, l’arrivée de Kimi Raikkonen va permettre de faire gagner du temps.

Plus qu’un simple pilote, le finlandais volant est une sorte d’ambassadeur du volant, permettant à l’équipe de se faire connaître à l’échelle mondiale et de gagner en notoriété. Une valorisation de l’image pour une équipe qui doit rattraper une grande parte de son retard dans ce domaine sur la scène internationale.

Dans le communiqué de ce matin, Gérard Lopez précise que l’équipe est dans un nouveau cycle et que le retour de Kimi Raikkonen est la première étape de plusieurs annonces devant permettre à l’équipe de devenir un acteur sérieux à l’avenir (toujours cette notion d’image).

D’autres annonces sont prévues (Sponsors ? l’avenir de Lotus Cars ? etc…) qui seront destiné, aussi, à établir une base solide pour l’équipe à l’avenir. En termes d’image de marque.

Officiel : Kimi Raikkonen chez LRGP en 2012

29 novembre 2011 | 62 commentaires
Catégorie : Transferts

[ English Version ] -( C’est fait, Lotus Renault GP est heureux d’annoncer que Kimi Raikkonen sera le prochain pilote de l’équipe aux côtés de Vitaly Petrov.

« Je suis ravi d’être de retour en Formule 1 après deux années de rupture, et je suis reconnaissant envers Lotus Renault GP de m’avoir offert cette opportunité. Mon étape dans le championnat du monde des rallyes a été utile dans ma carrière en tant que pilote, mais je ne peux pas nier le fait que la Formule 1 me manquait et que ce manque est devenu écrasant. Cela a été un choix facile de revenir avec Lotus Renault GP et je suis impressionné par l’ampleur de l’ambition de l’équipe. Maintenant, je suis impatient de jouer un rôle important en poussant l’équipe vers l’avant de la grille de départ. « Indique le champion du monde finlandais.

De son côté, le propriétaire de l’équipe, Gérard Lopez, président de Genii Capital indique : « Toute l’année, nous avons annoncé que notre équipe était au début d’un nouveau cycle. Derrière nous avons travaillés dur pour construire les fondations d’une structure efficace et s’assurer que nous allions bientôt pouvoir nous battre au plus haut niveau. La décision de Kimi de revenir en Formule 1 avec nous, c’est la première étape de plusieurs annonces qui devraient nous transformer en un concurrent encore plus sérieux à l’avenir. Bien sûr, nous sommes tous impatients de travailler avec un champion du monde. Au nom de notre personnel, je souhaite la bienvenue à Kimi à Enstone ! »

Le champion du monde 2007 a signé un contrat de deux ans avec l’équipe.

L’actualité F1 de la semaine (47)

26 novembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Back News

Au programme de l’actualité de la Formule 1 cette semaine : Le retour de Pedro de la Rosa chez HRT, Imbroglio autour de Robert Kubica, les complications du retour de Kimi Raikkonen et le Grand Prix de France encore dans le vide.

Découvrir l’article complet en cliquant ici

Raikkonen : la sérieuse piste LRGP pour 2012

25 novembre 2011 | 29 commentaires
Catégorie : Transferts

L’affaire Kimi Raikkonen continu de faire parler. Le magazine Autosprint a indiqué que la piste Williams était morte, ce que confirme Franck Williams à la Stampa : « Nous avons effectivement traité avec lui ». La phrase est au passé et confirme toutefois la tenue de discussions poussée entre l’équipe de Grove et le champion du monde 2007.

La piste Williams oubliée, l’hypothèse reste la suivante : une année chez Lotus Renault GP en 2012 et remplacer Michael Schumacher en 2013 chez Mercedes GP. Malgré les récentes sorties de Ross Brawn sur le sujet, l’entourage du constructeur allemand semble favorable à l’idée d’un Raikkonen dans la voiture. Le souvenir du passé est toujours actif. Mais, n’oublions pas que Ross Brawn, alors chez Ferrari, avait refusé le pilote finlandais pour 2007, provoquant son départ de Maranello.  L’impression que l’histoire se répète est troublante.

La piste LRGP est considéré par la Stampa et d’autres observateurs, comme sérieuse. Il est paradoxalement attirant pour les sponsors, mais dispose d’un inconvénient majeur : un salaire de 16 à 20 millions d’euros pour 2012 et uniquement pour cette année là. Ce qui empêche une projection sur l’avenir. Sur le papier du moins.

Le contrat de Robert Kubica avec LRGP expirant en décembre 2011, l’équipe LRGP est libre contractuellement pour 2012 de viser une nouvelle stratégie.

Williams dit adieu à Raikkonen pour 2012

23 novembre 2011 | 25 commentaires
Catégorie : Transferts

Dans les prochaines 72h, l’équipe Williams devrait annoncer son prochain line-up 2012. Un line-up qui pourrait ne pas comprendre Kimi Raikkonen…

Ses derniers jours, la rumeur s’accélère autour du champion du monde 2007 et Williams. Il y a eu l’information d’une année de contrat en 2012 avec Williams, puis des tensions au niveau du salaire et enfin le projet de prendre la place de Michael Schumacher chez Mercedes GP en 2013. Mais, selon le magazine Autosprint, l’édifice s’effondre cette semaine.

Un finlandais pourrait en chasser un autre. Le jeune Viltteri Bottas, qui a impressionné lors des essais d’Abu Dhabi l’équipe Williams consacré aux jeunes pilotes, pourrait bien être l’un des pilotes titulaires en 2012. Il disposerait d’un soutien majeur important fixé à plusieurs millions d’euros. Un duo de pilote qui devrait être bouleversé. En effet, les problèmes avec les Autorités Vénézuélienne sont réelle et tourne à l’affaire d’Etat (voir ici pour souvenir). Une situation qui pourrait bien bénéficier à Rubens Barrichello au détriment de Pastor Maldonado. Le projet du vétéran brésilien permettrait d’obtenir un budget séduisant pour le team (voir ici).

Cette révélation, si elle se vérifie, signifie que le projet autour de la banque Qatar National Bank sera abandonné et Kimi Raikkonen n’aurait servi que de leurre pour séduire cette société. En vain. Toutefois, Steve Robertson semble toujours confiant dans l’avenir d’un retour du champion finlandais. Ailleurs peut-être…Probablement même…

Quand Raikkonen vise 2013 et Mercedes GP

21 novembre 2011 | 10 commentaires
Catégorie : Transferts

Le retour de Kimi Raikkonen en Formule 1 l’an prochain chez Williams agite sérieusement les médias et des plans autour de ce comeback se dessinent. Le champion du monde 2007 pourrait, selon le magazine italien Autosprint, signer un contrat d’une seule année (2012 avec une option 2013) avec l’équipe anglaise Williams. Mais, cet accord ne serait qu’une simple étape pour le pilote finlandais ; son manager, Steve Robertson sondant sérieusement l’équipe Mercedes GP pour 2013.

Il semblerait que le projet soit de remplacer Michael Schumacher par Kimi Raikkonen, dans l’équipe allemande à l’horizon 2013, avec la perspective de toucher un salaire plus important encore et proche de 30 millions d’euros annuel. Tandis que Williams en propose 6 millions + 10 millions sous la forme de stocks options et primes pour les saisons 2012 et 2013. Les liens entre le constructeur allemand et Kimi Raikkonen remontent à 2002, lorsque Mercedes-Benz était fournisseur et actionnaire de l’équipe McLaren. La marque à l’étoile a même payé 50% de son plantureux contrat estimé alors entre 2002 et 2006 à 120 millions de dollars.

Lors de son éviction de chez Ferrari en fin d’année 2009, une rumeur le plaçait déjà chez Mercedes GP pour 2010. Mais, le team basé à Brackley en Angleterre avait signé Michael Schumacher pour trois saisons. L’intérêt des agents de Kimi Raikkonen pour Mercedes GP est stratégique. La famille Robertson estime que pour gagner en Formule 1, seul un constructeur aura les moyens de vaincre sur le long terme et de pouvoir payer de gros salaire. L’hégémonie de Red Bull Racing, tente de leur démontrer le contraire et perturbe sérieusement leur plan de retour en termes de prétention salariale. En effet, un Vettel a 10 millions d’euros, double champion du monde en 2012, sera, le pense-t-on dans le paddock, toujours plus performant qu’un Raikkonen à 30 millions d’euros.

Source Sportune.fr

Williams annoncera son line-up 2012 avant le Brésil

19 novembre 2011 | 20 commentaires
Catégorie : Transferts

L’équipe Williams prendra une décision sur le remplacement de Rubens Barrichello avant la fin de saison. Le board de l’équipe anglaise est encore indécis dans la direction à prendre. L’actionnaire Toto Wolff a indiqué dans la les médias allemands qu’il y aura une décision dans les sept prochains jours et que cette date a été auto-imposée pour des raisons stratégique. Toutefois, il a précisé que les négociations étaient complexes.

Sur le fond, Williams dispose de trois options +1 pour 2012 : Kimi Raikkonen, Adrian Sutil et le jeune Vallteri Bottas. Mais, le vétéran Rubens Barrichello n’est pas à exclure, d’autant qu’il a été très actif au Brésil pour obtenir des sponsors pour 2012 et 2013. Afin de célébrer ses 20 ans de carrière.

Si la piste Raikkonen permettrait d’obtenir une publicité forte et de signer des sponsors importants pour relancer l’équipe à l’horizon 2013, il existe un doute dans sa capacité à s’adapter au DRS, pneus Pirelli et même la gestion du KERS, qui a évolué depuis 2009.

Du côté d’Adrian Sutil, son management indique qu’il y aura une annonce avant le GP du Brésil, précisant que l’avenir était assuré. Sans en dire plus.

Enfin, le jeune Bottas a impressionné les ingénieurs de Williams durant les deux jours d’Abu Dhabi avec l’équipe. Il représente une piste d’avenir. Cependant il faut trouver un consensus parmi les décideurs de l’équipe, qui hésite fortement à confier l’avenir de l’équipe à un très jeune pilote aux côtés de Pastor Maldonado. Nous savons que Franck Williams ne souhaite plus vraiment reproduire le même scénario qu’il a connu avec Nico Rosberg entre 2006 et 2009…

Raikkonen – Williams : jeu de salaire

18 novembre 2011 | 6 commentaires
Catégorie : Exclusif

Les rumeurs autour de Kimi Raikkonen vont bon train. La presse allemande attend une annonce pour avant le GP du Brésil, du côté de Williams F1. Mais les négociations entre l’équipe anglaise et les agents du pilote finlandais semblent buter sur un point précis : le salaire.

Réputé être un pilote coûteux, Raikkonen, depuis son départ de la Formule 1,  a toutefois entrevue sa valeur baisser avec le temps. En fait, c’est un jeu que joue la famille Robertson (s’occupant de la gestion de Raikkonen) et l’équipe Williams,  autour du retour du pilote finlandais. Les premiers ont distillé dans la presse allemande (leur terrain de jeu favori) que le salaire du champion du monde 2007 en 2012 serait de 30 millions d’euros (voir ici). Un salaire aussi important que Fernando Alonso et trois fois plus élevé que Sébastian Vettel.

Toutefois, ce salaire semble trop important pour l’équipe anglaise qui a fait une contre-proposition qui ne semble pas avoir satisfait les agents du pilote finlandais. Williams proposerait, la même somme sur deux années environ :  Un salaire sous la forme d’un fixe et d’une prime de résultats très importante. Il semblerait que cette fameuse prime se soit transformée en stocks options (avec environ 10/15% des actions Williams). Ce jeu de négociation doit toutefois être accéléré. C’est pour cela qu’une autre rumeur a commencé à naitre.

Auto Motor und Sport a confirmé, ce qui était alors une rumeur datant du 7 novembre, qu’entre le GP d’Inde et le GP d’Abu Dhabi, les Robertson ont démarché l’équipe Lotus Renault GP. Surtout pour faire réagir Williams.

Ultime rallye pour Raikkonen au Pays de Galles

8 novembre 2011 | 13 commentaires
Catégorie : Transferts

Il semble que Kimi Raikkonen réalise son dernier rallye 2011 de son programme, au Paye de Galles. Une note de Benoit Nogier, team manager du pilote finlandais a indiqué « Kimi est déterminé à finir la saison avec une performance étincelante. Il a ce qu’il faut pour terminer dans le top 10. »

Plus précis, Petter Solberg ose dire ce que Citroën ne souhaite pas vraiment dire : « Kimi aura la possibilité de mettre fin à sa coopération avec Citroën de la meilleure façon possible. ». Ce qui signifie alors que Raikkonen réalisera le dernier rallye de sa carrière ?

Raikkonen – l’histoire d’un buzz…

7 novembre 2011 | 26 commentaires
Catégorie : Marketing, Media

La dernière rumeur indiquait que Kimi Raikkonen allait être annoncé cette semaine par Williams pour 2012. Le pilote finlandais fait gonfler les statistiques et les ventes de papiers au point de provoquer certaines tensions entre journalistes. Je vais vous raconter une histoire, que l’on m’a récemment contée sur le sujet.

Lors d’une conférence de presse du GP d’Inde, un journaliste pose la question à Adam Parr sur la prochaine arrivée de Kimi Raikkonen chez Williams en 2012. Le Team Principal anglais, le sourire en coin, indique simplement, qu’effectivement le pilote finlandais est une option pour le team, mais que la porte reste ouverte etc… Une réaction qui a été suffisante pour provoquer une page une du quotidien sportif, auquel le journaliste travaillait, annonçant ouvertement que Raikkonen allait être chez Williams en 2012.

Réaction immédiate de la profession et d’autres journalistes spécialisés, qui demandent des explications au journaliste auteur du scoop. Ses derniers temps, d’autres sources donnent plus Adrian Sutil comme favoris, depuis que Romain Grosjean se dirige vers Lotus Renault GP en 2012. La confusion est telle, que les sources internes de Williams surfent sur la vague Raikkonen. La dernière sortie de Toto Wolff, actionnaire important de l’équipe Williams, ne racontant guère plus qu’Adam Parr une semaine avant, relance les histoires et confirme la thèse du retour.

Revenons rapidement à notre journaliste auteur du scoop. Un collègue lui demande, pourquoi il a fait cela. La réponse a été clair : « car Raikkonen fait vendre du papier. » Ceci est donc clair et la réalité pourrait bien être une désillusion. Donc préparez vous à ne rien entendre d’officiel à Abu Dhabi sur le champion du monde 2007. Les chances existent, mais elles semblent minces. Le buzz va continuer aussi longtemps que possible. Force India doit annoncer un line-up dont dépendra certainement Williams. Le réalisme et le pragmatisme l’emportera sur l’espoir et la manipulation.

Back News semaine 44

5 novembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Back News


Au programme de l’actualité de la Formule 1 cette semaine : Trois équipes changeront de nom en 2012, HRT signe un accord technique avec Williams, Romain Grosjean se dirige vers LRGP pour 2012 et la rumeur Raikkonen – Williams augmente.

Cliquez ici pour lire l’article

La signature de Raikkonen pourrait augmenter l’action Williams à 20 euros

3 novembre 2011 | 12 commentaires
Catégorie : Exclusif

Le prix de l’action Williams est très variable (16,25 euros ce matin – 16 euros hier à l’ouverture). Baissant au prix des résultats après les dimanches de Grand Prix, il augmente en fonction des annonces officielles. Son plus bas niveau étant 13 euros. Suite aux annonces des accords avec le centre technique du Qatar et Renault Sport pour 2012 et 2013, cela a  permis une augmentation de 20%, passant à 16 euros. Puis, les rumeurs du début de semaine ont fait flamber l’action à 17 euros environ, uniquement sur la base des rumeurs autour de Kimi Raikkonen. Du jamais vu depuis l’introduction de Williams en bourse. Selon notre estimation, l’impact du champion du monde 2007 sur l’action à Francfort lors de sa signature (pas confirmé précisons le) permettra un bon significatif de l’action.

C’est un scénario qui n’a rien d’officiel, mais nous pouvons envisager que le prix de l’action grimerait à 20 euros lors de l’annonce de la signature, et  culminer à 25 euros jusqu’aux premiers essais 2012 de Février. Soit un retour à son prix d’introduction sur les marchés. Une augmentation du capital chiffrée  à 40 à 90 millions d’euros.

La principale explication de cette possible hausse du cours de l’action : l’image du pilote qui est un des talents de sa génération et très attendu par ses fans, mais aussi cela confirmerait la bonne santé des mesures prises par l’équipe pour redevenir compétitif (l’usine vise la 5ème place du championnat 2012).  Cela permettrait le retour d’un 6ème champion du monde, soit un impact positif sur le marketing de la  Formule 1 et des droits TV. Enfin, non négligeable, il permettrait de stabiliser les finances de l’équipe, avec la signature d’un sponsor bancaire, toujours apprécier dans le milieu des affaires.

Raikkonen annoncé à Abu Dhabi chez Williams pour 2012 ?

2 novembre 2011 | 37 commentaires
Catégorie : Transferts

Ce début de semaine, une rumeur indiquait que l’équipe Williams avait signé ses pilotes 2012. Personne n’a confirmé pour le moment. Au micro de la BBC, Adam Parr est resté très mystérieux sur la signature de Kimi Raikkonen pour l’an prochain. Restant vague et laissant la porte ouverte. La rumeur va encore une fois augmentée aujourd’hui.

En marge du GP d’Abu Dhabi la semaine prochaine, une rumeur récente de la chaine finlandaise MTV3, précise que l’accord entre les deux parties a été signé et que l’annonce sera faite à Abu Dhabi, pour le Grand Prix.

La rumeur précise que Williams a aussi prévu de rendre public un contrat de sponsoring majeur avec la Qatar National Bank. Un accord favorisant l’embauche du champion du monde 2007.  Selon les précédentes estimations de ce blog, ce contrat de sponsoring évoluerait autour de 30 millions d’euros, dont environ 50% devrait servir au salaire du pilote finlandais.

Il y a quelques jours, l’ex pilote F1, Taki Inoue, avait avoué sur son fil Twitter que le contrat avait été signé entre les deux parties pour 2012.

Kimi Raikkonen et son avenir, sans langue de bois.

28 octobre 2011 | 5 commentaires
Catégorie : Transferts

Kimi Raikkonen est un personnage qu’il faut savoir décrypter. Si, Steve Robertson, son agent, indique que le champion du monde 2007 a envie de Formule 1. Son image passée lui colle à la peau. D’ailleurs une de ses exigences : avoir une voiture pour gagner. N’est plus une obligation :

« Tout d’abord, vous devez être  en Formule 1 un avec bon package d’ensemble. Dans une voiture de merde vous ne gagnerez jamais, même lorsque vous conduisez mieux que jamais. C’est un fait. Mais, parfois les bonnes équipes construisent des bonnes et parfois des moins bonnes voiture. Notre McLaren de 2005 était très bonne, mais elle ne terminait presque pas les courses. (…) Pour finir, il n’y a que peu de différences entre une bonne et mauvaise voiture. A la fin vous avez juste besoin de travailler dessus. » Lance le champion finlandais sur un ton clair sur le dernier numéro de F1 Racing.

L’avenir, n’est lui, pas encore clair : « j’ai beaucoup de plans, mais je n’en parle pas, car je ne sais pas si tout se réalisera. » lance t’il mystérieux. « Regardez, je pourrais dire que j’aimerais aller en NASCAR et aussi que je peux dire des bêtises. Si je vous dis que je vais en CarshCar, vous n’allez pas me croire. Mais vous allez être surpris. Vous voyez ? Tant que rien n’est figé, il n’y a aucune raison de spéculer, car cela pourra être dans plusieurs directions. »

Par contre, peu de chance de le voir aux 24h du Mans dans une Peugeot : « La voiture était intéressante, mais pour être honnête le pare brise était étrange, il est si rond. Et la direction était assez merdique à piloter. Je ne peux pas imaginer à quoi ressemble une course avec de l’huile dessus sur une longue distance. »

Un Kimi Raikkonen qui fustige aussi les médias qui interprètent ce qui a été raconté. Toutefois, dans F1Racing, il ne répond pas à la question : sera-t-il de retour en F1 en 2012…


Page 1 sur 712345...Last »


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu