Naviguer : Accueil >

LRGP, Grosjean, Kubica et les BRIC

26 novembre 2011 | 6 commentaires
Catégorie : Economie, F1 Leaders, Transferts

La décision du futur line-up de l’équipe Lotus Renault GP (Lotus en 2012) sera prise prochainement par le conseil d’administration de l’équipe. Sans indiquer de date précise.

En conférence de presse ce vendredi à Interlagos, Eric Boullier a été largement interrogé sur le marché des transferts et les relations avec Robert Kubica et son agent Daniele Morelli. Le Team Principal de l’équipe LRGP a simplement tenu à préciser que le communiqué de son équipe avait été rédigé et validé par l’agent du polonais avant sa diffusion.

Concernant l’avenir, Boullier a précisé une série de détails intéressants. Le premier e est qu’il n’y aura probablement qu’un seul pilote (Petrov devrait rester, malgré son écart de langage récent), mais la possibilité d’une alternance pour le premier volant n’est pas exclu, en cas de retour de Robert Kubica. « J’ai encore à parler avec Daniele Morelli de cette situation et d’évaluer la situation pour l’avenir. » Précisant qu’une décision sera prise par le conseil d’administration de l’entreprise.

L’Equipe a posé la question sur Romain Grosjean et ses performances en EL1 depuis Abu Dhabi. Eric Boulier a simplement indiqué que cela sera pris en compte pour l’évaluation du Conseil d’administration.

Mais plus loin, le Team Principal de l’équipe d’Enstone a présenté la Formule 1 comme : « un sport mondial, nous sommes également à la recherche d’accords auprès de quelques sponsors dans de nouveaux pays, principalement les pays BRIC, où vous avez clairement une certaine expansion économique et non une crise comme en Europe. »

L’actualité F1 de la semaine (47)

26 novembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Back News

Au programme de l’actualité de la Formule 1 cette semaine : Le retour de Pedro de la Rosa chez HRT, Imbroglio autour de Robert Kubica, les complications du retour de Kimi Raikkonen et le Grand Prix de France encore dans le vide.

Découvrir l’article complet en cliquant ici

Storytelling négatif autour de Kubica

25 novembre 2011 | 8 commentaires
Catégorie : Management

[ English Version ] – Souvenir de Monaco lors du magazine F1 à la Une sur TF1. Daniele Morelli lance avec aplombs au micro de Denis Brognart que Robert Kubica sera de retour chez LRGP pour le Grand Prix du Brésil. Les semaines suivantes, le même discours matraqué dans les médias. Le storytelling et la voix unique prend le pas sur la communication de l’équipe Lotus Renault GP, toujours digne et sincère avec son pilote.

Nous sommes au Grand Prix du Brésil et toujours pas de Robert Kubica à l’horizon. La promesse d’un retour pour Février est déjà annoncée, reculant l’échéance encore une fois. Durant toute la saison l’agent de Robert Kubica a multiplié les annonces d’un retour de son client en Formule 1, (un essai en septembre, puis octobre, voir en Août), au point de devenir inaudible aujourd’hui et agissant dans un intérêt qui n’est plus celui de l’équipe basée à Enstone.  Maranello guette l’évolution du polonais avec attention.

La sortie de Daniele Morelli hier dans la Gazzetta dello Sport est troublante à plus d’un titre. A la lecture de l’intervention, il était clair que l’italien voulait rassurer. Non pas les fans du polonais, mais l’équipe Ferrari. Dans son communiqué LRGP précise le terme Famille et non Team pour 2012.   Traduisant qu’Enstone a un contrat moral avec le polonais et le soutiendra dans sa réhabilitation. Tandis que Morelli précise que Kubica n’a pas de contrat en 2012 avec l’équipe et qu’il sera même disponible pour qui le souhaite en février. Pour les premiers essais de la saison. L’histoire est toujours en marche et il faut préserver la valeur marchande.

Dans quel but ? Probablement pour maintenir l’intérêt. Ferrari n’a pas prolongé son précontrat le 15 Juillet 2011, pour 2012. Mais aurait signé un autre accord plus modeste pour 2013. On parle de 500.000 euros pour obtenir une priorité sur 2013. Le précédent accord était de 1,5 millions d’euros par année. La machine à rumeur parallèle est forte et offre un contre pouvoir à l’histoire racontée par l’entourage de Robert Kubica.

Reste à savoir qui raconte réellement la vérité.

Robert Kubica ne sera pas avec LRGP en 2012

23 novembre 2011 | 7 commentaires
Catégorie : Transferts

Robert Kubica a informé aujourd’hui Lotus Renault GP que, bien qu’ayant commencé un programme d’entraînement intensif, il est encore trop tôt pour lui de s’engager à conduire dans le championnat 2012. Les progrès de Robert demeurent impressionnants, mais il sent qu’il a besoin de plus temps pour revenir en pleine forme. Lotus Renault GP reste déterminée à aider Robert autant que possible dans son processus de récupération. Une voiture d’essai est prête et l’attend avec un équipage dédié en stand-by.

Bien sûr, Robert restera un membre de la famille LRGP en 2012 et avec sa gestion, des discussions pour le renouvellement de son contrat pour 2013 seront tenues. Bien que très déçu par les nouvelles, Lotus Renault GP aura commencé à évaluer ses options et évaluera le candidat le plus approprié pour conduire en 2012 lors des essais hivernaux.

Encore une fois, tous les membres de Lotus Renault GP souhaite à Robert un prompt et complet rétablissement, comme on dit: « Szybkiego powrotu ne Zdrowia »

Source : communiqué LRGP

L’actualité F1 de la semaine (46)

19 novembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Back News

Au programme de l’actualité de la Formule 1 cette semaine : l’annulation du Grand Prix des USA 2012, Vitaly Petrov se fâche contre LRGP, Le scénario du retour de Robert Kubica et Ferrari prépare l’après Felipe Massa.

Découvrir l’article complet en cliquant ici

Ferrari : les pistes de l’après Massa en 2013

16 novembre 2011 | 17 commentaires
Catégorie : Transferts

Qui pour remplacer Felipe Massa chez Ferrari en 2013 ? La question est posée et trouve un début de réponse.

Les pistes Webber, Button et Rosberg ne concernaient que des solutions pour 2012 et non pour 2013. Button ayant prolongé son contrat avec McLaren, tandis que Nico Rosberg a prolongé son aventure Mercedes GP, avec l’option de pouvoir la quitter en cas de mauvais résultats. Mais, rien que le fait d’avoir renouveler avec l’équipe allemande, démontre à la Scuderia que le pilote n’a aucun intérêt pour elle. Reste le cas Webber. Le pilote australien aura 36 ans et certains estiment qu’il pourrait être une bonne alternative.  Son profil ressemble à celui de Nigel Mansell, chose qu’apprécie Luca di Montezemolo. La piste Webber pour 2013 restera donc encore vive.

Concernant Robert Kubica et son précontrat Ferrari, Tomorrownewsf1.com avait été le premier site à vous l’avoir annoncé en 2010 (voir ici et ici), mais les doutes d’un retour en Formule 1 sont réels. De plus, il semblerait bien que l’option 2012 ait expiré au 15 Juillet, selon nos échos, ce qui exclu désormais tout projet entre Kubica et Ferrari. En fait il existe une autre piste.

Notre ami Dimitris Papadopoulous a obtenu un aveu de Stefano Dominicali sur l’avenir : « Pour l’avenir de Ferrari, je crois que la bonne combinaison est d’avoir un pilote bien établi avec une grande expérience et a côté d’un jeune talent. Je ne pense pas, avec la pression que provoque Ferrari, que nous pouvons avoir deux jeunes pilotes dans l’équipe en même temps. »

La piste d’un jeune pilote semble intégrée dans la stratégie Ferrari pour l’après Felipe Massa. Les noms de Jules Bianchi et Sergio Perez circulent. Voyant avec quelle énergie, Nicolas Todt, l’agent de Bianchi, souhaite que le français soit 3ème pilote d’une équipe compétitive est un signe qui ne trompe pas. Ferrari souhaite préparer l’avenir et souhaite aussi avoir son Lewis Hamilton…

Toutefois, ne négligeons pas l’effet de Banco Santander sur le futur line-up. L’établissement espagnol est très puissant et souhaite un duo Alonso – Perez. Mais, pour des raisons financières, le mexicain pourrait bien rester un peu chez Sauber, afin de préserver le soutien de Telmex. A moins que Banco Santander ne décide un sponsoring du côté de Hinwill.

Le scénario du retour de Kubica en 2012

14 novembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Transferts

[ English Version ] – Supposons que vous avez lu les dernières déclarations d’Eric Boulier sur Autosport au sujet de Robert Kubica. Le manager français a estimé que si un retour du polonais était possible en cours de l’année prochaine, il était effectivement possible de le faire revenir dans l’équipe LRGP.

Plus loin, Boullier précise sa pensée : « Je pense que le mois d’Octobre a été le mois clé pour lui de faire en sorte qu’il pourrait être présent en Février et pour nous, ce mois d’octobre a été le mois clé pour nous assurer de pouvoir l’engager pour 2012. «

Alors ? Le scénario le plus possible est donc un duo Petrov – Grosjean pour l’équipe en 2012, mais Robert Kubica pourrait faire des apparitions le vendredi en EL1, quand il sera en capacité de le faire. Notons que Bruno Senna pourrait aussi rester dans l’équipe, comme 3ème pilote et lui aussi réalisé des essais le vendredi matin pour aider les deux pilotes titulaires en 2012.

By @F1Enigma

Romain Grosjean : le plan B de LRGP

2 novembre 2011 | 20 commentaires
Catégorie : Exclusif

L’ombre de Robert Kubica pour un retour dans l’usine d’Enstone en 2012 s’éloigne à mesure du report de l’évaluation du retour du polonais dans une monoplace. Une bonne opportunité pour Romain Grosjean, redevenu notable après quelques semaines de flottement.

Le pilote franco-suisse a été considéré comme l’avenir de l’équipe durant l’été, jusqu’à ce que le projet franco-français avec Renault et Total échoue, pour des raisons de politique marketing du constructeur français. Depuis, lors deux options existent pour le champion GP2 2011 : LRGP et Williams.

Un échange Rubens Barrichello – Romain Grosjean frappe l’esprit, mais l’hypothèse ne semble pas être favorable pour Eric Boullier. Tout comme le fait de garder Bruno Senna en 2012. Ce dernier a permis l’ouverture du marché brésilien et les contacts avec des sponsors importants pour l’avenir de l’équipe, mais semblerait libre pour l’an prochain. L’influence de l’argent n’aura pas de valeur. Ce qui signifie que le prochain équipier de Vitaly Petrov, selon nos échos, ne devrait pas être de nationalité brésilienne.

Eric Boullier aurait depuis longtemps la préférence de Romain Grosjean. Qui serait le plan B officielle en cas de défection de Robert Kubica. « Nous avons besoin de discuter et voir comment nous pouvons organiser son come back. Nous devons donc élaborer un plan pour son retour, mais en même temps, j’ai besoin d’un plan approprié dans le cas ou il ne reviendrait pas, ce que je ne souhaite pas, bien sûr » lance le manager français à propos de Robert Kubica.

Côté Williams, l’équipe de Grove demanderait une participation financière pour le remplacement de Rubens Barrichello l’an prochain. Une participation estimée à environ 5 millions d’euros. Mais il semble que la piste Williams semble être le Pana B du Plan B. Adrian Sutil et même Rubens Barrichello, qui tente de séduire des sponsors brésiliens sur le modèle de Bruno Senna avec LRGP, sont très actifs en coulisse.

Le salaire de Robert Kubica en 2011

27 juillet 2011 | 10 commentaires
Catégorie : Business News F1

Lors de la publication de la liste annuelle sur les salaires des pilotes en 2011 du BusinessBook GP (voir ici pour souvenir), un pilote manque à l’appel. Robert Kubica.

Suite à son accident de Février, le pilote polonais de LRGP ne participe pas à la saison 2011 de Formule 1, toutefois, il est payé par l’équipe d’Enstone en fonction de son contrat qui était fixé à deux années fermes (2011 et 2012).

Lorsque Robert Kubica signe avec Renault F1 Team, fin 2009, le pilote polonais est déjà considéré comme un pilote bien payé. Disposant de 5,5 millions d’euros chez BMW en 2009, il est passé, via les intérêts de la concurrence,  à 7,5 millions d’euros, puis 8 millions d’euros, lors du rachat de l’équipe par Genii Capital en Décembre 2009. Cette augmentation était une garantie du nouveau propriétaire envers son pilote de pointe.

Durant une partie de la saison 2010, l’ombre d’un précontrat Ferrari planait et l’équipe d’Eric Boullier a réussi à signer un nouveau contrat très avantageux pour le pilote polonais. S’il gagne toujours 8 millions d’euros environ en 2011, il touchera 9 millions d’euros environ en 2012. Ce qui le place au niveau de pilotes comme Vettel, Webber, Rosberg et Schumacher.

L’an dernier, Robert Kubica a touché environ 9 millions d’euros de revenus (salaire+prime+sponsoring). Enfin, si la valeur du pilote est toujours valable en 2012, son management travail depuis quelques temps à valoriser son client pour 2013…

F1 – Des nouvelles de Robert Kubica

15 juin 2011 | 8 commentaires
Catégorie : Actualités

Vous avez tous lu, hier que l’objectif est un retour pour le GP du Brésil 2011 de Robert Kubica ? hier sur mon fil twitter j’ai diffusé une galerie d’un tabloid polonais qui montre des photos très récente du pilote LRGP et surtout l’état de sa main. Vous pensez vraiment qu’il reviendra en Novembre ?

Voir la galerie de 27 photos en cliquant ici

Hebergeur d'image

F1 – Le retour de Robert Kubica….

10 mars 2011 | 5 commentaires
Catégorie : Analyses, Transferts

Beaucoup de spéculations autour du retour de Robert Kubica. Une chose est désormais sûre :  le pilote polonais reviendra un jour en Formule 1, mais pas cette année.

Le Dr Riccardo Ceccarelli a donné au team Lotus Renault GP,  des nouvelles de Robert Kubica. Ce dernier se remet jour après jour de son accident. Il restera encore présent à l’hôpital Pietra Ligure durant un certain moment. Mais à la question de son retour, Dr Ceccarelli est clair :

« Personne n’a une idée claire de quand il sera prêt. Même les chirurgiens ne savent pas parce qu’ils disent que nous avons besoin de quelques mois pour voir la récupération du tissu musculaire et les nerfs, qui varient d’une personne à l’autre. Tout ce que nous savons que ce sera une longue convalescence, mais nous n’avons aucune idée combien de temps. Nous voyons sa progression jour après jour, mais nous ne pouvons pas faire des prédictions. »

Sous entendu qu’il ne reviendra pas cet été en Formule 1. Il est plus probable de voir un retour à l’Automne 2011 voir l’hiver 2011/2012. De toute manière des essais privés spécifiques devraient avoir lieu (à la manière d’un Felipe Massa en 2009), avant d’officialiser un retour dans l’équipe.

Sur le principe, Robert Kubica est encore pilote Lotus Renault GP jusqu’en 2012, Nick Heidfeld dispose d’une clause (comme la majorité des contrats), mais ce type de détail est essentiellement pour préserver les intérêts du polonais, de l’équipe et du pilote allemand. Aucune malice dans les manœuvres. L’affaire du TOP 3 entendu ici et là, concerne surtout la partie « championnat constructeur » que vise le team. Mais, rien n’indique non plus que Heidfeld éjectera de son volant si le résultat n’est pas atteint. Cette clause est un paragraphe de préférence pour 2012. Encore une fois dans l’intérêt de tout le monde.

Heidfeld ou Kubica, pour Lotus Renault c’est du pareil au même !

19 février 2011 | 23 commentaires
Catégorie : View

Sans surprise, Lotus Renault vient d’annoncer l’engagement de Nick Heidfeld pour palier à l’absence de son pilote vedette Robert Kubica. Bonne opération pour l’équipe qui ne devrait pas perdre au change…

Sur le papier, il ne fait donc aucun doute que Nick Heidfeld est l’homme de la situation. De tous les pilotes “libres” il est non seulement le plus expérimenté mais aussi le plus complet, fiable et apte à développer correctement une monoplace (a fortiori bien née)…

Vous êtes libre de cliquer sur ce lien pour lire la suite sur le blog de David Bénard

Kubica : Cette news qui n’a pas été traduite ce matin

15 février 2011 | 9 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses

Quelques choses d’étonnant ce matin qu’il faut que je raconte. Hier, la rumeur sur l’état de santé de Robert Kubica et les déclarations de sa petite amies ont bouleversés le petit monde de la Formule 1, au point de mettre en doute toute autres informations. Comme si,  croire que le polonais allait mal était une bien meilleure nouvelle que le contraire. Passons…

Ce matin, l’agence de presse australienne GMM a publiée une dépêche sur le sujet. Une dépêche qui n’a curieusement pas été traduite en français. La voici traduite :

« Un proche de Robert Kubica a critiqué les rumeurs sur les détériorations de l’état de santé du pilote hier. La rumeur sur le pilote polonais, lundi, citait la petite amie, Edyta Witas comme disant que l’état physique et mental de Kiubica s’était aggravé à la suite de sa dernière intervention.

Renault a publié un démenti vague, en insistant sur le fait que le pilote de 26 ans est dans une « condition qui reste positive » et en soins intensifs avant une nouvelle intervention chirurgicale ce mercredi.

Mais pour protester, le consultant en communication de l’équipe Lotus Renault GP, Stéphane Samson a déclaré,  à propos des déclarations de la petite amie, à la presse allemande : « Cela est complètement faux. »

Dans le même temps, Rubens Barrichello précise sur son twitter qu’il a reçu un appel de Kubica lundi : « Dieu Merci, il est ok, il parle normalement. J’étais si heureux. »

L’hôpital qui prend en charge le polonais a aussi communiqué sur l’état de santé du pilote hier, confirmant qu’il allait bien. « Son état général est assez satisfaisant pour permettre sa dernière intervention chirurgicale qui aura lieu ce mercredi. »

Plutôt un ensemble de bonnes nouvelles, mais qui n’ont pas été traduites par les autres sites de Formule 1,  qui pourtant utilisent cette agence comme source principale d’informations. Etonnant donc. Maintenant vous le savez…

Robert Kubica va bien – Stop aux rumeurs

14 février 2011 | 10 commentaires
Catégorie : Actualités

Ce matin, une curieuse rumeur, qui m’a donnée l’impression de remonter une semaine en arrière,  indiquait que Robert Kubica allait de mal en pis. Un témoignage de sa petite amie, limite,  probablement sorti de son contexte et totalement infondé.

Dans les faits : Robert Kubica va très bien. Il restera en soins intensifs durant une durée de deux jours supplémentaire afin de permettre un contrôle complet et pour éviter un autre changement de département avant la dernière opération.

Le schéma général est donc satisfaisant pour permettre de planifier l’intervention chirurgicale (au niveau du coude) pour mercredi prochain.

Demain prochaine mise à jour.

Soyez prudent avec ce que vous lisez sur le net…

Eric Boullier ne changera pas sa politique pilote extra F1

11 février 2011 | 5 commentaires
Catégorie : Entrepreneurs, Transferts

Suite à l’accident de Robert Kubica, dans une discipline qui n’est pas la Formule 1, Eric Boullier, sur le site officiel de la Formule 1 – www.Formula1.com -  donne son point de vue sur cette gestion de ses pilotes et leurs envies de compétition :

« Je m’en tiens à mon point de vue. Je suis un gars de la course et je sais que Robert est un coureur. Il est comme un animal sauvage que vous mettez dans une cage, il va devenir fou. Bien sûr, après un tel accident tout le monde a une opinion à ce sujet, mais à la fin nous faisons ce que nous croyons être le mieux pour l’équipe et pour les pilotes. (…) Robert faisait ce qu’il aimait : courir. »

F1 – Des contrats plus stricts à l’avenir pour les pilotes

10 février 2011 | 14 commentaires
Catégorie : Analyses

Une des premières réflexions que j’ai eu après avoir appris l’accident de Robert Kubica, était de penser qu’à l’avenir les contrats des pilotes vont être plu strictes que jamais. C’est ce que pense aussi l’avocat sportif Maître Dominic Crossley.

Les contrats futurs des pilotes de Formule 1, avec le cas Kubica, voir même le cas Mark Webber avec son épaule, seront beaucoup plus stricte. Croslley confie,  à Pitpass.com, même qu’une clause « sport extrême en parallèle à l’emploi de pilote de Grand Prix sera interdit à terme : « Il faudra certainement tirer des leçons des événements récents. » donc les futurs pilotes et contrats donneront une marge de manœuvre encore plus réduite.

Historiquement Robert Kubica n’est pas le seul pilote à avoir une activité sportive au-delà de la Formule 1. Kimi Raikkonen était célèbre pour ses courses de jets ski en Finlande ou tout ce qui porte un moteur de course. Mais autant les cas son connu – Webber en VTT, Montoya en Tennis Quad – autant le cas de Robert Kubica est unique d’une certaine manière. Il entre dans une compétition automobile.

Le contraste est toutefois saisissant. Les pilotes de Formule 1, qui autrefois affrontaient le risque et même la mort, ont plus de risque aujourd’hui de se faire physiquement mal dans une autre discipline que la Formule 1. Paradoxe.

Remplacement Kubica : l’équation d’Eric Boullier

9 février 2011 | 26 commentaires
Catégorie : Analyses, Transferts

Même si la stratégie de communication de l’équipe Lotus Renault GP,  sur le remplaçant de Robert Kubica pour une bonne partie de la saison 201, est troublante. Il existe une logique qu’il faut respecter pour comprendre la probable réflexion d’Eric Boullier.

Lundi matin, les médecins de l’hôpital Santa Conrona de Gène ont indiqués qu’un traitement sur la main droite du pilote durant une semaine permettra de faire un constat définitif. Le traitement fonctionnant bien, une seconde intervention sera pratiquée ce week-end. A partir de ses éléments, le Team Principal aura une évaluation de l’indisponibilité de son pilote.

Si le délai est de 6 mois – sachant que le rétablissement de sa jambe prendra environ 4 mois – la solution temporaire du 3ème pilote serait logique. Bruno Senna remplaçant Kubica durant cette période, pour ensuite le remplacer par le polonais en fin de saison 2011.

Si le délai est d’une année, la solution extérieure d’un pilote d’expérience, type Heidfeld qui reste l’ultra favori, sera favorisée.

Mais il existe des alternatives suivants les discussions. Nous ne savons pas aujourd’hui si Lotus Renault fera le choix d’un contrat ferme d’une année ou d’un contrat à la course. Auquel cas, cette dernière solution ouvrirait des perspectives plus ouvertes. Un peu à la manière de Mika Salo chez Ferrari en 1999. Mais cela donne aussi une indication d’une équipe vivant au jour le jour, donc instable de l’extérieur.

L’aspect financier ne devrait pas être un problème, car les assurances combleront probablement une partie du salaire de Kubica en 2011. Ce qui permettra l’ouverture pour embaucher un pilote à plusieurs millions d’euros.

L’équation est donc difficile pour Eric Boullier et Lotus Renault GP qui débute assez difficilement la saison 2011.

Le mot de Schumacher pour Kubica

9 février 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Vous êtes libres de cliquer sur le lien ci-dessous :
Le message de soutien de Schumacher à Kubica

L’état de santé de Robert Kubica en vidéo

8 février 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Vous êtes libre de cliquer sur le lien ci-dessous :
Vidéos sur l’état de santé de Robert Kubica

Robert Kubica, les dernières news (2)

8 février 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Vous êtes libre de cliquer sur lien ci-dessous !
Les dernières informations de Robert Kubica


Page 1 sur 41234


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu