Naviguer : Accueil >

F1 – Le secret de la Lotus E20

5 mai 2012 | 5 commentaires
Catégorie : Technique F1

L’année 2012 a permis aux équipes de mettre en place des théories et des philosophies technologiques assez intéressante. McLaren, ainsi que Sauber ont fait le choix de l’échappement aérodynamique, Mercedes la mise en place du W-Duct et d’une suspension interconnectée. Mais, Lotus F1 Team n’est pas en reste avec sa E20.

Les performances de la dernière-née de  l’usine d’Enstone étonne et rassure à la fois. Un double podium à Bahreïn et surtout de belles performances au Mugello cette semaine pour les essais privés. Le design du circuit italien présente une longue ligne droite et l’E20 était souvent à plus de 310 km/h, ce que, par exemple, la Ferrari F2012 n’a jamais pu viser. Le secret ? C’est le magazine italien Autosprint qui le dévoile.

A l’opposé de ses concurrents qui ont encore misé sur l’échappement par exemple, le projet de James Allison est surtout destiné à réduire la résistance à l’air pour le refroidissement des radiateurs. De cette façon, le gain de vitesse est significatif.

L’autre argument, à contre courant du moment, est une carrosserie épurée et exploité de manière normal, sans le détournement des flux de gaz d’échappements. La charge aérodynamique de la E20 est certes moins importante que ses concurrentes, mais la puissance maximal du moteur est préservé et il y a moins de pertes.

Une machine à la philosophie différente, mais relativement efficace après une R31 trop complexe au niveau de la gestion du flux d’échappements.

L’actualité F1 de la semaine 2012 (17)

28 avril 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Back News

Au programme de l’actualité de la Formule 1 cette semaine : La Formule 1 se prépare à son introduction en bourse, Ferrari à la cherche de une seconde, Genii Capital et Lotus etVolkswagen qui entretien le suspens pour son programme F1.

Découvrir l’article complet en cliquant ici

DRB-Hicom sous pression confirme son investissement dans Lotus. Mais…

25 avril 2012 | 3 commentaires
Catégorie : Entrepreneurs

Les nouveaux propriétaires de Group Lotus, DRB -Hicom ont répondu à la pression pour exposer leurs plans pour le constructeur automobile de Hethel, insistant sur le fait qu’ils n’ont pas pris la décision de le vendre.

Dans un communiqué publié durant le week-end, le groupe malaisien a déclaré qu’il n’avait pas encore décidé de vendre, mais affirme soutenir financièrement le projet de Lotus et d’obtenir une gestion rationnelle. Un membre de la haute direction de Proton a pris une position stratégique pour renforcer la gestion du constructeur anglais.

Reste un flou. Certes DRB-Hicom a affirmé soutenir financièrement Lotus Group, mais ne précise pas sur combien. Il faut 200 millions d’euros pour confirmer le projet de Dany Bahar. Le Gouvernement Cameron est d’accord pour en apporter 10 ou 12 millions d’euros seulement. Un total de 1000 emplois devrait être crée d’ici peu pour assurer le développement de la marque. Toutefois, le groupe malaisien ne précise pas si la future gamme sera réduite (5 ou 6 modèles prévus d’ici 2015/2017), voir une réduction des ambitions de Bahar dans le sport.

L’accord entre Genii Capital et Lotus Group avait été rompu en Décembre 2011, alors que Lotus n’avait seulement déboursé que 17 millions d’euros sur les 30 initialement prévu l’an dernier. En Indycar, le constructeur anglais a rompu ses contrats de fourniture moteur (il serait même en procès pour cela) avec les équipes Dreyer&Reinbold Racing et Herta Autosport.

GP Chine 2012 – BusinessNewsF1

18 avril 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1

L’équipe Marussia a renouvelé avec la marque Nexa son partenariat. La société appartenant au groupe PPG sera visible sur les monoplace 2012, ainsi que sur les transporteurs de l’équipe anglo-russe.

Le pilote allemand, Timo Glock a visité le siège de son partenaire, l’équipementier Adidas, à Herzogenaurach. Le pilote Marussia disposera d’une nouvelle garde robe pour la saison 2012 et des discussions pour une prolongation est active en coulisse.

la compagnie Del Conca, spécialiste céramique devient partenaire officiel de l’équipe Toro Rosso. L’accord prévois que la société utilise l’image de l’équipe italienne pour ses opérations marketings. De plus, une monoplace d’exposition sera visible dans l’usine, tandis que le logo de Del Conca sera visible sur les boîtes outils et les supports de communication de l’équipe pour la seule année 2012.

Lotus F1 Team a signé un accord avec la société AGT, via son partenaire Trina Solar, afin d’atteindre une étape significative dans la réduction des émissions carbones de l’équipe de course, en plus de l’usine pour la saison 2012. L’équipe d’Enstone va annoncer d’autres mesures à l’avenir dans ce sens.

L’équipe Sauber a signé un accord de sponsoring avec le gouvernement Mexicain jusqu’à la fin de l’année 2012. L’accord permet de faire la promotion du pays, suite à la 2ème place de Sergio Perez lors du GP de Malaisie. Estimation deal : 3.5 millions d’euros environ.

L’équipe Sauber a présenté sur le capot de ses machines une bien curieuse inscription : Out of the Blue. C’est en réalité un accord entre l’équipe suisse et le club de football anglais de Chelsea avec le milliardaire Roman Abramovitch qui apporte son soutien discret.

Genii Capital favori pour la reprise de Lotus Group

17 avril 2012 | 6 commentaires
Catégorie : Automobile, Entrepreneurs

Vendredi 13 Avril 2012, Genii Capital a indiqué qu’il était en cours d’exécution pour racheter Group Lotus.

L’affaire devient désormais politique. Le Prime Minister, David Cameron, lors de son voyage la semaine dernière en Malaisie a parlé des questions du constructeur Lotus. Une publicité qui a surtout embarrassé les cercles gouvernementaux malaisiens. Il semblerait que deux acheteurs soient en compétition. Le nouveau propriétaire de Proton, DRB-Hicom est à la recherche rapide d’une vente de Lotus Group.

La première solution du nouveau propriétaire était de couper dans les coûts et licencier du personnel, afin de vendre des actifs. Toutefois, cette perspective a été l’objet de tension entre la Malaisie et le Royaume-Unis. Pour cause, la perspective d’un scénario à la MG Rover est impossible pour le gouvernement Cameron. En effet, le principal constructeur anglais avait fait faillite en 2005 et a été acheté par Nanjing Automobile Group qui a relancé la marque MG en Chine et a détruit tous les emplois des usines. Pour faire pression sur Proton et DRB-Hicom, le gouvernement autorise la subvention de 10,4 millions de livres pour le constructeur automobile, à la condition de rester dans le Norfolk. La pression monte et la solution chinoise abandonnée.

Reste Genii Capital. Un audit aurait été réalisé et un porte-parole de la société luxembourgeoise a déclaré : « Nous ne voyons aucune raison pour délocaliserions la production de Lotus loin du Norfolk. Le lien historique de la marque est au Norfolk et nous ne chercherons pas délocaliser quoi ce soit. »

Une solution devrait être rapidement trouvée, car selon les rumeurs, certaines banques refusent d’aider plus le constructeur anglais. Il manquerait entre 150 et 300 millions d’euros d’ici Juin 2012 pour que le constructeur survive…durant quelques mois.

L’actualité F1 de la semaine 2012 (15)

14 avril 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Back News

Au programme de l’actualité de la Formule 1 cette semaine : L’équipe Lotus F1 Team stoppe le sponsoring de la marque Lotus, la FIA valide le Grand Prix de Bahreïn, CVC Capital vendra 20% en bourse et Mercedes-Benz sous la pression d’actionnaires.

Découvrir l’article complet en cliquant ici

F1 – Des politesses autour du F-Duct

13 avril 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Technique F1

Lotus F1 Team a posé réclamation officiellement auprès de la FIA à propos du système F-Duct de Mercedes AMG. Les commissaires de la Fédération ont rejeté la poursuite et l’affaire relance les arguments de dérives de budget. McLaren et Red Bull ont réagi sur le choix politique de la FIA.

Sur SkySportF1, Christian Horner a indiqué que désormais la situation est terminée et que l’équipe Red Bull Racing allait poursuivre son développement dans cette voie. Celle du F-Duct donc. De son côté l’équipe McLaren c’est réjouie qu’une décision définitive ait été prise et entrevoie un nouveau potentiel pour sa MP4-27.

Une rumeur en Chine indiquait que le directeur technique de Lotus F1 Team, James Allison, aurait deux nouveaux arguments contre la légitimité du système. Mais, reste à savoir si cela sera utilisé, encore une fois, contre Mercedes pour le prochain GP à Bahreïn voir en Espagne.

Une situation assez amusante ou personne n’a réellement voulu prendre la décision de protester contre Mercedes AMG. Lotus et Red Bull se renvoyant la politesse, appuyant les propos des uns et des autres sans agir véritablement. Une fébrilité qui a été rejeté par deux fois (Malaisie et donc Chine). De son côté McLaren est resté neutre pour éviter un conflit avec son motoriste à l’avenir encore incertain (Menace de retrait fin 2012 ou 2013 et non signature des Accords Concordes). L’équipe de Woking avait déjà réalisé une pré-étude d’un système similaire, mais avait gelé son développement jusque dans l’attente d’une décision de la FIA.

F1 – Desperate Lotus Group

12 avril 2012 | 8 commentaires
Catégorie : Exclusif, Management, Marketing, Media

Communiqué du désespoir. Hier, sur son blog officiel, le constructeur Lotus fait le point sur les rumeurs de cette semaine. Toutefois, c’est surtout la rumeur 4 qui est intéressante.

« Les droits d’images et de commercialisation et activité ultérieurs de Group Lotus ne sont pas affectées par le nouvel accord au moins jusqu’en 2017. Parallèlement à l’image de marque qui continue et le statut de partenaire titre, le Group Lotus est également titulaire principal et exclusif pour toutes les marchandises Lotus F1 Team. » Indique le communiqué.

Mais c’est surtout cette partie qui est intéressante : « Le nouvel accord a été conclu à la suite de la disposition d’un prêt de 30 millions de £, qui est remboursable dans les trois ans, que le propriétaire de Group Lotus, Proton a accordé au propriétaire de l’équipe, Genii Capital. Afin de garantir le prêt Genii a accordé 100% des actifs de l’équipe F1 en garantie, donc les installations, machines, voitures d’expositions, ordinateurs et le siège de l’équipe Lotus F1 Team. »

La réalité est différente selon nos informations. Le prêt indiqué n’est pas un prêt envers Genii Capital, mais envers l’équipe Lotus F1 Team (comme Tomorrownewsf1.com l’avait indiqué ici), de plus, le constructeur n’héritera que de l’usine et pas de l’équipe F1 (Droit FOM, propriété intellectuelle et même personnel de l’équipe). Donc en gros une coquille vide ayant juste la valeur de la pierre. En échange de ce transfert du prêt SNORAS à Proton, le constructeur acceptait que sa filiale Lotus n’obtienne plus l’option de 50% du capital du team d’Enstone.

Toutefois, un autre détail est important : « En outre Proton conserve les droits d’achat de 10% de l’équipe F1. Une autre option de 10% sera activé si l’équipe fait défaut dans son obligation de prêt envers Proton »

Contradiction donc, le prêt est bien envers l’équipe et non Genii Capital comme indiqué plus haut. D’après nos informations l’option de 10% n’est pas du ressort de Proton, mais de Lotus Group. Ce qui est une nuance importante dans la situation d’aujourd’hui. Avec la question : Alors pourquoi Lotus Group n’active pas l’option ? La réponse : manque d’argent…

Pourquoi les E20 ont un logo Lotus différent pour le GP de Chine ?

12 avril 2012 | 10 commentaires
Catégorie : Automobile, Marketing

Hier, notre commentateur éclairé de la vie de l’équipe d’Enstone, Lebéarnais demandait pourquoi le logo de la marque Lotus avait changé sur les E20 alors que Kimi Raikkonen et Romain Grosjean vont participer au GP de Chine ce week-end.

En Novembre 2006, Proton passe un accord avec un constructeur d’autocar chinois, Jinhua, afin de produire en kit des voitures malaisiennes pour le marché de l’empire du milieu sous la marque Youngman. Sauf que dès 2008, le nom de Lotus est associé à Youngman, sans que Proton y puisse quelque chose. En effet, le constructeur malaisien avait autorisé l’utilisation de la marque Lotus en échange de la non exportation des produits du constructeur chinois hors de son marché national (voir ici pour souvenir).

Une situation qui perturbe l’exploitation de la marque Lotus, qui a fait ses débuts sur le marché chinois en Juin 2011. Afin de rendre plus clair la distinction entre les Lotus Youngman, les voitures anglaises vendues sur le marché chinois sont dotés du nom Lotus NYO, qui doit sonner comme « New Lotus ». Le constructeur visait 4 concessionnaires en Chine en 2011 et 8 en 2012.

UPDATE : le changement de logo n’a rien à voir avec l’arrêt du sponsoring du constructeur envers l’équipe F1.

Lotus F1 Team vs Bahreïn International Circuit

10 avril 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : F1 Leaders, Grand Prix

Voici le communiqué publié par l’équipe Lotus F1 Team :

Aujourd’hui, le Bahrain International Circuit (BIC) a émis un communiqué de presse comportant des déclarations de notre équipe en faveur du Grand Prix de Bahreïn. Les déclarations choisies étaient issues d’un document de travail complet, interne et confidentiel, qui a été envoyé à tous les teams managers de F1, également sur une base confidentielle, la semaine dernière. Lotus F1 Team est l’un des 12 concurrents du Championnat du Monde de Formule 1 et n’envisagerait jamais de se substituer à la la seule entité habilitée à décider si un Grand Prix devait avoir lieu, la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA). Par ailleurs, nous soutenons la déclaration émise par la FOTA précédemment sur le sujet.

Les organisateurs du Grand Prix de Bahreïn ont riposté aujourd’hui par un communiqué, devant permettre de donner une image positive et démontrer que les équipes souhaitent venir participer au GP. Ce communiqué indique que deux membres de Lotus F1 Team ont envoyé un rapport le 5 Avril aux directeurs d’équipes.

F1 – Les dessous du prêt Proton envers Lotus F1 Team

10 avril 2012 | 10 commentaires
Catégorie : Business News F1, Exclusif

Après plusieurs semaines la solution a été trouvée. L’équipe Lotus utilisera le nom de Lotus pour son équipe jusq’en 2017, en échange du manquement financier. De plus, Lotus Group aura le droit d’utiliser l’image de l’équipe à des fins marketings. Chose qu’elle faisait déjà, au grand dam d’Enstone. Tous les projets Lotus Group dans le sport présentaient le code couleur du team F1.

Le 3 Février 2012, l’équipe a obtenu de Proton l’équivalent de 43 millions d’euros de prêt avec option sur hypothèque sur l’usine d’Enstone, selon la première lecture. Ce qui signifie que si Genii Capital devait manquer son remboursement, ce n’est pas 50% de l’équipe que Proton pouvait hériter, mais 100%. Cette somme, répartie en trois tranches a été le fruit d’un accord entre les deux parties. Mais, la réalité est bien différente.

Selon nos informations, cette somme n’est pas un prêt et il n’y a pas d’option directe de rachat.  Proton ne le souhaite pas. En réalité, le constructeur malaisien a repris le prêt d’AB SNORAS, l’établissement bancaire lituanien. Ce dernier, sous la coupe d’un démantèlement n’est plus une place financière sûre pour ce type d’accord. Pour rappel, le prêt s’établissait sur une base de 20,5 millions d’euros (a rembourser d’ici décembre 2011), plus une ligne de crédit de 20 millions d’euros environ.

L’an dernier, Lotus Group n’a pas honoré l’intégralité de son contrat. 17 millions d’euros, sur 30. Depuis ? Plus rien. Une situation instable entre Proton et Genii Capital. D’autant que la signature de contrat de sponsoring entre Lotus et le fond luxembourgeois, n’oblige pas la tutelle du constructeur national pour combler le manque financier.

C’est pourquoi, le constructeur malaisien a accepté de reprendre ce qu’AB SNORAS avait accordé durant l’été 2010. Perusahaan Otomobil Nasional Sdn Bhd autorise une ligne de crédit de 43 millions d’euros à l’équipe de Formule 1, jusqu’en 2017. Avec des facilités très légères et principalement au bénéfice du propriétaire du team d’Enstone. Selon nos sources, les possibilités de reprise en cas de défaut sont très faibles.

En effet, le nouveau propriétaire de Proton Holding, le conglomérat malaisien DRB-Hicom, ne souhaite pas hériter de l’équipe F1. Actionnaire à hauteur de 42.7% environ depuis Janvier, il a validé cette ligne de crédit assez rapidement. La stratégie actuelle est de limiter la dette du petit constructeur anglais. D’autant que selon plusieurs sources récentes, certaines banques prêteuses du projet de Dany Bahar, refusent de confirmer leurs engagements et considèrent le projet comme non viable. Une situation économique très instable qui nécessiterait une injection d’argent frais compris entre 150 et 300 millions d’euros environ.

F1 – Arrêt de sponsoring entre Lotus et Genii Capital

6 avril 2012 | 37 commentaires
Catégorie : Management, Marketing

L’équipe Lotus F1 Team ne sera plus sponsorisée par le constructeur Lotus Group pour ce début de saison, mais continuera d’utiliser le nom de Lotus, selon plusieurs informations à notre disposition.

L’accord entre les deux parties ayant été compromis depuis plusieurs semaines, alors que le petit constructeur anglais ne paie plus la facture de sponsoring à l’équipe basée à Enstone. L’entente signée en 2010 entre les deux parties indiquait que Lotus Group sponsorisait à hauteur de 30 millions d’euros annuels l’équipe de Formule 1 sur une période longue d’environ 7 ans. Ce contrat a été résilié par le fond d’investissement Genii Capital, propriétaire à 100% de l’équipe Lotus F1 Team.

Une solution a été trouvée : L’équipe utilise le nom de Lotus pour son équipe, en échange du manquement financier, ainsi que Lotus Group a le droit d’utiliser l’image de l’équipe à des fins marketings. Mais, il n’est plus question d’argent désormais.

Une nouvelle qui n’est pas grave pour les finances de l’équipe d’Enstone. En effet l’arrivée de plusieurs sponsors (des grandes marques selon les indications de Jackie Stewart), venant s’ajouter au groupe Unilever et Microsoft, compensent largement cette perte. L’équipe avait déjà anticipée l’annonce qui arrivera dans la journée.

Cette annonce, annule aussi l’option que Proton – Lotus Group avait de racheter 50% de l’équipe.

Affaire F-Duct – Interdiction pour le GP de Chine ?

30 mars 2012 | 10 commentaires
Catégorie : Rumeurs, Technique F1

Dans les coulisses des paddocks, une affaire revient depuis le GP d’Australie. Le F-Duct de l’équipe Mercedes AMG F1.

Les menaces d’Eric Boullier et Lotus F1 Team, voir de Christian Horner et Red Bull Racing ont eu effet d’entretenir une guerre médiatique autour du système, que la FIA a finalement autorisée pour le Grand Prix de Malaisie. Le plan initial de mettre la pression via les médias n’ayant pas fonctionné, place au plan B.

Après la course de Malaisie, Helmut Marko a indiqué au quotidien Bild  que l’affaire n’était pas encore terminée, car il semblerait que le directeur technique de Lotus F1 Team, James Allison, ait présenté un nouvel argument contre le système de l’équipe Mercedes AMG, au délégué technique de la FIA, Charlie Whiting.

L’argument principal de Mercedes était que le système n’était pas actionné directement par le pilote. Les nouveaux éléments d’Allison n’offre pas encore de détails, mais il pourrait bien faire réagir dans le sens d’une interdiction du F-Duct de l’équipe de Brackley, dès le GP de Chine.

BusinessLink (28 Mars 2012)

28 mars 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Entrepreneurs

GP Malaisie 2012: Les histoires du samedi (Sportune)

24 mars 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : F1 Leaders, Technique F1

Jenson Button à Sepang - @Iconsport

Ce samedi, le paddock du Grand Prix de Malaisie de F1 2012, offre quelques petites histoires intéressantes. En marge de la pole-position de Lewis Hamilton dans les qualifications, la 2e place de son coéquipiers de chez Mc Laren, Jenson Button et l’arrivée sur le podium de Michael Schumacher, on a aussi eu droit à un incendie dans le paddock pour Lotus, une Red Bull RB8 trop sensible. On vous explique également tout ce qu’il faut savoir sur la longueur des Grand Prix… C’est parti !

Découvrir la suite de l’article en cliquant ici

Affaire F-Duct – l’autre raison derrière la protestation

19 mars 2012 | 6 commentaires
Catégorie : Management, Politique, Technique F1

Cela a été l’une des affaires du Grand Prix d’Australie. L’aileron arrière de l’équipe Mercedes AMG, doté du système F-Duct accouplée au DRS était dans l’œil du cyclone de deux équipes. Red Bull Racing et surtout Lotus F1 Team. Eric Boullier avait indiqué durant la qualification du GP australien qu’il allait voir l’évolution de la course pour prendre une décision. Précisant que l’interprétation de l’équipe de Brackley était illégale (voir ici pour en savoir plus). Une demande de clarification a été demandée à la FIA et Charlie Whiting.

Cette menace qui n’a toutefois pas été transformé en acte de réclamation officielle. Le manque de résultat en course des Mercedes n’offre pas un argument facile, il a été décidé d’attendre le Grand Prix de Malaisie pour prendre la décision. Red Bull et Lotus sont d’avis que le principe d’aileron arrière de la Mercedes W03 n’est pas conforme au règlement mais maintienne le dialogue avec le délégué technique de la FIA, Charlie Whiting. L’explication devrait venir d’ici Jeudi prochain. En cela, Christian Horner s’attend à des discussions animées sur le sujet dans les 5 prochains jours. Surtout que McLaren reste discret sur le sujet. Martin Whitmarsh appel à la raison. Mais, l’équipe de Woking étudie depuis quelques semaines un système similaire qu’elle souhaite introduire pour le GP d’Espagne en Mai.

Caché derrière cette affaire, les coûts de la Formule 1 : « C’est un système astucieux pour ceux qui l’ont inventé, mais la question est, est-ce correct, est-ce permis ? Pour l’année prochaine il sera sans doute interdit, mais pour l’instant, cela signifie qu’il engage une course de développement qui coûte de l’argent. Les grosses équipes peuvent le faire, mais les petites équipes pas. » lance Christian Horner. En somme, si le système est confirmé pour 2012, il doit l’être aussi pour 2013 au moins, afin de justifier la course au développement que s’engage à réaliser les équipes dans les prochaines semaines.

GP Australie 2012 – Mercedes dans l’oeil du cyclone avec son F-Duct

17 mars 2012 | 7 commentaires
Catégorie : Grand Prix, Technique F1

Ce n’était qu’une légende urbaine à Barcelone, pour certain, lors des essais privés. C’est désormais réalité. Mercedes AMG F1 dispose bien du système F-Duct sur l’aileron arrière. Au point que plusieurs équipes, dont Lotus F1 Team ont déposé une réclamation après les qualifications.

Le système agit en parallèle du DRS, afin d’amplifier la vitesse de pointe. Red Bull et Lotus ont demandé à Charlie Whiting des précisions ce samedi matin pour en savoir plus. Ces dernières estiment, selon les indications de la BBC, que le système Mercedes modifie l’aérodynamique de la voiture par action du pilote. Ce qui est interdit selon l’article 3.18 du règlement technique.

Il précise que « tout système (en dehors du DRS) sur la voiture avec un dispositif ou une procédure qui utilise l’implication du pilote comme un moyen de modifier les caractéristiques aérodynamique de la voiture est interdite. » James Allison (Lotus) et Adrian Newey (Red Bull) indique que le bouton d’action du DRS ne doit agir que sur ce dernier et non pas un programme annexe.

Le problème est complexe car avec l’introduction du DRS, l’aileron arrière est devenu une pièce très technique. Charlie Whiting examinera cela après les qualifications pour prendre une décision finale.

Lotus Group : réunion à Kula Lumpur pour l’avenir

15 mars 2012 | 1 commentaire
Catégorie : Automobile, Economie, Entrepreneurs

Nouvelle intéressante du côté de Lotus Group. Selon le magazine anglais Evo, le constructeur a temporairement mis en stand by le développement de ses modèles, y compris la prochaine Esprit. Tout cela à cause d’un prochain changement de propriétaire…

Dany Bahar, le PDG de Lotus Group a avoué au magazine Evo, que beaucoup de modèles en développement de la marque ont été suspendue suite à la décision du gouvernement malaisien de vendre sa participation majoritaire dans Proton. L’anglais s’annonce avoir été pris « totalement au dépourvu » par la nouvelle. D’autant que selon la loi des acquisitions en Malaisie, le gel est de trois mois minimum.

En Janvier, le gouvernement malaisien a vendu 42.7 % du capital de Proton au conglomérat malaisien DRB-Hicom pour 410 millions de dollars, et qui a ensuite ajouté 7% dans son portefeuille. Bahar a pris l’avion Lundi pour entrer en négociation avec les nouveaux propriétaires de Proton, afin d’assurer l’avenir du développement de Lotus.

Une vente de Lotus n’est toutefois pas impossible. En Février, Gérard Lopez a indiqué qu’un accord avec le nouveau propriétaire de Proton est possible à propos de la vente de Lotus Group. Le mois de Mars a été cité. Les négociations de Bahar à Kuala Lumpur sont donc cruciales pour l’avenir de la marque anglaise.

Lotus F1 avec Microsoft

14 mars 2012 | 8 commentaires
Catégorie : Marketing

Partenaires Microsoft avec Lotus F1 Team

Lotus F1 Team est fier d’annoncer un partenariat de trois ans avec Microsoft qui commence avec effet immédiat. La marque Microsoft Dynamics sera visible sur la E20 ainsi que sur les combinaisons des pilotes durant la saison 2012, 2013 et 2014.

Dans le cadre du partenariat, les solutions Microsoft Dynamics, qui sont conçues pour permettre aux organisations d’être plus agile et plus compétitive au niveau mondial dans l’environnement commercial d’aujourd’hui, sera mis en œuvre dans l’usine d’Enstone, pour faciliter la transformation des activités de l’équipe. Pour la durée de l’accord, le personnel de Microsoft travaillera directement avec Lotus F1 Team pour transformer continuellement et optimiser les opérations vers une installation de classe mondiale.

F1 2012 – Inside monoplace

26 février 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Exclusif

Red Bull RB8 :  Analyse techniqueDéclarationWallpapersVidéos

McLaren MP4-27 : Analyse techniqueDéclarationWallpapersVidéos

Ferrari F2012 : Analyse techniqueDéclarationWallpapersVidéos

Mercedes W03 : Analyse techniqueDéclarationWallpapersVidéos

Lotus E20 : Analyse techniqueDéclarationWallpapersVidéos

Force India VJM05 : Analyse techniqueDéclarationWallpapers - Vidéos

Sauber C31 : Analyse techniqueDéclarationWallpapersVidéos

Toro Rosso STR07 : Analyse techniqueDéclarationWallpapersVidéos

Williams FW34 : Analyse techniqueDéclarationWallpapersVidéos

Caterham CT01 : Analyse techniqueDéclarationWallpapersVidéos

HRT F112 : Analyse technique – Déclaration – Wallpapers – Vidéos

Marussia M03 : Analyse technique – Déclaration – Wallpapers – Vidéos


Page 1 sur 101234510...Last »


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu